Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
A girl and a guy (PV Eris)
Aiden C. King
Ven 13 Avr - 18:08
Aiden C. King
Precious
Messages : 23
Age : 21
Multi-comptes : Noa A. White
Sylvester Y-S Seo
Apple J. Brown
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
a girl and a guy

Eris

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aiden était très populaire à Blenheim. Il connaissait beaucoup de monde, aussi bien de loin que de près. A vrai dire, cela ne le dérangeait pas d'avoir un grand cercle d'amis. Bien au contraire ! Mais ce n'était pas par intérêt, pour frimer ou se faire bien voir, non. Il était juste très sociable et détestait la solitude.

Alors autant dire qu'il était rarement seul. Certains avaient besoin de l'être pour se ressourcer ou recharger ses batteries, mais lui c'était avec ses proches qu'il le faisait le mieux. Mais il n'était pas collant pour autant, il savait se faire discret ou se faire oublier quand sa présence n'était pas souhaitée.

Et quand vraiment les gens ne le supportaient pas, il savait également repartir pour ne pas créer de conflit. Il avait horreur des conflits, après tout. Se retirer était parfois plus souhaitable même si ça le contrariait. Il détestait avoir le sentiment de l'échec même pour quelque chose de futile. Heureusement, cela n'arrivait pas souvent puisqu'il savait faire en sorte que sa présence soit appréciée et même désirée.

Il y avait du bon à être en partie Serpentard dans ces circonstances. Jouer de son charme - même s'il le faisait de manière naturelle et sans arrière-pensée la plupart du temps - ou utiliser diverses stratégies, quitte à être calculateur par exemple. Ouais, il était toujours satisfait quand il arrivait à faire accepter sa présence, à la rendre naturelle ou même désirée.

Parce qu'il avait besoin de la présence des autres. Comme s'il avait toujours soif de contact humain, de contact physique. C'était aussi vital pour lui que le théâtre, la réussite ou Harry Potter. Et peut-être même plus. Et c'était pour ça qu'il sautait sur ses BFF quand il les retrouvait, pour exprimer sa joie et son soulagement de les retrouver. Comme si leur absence avait vidé sa réserve d'oxygène. Comme s'il respirait enfin.

Bien sûr, cela semblait ridicule et faisait sourire ou même ricaner. Riez, riez donc. Aiden se fiche de votre avis. Il est comme il est et s'il a besoin de ses amis, et bien personne ne les séparera. Parce que s'il y avait bien quelque chose d'autre qui le caractérisait c'était bien son entêtement. Il ne savait pas abandonner, tout simplement.

Alors quand Eris essayait de l'éviter, autant dire qu'il s'accrochait.

En ce moment également puisqu'il avait attendu la pause pour la chercher après s'être rendu compte qu'il ne l'avait pas encore vue depuis ce matin. Tss. Je vous jure. Elle s'entêtait à dire qu'elle méprisait les garçons, mais il n'était pas dupe. Elle l'appréciait, il le savait. Ne serait-ce qu'un peu. Et si ce n'était pas encore le cas, il finirait par la faire changer d'avis.

Certains pourraient dire que c'était du harcèlement, mais non. Il n'était pas non plus en mode stalker et c'était un peu un jeu entre eux. Et comme d'habitude quand il sentait que sa présence n'était vraiment pas désirée - et il était vraiment doué pour sentir ces choses - il n'insistait pas.

- Trouvée ~

Un sourire amusé aux lèvres et le regard pétillant d'espièglerie, le jeune homme se dressait face à son amie et la fixait avec satisfaction. Elle s'était assise sur un rebord de fenêtre dans un coin de la cour pour s'isoler - à cause de lui ou pour une autre raison qui sait - et il s'assit à côté d'elle sans même demander la permission.

- Désolé, c'est pas encore aujourd'hui que tu réussiras à me semer.

Son ton désinvolte cachait mal son amusement et son triomphe bien puéril. Mais il n'y pouvait rien, il aimait les défis et celui-ci était à sa hauteur car il fallait bien avouer qu'Eris était une bonne adversaire. La victoire n'en était que plus agréable.

- Qu'est-ce que tu écris ? Demanda-t-il avec curiosité en baissant les yeux sur le carnet qu'elle tenait.

Et ce fut bien sûr plus fort que lui de poser la question qui suivit...

- Un truc en rapport avec Harry Potter ?

Ouais. On est d'accord, son ton faussement indifférent était loin d'être convaincant et ses efforts pour dissimuler la pointe d'espoir dans sa voix encore moins. Abandonne, Aiden, tu perdras toujours à ce jeu-là.
Aiden C. King
Revenir en haut Aller en bas
Eris N. Dawn
Sam 26 Mai - 22:30
Eris N. Dawn
Shakespeare
Messages : 19
Age : 23
Multi-comptes : Louve Crawford && Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]'mnotafanfictionwriterffs
Il y a de ces jours Eris, où tu n’as envie que de tranquillité. Qu’on te laisse sagement, en paix, juste avec toi même et ton cerveau débordant. Que tu puisses te retrouver fasse à ton carnet couvert de morceaux d’histoires inachevés, de poèmes raturés, de croquis de tatouages floraux, de photos instantanées laissées en marque page, au cas où elle t’inspirerais quelque chose.
Alors quand tu sais qu’on te cherche pour une raison ou une autre, tu te planques. Sans aucune honte, sans manquer de l’assumer face à la personne en question.
Et c’est pareil si ça ne plait pas.

Et ce jour en est un. La bibliothèque t’aurais bien plu, mais tu sais que c’est une alternative bien trop évidente, de même que de rester dans ta chambre - ce que tu n’aimes pas des masses pour écrire de toute manière. Les jardins sont trop peuplés dès que vient l’heure de la sortie des cours et il n’y a guère que Lorella et Shii’ que tu es prête à supporter dans ces moments, alors c’est un non définitif.
Une main passée dans tes cheveux, un soupir, et tu attrapes ton carnet d’une main aux ongles vernis d’un rose poudré avant de sortir. Faux cils, lèvres rosées, tenue sortie tout droit d’un blog Tumblr, tu es une poupée ambulante. Comment dire que ce n’est pas le plus évident pour passer inaperçu ?

Ton choix finit par se poser sur une fenêtre à l’entrée. A l’ombre, un peu reculée, un rebord assez large pour que tu puisses t’y coller, tu hisses ton arrière train avant de te coller contre le mur. Genoux repliés, ton carnet posé dessus, il ne te faut pas bien longtemps pour laisser libre court à ton imagination et commencer à remplir les lignes blanches de ce derniers.



Jusqu’à ce qu’une voix ne t’interrompes. Et tu inspires, profondément, pour ne pas envoyer chier son propriétaires en lui balançant ton crayon à la face. Parce qu’Aiden fait partie de ces rares représentant de la gente masculine que tu tolères - et apprécie même si tu ne l’avouera pas même sous la torture - et qu’il paraît qu’il faut être agréable avec ses amis.
Mais c’est tout de même plus simple lorsque les amis en question ne sont pas entêtés et obsédés par une série de livres. Très bon certes, mais tu doutes qu’il soit sain de leur vouer un culte à ce point.

“Non, fanboy, tout ce que les gens font ne concerne pas Harry Potter”  

Tu lèves vers lui un regard à mi-chemin entre le mépris et l’agacement, une pointe d’amusement bien dissimulées au fond de tes iris bleutés. Et puis tu retournes à ta phrase, laissées en suspens, finissant de compléter ton brouillon par des mots clés pour pouvoir continuer à parler en même temps.
“Et non, je n’ai pas non plus prévu de le faire. Non, même pas si tu me supplies. Non, même pas si tu me payes. Oui je sais, tu aimerais vraiment vraiment beaucoup. Oui, je sais, ce sont des super livres et des très bons films. Pas une raison. Et pour information, ni le chantage affectif ni les puppy eyes ne fonctionne, je suis une sorcière au coeur de pierre, âme noir comme mon café, toutes ces conneries”
Tu relèves le regard, une fois tes idées couchées sur papier.
“Et si tu m’agaces trop je te fais un Drarry NSFW.”
Quelle menace. Quoi que. C’est peut être le plus efficace que tu puisses trouver. Sans compter que tu es presque certaine qu’avec l’aide de l’expérience d’Ané’ tu peux faire un truc qui serait foutu de le choquer ET de marcher sur internet. Deux pierres d’un coup. Tu fermes ton carnet et te place en tailleur, tournée face à lui.

“Tu me voulais quelque chose sinon, à part espérer que je fasse un nouveau best seller de ta déjà best seller série favorite ? Tu as peut être découvert qu’il existait d’autres livres et tu t’es dit qu’il fallait absolument m’en parler ? Spoiler alert : je sais !”
Un sourire sarcastique étire tes lèvres. Oui, tu es un peu violente dans tes taquineries, mais tu sais que le jeune homme est capable de suivre la cadence sans que son fragile égo masculin ne soit réduit en miette en deux mots.
C’est bien pour ça que tu l’aimes bien ce petit.


_________________
I'm Pretty Thanks To Kae
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Eris N. Dawn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: