Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Wanna fight ? X benedict
Invité
Dim 11 Fév - 23:21
Anonymous
@benedict || swish swish boom boom
Ne pas être en retard.
C'est pour ça que tu cours, que tu t'essoufles jusqu'au vestaire des femmes. Pour une fois,
pour une fois il fallait que tu sois à l'heure. Tu étais déjà arrivée tellement de fois en retard qu'on menaçait de te foutre dehors. Et dieu seul savait à quel point tu avais besoin de ce cours d'auto-défense pour te dépenser. Bouger et faire sortir toute cette rage qui bouillonnait en toi à tous les jours. Non, vraiment, il ne fallait pas que tu sois en retard aujourd'hui.

Tu te dépêcha à te déshabiller, en enlevant d'abord ta petite camisole noire pour revêtir un t-shirt de la même couleur. Fallait le dire, ta garde-robe n'était pas bien diversifiée niveau couleurs. Tu enleva ensuite tes shorts de jean pour en enfiler une paire plus ajustée, adaptée pour faire de l'activité physique. Tu avais finalement attrapé tes baskets pour te les mettre aux pieds et avais déguerpi en troisième vitesse du vestiaire pour te rendre dans la salle de gym, là où se donnait ton précieux cours. Tu récita une petite prière en silence, souhaitant de tout ton coeur ne pas être en retard pour une fois.

Une fois arrivée à la salle, tu t'étais rendu compte que tu étais la dernière arrivée. Tout le monde était assis sur les bancs en bois, l'instructeur devant eux. D'ailleurs, celui-ci avait regardé sa montre dès qu'il t'avais entendu entrer. Il t'avais regardé d'un air sévère en hochant la tête, te permettant ainsi d'aller t'asseoir. Ce que tu fis à une vitesse vraiment impressionnante. Tu avais eu chaud. Très chaud.

Et maintenant tu avais envie de dormir, de bailler et de tout foutre en l'air tellement tu t'emmerdais. L'instructeur parlait, parlait et parlait. Ça ne semblait ne jamais se terminer. Ce que tu détestais le début de ces cours. Tu avais envie de frapper, là, maintenant tout de suite. Pas d'écouter un mec trop musclé parler pendant trente minutes. Le temps avait néanmoins fini par s'écouler et tu pouvais maintenant te lever. On n'eût pas à te supplier; tu étais déjà devant un punching bag. Au signal du professeur, tu avais commencé à donner d'impressionnant coups de poings. Tu enchaînais les techniques qu'on t'avais apprises et la sueur faisait son apparition sur ton front.

Bordel.

Ce que tu aimais cette sensation. L'impression de tout détruire, cette rage à l'état pure que tu pouvais enfin laisser sortir librement. On avait pas de mal à discerner cet amusement malsain derrière tes lentilles roses, pas de mal à contempler ce sourire funestre qui déformait tes fines lèvres. Tu étais dans un autre monde. Ton monde.



Invité
Revenir en haut Aller en bas
Benedict Brown
Mer 28 Mar - 16:33
Benedict Brown
Shakespeare
Messages : 90
Age : 21
Multi-comptes : None

Bon bon bon nouveau cours. Je ne savais pas trop quel club me tentait le plus du coup j'essayais plein de trucs différents. Et aujourd'hui je testais un nouveau truc de combat.

J'étais arrivé un peu avant, comme majorité des élèves, m'étais changé comme tous les mecs qui étaient dans la pièce avec moi. Par contre je n'avais personne avec qui parler et restais donc silencieux que ce soit lorsque nous installâmes les punching ball ou que nous nous assîmes sur des durs bancs en bois. Je m'étais donc installé dans un coin attendant que les choses se passent tandis que tout le monde discutait avec entrain autour de moi.

Les voix se firent plus discrètes lorsque le prof, un grand mec plein de muscles prêts à exploser et de testoste ptet pas 100% naturelle arriva dans la salle. La grosse voix autoritaire avec laquelle il faisait l'appel fut un instant coupée lorsque la porte d'ouvrit dans un grincement pas du tout discret et qu'une fille aux cheveux bleus fit son apparition, je n'arrivais pas à savoir si elle se sentait réellement coupable d'arriver presque en retard et ne pu m'empêcher de la dévisager tandis qu'elle allait s'installer dans un coin. Elle me faisait penser à une sorte de pile électrique, une de ces meufs qui étaient capable de sauter sur n'importe qui pour leur expliquer à quel point elle avait raison, une sorte de nid à problème quoi. Fin' j'étais pas vraiment sur de moi mais elle semblait aussi être la personne la plus intéressante de la pièce et son physique était bien plus intéressant que celui du prof que j'écoutais d'une oreille distraite.

Je n'avais pas spécialement besoin de ses sermons et ses précisions qui étaient à peu près les mêmes que dans n'importe quel sport de combat. En bref j'en connaissais deja 90% et fut donc heureux lorsqu'il nous permis de passer à la pratique. Je choisis donc plus ou moins sciemment de me mettre à coté de la fille aux cheveux bleus. Pourquoi ? ... Parce que yolo mafois !

Je lui aurais bien tapé un peu la discute avant les entrainements en binôme mais le temps que j'arrive face à mon adversaire synthétique elle était déjà en train de se déchainer. Je la regardais un instant faire avant de lui dire d'une voix un peu forte et avec mon éternel sourire :

- Meuf, tu devrais plus te déhancher quand tu frappes avec tes jambes et tape avec le tibias et pas avec ton pied, tu vas te le casser.

Je me retournais ensuite vers mon propre sac et lui envoyait un coup de jambe tel que je l'entendais, histoire d'illustrer ce que je voulais dire. Je ne lui prêtais ensuite plus attention, profitant de l'opportunité de boxer ce sac sans me poser de questions. A la fois je me déchaînais comme je ne l'avais pas fait depuis quelque temps et, à la fois, je cherchais à tester les limites de ma souplesse et de ma précision. Fin' en gros je tapais dans un sac et je m'amusais bien. Voila.

_________________
470 les gens! 470 !
Mes yeux sont d'un bleu 8fb8cc
Le code de mes Rps:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Benedict Brown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: