Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
L'ascenseur ft. Lilas {terminé}
Lily-Rose Weiss
Mer 24 Mai - 21:56
Lily-Rose Weiss
Galilée
Messages : 187
Age : 18
Multi-comptes : Indra H. King
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
L'ascenseur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Où. Est. Ce. Putain. D’ascenseur ?

Lily-Rose était sur les nerfs. Enfin, Lily-Rose était presque toujours sur les nerfs. La faut à- oh, la faute à beaucoup de choses sans doute. Là c’était l’ascenseur, mais ça aurait put être son trousseau de clés. Là, elle roulait dans des couloirs vides.

Où sont les gens quand on a besoin d’eux bordel ?

Ca ne se voyait pas sur son visage bien sûr, Lily-Rose avait très envie de casser quelque chose. Ou même juste de froisser un bout de papier.
Le document officiel qui trainait dans son sac peut-être ?

Jamais là quand il faut. Et toujours pas d’ascenseur. Ni aucun panneau pour l’indiquer d’ailleurs. Pour quoi faire ? Ce n’est pas comme s’il pouvait y avoir des élèves incapables de monter les marches ici ! A tous les coups ils l’ont planqués quelque part dans le fond…

Un poil sur les nerfs donc.
Néanmoins elle eut de la chance. Un fort potentiel « sauveur » avançait dans le sens inverse au sien sous la forme d’une demoiselle.
Un sourire poli et légèrement intimidée, Lily-Rose roula vers elle avant de l’interpeller. « Excuse-moi ! Est-ce que tu pourrais m’indiquer l’ascenseur s’il te plait ? »

ft. Lilas

_________________
Lily-Rose divague sur les étoiles en  i n d i g o
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des trucs:
 
Lily-Rose Weiss
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 24 Mai - 22:15
Anonymous
((rentrée 2017)) + «lilas et la chaise roulante» + thistle
lilas avançait souvent d'un pas pressé, perchée sur ses jolis talons colorés ; pressée d'aller où, de faire quoi, pressée de rien, de tout. lilas avançait souvent d'un pas pressée, pressée d'errer pressée d'attendre, habitude gravée en elle comme toutes les habitudes le sont. lilas avançait souvent d'un pas pressée, de cette démarche sautillante du fait de ses talons, et peinait à garder la tête haute quand elle avançait ; quand elle ne fixait pas son téléphone, quand le son qui échappait de son casque ne lui pétait aucun tympan.
lilas, même avec l'uniforme customisé qui violait sans doute une règle quelconque, elle avait toujours la musique dans la tête à s'en assommer, à en effacer le reste du monde - les gens principalement. alors quand lilas ne pouvait s'enfermer dans le vacarme, lilas traçait - elle avançait d'un pas plus pressé encore, stressé, inquiet.
mais lilas n'avait que l'air d'une fille trop occupée.
elle aurait bien voulu lilas avoir l'air trop occupée ; elle l'était lilas, occupée à tracer sa route à passer son chemin, occupée à rentrer dans sa bulle de solitude derrière ses dociles codes. mais lilas elle était pressée à ne rien faire, à ne rien vivre, mais lilas elle dû s'arrêter.
pour baisser la tête alors qu'un fauteuil roulant l'interpellait.
ou plutôt, la petite fille dessus le fauteuil.
lilas elle arqua un sourcil - mais elle en savait foutrement rien d'où il était son foutu ascenseur. lilas elle leva les yeux, regarda autour d'elles ; à la recherche de quelqu'un pour la décharger de ce poids, mais aucun chevalier servant à l'horizon. alors elle se demanda ; pourquoi elle ferait ça, pourquoi elle chercherait ce foutu ascenseur ?
par bonté d'âme sans doute, mais faut croire que son âme n'était pas bonne. lilas souffla un peu, poussa une mèche de cheveux qui venait balayer son visage, avant de lui offrir un sourire, un sourire de convenance, un sourire de correction, pas un sourire d'attention.
« l'ascenseur. t'es nouvelle ? »
il lui semblait bien qu'elle cherchait l'ascenseur oui, elle avait compris aucun doute. son accent n'était peut être pas encore tip-top, lilas elle comprenait maintenant quand on lui parlait. mieux qu'au début.
« y a pas des gens qui sont censés te prendre en charge non ? ils font quoi ? »
petit regard d'exaspération vers un point imaginaire ; lilas elle sait pas où il est cet ascenseur... lilas elle devrait attendre ici si quelqu'un vient, avec la gamine, mais lilas n'a pas envie. alors lilas se dit qu'elle pourrait la laisser là et l'inviter à se débrouiller toute seule.
« il doit être au fond. j'en sais rien pour être honnête, mais on devrait bien le trouver, cet ascenseur... il doit pas être trop trop caché... »
lilas aime beaucoup laisser les gens se débrouiller tous seuls.
totalement.
puis c'est dur de cacher un ascenseur, non ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose Weiss
Mer 24 Mai - 22:38
Lily-Rose Weiss
Galilée
Messages : 187
Age : 18
Multi-comptes : Indra H. King
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
L'ascenseur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« L’ascenseur. T’es nouvelle ? » Non, j’habite ici depuis trois ans, j’ai ma chambre au cinquième mais mon sens de l’orientation est tellement imaginaire que je ne sais toujours pas où se trouve l’ascenseur. A ton avis ?

Elle avait comprit la question, Lily-Rose, malgré l’accent certain. Elle aussi sans doute devait se trainer son accent de l’ouest américain. Américain tout court sans doute. Elle hochait la tête en réponse. « Y a pas des gens qui sont censés te prendre en charge non ? Ils font quoi ? »

Ha ha. Ils m’ont dis de prendre leur foutu ascenseur.

Son regard coula un instant en arrière, vers le lieu où se trouvait le bureau d’accueil, mais invisible depuis ce couloir. Ou peut-être juste cet angle de couloir particulier. « Si, si. Ils m’ont indiqués que je devais monter, et qu’il y avait un ascenseur. »

Mais ils n’ont pas été foutus de me dire . « Il doit être au fond. J'en sais rien pour être honnête, mais on devrait bien le trouver, cet ascenseur... Il doit pas être trop trop caché... » Ha ! On voit que ce n’est pas toi qui dois les chercher tout le temps ! Tu aurais des surprises.

Lily-Rose soupira en faisant tourner mécaniquement son fauteuil. Elle était bien avancée, et son rendez-vous aussi. Si elle n’était pas encore en retard, elle pouvait facilement imaginer qu’elle le serait à ce rythme. « Il n’est pas près de l’accueil en tout cas. Il y a beaucoup de couloirs comme ça ? »

Que je sache si je commence à paniquer maintenant ou si j’attends encore un peu.

ft. Lilas

_________________
Lily-Rose divague sur les étoiles en  i n d i g o
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des trucs:
 
Lily-Rose Weiss
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 25 Mai - 12:15
Anonymous
((rentrée 2017)) + «lilas et la chaise roulante» + thistle
lilas n'avait pas envie d'aider mais lilas cherchait, son regard balayait les alentours avec minutie. lilas n'avait pas que ça à faire, de perdre son temps à chercher ce foutu ascenseur, mais lilas n'avait que du temps à tuer. alors lilas, elle le cherchait cet ascenseur à la noix.
qu'ils sont cons, les gens, ici.
venant d'un établissement aussi huppé, c'était bien comique pareille remarque ; mais il ne fallait pas être un génie pour savoir que oui, pour une handicapée en fauteuil, il était préférable d'emprunter un ascenseur pour monter. lilas doutait qu'il soit bien agréable de gravir les marches sans l'usage de ses jambes. surtout que des marches à blenheim, il y en avait un paquet.
toujours de sa démarche sautillante, lilas se décida à avancer, toujours de son pas pressé, à la recherche de l'ascenseur caché.
« ouais. c'est pleins de couloirs, pleins d'escaliers, et tout très grand. faut en mettre plein la vue, tu vois. »
dissipée, elle regardait un peu partout et fit même un petit tour sur elle-même, avant de froncer les sourcils.
« ils sont toujours aussi bien cachés ces cons ? »
c'était chiant.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose Weiss
Jeu 25 Mai - 21:03
Lily-Rose Weiss
Galilée
Messages : 187
Age : 18
Multi-comptes : Indra H. King
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
L'ascenseur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Ouais. C'est plein de couloirs, plein d'escaliers, et tout très grand. Faut en mettre plein la vue, tu vois. » Elle croyait voir Lily-Rose, oui. Les grands couloirs clairs et lumineux, aux jolies décorations. Ce qu’il faut pour en mettre plein dans les yeux des nouveaux arrivants et des visiteurs. Un ascenseur, ça devait faire tâche dans ces couloirs.

« Ils sont toujours aussi bien cachés ces cons ? » Ah, si tu savais…

Lily-Rose soupira, juste assez pour montrer sa lassitude face à ce genre de situation. « Ca arrive assez souvent malheureusement. Dans mon ancienne école ils avait trouvés amusant de l’installer à l’autre bout du bâtiment, et je ne parle pas de certains hôpitaux. » Une roue de son fauteuil quand elle lui fit faire un demi-cercle. Ses mains faisait balancer les roues, signe de se nervosité qui grandissait.

« Généralement ils sont près des escaliers. Il y en a d’autres, à par à l’accueil ? » Je vais bien finir par le trouver ce con. Il peut pas me pourrir la vie à ce point…

ft. Lilas

_________________
Lily-Rose divague sur les étoiles en  i n d i g o
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des trucs:
 
Lily-Rose Weiss
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 25 Mai - 22:14
Anonymous
((rentrée 2017)) + «lilas et la chaise roulante» + thistle
lilas pestait, pestait contre cet abruti d'ascenseur, contre sa propre générosité qui n'apparaissait qu'une fois sur dix-huit et dont elle se souvenait ensuite pourquoi, pestait contre le fauteuil, pestait contre les gens.
les gens, lilas ne les aime pas, globalement.
un soupire, un regard ; lilas songe un instant qu'elle doit être tristement habituée, la gamine. pas qu'elle la prenne en pitié, mais à sa place, lilas aurait tellement hurlé.
ou alors elle en avait marre de hurler, justement.
elle fait allusion à son ancienne école, à leur connerie ou leur fainéantise, au côté pratique qui l'est pour la majorité.
dur de ne pas en faire partie.
néanmoins, l'allusion à l'hôpital lui fit détourner le regard, se racler le gorge pour prendre contenance ; et ça se finit, comme toujours, par une démarche un peu vacillante, à bouger bizarrement.
lilas était nerveuse, lilas n'aimait pas parler de ces maisons blanches.
« ils devraient être préparés pour ça, pourtant. les... hôpitaux, je veux dire. »
parler de ce qui la blesse, s'anesthésier oui, une forme de carthasys.
lilas se racle la gorge, encore.
« prêt des escaliers... oh ! »
sans attendre de vérifier qu'elle était suivie, lilas s'avança rapidement vers un couloir, dévorant les alentours du regard. jusqu'à arriver à ce qui ressemblait à un...
« ascenseur ! c'est l'ascenseur ! je ne l'avais jamais remarqué... tu crois qu'il faut une carte pour le prendre, ou quelque chose...? »
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose Weiss
Ven 26 Mai - 9:23
Lily-Rose Weiss
Galilée
Messages : 187
Age : 18
Multi-comptes : Indra H. King
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
L'ascenseur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Ils devraient être préparés pour ça, pourtant. Les... hôpitaux, je veux dire. » Lily-Rose leva les yeux –dieu qu’elle pouvait détester ça, toujours devoir lever les yeux ou la tête pour regarder quelqu’un- et posa son regard sur la jeune fille qui était actuellement sa seule aide.
Oui. Sans doute.

« Ils le sont généralement. Mais des fois il y a des…excentricités ? » Le mot était faible si elle se référait à certains de ses souvenirs. Après tout le pire dans les hôpitaux ce n’est pas les ascenseurs, mais plutôt les couloirs.

Des foutus labyrinthe ouais. A croire qu’ils veulent pas laisser leurs patients repartir.

Tout à coup, Lily-Rose voit sa vis-à-vis partir, après avoir semble-t-il réalisé quelque chose. Pour le coup, elle n’a pas le temps de réfléchir ou de se poser de question. Elle la suit de son mieux avec sa chaise.
Et puis soudain…

« Ascenseur ! C'est l'ascenseur ! Je ne l'avais jamais remarqué... Tu crois qu'il faut une carte pour le prendre, ou quelque chose...?   » Oh putain de bordel. Enfin !

« Oui, il y a un code. » Et pour illustrer son propos, Lily-Rose s’avança jusqu’à l’objet de ses recherches pour en activer l’ouverture. Elle fut soulager en voyant l’intérieur ; il était assez grand pour qu’elle puisse faire demi-tour sans trop de difficulté. Elle se positionna à l’intérieur avec adresse, avant de reporter son attention sur la jeune fille. « Merci beaucoup ! Je crois que tu m’as sauvé la vie, euh… »

Ah oui. C’est quoi ton nom d’ailleurs ? Je viens d’y penser…

ft. Lilas

_________________
Lily-Rose divague sur les étoiles en  i n d i g o
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des trucs:
 
Lily-Rose Weiss
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sam 27 Mai - 0:15
Anonymous
((rentrée 2017)) + «lilas et la chaise roulante» + thistle
lilas, elle comprenait pas les gens lilas ; les gens ils sont bizarres - en plus d'être effrayants. les gens dans les maisons blanches, ils sont inquiétants aussi ; et vraisemblablement, pas très logique.
mais lilas n'aime rien de ces endroits, alors les ascenseurs... c'est le cadet de ses soucis à lilas. elle n'a aucun problème de mobilité après tout.
lilas se tourna vers le fauteuil, réalisant au passage qu'elle avait visiblement tracé plus vite qu'elle ne le pensait ; ou qu'un fauteuil n'avançait pas aussi vite qu'une fille pressée.
le visage chocolat s'illumina quelque peu à la vue de l'ascenseur tant recherché, et c'est inconsciemment que lilas bomba très légèrement le torse de fierté ; comme quoi aider les autres apportaient effectivement une certaine satisfaction. lilas comprenaient ceux aux pensées impures et intéressées.
c'était assez écœurant.
elle confirma ses interrogations la café-au-lait, s'empressa de taper un code avant d'entendre un petit "ting" signaler l'ouverture. ce qui, elle se garda bien de lui dire, fascina purement et simplement lilas. c'était tout con mais c'était magique. avec une adresse admirable, la jeune fille pénétra l'ascenseur, lui offrit un sourire reconnaissant.
lilas réfléchit pas vraiment avant de le lui rendre.
correction, tout ça.
oui oui, correction tout ça.
et puis soudain, la réalisation.
« hein..? oh.. ! lilas. »
lilas ne demanda pas, mais lilas fixa ; lilas attendait, attendait de ne plus désigner un fauteuil mais une personne.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Lily-Rose Weiss
Lun 29 Mai - 13:23
Lily-Rose Weiss
Galilée
Messages : 187
Age : 18
Multi-comptes : Indra H. King
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
L'ascenseur
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

« Hein..? Oh.. ! Lilas. » Ah, un nom de fleur.

C’était con comme pensée. Mais c’est la première chose qui travers la tête de Lily-Rose, avant que ses yeux ne s’attardent légèrement sur la chevelure de la fille –de Lilas. Peut-être que c’était lié, ou peut-être pas. Oh, quelle importance. L’ascenseur s’apprêtait à monter. Son regard croisa celui de Lilas.

« Je m’appelle Lily-Rose. » Les portes commencèrent à se refermer. « Bye bye ! »

A une prochaine fois peut-être…

L’ascenseur s’ébranla.

ft. Lilas

_________________
Lily-Rose divague sur les étoiles en  i n d i g o
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Des trucs:
 
Lily-Rose Weiss
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: