Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dessinons des sourires [Pv Amelia Cooper]
Benedict Brown
Mar 3 Avr - 1:31
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None

Comme tous les jours, je sortais des cours aux alentours de midi pour aller... à la cafet' ! D'habitude je m'y rendais sans faire de détours histoire de retrouver mes potes là-bas et me poser à une table avec eux avant que ces dernières ne soient trop dégueus. Mais aujourd'hui j'avais quelque chose à faire.

Je sortis toujours aussi précipitamment et pris un instant pour m'inspecter discrètement : j'étais à peu près coiffé -soit plus que d'habitude- mon uniforme était propre et aucun pli ne tombait mal, je n'avais pas de grosses cernes ni de trucs sur le visage qui pouvait me faire passer pour un mec peu soigné. j'avais même nettoyé mes ongles ce matin ! C'était pour dire... Ceci dit, j'y avais bien réfléchi et j'avais été d'accord avec moi-même : pour faire une telle demande à une fille, il fallait au moins être présentable si je ne voulais pas qu'elle me prenne pour un pervers. Bon ok, au pire je passerais pour un pervers et c'était tant pis mais bon, autant mettre toutes mes chances de mon coté, je ne savais pas vraiment quel etait le caractère de cette meuf.

Ce que je savais d'elle ? Qu'elle était plutôt bien foutue, qu'elle avait un joli c.... visage, de beaux cheveux et surtout qu'elle semblait rayonner, pétiller bref être joyeuse et pleine de vie et ça ça m'intéressait. C'était dur pour moi de "capturer" cette impression de joie en quelques coups de crayon et je voulais autre chose que des images sur le net pour m'entrainer. J'avais failli rentrer dans cette fille il y avait bientôt deux semaines en sortant des cours et son sourire avait fait naitre cette idée dans mon esprit.

Bref bref, j'approchais de son petit groupe, lui tapais sur l'épaule gentiment pour la détourner et lui demandais avec mon habituel sourire enjoué :

- Salut, je te trouve super jolie et je voudrais te dessiner après les cours de l'aprem, si ça te tente je serais dans ma chambre, c'est la X30 au premier étage.

Je sortais de ma poche un petit papier avec inscrit dessus ledit numéro histoire qu'elle n'oublie pas ou ne se perde pas si elle avait envie de venir. Je rajoutais.

- Ah et t'inquiètes pas, normalement mes colocs ne devraient pas être là ! Bonne journée à tous sinon !

Et je repartis donc comme j'étais venu c'est à dire tranquille et presque paisible. Ok je voulais savoir si elle allait venir ! Mais je voulais aussi savoir ce qu'on allait manger à midi et si la prof de cet aprem nous rendrait les notes du dernier test.

AU final nous n'eûmes pas les résultats de notre test et je filais à la fin des cours de l'après-midi dans ma chambre. Non seulement j'avais des devoirs à faire mais ce serait bien bête d'avoir mis cette fille dans l'embarras en lui proposant ce genre de choses devant ses amis et ne pas être dans ma piaule si elle venait. Je n'étais pas un connard. J'avais même laissé la porte entre ouverte histoire de dire "n'hésites pas à entrer" et j'étais du coup affalé dans mon lit en train de bûcher sur mes devoirs ou presque. Oui comme d'hab il ne faudrait pas que je bosse trop non plus, je risquais d'attraper des connaissances.

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Jeu 5 Avr - 16:58
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
Midi, l’heure du miam ! Ça tombe bien, parce que je commence à avoir la dalle. Comme toujours, je rejoins directement mes ami(e)s devant la cantine et on se réserve une table de huit. On est souvent bruyant, mais ce n’est pas pour me déplaire. On va même dire que je fais partie des meneuses de discutions et de délire !

La nourriture est pas terrible, comme la plupart du temps, mais bon on s’y accommode puis la présence d’autrui fait qu’on s’y habitue. Bref, on délirait comme d’habitude en racontant des conneries plus grosses que nous, qui ne volait pas toujours très haute quand un mec débarque et me propose de me dessiner. Alors là, ça jase, chacun et chacune allant de son petit commentaire alors que le noireau filait, allant des mises en garde comme « fait attention, ça doit être un pervers » à la rigolade comme « Amelia a une touche ! » en passant au « il va te demander ton numéro, il te drague c’est sûr ! ». Sauf que moi, je suis juste intriguée par sa proposition, même si je l’ai pas bien comprise, et j’y vois aucune mauvaise attention ni une quelconque tentative amoureuse.

Alors je glisse son papier précisément dans mon portefeuille, parce que oui, j’aurais surement oublié son numéro de chambre d’ici-là.

~~~~~~~~~~~~~~~~

Enfiiiiiiin la fin des cours ! J’avais hâte, j’ai failli m’endormir plusieurs fois dans l’après-midi tellement c’était long. Je me dépêche de ranger mes affaires, et après avoir dit au revoir à tout le monde, je me précipite vers le sous-sol pour rejoindre le dortoir des garçons. Le papier dans la main, un large sourire s’affiche sur mon visage quand j’aperçois une porte entre ouverte. Sans hésiter, je toque à la porte pour signaler ma présence et pousse la porte pour y pencher ma tête à l’intérieur de la chambre, observant le garçon étudiant sur son lit

- Ohayo !

Je me glisse entièrement à l’interieur de la pièce, ne pouvant pas m’empecher de tout observer sans gêne.

- Elle est stylé ta chambre ! J’espères que je dérange pas ? Moi c’est Amelia enfaite, j’ai pas trop compris ta proposition tout à l’heure  ni pourquoi moi mais j’acceptes !

Tu t’approches du garçon qui s’est relevé et lui tends amicalement la main, lui montrant que tu es contente de faire sa connaissance.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Sam 21 Avr - 23:20
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Je levais la tête lorsque quelqu'un toqua à la porte. Oui il était facile de me déconcentrer lorsque je faisais de l'histoire, et alors ? Et puis ce n'était pas comme si j'attendais la détentrice de la voix féminine qui venait de faire "Ohayo".

Elle ne me voyait surement pas de là où elle était, mon lit était dans un renfoncement près de la porte, mais je lui fis quand même un signe en disant :

-  Wesh ! Par ici !

Je poussais dans un coin mes multiples cahiers et livres en tous genres qui s'étalaient en cercle d'une longueur de bras autour de moi histoire de lui faire de la place. Elle avait l'air de zyeuter autant que moi, nickel. Je lui répondis donc d'un air amusé en parcourant aussi la pièce du regard :

- Ouai l'architecture est sympa mais faut admettre que c'est quand même un peu le bordel.

Je me levais ensuite et lui serrais la main avant de commencer à ramasser ce qui trainait. Il fallait dire que, si les parties de la pièce appartenant à mes colloc' étaient plus ou moins bien rangées chez moi c'était clairement le bordel. Je me levais pour ranger caleçons, teeshirts, jeans, feuilles,.. qui trainaient partout de façon disparate. J'entreposais tout dans un coin qui ne nous servirait pas et, en même temps, lui fit signe de s'assoir là où elle le voulait : c'est à dire, sur le tapis et les feuilles volantes, sur une chaise qui trainait ou sur le lit. Je lui tendis d'office une boîte de mini brownies avant de m'installer de nouveau sur mon lit et de lui répondre tout en fouillant dans mes affaires pour trouver mes crayons :

- Je fais du dessin et comme je te trouve jolie j'aimerais que tu poses pour moi pour que je te dessine. Tu vois ce que je veux dire ?

Je lui fis un de mes grands sourires qui se voulait rassurant. Après tout ce serait con qu'elle parte maintenant, ça ne m'était pas venu à l'idée qu'elle n'ait pas compris ce que je lui avait proposé, ceci dit ça expliquait aussi pourquoi elle était venue tout court. J'avais bien conscience que ma proposition avait pu être un peu chelou et ça ne m'étonnerait pas si elle décidait de partir maintenant. Ce serait dommage ceci dit. J'en profitais d'ailleurs pour lui poser une question et non des moindres :

- Tu t'appelles comment au fait ? Moi c'est Benedict.

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Ven 27 Avr - 18:56
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
Je regarde le jeune homme en face de moi, profitant qu’il ne déboule pas et reparte aussi vite cette fois pour le détailler un peu plus.

- Oh t’inquiétes pas ma chambre est un peu prés dans le même bordel que la tienne

Je suis pas du genre très maniaque faut dire, mes vêtements et affaires trainant au sol faisant un peu rager mes colocataires de chambre. Je le laisse ranger ses affaires en silence, remarquant par la même une console portable trainant dans tout ce bazar. Un gameur, chouette ! Je lui poserais plus de question sur ce sujet après. A ses différentes propositions, je décide de m’asseoir sur le lit parce que c’est ce qui me semble le plus confortable et je pique dans son paquet de brownie en le remerciant. Savourant le brownie, je lui souris quand il me fait part de sa volonté de me dessiner.

- Ça me va ! Et merci pour le compliment, c’est rare qu’on me dise ce genre de chose, surtout un garçon mignon comme toi.

Je lui fais un clin d’œil, je le pense vraiment même si j’ai aucune arrière pensée, et me met en tailleur sur le lit
- Je dois genre prendre une pose en particulier ?

Toujours le sourire aux lèvres, je fais un effort pour mémoriser son prénom histoire de ne pas l’oublier si on se recroise.

-Enchanté Benedict, moi c’est Amelia ! Olympics en troisième année ! Tu dessines beaucoup de demoiselle comme ça ?

Je l’observe me dessiner, c’est une sensation plutôt étrange enfaite, de se faire scruter comme ça par quelqu’un qui met tout tes traits sur le papier, alors je fais la conversation histoire de ne pas trop y penser :

- C’est à toi la console ? T’as quoi comme jeu ?



_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Dim 29 Avr - 0:31
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Je lui offre un immense sourire charmeur et lui rend son clin d'oeil de façon discrète alors qu'elle me dis qu'elle me trouve mignon. Après tout ça fait toujours plaisir ce genre de choses ! Et quand on est heureux on fait des sourires charmeurs, logique ! C'est donc toujours heureux que je prenne le temps de la détailler de la tête aux pieds tout en réfléchissant à la façon qui la mettrait le plus en valeur. Je dus reculer sur le lit afin d'avoir une vue d'ensemble de la jeune fille tandis qu'elle déclinait son identité.

- C'est sympa Amelia comme nom. Et je dessine pas mal de filles et de mecs qui passent dans les couloirs mais j'ai demandé à peu de gens de poser pour moi. Et encore moins m'ont dit oui ! Du coup c'est super cool que tu aie accepté !

Je m'étais mis à parler vite et avais failli oublier de répondre à sa question d'avant. Je pris donc une inspiration histoire de reprendre mon souffle et lui répondit de façon plus calme.

- Pose pour le moment des trucs simples, une pose confortable où tu sais que tu ne vas pas bouger.

Je m'assis donc en équilibre sur le rebord du lit et me mis à la dessiner. Rapidement je tombe dans cette sorte de transe qu'atteint, pour moi, toute personne qui dessine. Une sorte de détachement de la réalité pour se concentrer uniquement sur le modèle, mon crayon et mon papier. Et encore, le modèle lui-même devient presque un objet. C'était dommage de ne pas pleinement profiter de la compagnie de la jeune fille avec moi mais c'est déjà pas mal de pouvoir la dessiner. Au pire je pourrais lui offrir un autre trucs à manger après. Bref ! Tout cela pour dire que je n'ai pas compris tout de suite lorsqu'elle me posa à nouveau une question.

Il se passa donc plusieurs secondes avant que mon esprit se réenclenche, d'autres le temps que j'analyse sa question et que je lui trouve une réponse. Autant dire que le silence du paraître long avant que je dise d'une voix sérieuse et concentrée :

- Ouai c'est à moi. Et je joue a des trucs comme God of War, Zelda, et aussi plein de trucs avec des potes.

Je rajoutais d'un air bien moins sérieux :

- Et je joue aussi à des tonnes de jeux sur Pc, des jeux indés mais aussi des jeux en coop comme Lol ou Wow.

Et enfin finit par déclamer d'un air vraiment intéressé :

- Et toi a quoi tu joues ?

Je dessinais toujours mais bien moins vite d'ailleurs

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Dim 6 Mai - 1:55
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
Quand Benedict déclare que je peux prendre une position simple et confortable, je m’assoie en tailleur au milieu du lit. Je sais pas trop comment me comporter alors je reste juste naturelle et l’observe me décider. Son air hyper concentrer me fait sourire, je respecte fortement les gens qui sont à fond dans leur activité, surtout quand il s’agit d’art ou de sport. Que ce soit en touchant un ballon de basket, principalement, ou lors d’un passage derrière une batterie ou une guitare, j’atteins toujours cet état de concentration qui me fait oublier le monde extérieur, alors j’insiste pas quand je constate un blanc après ma question et continue de l’observer tout en tapant de nouveau dans le paquet de brownies. Ses gestes sont rapides même s’ils ont l’air précis.

Le silence est brisé alors qu’il m’énumère sa liste de jeu, il a l’air de toucher un peu à tout, c’est cool !

- Moi je joue principalement à des jeux de combats, un peu des jeux de sports aussi, j’aime bien jouer avec des gens ! Sinon je joue aussi à des jeux type God Of War ou Dark Souls. Si tu joues à des jeux en lignes faudra qu’on se fasse une session !

Ouais je suis directe alors qu’on se connait à peine, mais bon j’aime les nouvelles rencontres alors autant en profiter, surtout qu’il a l’air d’avoir les mêmes goûts vidéoludiques que moi !

Un climat de discussion a l’air de s’être instauré, le garçon semblant moins dans sa bulle bien que toujours concentrer, alors j’en profite pour continuer sur ma lancée. Si ça le gêne de toute façon, il me le fera remarquer, non ?

- C’est étonnant que peu de gens acceptent ta proposition de se faire dessiner.

Oui, pour moi qui ait accepter sans broncher, c’est un peu bizarre ce blocage.

- Tu dessines depuis longtemps ? Moi je gribouille dans mes cahiers de cours mais on peut pas dire que je sois très douée.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Lun 7 Mai - 0:04
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Je lui jetais un coup d'oeil moins concentré lorsqu'elle me répondit. Elle avait l'air de savoir de quoi elle parlait et ça c'était cool ! De toute façon les filles qui jouent à God of War c'est toujours cool. Je réagis donc du tac au tac et lui répondit avec entrain:

- Mais carrément meuf !

Bon après elle risquait d'être soit mauvaise soit une rageuse, c'était les risques de proposer à quelqu'un de jouer sans bien la connaitre. Ceci dit, il fallait bien vivre dangereusement de temps en temps ! Et puis elle avait l'air bien trop chou pour être ce genre de personne ! Fin' j'en savais rien en vrai mais elle avait ce petit air à l'ouest qui me soufflait qu'elle devait limite être le genre de fille qui, au contraire, avait plutôt tendance à oublier des trucs ou bien à être complètement à l'ouest ! Concrètement c'était pas mieux mais c'était moins chiant. Sa seconde question me fit passer à autre chose. Ouai cette meuf était complêtement paumée, c'était vachement rigolo ! Genre pour elle tout le monde serait d'accord ! Je rétorquais donc d'un air mi-sérieux mi-amusé.

- T'es vraiment cheloue comme meuf ! Alors déjà je dessine pas les grognasses imbues de leur personne et ensuite les autres ont beaucoup trop peur que je les viole du regard ou que je les viole tout court ou je ne sais quel truc tordu ! Fin' c'est toi la fille, me dis pas que tes copines t'ont pas fait de réflexions cheloues en mode "wouhouuuu il est amoureux de toaaaa" !

Je rendis ma voix aiguë et pris des airs de fille maniérée : les yeux qui papillonnent de façon faussement sensuelle. Ma main vide était devant ma bouche et celle qui tenait un crayon faisait des formes aléatoires et, bien évidemment, très classes couronnaient le tout. Le vrai portrait d'une pétasse. Je la regardais ainsi avec mon air de mijorée encore quelques secondes avant de reprendre mon habituel air souriant mais un peu fatigué et laissais passer quelques secondes avant de lui dire.

- Et oui je dessine longtemps. Depuis toujours quoi ! Et faudra que tu me montres tes dessins un de ces jours ! Je pourrais même te donner des conseils si ça t'intéresse !

Bon, autant dire qu'à ce stade-là, pour le moment j'avais posé mon crayon et que mon calepin de dessin menaçait de tomber au sol. Je n'hésitais pas avant de la regarder d'un air volontairement chelou pour lui proposer :

- ça te dirait de... jouer avec moi ? A la console ? J'suis sûr que tu trouveras un jeu qui te tente.

Je lui montrais du doigt la ps4 dont les manettes trainaient au sol non loin d'un carton - plein de stickers en tous genres - qui menaçait de craquer à cause du volume que prenaient les boites de jeu ps4. Ouai le dessin on verra plus tard je crois.

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Lun 7 Mai - 12:10
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
L’ambiance change subitement pour être plus décontracté. D’abord un peu surprise par la réaction du dessinateur, jusqu’à présent hyper concentrer, j’éclate de rire sans retenue, amusée par sa caricature et le suit allègrement dans son délire. Je prends un air faussement outré, ma bouche formant un « oh » caché par ma main devant et répondant d’une voix totalement niaise :

- Tu ne m’aimes donc paaaaas ? ! Je suis déçue ! J’étais tellement venue te rejoindre dans ta chambre en espérant quelque chose… Goujat !


Nouveau éclat de rire, Benedict avait réussis à totalement égayer l’ambiance et, bien que j’étais pas spécialement gênée par la situation, je me sens soudainement bien plus naturelle. C’est assez peu fréquent que je me sente aussi rapidement totalement à l’aise avec quelqu’un et qu’on soit autant sur la même longueur d’onde. Et ça fait un putain de bien ! Je reprends légèrement mon sérieux pour lui afficher un très large sourire.

- Tu m’as bien cernée en tout cas, je suis vraiment cheloue comme meuf ! Et toi t’es grave cool comme mec !

Parce que oui, dans mon groupe, c’est souvent moi qui met l’ambiance et mes genres de délires vont que souvent, je me reçois ce genre de commentaire. Mais c’est pas pour me déplaire, au contraire ! Puis je sais très bien que c’est pas méchant.

- Je suis complètement d’accord pour que tu me donnes des conseils en dessin ! En échange je t’apprendrais la batterie ou la guitare si tu veux !

Le noiraux pose soudainement son carnet pour me proposer de jouer avec lui à la console. Sans hésiter je saute du lit pour m’empresser de fouiller dans son carton, observant avec attention chaque boite de jeu. Chaque jeu a l’air cool !

- T’as de bon goût !

Mon choix s’arrête finalement sur le dernier Tekken et sans vraiment demander l’avis à Benedict, me contentant simplement de lui montrer la boite, j’insères avec soin le disque dans la ps4 et attrape les deux manettes pour en donner une au garçon. Je me rassois confortablement sur le lit à coté de lui, hyper de pouvoir jouer avec quelqu’un


- Prêt à te faire laminer ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Mer 9 Mai - 22:53
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Non seulement mes bêtises la font rire mais en plus elle rentre dans le jeu ! ça c'est fun ! On va pas se le cacher, je rigole beaucoup aussi et je surenchéris en lui lançant une oeillade "osée" et lui fais des bisous de loin pendant qu'elle me traite de mec cool. J'arrête mes de loin avant de dire d'une voix qui se veut enjôleuse :

- Mais c'est normal chérie, je suis le mec le plus coooool de la planête ! Et si tu le veux vraiment je peux te faire pleiiiiin de choses !

Je hausse les sourcils de façon suggestive en riant de bon coeur tout seul avant de reprendre à mon tour mon "sérieux". Ouai, comme je m'éclate, j'ai la banane jusqu'aux oreilles donc le sérieux c'est pas encore tout à fait ça. C'est rigolo qu'elle confirme être cheloue. En même temps si elle m'avais dit le contraire je ne l'aurais pas crue. Mais elle a le mérite d'être honnête, comme moi. Si elle ne rage pas jouer avec elle risque d'être vraiment fun. Et ce sera aussi plus facile pour elle de recevoir mes conseils en dessin. Bon, par contre elle me propose un échange, je n'ai pas l'habitude de ce genre de choses. Je laisse donc passer quelques secondes de silence histoire de réfléchir. Et puis après tout pourquoi pas ! C'est donc avec enthousiasme que je lui répond :

- Beh écoutes carrément ! J'serais carrément pour la batterie, sur que ça ressemble à la boxe ! Et du coup hésites pas à venir me voir pour qu'on discute de ce que t'as fais !

Je profite qu'elle soit en train de chercher des jeux pour faire quelques croquis rapides. Oui on pourrait croire que je lui matte le derrière mais pas du tout. Quand je dessine il n'y a jamais rien de sale. Ou ptet quand je dessine des bites avec des potes mais ça c'est autre chose ! Du coup hop ! Des ptits croquis par ci par là ! Je continuais tandis qu'elle vantait mes gouts en matière de jeu vidéo et lui répondis donc d'une voix un peu distraite :

- C'est la base ça.

Oui, la fièvre du dessin me revenait ainsi de temps à autres, je n'y pouvais rien donc j'en profitais pour checher à m'améliorer. Après tout comme ça un jour je pourrais peut-être faire quelque chose de mon dessin. Ou ptet qu'un jour je pourrais faire quelque chose de mon sport, ou de mes écrits. Il y avait tant de possibilités... Mais pout le moment le plus important était le jeu qu'elle avait choisi. Et, même si ce n'était pas mon jeu favoris, il fallait avouer que pour avoir du fun entre potes ce jeu était vraiment opti. Je posais de nouveau mes affaires sur le coté et m'installais en tailleurs sur le lit face à l'écran après avoir récupéré la manette que l'on me donnait gracieusement. Je lui jetai un oei amusé lorsqu'elle dit qu'elle allait me mettre une raclée et, tout en sélectionnant à travers les menus, le mode 1v1, je rigolais. Je choisis Xiaoyu qui était ma chouchoute du moment. Je gardais son skin de base et attendis que mon adversaire sélectionne son champion tout en répondant à sa pique précédente avec ma joie habituelle :

- Hahahaha tu vas voir de quel bois je me chauffe meuf ! J'parie que je te défonce !

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Dim 13 Mai - 22:16
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
J’éclate de nouveau de rire face à sa proposition tendancieuse, auquel je réponds un naïvement un :

- Oh ouiii fais-moi plein de choses !

Naïvement parce que je ne m’en rends pas forcement que ça pourrait être une allusion sexuelle. Oui ce genre d’insinuation ça me dépasses souvent, un peu aux désespoirs de mes potes qui arrêtent pas de me mettre en garde, comme tout à l’heure quand Benedict est venu m’accoster dans le self ! Tout ce qui est amour etc, j’y comprends rien du tout !

Mais passons, je lui affiche un sourire de satisfaction quand il accepte ma proposition de lui enseigner la musique, même si je trouve sa comparaison entre la batterie et la boxe assez étonnante, ce que je me gêne pas pour lui faire remarquer.

- C’est quoi le rapport entre la boxe et la batterie ? Hormis frapper sur quelque chose.

Tu lui tires la langue avant de partir fouiller dans le carton à la recherche du jeu idéal pour revenir sur le lit une fois ce dernier lancé. Y a rien de mieux que les jeux de combats pour passer un bon moments entre potes ! Je choisis naturellement Law, mon perso favoris de la série, notamment parce que c’est le sosie de Bruce Lee ! Avant que le match commence, je me gêne pas à répondre de façon moqueuse à mon compagnon de jeu :


- Haha me sous-estime pas gamin, j’ai des années d’entrainements !

Oui, gamin alors qu’il est plus vieux que moi, mais je suis tellement à fond que je prends même plus ça en considérant alors qu’on s’échange allégrement des coups virtuels. C’est assez serré finalement et après une bonne heure à doser, il me prend le dernier match de justesse. Je pose la manette sur le lit et affiche un air faussement dépité.

- Raah trop dégoûtée je m’attendais pas à ce coup ! En tout cas bravo, t’es un adversaire digne de ce no...

Ma phrase est coupée par le grognement fortement audible de mon ventre, mécontent. C'est que ça donne faim la baston !

- Oups... ça te dit d'aller manger un bout ? Tu pourras continuer ton dessin comme ça

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Lun 14 Mai - 0:16
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Je levais un sourcil et lui lançais un regard libidineux avant de lui dire d'une voix qui se voulait caressante :

- Je te promets que tu ne sortiras pas de cette chambre sans que je t'ai fais toutes ces choses.

Et là je me marre. Parce que oui pour moi les plaisanteries n'ont pas de limites. Alors je rigole parce que non seulement le mec libidineux c'est tout sauf moi mais aussi parce que je suis sur que je vais quand même pouvoir m'amuser encore plus, aller plus loin dans la plaisanterie. Après tout pourquoi pas, c'est ça qui est rigolo. Je prends quelques secondes pour me calmer afin de répondre plus sérieusement à sa question.

- Ouai pis ça a l'air technique mais mine de rien il parait que ça défoule ! Genre comme un bon entrainement contre un sac de frappe !

Ouai ok pour une réponse sérieuse on repassera. Mais bon, j'ai répondu ce qui est déjà pas mal ! Et d'expliquer tout ça ça me hype grave du coup les quelques croquis que je fais de mon invitée pendant qu'elle cherche notre fameux jeu ne sont pas extraordinaires. Eh oui, je me suis concentré mais tester la batterie me tente tellement que ça me distrait un peu. Autant dire que je ne me fais pas prier pour commencer à jouer. Et comme en plus elle me chauffe avec ses "prêt à te faire laminer" et ses "j'ai des années d'entrainements" que j'y vais comme une brute. Genre comme pour le dessin, je me concentre au max. Cela ne m'empêche pas non seulement de ponctuer chacunes de mes victoires, et de mes défaites, de grands cris de joie ou de déception. Attention, pas de rage ou d'énervement ici ! Je suis simplement beaucoup plus expressif lorsque je joue aux jeux vidéos; et au sport,et au dessin,... Dès que je me lançais dans des activités qui m'intéressaient en fait.

Et là jouer avec elle ça m'intéressais sacrément ! Elle était vachement douée mais pas trop non plus. Du coup il lui arrivait régulièrement de me surprendre mais je réussais régulièrement à déjouer ses vils tours ! Du coup j'étais forcé de développer de nouvelles techniques de combat, comme quoi même dans les jeux vidéos on peut évoluer ! Et c'était super satisfaisant de trouver un adversaire pile à ma hauteur. Bien évidemment, lorsqu'elle finit par perdre je ne pu que prendre un air de coq fier de lui en lui répondant :

- Et voila, vos heures d'entrainements n'auront finalement pas porté leurs fruits jeune péronelle !

Je n'avais pas pu finir ma phrase avant que mon sourire ne soit revenu. Je rajoutais donc immédiatement d'un air trop refait :  

- Mais t'es grave forte ! C'est trop cool !

Malheureusement mon enthousiasme se perdit dans le grondement tornitruant du ventre de la jeune fille. Je me mis bien évidemment à rire. Comment ne pas rire après un rugissement pareil ? Même en pouffant sur mon coin de lit je l'entendis me proposer d'aller manger un morceau. Sachant que même si son estomac ne s'était pas exprimé j'aurais accepté, je ne pouvais clairement pas décliner sa proposition. Je pris cependant le temps de me calmer, de respirer un grand coup avant de dire :

- Ouah ! C'était vénère ça ! Je ne peux pas dire non du coup j'toffre même un café à la machine si ça te tente ! Laisse moi juste préparer mes affaires.

Aussitot dit, aussitot fait. Je sortis un sac de sous un tas de livres, y rangeais à l'intérieur mon carnet qui avait glissé au sol, mon portefeuille et une poignée de stylots et crayons qui trainaient. Je l'accompagnais ensuite vers la porte de la chambre : un gentleman raccompagne toujours ses invités. Ouai fin' le gentleman il avait une blague en tête quand même. C'est donc au moment de lui ouvrir la porte que je me penchais vers elle pour l'embrasser. Un baiser rapide et furtif quite auquel je clignait d'un oeil en lui disant d'un air refait de moi même :

- Chose promise chose dûe.

Refais d'avoir été celui qui avait été le plus loin dans la plaisanterie, je lui ouvri la porte pour que l'on puisse sortir.

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Lun 14 Mai - 15:42
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
Bon alors la, je comprends pas ce qu’il va de se passer.

On continuait à délirer tout les deux, grisés par la session de Tekken, satisfaite d’avoir rencontrer un adversaire à ma hauteur, c’est toujours cool en plus de rencontrer quelqu’un pas mauvais perdant et qui rage pas à chaque défaite. Ne pouvant m’empêcher de lâcher un petit rire après que mon ventre se soit exprimé, j’accepte sa proposition de me faire payer un café à la machine et salive déjà en imaginant le sandwich que je vais avaler. Oui il m’en faut peut.
Je le laisse tranquillement préparer ses affaires, en profitant pour m’étirer.
Mais alors qu’on s’apprête à sortir, je me retourne naïvement, m’apprêtant à exprimer ma joie d’aller manger, alors qu’il en profite pour s’approcher de moi et déposer ses lèvres une fraction de seconde sur les miennes, m’affichant ensuite un clin d’œil malicieux pour me dire qu’il a respecté sa promesse. Et je bug quelques instants, parce que je m’attendais à tout sauf ça. Ok il est sans gêne, ça me plait bizarrement bien et, prenant ça à la blague, je lui saute dessus pour le chatouiller.

- Ca va pas de prendre le premier baiser d’une fille par surprise !

Bon, en vrai je m’en fiche, ça m’a surprise mais fait ni chaud ni froid, enfin c’est pas comme si on venait de se rencontrer, même si le garçon était plutôt mignon et marrant, c’est un peu tôt pour ressentir quelque chose ! Mais c’était pas désagréable non plus, comme première expérience !
Mais bon bref, passons cette histoire ! J’ai faim moi ! Je marche joyeusement vers la machine à café, prenant donc un sandwich jambon beurre et le café promit.

- Tu veux te poser quelque part à l’extérieur de l’école ou tu veux qu’on retourne manger dans ta chambre ?

J'ai déjà oubliée la petite plaisanterie du monsieur

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Lun 14 Mai - 17:59
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Hohoho voir la tête de ma collègue valait tous les baisers du monde. En y reprensant j'en pouffe encore. j'ai quand même eu peur qu'elle se vexe vraiment, après tout on ne se connait pas. Mais non seulement ça a l'air d'aller mais en plus de ça elle contre attaque en me faisant des chatouilles ! La vile créature ! Autant dire que j'ai finit par terre dans l'entrée, me tordant de rire et implorant son pardon. Une fois qu'elle eu la gentillesse de me laisser reprendre ma respiration je demandais d'une petite voix :

- Fallait pas faire des blagues comme ça... Pis comment j'aurais pu savoir qu'une fille comme toi n'aurait jamais été embrassée par quelqu'un...

Oui la petite voix va avec la position défensive que j'ai pris au sol : je ne veux pas qu'elle s'en prenne de nouveau à moi, pauvre victime. J'en profite pour lui jeter un coup d'oeil qui confirme qu'elle s'est bel et bien remise de ses émotions. Ceci dit je pourrais me tromper et je le sais : je ne suis pas le mec le plus attentif de la planête.

Ceci dit, je ne suis pas non plus bête et nous reprenons bien vite le chemin vers notre objectif principal : la bouffe ! Comme promis je lui offre un café et je m'achète un énorme muffin au chocolat avec un thé. Oui je n'aime pas le café, ça surprend pas mal de monde mais voila, il faut dire les choses. ça me fais d'ailleurs un peu mal de m'acheter tout ça, moi qui comptais économiser pour mon tatouage, en profiter maintenant que je n'ai plus mes parents sur le dos. Et puis ça n'était pas comme si son design me tranait dans la tête depuis un certain temps... Mais bon, de temps à autre il faut faire des folies et si mes écarts se résument à un muffin et deux verres à la machine à café je devrais m'en sortir. Je savoure donc avec plaisir ce que je viens de m'offfrir avant de répondre à la question de la fille. J'ai oublié son prénom d'ailleurs c'est terrible ! Je lui répond donc après ce cour silence plein de cris et de paroles des étudiants qui nous entourent.

- Perso je m'en moque, il fait beau et bon dehors alors pourquoi pas, ça nous éviteras ptet de retomber dans un jeu vidéo. Mais le soucis c'est que ça nous évitera de jouer à un jeu vidéo ! On va devoir rester concentrés !

Je finis ma phrase en prenant un air scandalisé. Après tout, la concentration et le fun n'on jamais fait bon ménage chez moi. Mais bon, après tout se faire bronzer au soleil c'est bien aussi. Par contre ce qui m'ennuie c'est de déjà avoir oublié son nom, c'est con elle est cool en plus. je rajoute donc mine de rien :

- Comment tu t'appelle deja ? j'me souviens plus et c'est nul parce que t'es sympa comme meuf !

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Mer 16 Mai - 5:23
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
Je m’attends pas à ce qu’on m’attaque de chatouille le fasse tomber au sol, visiblement j’ai trouvé son point faible, et je le note pour plus tard, ça peut servir ! Je rigole malicieusement alors que le garçon est au sol, finissant par lui tendre la main pour l’aider à se relever

- Tu peux parler, c’est toi qui à commencer avec les mauvaises blagues !

S’il croit que je vais rentrer dans son jeu de la victime, il se trompe ! Je le relève et en profite pour lui retirer un morceau de papier qui s’est coincé dans ses cheveux. Geste machinal, qui pourrait surement être mal perçu, ce que j’espères pas.

- T’es vraiment marrant comme mec, et t’as du culot, j’aimes bien !

Ça confirme que j’ai pas mal pris son baiser, bref ! Time to eat ! Son muffin à l’ai grave bon, alors j’en prends aussi un pour le dessert, et comme il a pas l’air très décidé, je me diriges vers la cour extérieure de l’école

- Allons profiter du soleil !

Et je m’assois sur un banc, profitant de la brise agréable qui me caresse la peau, tout en commençant de déguster mon repas. C’est agréable d’être en si bonne compagnie, et j’ai envie d’en apprendre un peu plus sur lui. Par contre je suis un peu surprise qu’il me redemande mon prénom, ça doit être un monsieur un peu tête en l’air, alors pour l’embêter je lui saisis sa main sur laquelle j’inscrit mon prénom à l’aide d’un stylo.

- Comme ça t’oublieras pas, monsieur tête en l’air…et puis si tu veux me contacter un de ses quatres…

Je m’applique pour y inscrire au passage mon numéro de téléphone, parce que je pense avoir envie de le revoir, même s’il pourrait facilement me trouver dans l’enceinte de l’école.

- Et donc Bene, a part le dessin et le jeux vidéo, tu aimes bien faire quoi ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Mer 16 Mai - 22:05
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Je lui lançais un clin d'oeil amusé lorsque mon interlocutrice me dit que je celui qui commence les mauvaises blagues. Enfin un coté féminin chez elle ! Pas qu'elle ne soit pas féminine, je ne la connais pas assez pour savoir ça, mais elle fait vachement "femme" que la majorité des personnes de type féminin que j'ai rencontré. Mais là je reconnais bien le : "c'est toi qui a commencé" que nombre d'entre elles utilisent. Certes les garçons le font aussi... Mais moins. Fin après voila, à voir ce que cette fille donnera si on continue à se cotoyer. En tout cas comme elle a l'air d'avoir un sens de l'humour bien développé je n'ai pas de remors à lui répondre d'une voix chantante :

- Me fais pas croire que la blague t'as pas plu. Et je suis honoré que tu m'aimes bien haha.

Beh oui, c'est toujours sympa de savoir que quelqu'un  m'aime bien et se sens suffisamment en confiance pour me toucher les cheveux. Bien que savoir que telle ou telle personne ne m'aime pas ne m'empêche pas de dormir la nuit, soyons clair. Ceci dit, j'apprécie l'attention et e lui fais dont un de mes grands sourires joyeux. Ce qui est joyeux aussi est le temps dehors : le beau ciel bleu et tout, ça fait plaisir. Je m'installe donc dos au soleil comme ça je pourrais la dessiner sans avoir à souffrir et aussi parce que le soleil qui chauffe le dos c'est bien.

J'étais en train de sortir mes affaires lorsqu'elle prend ma main pour écrire dessus son nom et son numéro de téléphone. Houuuuu madame me drague maintenant !? J'en affiche un sourire rieur. Si je l'avais bien cernée, elle ne se rendait même pas compte que ce qu'elle faisait pouvait être "mal" interprété. Je ne fis donc aucune remarque et sortis immédiatement mon téléphone pour y noter ses coordonnées :

- Promis madame Amélia, je n'oublierais plus ton nom ! Je t'envoie un sms du coup pour que tu puisses toi aussi m'envoyer un sms quand tu t'ennuies.

J'écris sur ledit sms un vieux "wesh madame Amélia, c'est Bénédict le mec marrant ! Comment que ça va ?" avec ça elle ne pourra pas se tromper de personne. Je prends ensuite mon temps pour poser mon téléphone dans un coin, finir de sortir mes deux trois trucs manquant avant de lui répondre.

- J'aime bien écrire, lire, les sports de combat en général, dormir,... Et j'aimerais bien me faire un tatouage bientôt ! Même si pour le moment je n'en ais pas l'argent. Et toi ?

Je rajoute deux ou trois trucs en plus parce que je n'aime pas trop les discussions creuses donc je m'arrange pour trouver des sujets sympa. J'en profite pour recommencer les croquis. Rien de très précis, elle bouge trop souvent pour que je puisse prendre le temps. Ducoup je fais une main par ci, une bouche par là, un  visage un peu plus loin, un sandwich,... En gros je m'amuse comme un piti fou. Mais je sais que ce genre de truc à tendance à vite me lasser donc j'attend qu'elle ait fini de parler pour lui demander :

- ça te dis tu fais 3 poses de deux minutes durant lesquelles tu ne devras pas bouger, les poses de ton choix. Et après on échange les rôles et c'est toi qui me dessine ! ça te tente ?

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Ven 18 Mai - 10:59
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
Dire que sa blague m’a déplut serait mentir, sans dire que ça m’a fait de l’effet de fou non plus. Mais c’était pas déplaisant, ses lèvres sur les miennes. Et je respecte son culot, alors pour la blague je lui réponds d'une voix mièvre :

- La prochaine fois, te retire pas si vite que j’ai le temps d’en profiter !

Boum ! Bon ça veut pas dire que j’attends spécialement la prochaine fois, mais bon bref.

Le soleil me réchauffe le dos, et par extension le corps entier, c’est agréable. Je dévore mon repas, satisfaite de la réaction de mon camarade quand je lui écris mon numéro. Je vais pouvoir le spammer de sms par rapport aux jeux-vidéo et autre. Et son message fraîchement envoyé me fait bien rire, je me promets de lui répondre quelque chose quand je l’aurais quitté.
Il a des goûts intéressants, faudra que je lui en demande plus ! En tout cas, il veut se faire un tatouage, c’estt coooool ! J’aimerais aussi même si pour le moment je suis pas décidé sur le dessin que je veux.

- Un tatouage ? Trop bien, tu vas faire quoi ? Sinon moi je suis une passionnée de basket ! J’en fais depuis toute petite et je veux en faire mon métier. A part ça j’aime dormir aussi, et faire la fête !  La bière c’est la vie. Et toutes les formes artistiques m’intéressent. Je pratique l’escrime aussi en club, c’est marrant.

Bon je suis un peu trop excitée, parler de mes goûts me rend un peu trop passionné. D’un large sourire, j’accepte sa proposition de dessin. J’achève mon sandwich tout en réfléchissant à une pose marrante, tant qu’à faire autant pousser le délire. Alors je me lève et fait une pose improbable à la [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ! Mais bon c’est dur de pas bouger pendant deux minutes alors les deux autres sont plus simple. Assise en tailleur tout en faisant le signe favori des métalleux, puis une plus féminine, en mettant simplement mes mains dans les cheveux, agités par le vent. Bon j’espère que ça lui ira, c’est difficile de rester sans bouger pendant deux minutes pour une actif comme moi !
Une fois fini, je saisis son carnet et son crayon, en profitant en même temps pour observer ses dessins fraichement réalisés.

- Pas mal !

Je m’installe confortablement histoire d’être à l’aise pour dessiner.

- A toi !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Ven 1 Juin - 18:08
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None
Bwehehehe mon sms l'a faite marrer et il fait beau et je suis avec une jolie fille. Que demander de plus !? Beh qu'elle aie de la conversation pardis ! Comme toujours quand je dessine, je prends quelques secondes avant de lui répondre, le temps de finir sa main.

- En vrai je sais pas trop ce que je veux faire, j'pense que je vais laisser le tatoueur me faire des propositions ! Tu sais si il y en a un dans la ville ?

J'enchaine ensuite d'un air plus hypé : je suis de nouvau sorti de mon dessin.

- Oh ! J'ai jamais tenté le basket ni l'escrime ! ça a l'air trop cool même si en vrai je pense que rien en vaut une bonne baston en salle ! Et j'suis tout à fait d'accord : la sieste c'est la vie ! Mais la biere et l'art c'est cool aussi ! Du coup tu fais de la danse ?

Elle est hypée et ça me motive. Le soucis c'est que lorsqu'elle est comme ça elle a du mal à rester en place. Du coup j'ai beau faire ce que je peux pour les poses j'ai tout le temps l'impression qu'elle est quand même en mouvement. Du coup mes dessins sont tous tordus et c'est presque avec joie que je lui cède ma place. Pendant un instant l'idée qu'elle pourrait se vexer en voyant que je l'ai "raté". Ce serait dommage.

Mais ça n'arrive pas, j'ai le droit à un "pas mal" auquel je répond avec un grand sourire joyeux. Eh oui, ça fait plaisir quand on me fait des compliments. Je la laisse donc s'installer tranquillement et j'en profite même pour la regarder. J'ai bien fait de lui demander de poser pour moi, c'est parfois un peu compliqué de voir autant de vie chez quelqu'un. Mais bref, il est temps pour moi de poser. Je reprend donc la pose de tout à l'heure : celle de la pouffe avec la main devant la bouche et les yeux de biche en chaleur. Ok c'est un peu difficile à tenir parce qu'en fait ça me fait marrer tout seul. Mais j'arrive presque, pendant deux minutes, à être "sex" comme diraient certaines. Je m'étire puis reprend avec des trucs plus tranquille. Je m'assois simplement sur le dossier du banc et regarde ailleurs. ça doit être sympa à dessiner ça en contre plongée et tout. Et je finis en m'étalant dans l'herbe en mode sieste.

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Amelia Cooper
Mar 5 Juin - 12:57
Amelia Cooper
Olympics
Messages : 68
Age : 20
Occupation : Travail dans une pizzéria/ Basket
Multi-comptes : Alice Nivet
Emma E.Toeri
Je trouve ça assez surprenant que Bene n’ait pas d’idée de tatouage, d’habitude les gens savent un minimum ce qu’ils veulent se faire graver. Mais c’est cool !

- Je traîne souvent dans des salons de tatoo pour m’inspirer même si j’ai encore absolument par les sous, y en a un vraiment stylé je t’enverrais l’adresse par sms !

Mon boulot dans la pizzéria, c’est pour rembourser ma dette envers Blenheim mais aussi pour pouvoir me faire tatouer… et acheter une moto ! Enfin faut déjà que je paye le permis avant mais bon, dur d’être une boursière !

Le garçon enchaîne sur ses goûts de façon enthousiaste, et c’est cool parce qu’on a des goûts assez communs ! Vive la bière et la sieste !

- Oula non je fais pas de danse du tout, je suis aussi gracieuse qu’un manche à balai et je pense que j’écraserais toujours le pieds de mon partenaire. Mais j’apprendrais bien le rock quand même !

Puis vient le temps où il faut se concentrer, alors j’arrêtes d’ouvrir la bouche pour me focaliser sur le dessin, m’appliquant du mieux que je peux. Genre je tire la langue sur le coté en signe de concentration extrême. C’est la première fois que je fais ça, d’habitude je gribouille des choses plus ou moins abstraite sur mon cahier. C’est dur de faire un truc bien proportionner, alors je fais surtout un croquis rapide de ce que je vois. Le plus dur ça a été la première pose, qui m’a bien fait marrer d’ailleurs, à cause de l’expression de la bouche et des yeux, mais j’en suis assez fier même si ce n’est pas tip-top.

- Voilaaaa fini !

Je lui montre mes dessins, en espérant que ça lui plaise. Bon fallait pas s’attendre à du grand art, mais l’exercice était intéressant ! Il approuve mes dessins, et j’en suis plutôt contente.

On continue à discuter ainsi de tout et de rien et à bien se marrer, le temps passant sans qu’on s’en rendent compte jusqu’à ce que les cloches de Blenheim résonnent pour annoncer le couvre-feu.
Je retourne donc dans ma chambre, bien contente de cette nouvelle rencontre. Et comme promis à moi-même, je lui envoie un sms avant de m’endormir : « Bonsoir Monsieur Bene le marrant, ici Amelia la chelou ! Encore merci pour la soirée, c’était fun, passe une bonne nuit et à bientôt =) »

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: