:: Album de la résidence; qui êtes-vous? :: On sort la paperasse! Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Chloé vient hacker le système! [FINI]

avatar
Messages : 2
Age : 17
Multi-comptes : //
Lun 13 Aoû - 1:27

ft. Sakura Futaba de Persona 5
❝ Nom : Roy
❝ Prénom : Chloé, Anne
❝ Surnom : Clo, Cloclo, La Geek
❝ Date de naissance : 23/12/2000
❝ Age : 17 ans
❝ Année d'étude : 2eme
❝ Nationalité : Canadio-Irlandaise
❝ Origines : Canadiennes
❝ Orientation sexuelle : Bi + you ♥️
❝ Statut : Célibataire, en couple sur tous ses jeux de romance
❝ Groupe : Artist Alley
❝ Boursier : Oui
❝ Club : Otaku Club
❝ Profession : Elève
❝ Options : Musique & Art
❝ Phobie : Agoraphobe & légère phobie sociale
❝ Faible devant : Les chats, les gens nuls aux jeux vidéos
❝ Logement : Ecole
❝ Rêve : Devenir DJ & retrouver son frère
❝ Date d'arrivée en ville : Décembre 2017
ROY Chloé Anne ;
Artist Alley • 2eme année
❝ Crois en le moi qui crois en toi.
❝ Taille : 1m75
❝ Poids : 55kg
❝ Peau : Blanche
❝ Yeux : Marron
❝ Cheveux : Roux
❝ Maladie : Myope
❝ Particularités physiques : Porte toujours le même type de tenue quelle que soit la saison : short manteau et débardeur.
❝ CARACTÈRE : Parler de moi ? Pour quoi faire ? Bon bah si je n’ai pas le choix…
Déjà il faut savoir que je déteste les gens. J’ai horreur de devoir sympathiser et faire le premier pas est toujours un réel supplice pour moi. Je ne sais pas pourquoi, pourtant j’ai commencé à faire un vrai travail sur moi-même. Maintenant je ne fais plus de crises de paniques. Seulement quand il y a trop de personnes que je ne connais pas autour de moi. D’ailleurs j’évite le plus possible les soirées et autre « événements branchés ». Trop de gens dans un espace trop petit. Je suis bien mieux devant mon ordinateur seule ou avec mes personnages de jeux préférés.
Comme vous l’aurez comprit le contact humain n’est pas vraiment mon fort. Pour autant lorsqu’il s’agit ‘expliquer quelque chose d’informatique à quelqu’un d’autre je m’ouvre complètement. De même les rares personnes avec qui j’ai réussi à lier une sorte « d’amitié » disent de moi que je suis une personne agréable à côtoyer. Je suis visiblement franche, détail de ma personnalité que je ne sais pas trop comment interpréter. Suis-je trop franche ? A quel moment cela devient-il un défaut ?
Je suis également d’un naturel drôle, sympathique et dynamique. Je suis une vraie pile électrique. Un poil têtue et entêtée rien ne m’arrête lorsque j’ai décidé quelque chose. Et malheureusement cette chose peut-être aussi bête que possible plus on essaye de me dissuader plus je suis sure que j’ai envie de le faire. Oui oui vous avez le droit de le dire, je suis insupportable.
Je suis quelqu’un de réservée en plus d’être sur la défensive avec les gens. J’ai tendance à être froide au premier abord. Je cache en fait une timidité maladive. Il n’y a qu’en musique que je peux m’exprimer pleinement. Lorsque je mixe ou que je compose de la musique je me lâche totalement, je suis même capable de chanter sans vérifier si quelqu’un va m’entendre.
Sûre de moi il m’arrive parfois de me parler à moi-même pour me motiver. Car si j’ai l’air de savoir ce que je veux et d’être prête à tout pour l’obtenir, la vérité est que je doute souvent. Mes difficultés à me mêler aux autres gens font de moi une personne faible psychologiquement qui peut parfois avoir des idées un peu… Extrêmes. Mais je me contiens, je dois d’abord le retrouver, après on verra bien.
Je suis très facile à comprendre, on lit en moi comme dans un livre ouvert. Extrêmement à l’aise dans le domaine informatique j’ai tendance à préférer un jeu de simulation de vie à m’investir dans ma propre vie. Je ne me vexe pas facilement, même si j’ai tendance à rager facilement sur les jeux, je sais que dans la vie il est plus dur de revenir vers quelqu’un après avoir dit d’horrible choses. De même je pardonne facilement si l’embrouille n’étais pas trop importante. La vie est tellement courte, il est inutile d’en vouloir à ceux que l’on aime pour une petite altercation.
❝ Comment es-tu arrivé à Fosterhampton : En vélo
❝ Tes proches, que pensent-ils de ta présence ici : Parents décédés, la famille d’accueil qui l’a élevée souhaite le meilleur pour elle et la soutiendra quoi qu’elle entreprenne.
❝ Où as-tu grandis et avec qui : Elle a grandit dans une famille d'accueil très aimante qu'elle considère comme sa propre famille.
❝ Tes parents, tu peux nous dire quoi à leur sujet : Sa mère est morte en accouchant d’elle et son père a sombré peu à peu dans la drogue et l’alcool avant de mourir d’une overdose.
❝ Tu as des frères/sœurs, tu peux nous en parler : Un grand frère dont elle aurait aimé être plus proche, il n’a pas été placé dans la même famille d’accueil qu’elle.
❝ Tu as une passion : La musique.
❝ Aimerais-tu quitter cette ville : Pas spécialement, tant que la connexion internet est bonne tout endroit lui convient.
❝ Comment vois-tu ta vie dans dix ans : Dans 10 ans elle sera sans doute une grande DJ connue dans le monde entier ! Ou prof de musique pour rembourser sa bourse.
❝ BIOGRAPHIE : Mon histoire est peut être un peu tragique. Je ne sais pas trop en fait, j’avoue que c’est mon passé j’essaye de ne plus trop prêter attention à tout ça.

Au début tout semblait être une vie plus ou moins normale. Je suis née à Montréal, d’un couple heureux et amoureux. Malheureusement il y avait déjà eu quelques complications lors de la grossesse de ma mère. Les médecins l’avaient avertie, l’accouchement serait difficile. Il était même possible qu’elle ne s’en sorte pas et moi non plus. Elle a refusé de m’oter la vie lorsqu’elle en avait encore le pouvoir, elle a décidé d’attendre l’accouchement. Elle ne cessait de répéter que Dieu ferait ce qui était le mieux. Très croyante ma mère était persuadée que son seigneur laisserait vivre celui qui le devait. Que si elle partait c’était que son heure était venue. Anxieux, mon père a d’abord essayé de la raisonner. Mais voyant qu’il était impossible de la faire changer d’avis, il laissa tomber. Après tout, il ne pouvait pas la forcer à avorter contre sa volonté. Il attendit donc patiemment le jour de l’accouchement.


« On est en train de la perdre ! »

« Magnez-vous un peu ! A ce train -là l’enfant ne survivra pas non plus !»

L’agitation dans la salle d’opération était palpable. Mon père avait refusé d’assister à ça, il avait eu trop peur de devoir quitter la salle si l’accouchement tournait mal. En effet je ne pouvais pas sortir normalement, ils ont rapidement opté pour une césarienne. Mais encore une fois je n’étais pas facile à attraper, beaucoup trop petite. L’opération a duré bien trop longtemps, et au final j’ai été placée en couveuse. Les médecins sont retournés voir mon père, ne pouvant garantir ma survie. Il fallait me laisser une semaine pour reprendre des forces ou quitter ce monde.

« Et ma femme ? »

Le médecin détourna le regard. Il ne savait pas comment lui annoncer. Pourtant il n’avait pas le choix.

« Elle n’a pas survécut à l’opération. »

Dévasté fut le premier mot qui vint au médecin en contemplant mon père. C’est comme si tout son monde venait de s’effondrer. La femme qu’il aimait plus que tout au monde n’avait pas survécut en essayant de donner naissance à leur enfant. Il en vint à souhaiter que cet enfant maudit ne passe pas la semaine, qu’il parte rejoindre sa mère. Ainsi il n’aurait pas de raison de le haïr. Malheureusement ou heureusement je ne sais toujours pas, j’ai survécu. J’ai commencé à reprendre des forces et j’étais prête à rentrer à la maison avec lui.


[…]
« Chloé, comment tu t’es fait tous ces bleus ? »
« Je… Je suis tombée dans l’escalier madame… »

Des mensonges. Encore des mensonges. Incapable de révéler la vérité à mes professeurs. J’ai seulement 4 ans et je suis déjà obligée de déformer la vérité. Comment lui dire ? Il est la seule famille qu’il me reste. Alors oui, il boit, oui il fume beaucoup trop… Oui il ne fait pas attention à moi et je suis obligée de faire des réserves de nourriture lorsqu’est venue l’heure de la cantine. Mais que puis-je y faire ? Il est déjà arrivé qu’il ne me nourrisse pas du weekend. Mais tant pis, je sais déjà me débrouiller toute seule. Je ne sais pas cuisiner et je suis bien trop petite mais je sais trouver de la nourriture dans le frigot ou m’inviter chez les voisins. Je n’ai que très peu d’amis, pour moi le quotidien se résume en une pluie de coups sans aucune raison. Mais c’était mon père, je ne pouvais rien faire d’autre qu’accepter. Pour moi c’était normal. Les autres enfants me voyaient comme une petite impotente toujours à me blesser sans faire exprès. Ils me fuyaient comme si je portais la peste ou le malheur…

Mais ce n’était pas grave, il y avait mon grand frère. Je n’étais pas le premier enfant de ce couple aimant, ils avaient eu un garçon trois ans avant moi. Il essayait de s’occuper de moi comme il le pouvait et en même temps de soutenir notre père. Peut-être qu’au fond de lui il me voyait aussi comme le mal qui avait emporté sa mère. Mais si tel était le cas il ne le montrait pas. Il était affectueux et protecteur. Tout ce dont j’avais besoin pour ne pas me sentir trop seule.

Je me suis très vite enfermée dans la musique. Nous n’avions pas grand-chose, mes parents n’étaient pas très riche et après la mort de ma mère mon père n’a plus été en état de travailler. Nos revenus étaient maigres, mais j’avais une radio. Je l’écoutais en cachette, c’était mes seuls moments de calme où personne ne me détestait ni ne m’aimais. Ils étaient de courte durée car mon père m’interdisait d’écouter de la musique. J’essayais même déjà d’en composer. Les maitresses me trouvaient très douée pour mon âge.


J’ai six ans. Cet assaut de mon père fut le plus violent de toute ma vie. Il s’est jeté sur moi quand je suis rentrée de l’école. Il s’est mis à me rouer de coup, une bouteille à la main. Il avait l’air tout aussi perdu que moi il criait sans s’arrêter :

« POURQUOI TU LUI RESSEMBLE AUTANT ? POURQUOI ? »

Puis il continuait à me frapper. Il s’est arrêté à un moment, j’ai essayé de me relever pour m’enfuir mais il m’a asséné un violent coup avec la bouteille qu’il avait dans les mains. Je me suis réveillée à l’hôpital, visiblement le lendemain. Des bips résonnaient de partout et des gens s’affairaient autour de moi. Lorsqu’ils ont vu que j’étais réveillée ils se sont tous dirigés vers moi.

« Ne t’inquiète pas, toi et ton frère êtes en sécurité ici. »

Ils m’ont expliqué que juste après m’avoir frappé à mort mon père avait pris ses médicaments avec de l’alcool fort, et n’avait pas survécut. Je ne réalisais pas encore que j’étais désormais sans famille. Il ne me restait plus que mon frère, mais malheureusement pas pour longtemps. Il fallait nous trouver des familles d’accueil. Ce ne fut pas très long, seulement une semaine après notre mise en orphelinat un couple aimant n’ayant pas pu avoir d’enfant souhaitais me prendre sous leur aile. Mais ils ne voulaient pas de deux enfants, il fut donc décidé qu’une autre famille s’occuperait de mon frère. Nous avons essayé de garder autant contact que possible, mais nous n’avions que 6 et 9 ans, c’était dur surtout que nos familles respectives ne s’entendaient pas. Petit à petit ils nous ont éloignés sans vraiment le vouloir. Mes parents n’étaient pas canadiens, ils étaient irlandais. Ils étaient venus s’installer quelques temps au Canada, mais sans réelle envie d’y rester pour la fin de leurs jours. Je suis donc partie vivre en Irlande avec eu à l’âge de 10 ans. Une nouvelle vie, un nouveau pays… Et pourtant dès que quelqu’un levais la main vers moi, même simplement pour me saluer j’avais un mouvement de recul instinctif. Peut-être que toutes ces années de maltraitance avaient laissées des traces indélébiles sur ma personnalité ?

Ma nouvelle famille n’était pas riche, mais plus aisée que ma famille de sang. Ils m’ont fourni tous le matériel dont j’avais besoin pour faire de la musique sans que j’en fasse la demande. J’ai pu exercer ma passion librement. Je suis devenue très douée, tellement douée que j’ai enfin pu me permettre d’aspirer à devenir DJ. Ou compositrice de musique, appelez ça comme vous voulez. Je me suis également intéressée à la technologie, moi qui avais peur des gens et du mal à me faire des amis… Toutes mes relations étaient en ligne, virtuelle (personnages de jeux) ou réelle (amis en ligne vivant aux quatre coins du monde. Ma vie me plaisait désormais, des parents aimants, du matériel, ma passion au quotidien… Mais quelque part, je voulais retrouver mon frère. Alors je me suis mise à étudier. Je suis devenue forte dans toutes les matières. Je voulais être repérée par une grande école car, déjà petite, je savais que mon frère était un surdoué. Il avait de très bonnes notes et aimait beaucoup s’instruire. Il devait déjà être dans une grande école à l’heure qu’il est…

Mes études finirent par payer, à l’âge de 16 ans je fus contactée par un chasseur de tête de l’établissement Blenheim. Un établissement loin de tout et surtout très cher. Je savais que mes parents d’adoption n’avaient pas l’argent pour ce genre d’étude, mais c’était là que je voulais aller. Je fis donc toute les démarches, obtention d’une bourse, demande de logement dans l’école… Tout était prêt. Même moi j’étais prête. Car si mes parents me soutenaient, c’était hors de question que je leur fasse payer pour mes études ! Mon vélo à la main et ma détermination je décidais de me rendre là-bas par mes propres moyens.


Et me voilà. Comme avant j’ai du mal à me faire des amis, mais j’essaye de faire un travail sur moi-même pour avoir moins peur des gens. Je suis sûre que mon frère est quelque part dans cet immense bâtiment, j’en mettrais ma main à couper.
❝ Pseudo : Soka
❝ Age : 22 ans
❝ Disponibilité : Très disponible pour l’instant :3
❝ Comment tu nous as connu : J’avais repéré le forum sur un annuaire puis bon, Noa m’a un peu encouragée ♥️
❝ Des remarques : JVOUS NAIME ! LES CHATS DOMINERONS LE MONDE ! Oops ça fait deux remarques non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 60
Age : 25
Multi-comptes : Aucun

Feuille de personnage
Orientation : Bi
Situation: Célibataire
Groupe: Olympics
Olympics
Voir le profil de l'utilisateur




Noa A. White
Olympics
Lun 13 Aoû - 19:08
MA SOKAAAAAAAAAAAAAAA <3

Bienvenue ici **

Je suis contente de te voir sur ce forum on va pouvoir avoir plein de liens cool et rp de nouveau ensemble ça fait si longtemps alors ça me fait trop plaisir ;;

Chloé me plaît déjà ! Hâte de lire la suite, mais te connaissant ce sera super de toute manière :p

Bon courage pour ici !

*fait plein de câlins, même si elle a pas le bon perso pour*

P.S Tes graph sont toujours autant à tomber *bave*
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 37
Age : 24
Multi-comptes : Jalander A. Churchill

Feuille de personnage
Orientation : Bi'
Situation: Célibataire
Groupe: Hellhounds
Voir le profil de l'utilisateur




Lou-Ann K. Fukuda
Hellhounds - Professeure de musique
Lun 13 Aoû - 19:09
Iiiiiiiiih une future élève en musique ♥️ *joie*
(j'adore ton perso je sens qu'elle va être si stylé)
(ET J'ADORE TON AVATAR AUSSI)

Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche ! ✯
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 74
Age : 19
Multi-comptes : TIM et HUAN
Lun 13 Aoû - 19:30
AAAAAAAAH CHOUCHOU BIENVENUE
«en couple sur tout les jeux de romance» ça m'a tué, ça annonce du lourd ptn
Vraiment hâte de lire la suite, et de voir ton perso en action! Je t'aime d'amour /poutre

AMUSE TOI BIEN ICI
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2
Age : 17
Multi-comptes : //
Mar 14 Aoû - 0:52
Merci à tous pour ce super accueil!

Normalement j'ai terminé ma présentation, j'espère que tout est bon! :3
J'ai hâte de tous vous embêter avec des relations et des rp! ♥️

PS: je t'aime ma Saph' j'ai hâte de refaire des rp & des relations cheloues avec toi! ♥️.♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 28
Age : 20
Multi-comptes : Séréna + Quara + Reyn + Leyna + Scarlett + Tasha
Shakespeare
Mar 14 Aoû - 14:43
FUTABAAAAAAAAAAAAAKZNDZE.KJNZDD *décède*
excellent choix de base qwq

Bienvenue parmi nous j'espère que tu t'amuseras bien !! ♥

_________________
Yunan fabule en hotpink
Merci Kingyo pour l'avatar ♥ **
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 294
Age : 24
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney

Feuille de personnage
Orientation : Hétérosexuelle
Situation: Marié
Groupe: Strangers
Strangers
Hier à 13:46
COUCOU CHLOÉ
BIENVENUE CHLOÉ
BISOUS CHLOÉ
♥️

_________________

Well I found a woman, stronger than anyone I know
She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home
I found a love, to carry more than just my secrets
To carry love, to carry children of our own
We are still kids, but we're so in love
Fighting against all odds
I know we'll be alright this time
Darling, just hold my hand
Be my girl, I'll be your man
I see my future in your eyes
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Palais de Blenheim :: Album de la résidence; qui êtes-vous? :: On sort la paperasse!-