Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Déviance || Louve
XXXX
Lun 23 Juil - 13:22
XXXX
Citoyen Fosterhampton
Messages : 31
Age : 26
Déviance


   Ah, je suis trop hype, là. J’ai décroché une audition pour ma pouliche et je sens que ça va être archi bien. Louve va être contente, je pense. D’habitude je lui trouve des encarts dans des pubs mais ça n’a pas l’air de trop la brancher. Cette fois, c’est pour du théâtre. Le second rôle ! Ok, ce n’est pas la grande classe et la tête d’affiche mais pour un début de carrière dans le monde du théâtre, c’est plus que bien. Les lumières ne seront pas braquées sur elle, surtout que c’est le personnage principal qui dirige tout, pour le coup. Pas trop mon délire mais bon, on fait avec ce qu’on peut trouver. Et là, c’est une occasion en or massif, cette histoire.

  Puis bon, ça m’a bien fait rire d’arriver à argumenter contre un autre candidat. Eh oui, déso pas déso, gars, mais c’est la loi du plus fort. Et rien à fout que c’était une chance pour toi de te remettre dans le bain du théâtre. Nous sommes des requins, nous, les agents. Et on hésites pas à tirer dans les pattes des autres. On appelle ça la loi du plus fort. C’est comme et pas autrement.

  Bon, en attendant, il faut que j’aille chercher Louve, du coup. Je lui ai envoyé un sms sitôt que que j’ai la nouvelle et du coup, elle doit m’attendre devant un café non loin. Je vais l’aider à  se propulser au sommet. Et qu’importe si les étapes n’ont pas été réalisées de la manière la plus orthodoxe qui soit. J’aime me démarquer et faire les choses à ma manière. L’essentiel, c’est que ça marche, point.

  J’arrive au lieu de rendez-vous. Il commence à pleuvoir. Eh merde. Bon, je me mets sous le store abaissé, en espérant que la flotte ne prendra pas en intensité.

(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Lun 23 Juil - 23:37
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 1 : Surprise

Lorsque le numéro de Chris s’affiche sur l’écran de ton téléphone, tu es partagée entre appréhension et excitation toute enfantine.
Tu ne sais pas trop comment, ni pourquoi, mais le jeune à décidé il y a quelques temps de s’auto déclarer ton agent. Depuis, il n’a de cesse de chercher des occasions de te faire jouer sur scène, ailleurs qu’au palais, te faire remarquer.
Te hisser là où tu veux arriver.

C’est inquiétant, c’est effrayant, inconnu … Mais terriblement tentant, très motivant et surtout, nécessaire à tes ambitions. Alors quand tu te décides à déverrouiller ton écran pour lire le message qu’il t’a envoyé, lorsque tu lis les mots t’indiquant qu’il a réussi à te décrocher un rôle, ton coeur loupe un battement et tes doigts répondent rapidement que tu le rejoins aussi vite que possible pour avoir plus de détails.

Avec le Perrault, tu sais que tu joues quitte ou double. Vos visions des méthodes pour te faire connaître ne sont pas toujours les mêmes et, déjà plusieurs fois, tu as dû recourir à Benjamin et Kaelen pour lui déloger une idée du crâne, parce qu’il n’en démordait pas et que tu refusais de t’y plier. Mais le jeune homme se donne à fond pour t’aider et te redonne une confiance en ton rêve aussi forte qu’à tes tous débuts, quand ton semblait si réalisable. Alors malgré tout, tu continues à le suivre, tu restes prêtes à écouter ses propositions et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, tu es dehors, sous la pluie.

Eh bien, tu n’es pas en sucre, ce n’est pas un peu de pluie qui va te tuer. Et tu es bien trop impatiente de savoir ce que le blond t’as déniché pour faire demi-tour pour un parapluie. Alors c’est d’un pas décidé que tu te diriges vers l’adresse du café, et la chevelure humide que tu y parviens enfin, cherchant du regard la tignasse de ton agent pour le harceler de question.
Tu sais qu’il ne t’en voudras pas. Après tout, Chris est presque plus impatient que toi de voir ta carrière décoller.

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
XXXX
Mer 8 Aoû - 14:58
XXXX
Citoyen Fosterhampton
Messages : 31
Age : 26
Déviance


   Je profite de l’attente pour me griller une clope oklm sous le store déplié de ce café – j’espère juste qu’ils ne vont pas le remonter maintenant, ce serait un peu salaud quand même, oh. Je sais pas pourquoi, la pluie m’a toujours donné envie de fumer. Peut-être parce que ça me détend, j’en sais rien. Enfin, la plupart du temps, en tous les cas. Mais comme ici, en Angleterre, il pleut ultra souvent, bah j’y échappe pas. Je suis faible face à ça, je le sais. Et le pire ? Je le prends même pas mal. Mais c’est donc bel et bien à cause des britons que j’suis devenu aussi accro à la clope. Voilà, me fallait un coupable, je l’ai trouvé. PARFAIT.

   Je détourne même pas le regard quand je sens une présence près de moi. Je souris, prends une latte et relâche la fumée. « Alors ma petite, prête à entrer dans la cour de g- MAIS BORDEL T’ES TREMPEE ! T’AVAIS PAS DE PARAPLUIE AVEC TOI OU PAS ?! » Elle va se choper la mort comme ça ! Imbécile  heureuse ! Je lâche ma clope qui vient mourir sur le trottoir mouillé et lui attrape le poignet pour l’entrainer à l’intérieur du café. Les jeunes, putain… Plus aucune notion de l’autoprotection, c’est quand même dingue !

   « Assieds-toi là. » Je lui indique une table avec deux chaises libres puis je m’en vais voir la serveuse pour lui faire mon petit numéro de charme. En deux-deux c’était fait. J’ai commandé deux cafés pour nous, histoire qu’on s’incruste pas sans consommer, j’ai eu une serviette éponge pour ma petite protégée et… un numéro de téléphone. Cool. Je sais avec qui je finirais très probablement la soirée. J’adore ça. Le flirt y'a que ça de vrai. Même si ça n'ira pas plus loin, évidemment.

  Je reviens donc avec mon butin, posant la tasse chaude devant Louve « Tiens, bois ça, ça va te faire du bien. » Puis je laisse la serviette reposer sur sa tête. « Et sèches toi bien aussi, va pas attraper la crève. Je te parlerai des détails sitôt que tu ne risques plus d te choper une pneumonie. » Non parce qu’une pouliche malade, y’a mieux pour caster.


(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Sam 11 Aoû - 22:42
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 1 : Surprise

Tu t’attendais à ce que Chris soit bruyant - quand ne l’est-il pas ? - mais qu’il manque de te percer le tympan parce que tu t’es pris la pluie, étrangement, ça te prend au dépourvue.
Tu ne cherches même pas à protester tandis qu’il t’entraîne dans le café, te contentant de froncer les sourcils à son empoignement soudain. Ok tu n’as pas pris de parapluie, mais tu sais marcher seule et, sérieusement, les gens sont bien trop tactiles spontanément dans ce monde ou c’est juste toi ?
En deux seconde cependant, le blond t’as lâchée, te laissant t’installer à une table. Tu passes une main dans ta chevelure humide, observant du coin de l’oeil la serveuse faire les yeux doux à ton agent auto-proclamé.
Rolleyes intense.
Pas que tu sois surprise, c’est loin d’être la première fois que tu assistes à ça, mais comme à chaque fois tu peux difficilement t’empêcher de penser qu’on voit que les demoiselles en questions n’ont pas à supporter le flot continu d’idées farfelues du jeune homme pour chercher à attirer son attention comme ça.
Vilain cynisme qui relève plus de la taquinerie affectueuse qu’autre chose. Enfin. Taquinerie c’est quand tu n’es pas coincée dans une idée farfelue sus-nommée. Ce que tu espères sincèrement être le cas actuellement.

Chris revient rapidement à tes côtés, posant une tasse de café devant toi et une serviette sur ton crâne. Tu roule des yeux une nouvelle fois - tu as des mains qui auraient tout à fait pu attraper la serviette en question, mais hein - et t’affaire à te sécher comme demandé, un “oui papa” sarcastique te brûlant les lèvres.
Mais Dieu sait comment le jeune homme trouverait à t'embarrasser en déformant ce genre de phrase : tu t’es déjà fait avoir plus d’une fois.

“Merci. Mais je suis pas en sucre, hein, je sais survivre à la pluie. Heureusement pour quelqu’un qui vit en Angleterre depuis toujours ! Promis, je serais en état de jouer pour je ne sais pas encore ce que tu m’as trouvé !”

Tu repose la serviette sur ta chaise, tentant de remettre de l’ordre dans ta tignasse décoiffée par tes efforts pour la sécher, et prend sagement une gorgée de café avant de te faire rappeler à l’ordre par Agent-Papa-Chris.

“J’étais intriguée, j’ai pas pris le temps d’aller chercher un parapluie. T’en as trop dit ou pas assez dans ton message je suis venue chercher les infos rapidement du coup !”

Est-ce que tu tentes de l’amadouer pour avoir les infos là tout de suite maintenant ?
Peut être un peu.
Enfin, pour une fois tu n’as pas encore sous-entendu qu’il t’avais déniché un truc étrange avant qu’il te donne le détail.
A croire que tu commencerais à lui faire confiance.

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
XXXX
Sam 18 Aoû - 0:31
XXXX
Citoyen Fosterhampton
Messages : 31
Age : 26
Déviance


   Je sais que je la gonfle quand je me la joue hyper-protecteur comme ça avec elle, la petite Crawford. C’est précisément pour ça que je le fais, aussi. Entre autre. Non parce que oui, ça m’emmerderait qu’elle chope la crève, soyons clairs. Mais d’un autre côté, si je peux lui casser les pieds un peu, c’est aussi du bonus. Plus j’enquiquine quelqu’un et plus je l’aime bien. Et avec elle, ça veut surtout dire que je vais me démener pour lui trouver un truc sensationnel. Elle a un potentiel impossible à ignorer. Ou alors faudrait être très con. Ce qui n’est pas mon cas. Malgré les apparences, diront les mauvaises langues. Ou Kaelen. Ce qui grosso-modo, reviens au même, ouai.

   Passons, je range le numéro de la serveuse dans ma poche et m’installe confortablement dans mon siège. E lui offre un regard sarcastique, juste pour l’embêter. « Oh, vrai ? Je vais devoir trouver ce qui te fait fondre alors, ça me sera toujours utile. » J’adore  la taquiner, c’est presque un passe-temps.

   Mais bon, le temps c’est de l’argent aussi, et ça je ne l’oublie pas. Du coup je sors les infos sur le casting que j’ai sur moi, bien à l’abri dans la doublure de ma veste. « Alors, pour commencer, voici ton opportunité. Pièce de théâtre qui sera jouée ici et seulement ici, malheureusement. Mais ! Pour l’une des cinq représentations, des caméras d’une chaîne de télé culturelle britannique viendront filmer pour intégrer tout ça à leurs programmes en cours. » J’accroche comme ça pour le moment, à voir si elle m’en demande davantage.

   Mine de rien je suis quand même curieux de voir sa réaction, à la petite Louve. C’est la première fois que j’arrive à lui dénicher un truc au théâtre, est-ce qu’elle va arriver à gérer la nouvelle ?


(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Jeu 30 Aoû - 15:22
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 1 : Surprise

Tu devrais pourtant savoir que peu importe tes efforts, le blond finira invariablement par trouver un moyen de détourner une phrase, un mot, ou n’importe quel excuse pour te taquiner. Et tu peux rouler des yeux autant que tu veux, une part de toi s’amuse de ce comportement ; il y aurait bien longtemps que tu aurais trouvé un moyen de couper vos liens si Chris t’insupportais autant que tu le lui laisse entendre.
Et au fond tu sais qu’il le sait aussi.

Tu laisses passer la phrase destinée à jouer avec tes nerfs, te contentant d’un regard significatif, quelque part entre le “gnagnagna” et le “don’t even try”. Bref, un bel amas de maturité.
Vite remplacé par la lueur d’intérêt lorsque les informations sur ce que ton agent t’a déniché commencent à faire leur entrée en scène dans votre conversation.
Ton coeur commence à faire sentir son excitation grandissante à la simple évocation du mot “théâtre”. Une petite pièce, oui, mais rien de vraiment surprenant pour un début. Et si tu abhorres de voir ta tête sur un écran, les caméras sont un atout majeur pour te faire remarquer. Pas du grand public de la télé, mais peu importe. Une chaîne culturelle est tout ce qui est nécessaire pour avoir une chance d’être vue par quelqu’un travaillant dans la profession, non ?

«C’est quel genre ? T’as un résumé du script ? Une chance que j’ai déjà entendu parlé du metteur en scène ou de l’auteur ? C’est cinq représentations sur combien de temps ? T’as déjà la date des premières répétitions ? Y a beaucoup d’acteurs ? »

T’es devenu un vrai moulin à paroles soudainement, clairement emballée par l’idée. Alors bien sûr, le Perrault t’as déjà proposé à plusieurs reprise des projets qui t’ont intéressée, tu n’as pas passé ta vie à rechigner - Il aurait surement laissé tombé pour quelqu’un de plus coopératif sinon - mais tu n’es pas sûre qu’il ait déjà eu l’occasion de te voir aussi emballée.
Après tout, c’est la première fois que ce qu’il te déniche touche directement au théâtre. Ta première chance de monter sur les planches hors d’une troupe de quartier ou d’école. Et au milieu de toute cette joie, il y a ta conscience qui lutte pour poser aussi les questions importante.
Parce que ton ambition rencontrerait vite un mur si tu te laissais emporter à la première chance.
Damn.

« ... Merci Chris. »

C’est un vrai sourire qui étire tes lèvres. Vous n’êtes pas encore arrivé au bout du chemin que tu souhaites parcourir, mais c’est une première marche importante qu’il t’offre, et tu lui en es reconnaissante.

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
XXXX
Sam 1 Sep - 18:26
XXXX
Citoyen Fosterhampton
Messages : 31
Age : 26
Déviance


    Je peux pas m’empêcher d’avoir un grand sourire. Je savais que ça allait lui plaire. Et ses remerciements sont une victoire toute personnelle, aussi – tant qu’à faire, hein. Bon par contre je sens que je vais devoir mettre un peu le holà. « Calmos Crawford, tu veux ? Je comprends tes questions mais tranquillise toi un peu, j’allais y venir. Là tu m’piques mon taff et j’aime pas trop ça ; reste avec ton talent naturel, moi je fais la gestion. » En vrai je ne l’ai même pas mal prit ni rien. C’est juste pour lui casser les pieds, que je dis ça. Parce que j’aime la houspiller. C’est drôle. Encore plus lorsque je ne sais pas encore si elle va ou non rentrer ans mon jeu avec des rolleyes habituels. Ça m’fait marrer, ahah.

Je balance le dossier sur la table et je commence donc mon taff, soit détailler ce qu’il en est réellement. « Alors. Le script est plutôt simple et bateau, c’est un metteur en scène débutant qui a écrit la pièce. Le personnage principal est héritier d’une grande famille et forcément ça fait des envieux. Et il est en danger. Toujours suivi de son fidèle acolyte et serviteur… » Je lui lance un regard, sourire en coin « Servante, du coup, maintenant. » Et je continue « il est rarement laissé seul car plusieurs tentatives d’assassinats ont été attentées contre lui… »

Bon par contre je vais pas tout lui dévoiler, faut lui laisser de la surprise. Juste un peu la fin. « Tout ça pour qu’au final on apprenne que l’héritier, ce n’est pas lui. Mais elle. » Et ouai, un bon plot twist. L’héritier caché juste sous le nez des détracteurs. Fallait y penser. Et je pense vraiment que pour une première expérience sur les planches, les vraies, ça peut être franchement une bonne opportunité. « J’te dis le reste après. Déjà, tu te sens de jouer ce genre de rôle ? » Que je sache si j’ai visé juste, ou pas.


(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Mer 5 Sep - 19:31
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 1 : Surprise

Le blond sourit largement avant de te rappeler à l’ordre, un peu taquin, et si l’envie de tirer la langue d’un air très peu mature se fait sentir, tu te contentes de lever les mains en signe d’innocence, une moue au visage. “Not amused”. Bien sûr que si, mais quel intérêt y a-t-il à le montrer clairement ?. Chris n’en a pas besoin pour continuer à s’amuser à t’embêter de toute manière, tu ne te fais pas d’illusion.

Ce dernier pose - pour ne pas dire lance - le dossier avant de commencer ses explications, et tu t’installes, mains croisées sous ton menton, dos droit dans une posture tout droit sorties de tes chers cours de tenues en société. Pendue à ses lèvres.
Tu hoches la tête à intervalles réguliers pour montrer ta compréhension sans interrompre le flot de paroles du français, tes yeux brillant d’une attention teintée d’excitation, un premier murmure d’approbation passant tes lèvres lorsqu’il te fait comprendre ton rôle.
Ce n’est pas le rôle principal, mais tu n’osais pas en espérer tant pour une première représentation. Ceci dit, de ce que tu en comprend, il s’agit d’un rôle secondaire majeur - Si ce n’est le rôle secondaire majeur - et tu es plus que satisfaite. Et reconnaissante pour ne pas changer.
Puis une nouvelle exclamation à demi-mot, quelque part entre la surprise et la fébrilité, en comprenant les réels tenants et aboutissants de ton futur rôle.
Oh, c’est terriblement intéressant. Un rôle dans un rôle. Un jeu dans le jeu. Une mise en abyme qui résonne à tes oreilles et que tu approuves, sans doute parce qu’il réclame un challenge supplémentaire dans le fait de devoir être crédible deux fois au lieu d’une.

Alors quand Chris te demande si tu te sens de le jouer, c’est un hochement de tête décidé qui lui répond.

“Evidemment ! Le retournement de situation est très intéressant ! Et le jeu qu’il demande d’autant plus !”

Tout en toi respire l’effervescence et l’intérêt. Ton cerveau réfléchit déjà à la manière dont tu vas appréhender le personnage, tes doigts s’agitent légèrement contre ta tasse dont tu finis par reprendre une gorgée pour contenir le flot de question prête à revenir à la charge. Le reste après a dit Chris.
Et quelque part, le sourire qui étire tes lèvres exprime la joie qu’il t’ai jugé crédible pour ce genre de rôle. Et qu’il soit parvenu à en convaincre les autres personnes travaillant sur la pièce.

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
XXXX
Sam 8 Sep - 23:25
XXXX
Citoyen Fosterhampton
Messages : 31
Age : 26
Déviance


    Ok, cette fois, elle est vraiment ferrée pour de bon. Je la tiens et avec ce que je lui propose, peu de chance qu’elle essaie de s’échapper maintenant. Elle a bien mérité que je lui dise ce qu’il en est pour le reste.

« Alors, accroches-toi bien parce que ça va aller très vite. » J’avais prévu le coup. Histoire qu’elle ait pas le temps de trop réfléchir par la suite si elle me disait oui. La spontanéité, c’est le truc à avoir et à ne pas lâcher. Trop de talents ont été gâché ou mit au placard pour des histoires de réflexions trop poussées en plus d’être sans queue ni tête. Je regarde dehors, la plus à cesser. Tant mieux.

« L’audition finale à lieu dans trente minutes. » Here comes the challenge. Mais c’était voulu. « Voici les tronches des gens déjà casté et avec qui tu vas être amené à jouer si tu es prise. Le fils supposément héritier, donc, le père, la mère et l’assassin récidiviste. » Il ne manque plus que le personne secondaire pour que les répétitions commencent. Je dois donc vendre ma pouliche le plus vite et le mieux possible. D’où le fait que l’effet de surprise jouera en ma faveur. Louve n’en sera que meilleure si elle ne prend pas mille ans pour se préparer. Le talent sur l’instant.

« Du coup si tu te sens le courage, le lieu de rendez-vous est à cinq minute d’ici à pied. Si on marche vite. » C‘est juste à côté. Mais maintenant, c’est à elle de choisir. De commencer son entrée dans le monde des grands et arrêter de se contenter du petit projet scolaire. Si elle veut rayonner dans le milieu et se faire un nom, c’est maintenant ou jamais. Elle n’a qu’un mot à dire.



(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Mer 26 Déc - 12:53
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 2 : Warriorlike

En l'espace d'un millième de seconde, tu passe de la surexcitation profonde à un sentiment à la limite de la panique.
Bouche entrouverte, yeux écarquillés, ton regard ne décroche pas de Chris. Tu serais prête à jurer qu'il y a eu un décalage son et image au moment où le blond à prononcé le temps que tu avais pour préparer l'audition.

"Trente ... minutes."

C'est un murmure qui franchit tes lèvres, un peu abasourdit, exprimant clairement la réflexion intense qui a lieu dans ton esprit.
Intense, mais courte.
Moins de deux minutes s'écoulent avant que tes doigts ne viennent attraper les documents du Perrault, les sourcils froncés tandis que tu observes les visages de ta potentielle troupe de ces prochaines semaines.
... Non.
Ta troupe des prochaines semaines. Pas de potentiel. Et tu relèves la tête vers ton agent.

"Audition sur script ou impro ? Les deux ?"

Tu termines ta tasse, la repose dans un léger tintement de vaisselle. Il ne sera pas dit que tu louperas ta chance par peur de te rater. De toute manière, tu n'as rien à perdre à essayer ! Et qu'importe que Chris te pousse plus ou moins - plutôt plus - dans des situations extrême : acteur n'est pas un métier de confort, de sûreté ou d'emploi du temps fourni 3 ans à l'avance.

"Je te laisse me montrer le chemin."

Et si tes mains tremblent un peu sous le stress et l'abondance d'émotion, c'est la détermination qui brille dans ton regard et un sourire qui vient danser sur tes lèvres, alors que tu prends la parole à nouveau.

"Oh au fait. Si je me plante, je blâmerais le manque de préparation !"

Non, tu ne le feras pas. Et tu pourrais presque jurer qu'il le sait autant que toi.
C'est bien pour ça que tu te permets de lancer la réflexion.  

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
Ben&Chris Perrault
Lun 31 Déc - 12:00
Ben&Chris Perrault
Hellhounds - Professeur de français
Messages : 185
Age : 26
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats

Déviance


   Voilà. Ça c’est ce que j’aime voir chez elle. Comme chez tous les autres que j’ai envie de manager. L’envie de réussir. La hargne. Je vais tout faire pour qu’elle réussisse. Je vais l’emmener aussi loin que je le peux. Et ça commence ce soir.
Les conso’ réglées, je me lève et reprends le dossier que je range avec précaution. « Plus ou moins les deux. Ils veulent de l’impro’ mais bon, si tu arrives à t’imprégner du personnage plus que comme un simple jet de dé un peu hasardeux c’est bien aussi… C’est même mieux. » Un petit défi en soit. Supplémentaire, aussi. Non je ne vais pas la ménager pour sa première vraie audition. Surtout pas. Ce serait lui donner matière pour une solution de facilité. Même pas en rêve.

   Nous quittons donc le café pour nous rendre à l’endroit prévu pour l’audition. Je peux sentir sa tension, elle me fait sourire. J’ai toute confiance en elle, même si j’lui dis pas. C’est volontaire. On fêtera les résultats après.

   L’endroit réservé pour l’audition est relativement petit. Ça ressemble même davantage à une salle de réunion qu’autre chose. Ce sera pour un peu plus tard les auditions sur planches. Pour l’instant les gens font avec les moyens du bords et ça ne doit pas être un frein, au contraire. « Nous y voilà. »

Je laisse Louve se présenter et parler un peu avec les directeurs de castings. Ils savent ce que je pense que ma pouliche, je leur en ai parlé en long, en large et en travers. Maintenant, ça va être à elle de faire ses preuves. Moi, je m’assieds dans une chaise, un peu à l’écart. Et j’attends. A côté de moi, un autre candidat – je suppose. Je le dévisage un peu avant de sourire en coin et de me reconcentrer sur mon objectif.

Ce type a aucune chance face à toi, Louve. Montre leur à tous de quoi t’es capable.

(c) morphée/candide

_________________
Cassie-chou ♥:
 

♛ Sweet love, sweet life ♛:
 
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Mer 2 Jan - 12:09
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 2 : Warriorlike

A peine Chris a-t-il répondu à ta question que te voilà à réfléchir au script en avançant derrière lui, cherchant à lire entre les lignes pour y trouver l'essence du personnage.
Puisque c'est l'improvisation qui est l'exercice demandé, hors de question de ressortir directement des répliques ou tirades tirées du texte : c'est trop facile. En revanche, tu as bien l'intention d'être dans le rôle durant l'audition ; sortir le personnage des tracés des auteurs pour le placer dans le contexte qui te sera demandé.

Lorsque le blond signale que vous êtes arrivés, tu jettes un oeil rapide à l'endroit - petit, mais formel. Tu prend une inspiration rapide.
Tout.Va.Bien.Se.Passer.
Tu le laisses s'installer un peu à l'écart tandis que tu passes par la traditionnel présentation aux personnes menant le castings, serrant les mains qui te sont tendus, un sourire poli inscrit sur ton visage.
Nom, âge, statut d'étudiante de Blenheim, les détails de ta vie ne sont bientôt plus un secret pour tes interlocuteurs et tu te retrouves alors à attendre, quelques minutes, que vienne le moment de passer.
C'est toujours là que le trac monte et la plume de ton atebas, coincée entre ton pouce et ton index, est un indice révélateur du fait que tu n'es pas immune à cette sensation. Mais tes sourcils sont froncés et ta respiration égale, preuves que c'est la concentration qui domine.

Tu t'avances lorsque l'on prononce ton nom, et une fois le contexte de ton impro lancée, il ne te faut qu'une demi seconde pour débuter.
Tu t'es plongée dans le rôle depuis qu'on t'as demandé d'attendre, alors ce n'est même plus Louve qui leur fait face, mais leur propre personnage. Ou tout du moins, l'interprétation que tu en a faites.
Les minutes s'écoulent tandis que tu tisses ta scène et tu réalises, lorsque tu y poses un point final, que les directeurs t'ont laissés aller jusqu'au bout de ton idée, sans mettre fin à ton audition d'eux-même.

Alors, le masque enfin ôté, tu jettes un coup d'oeil en direction de Chris.
C'est bon signe, ça, non ?

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
Ben&Chris Perrault
Jeu 3 Jan - 10:21
Ben&Chris Perrault
Hellhounds - Professeur de français
Messages : 185
Age : 26
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats

Déviance


   Je la regarde se présenter, de loin. Et je devine son angoisse sans le moindre problème. Rien à voir avec le fait d’être son agent, c’est juste du bon sens. Cette gosse est tellement amoureuse du théâtre qu’elle a peur de tout faire foirer alors qu’elle tient enfin une potentielle chance de percer dans son domaine de prédilection. C’est normal. Sauf qu’elle a pas idée à quel point elle gère la chose. Je la féliciterais. Plus tard.

Le moment de son passage est enfin venu. Elle s’exécute et… Bordel je dois dire que même moi, j’ai été soufflé. Je ne m’attendais pas à ça. Vraiment pas. C’est comme si elle connaissait le personnage en personne. Qu’elle parvenait à l’imiter, à se glisser dans sa peau. Sans le moindre putain de problème. Elle est ahurissante.

Alors, oui, évidemment, y’a encore la blinde de défauts, par-ci, par-là. Mais pour une débutante, c’est plus qu’une prestation honorable. C’est spectaculaire. Elle a ça dans le sang, j’en suis plus que convaincu, maintenant. Je peux pas la laisser passer à côté de sa chance comme ça. Ce serait criminel.

Elle s’arrête, croise mon regard. Et je tousse.

Bordel de merde, j’avais retenu ma respiration sans m’en rendre compte. Alors, en tâchant de ne pas trop m’étouffer, je lui fais un signe de pouce en l’air. Elle devrait comprendre je pense. Pas besoin d’être Saint-Cyr pour comprendre qu’elle a tout déchiré, oh.

Les auteurs se regardent puis nous demande à nous, les agents – tiens donc j’avais même pas remarqué mon confrère en entrant -, de venir les rejoindre dans la pièce à côté, pour laisser les candidats un instant.

On discute bien cinq minutes. Peut-être dix, j’en sais rien. Mais ils veulent Louve. Je ne peux pas m’empêcher de sourire intensément. Elle a réussie. C’est sa première audition et elle a réussie. Il faut que je me contienne.

Le temps de négocier les tenants et les aboutissants du contrat – ça n’a pas été très long et la signature se fera un peu plus tard – et me voilà sorti de la pièce. Juste à côté de la porte, l’autre candidat. J’suis un connard si je remue le couteau dans la plaie ? Ouai, aller. Je peux pas m’en empêcher.
« Déso’ pour toi mec, la prochaine fois peut-être. » Je lui tapote l’épaule avec un grand sourire. Je ne pense pas que Louve ait pu m’entendre, de là où elle est. S’il faut, peut-être qu’elle pense que je l’ai félicité, l’autre. Ahahah, ça me ferait bien rire.

Mais j’aime bien la faire flipper aussi. C’est donc avec un visage aussi fermé que possible que j’arrive vers elle, les mains enfoncées dans les poches de mon jean et un air solennellement froid. « Bon, bah voilà. J’ai parlé avec eux. »


(c) morphée/candide

_________________
Cassie-chou ♥:
 

♛ Sweet love, sweet life ♛:
 
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Jeu 3 Jan - 14:46
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 2 : Warriorlike

Chris te rend ton regard, toussote, puis, après quelques secondes, lève le pouce vers toi.
Yes.
Le reste est hors de tes mains désormais, mais tu as la certitude d'avoir tout donné. Si ça pouvait être récompensé, ça serait d'autant mieux, mais si jamais ça foire ... Eh, c'est que tu n'étais pas prête. Parce qu'au moment présent, tu ne pouvais pas faire plus. Tu sais que ce n'est pas encore parfait, mais pour progresser, tu n'as que l'entraînement ; et ça vient petit à petit.
Aujourd'hui tu as mis tes tripes dans cette audition.

Faites que ça marche.
Chris s'éloigne avec l'autre agent et les directeurs de castings et tu te laisses tomber dans une chaise avec un soupir, adressant un sourire contrit à l'autre candidat.
Et te remet à jouer avec ton atebas. La pression est encore plus forte maintenant qu'avant de passer, parce que tu sais que tu ne peux plus rien changer à leur décision. Probablement que Chris non plus à ce niveau là. Il n'y a plus qu'à attendre. Ce qui n'est pas vraiment ton fort.

Les dix minutes les plus longues de ta vie s'achèvent quand la porte s'ouvre enfin et que tout le monde sort. Le blond faisant un détour sur son trajet vers toi pour aller poser sa main sur l'épaule de ton rival du jour et lui adresser un sourire et quelque mot. Pendant que tu cherches à décrypter le sourire en question : joie ou politesse ? Tu parierais bien sur le premier là comme ça, mais rien ne dis que ce n'est pas ton espoir qu'il soit heureux de ta réussite qui parle.
Enfin, il arrive vers toi, le visage plus fermé que jamais et tu déglutis. Tu sais que dans tous les cas, tu t'es pas magistralement planté, pourquoi tant de froideur, uh ?

"Oui, jusque là, je m'en doute un peu étrangement. Et donc ?"

C'est de l'impatience qu'on entend dans ton sarcasme Louvinette ? C'est pas beau. Et tu joues le jeu de Chris en te laissant malmener comme ça, tu vas grogner quand tu te rendra compte qu'il joue à faire monter la pression pour le plaisir, c'est certain.
Mais en attendant, ton regard oscille entre ton agent et la conversation qui se tiens un peu plus loin, espérant que si le Perrault s'amuse à faire monter le suspens encore un peu, tu arriveras à grappiller des infos par là-bas.
Jusqu'à ce qu'ils sortent, le claquement de la porte résonnant derrière eux.

"J'ai réussi ?"

Un voile d'espoir dans ta voix.
Allez, qu'on t'accorde ça !

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
Ben&Chris Perrault
Jeu 3 Jan - 22:05
Ben&Chris Perrault
Hellhounds - Professeur de français
Messages : 185
Age : 26
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats

Déviance


Je mentirais si je disais que je m’étais pas attendu à ce que Louve paniquer à la seconde où elle me verrait avec cet air froid. Mais bon, elle n’a pas –totalement – manqué de discernement. Elle se doute bien de ce que je vais lui dire. C’est pas son genre de tenir tête quand elle se sait dans son bon droit. Et en l’occurrence, elle l’est même plus qu’un peu. Encore une corde à son arc. Elle ira loin avec ce genre de choses, je n’en doute pas le moins du monde.

En attendant, moi, je ne peux pas tenir le masque plus longtemps. Alors, sitôt les autres personnes sorties, je m’empresse de fourrager dans sa chevelure châtain pour la mettre sans dessus dessous. « Si t’as réussi ? Un peu oui ! Le gars m’a demandé tes références, il pensait que tu avais déjà joué ailleurs ! Tu te rends compte ?! » Je me rends compte que je suis aussi surexcité qu’un gamin qui découvre qu’il a eu ce qu’il voulait à Noël. C’est presque ça. « Mais bon en même temps, vu la brèle que tu avais en rival, j’suis pas étonné. A se demander comment il s’est dégoté un agent, c’lui là. » J’suis mauvais ? Ouai. Et je m’en contre-fous royal. R.O.Y.A.L. Le talent, on l’a ou on ne l’a pas. Point. Le reste c’est artificiel.
Tout le contraire de Louve, quoi.

Je passe ma main dans son dos pour l’inviter à sortit. J’ambitionne pas vraiment de me faire enfermer ici pour la nuit. J’ai d’autres plans. « Aller princesse, tu vas gentiment rentrer au palais maintenant. Je vais t’appeler un taxi. Pour ce qui est des auteurs, je me suis permis de leur donner ton numéro de portable, en plus du mien. S’ils ont des recommandations ou demandes à te faire, ils pourront te contacter directement comme ça. » Je le fais rarement. Mais quelque chose me dit que pour une fois, je peux faire une exception.

On patiente un peu, sous la pluie, encore. Puis le taxi se pointe enfin - j’avais pas vraiment envie de la laisser prendre la navette à cette heure-là et j’avais pas de casque supplémentaire pour ma moto. Une prochaine fois. J’ouvre la portière pour la laisser rentrer dedans. « Aller ma grande, tu m’envoies un message quand t’es bien arrivée. Et on e reparle de tout ça demain. Fêtes ça dignement avec tes amis, on sabrera le champagne quand tu signeras le contrat ! » Un début à tout.

Je m’éloigne du véhicule pour le laisser repartir. Je vais être trempé comme un chien. Tant pis, j’aais qu’à emmener un parapluie. Je presse un peu le pas. Autour c’était calme, y’a personne de toute manière par un temps pareil. Enfin, j’le pensais.
Parce qu’il a fait noir, d’un coup.
Boum.


(c) morphée/candide

_________________
Cassie-chou ♥:
 

♛ Sweet love, sweet life ♛:
 
Revenir en haut Aller en bas
Louve Crawford
Ven 4 Jan - 10:25
Louve Crawford
Lord & Lady
Messages : 65
Age : 21
Multi-comptes : Lysandre S. Chevalier
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
CRAWFORD Louve & PERRAULT Christophe
Acte I Scène 3 : Bersercker

Quelques secondes après ta question, tu te retrouves attrapée par ton agent, les cheveux en bataille par la main qui passe dedans et, pour cette fois, tu ne lui en tiendras pas rigueur, trop occupée à exprimer ta joie. Tes yeux brillent tandis que Chris t'explique les propos qui se sont tenus entre eux, tu protestes vaguement lorsqu'il descend l'autre acteur - il n'était pas excellent, mais eh, tu aspires à ce que t'on te donne des rôles parce que tu es douée, pas parce que les autres sont nuls.

Après quelques minutes, tu te retrouves dans un taxi, agitant la main pour saluer Chris, un sourire éclatant au visage. La voiture démarre, Chris s'éloigne rapidement - la pluie, vous avancez un peu.
Et puis tu lances un dernier regard en arrière. Dieu merci tu as lancé un dernier regard en arrière.
Parce que là, sur le sol, il y a Chris, surmonté par une espèce de brute muni d'une batte. Le rapprochement n'est pas dur à faire et tu sens ton coeur accélérer violemment.
Alors tu fais ce qu'il y a de plus intelligent à faire et appelle sagement la police.... Ahah. Non.

"ARRÊTEZ LE TAXI."

La voix qui te répond est moqueuse, et le chauffeur n'as pas l'air décidé à freiner. Alors tu te redresses dans ton siège pour passer une tête plus qu'agacée au niveau des sièges avant.

"Si vous freinez pas maintenant je monte à l'avant pour le faire moi-même."

Pas que le car-jacking ne soit dans tes habitudes, mais en l’occurrence, c'est une urgence.
Aussitôt le taxi arrêté, tu bondis par la porte, te rapprochant au pas de courses, observant l'homme -Attendez, tu l'as déjà vu, non ? - visiblement décidé à continuer à taper sur le blond. Sauf que non en fait. On ne touche pas tes proches.

Tu n'es pas certaine de ce qui s'est passé, après que tu aies bondi hors de la voiture et en direction des deux. Ce dont tu es consciente en revanche, c'est de la batte soudainement entre tes mains et de l'agresseur au sol en train se tenir les jambes en geignant et insultant. Est-ce que tu ...?
Tu crois te souvenir l'avoir menacé s'il essayait de recommencer. Et avoir reçu un rire comme réponse. Et après ... Eeeeh vu l'état de ses genoux il a du tenter de taper encore ? BREF.
Pas le moment de penser, pas le moment de penser Louve. Tu te précipites vers Chris pour vérifier qu'il respire encore, laisse échapper un soupir de soulagement très léger et attrape ton téléphone pour appeler les secours, indiquant que tu viens d'être témoin d'une agression, leur donnant l'adresse.
Et puis hésitant une seconde en répondant à leur question - mais tu es douce petite Louve.

"Deux blessés. Un inconscient et ... et qui saigne au niveau de la tête et un ... -crétin qui hurle à la mort au sol.- blessé aux genoux. Je crois que c'était l'agresseur"

Pas trop douce quand même.
Tu suis les indications qui te sont données pour connaître plus précisément l'état de Chris, les gestes pour aider en attendant l'arrivée des secours.  
Si Chris crève, tu le ressuscite pour l'assassiner. Et le ressusciter à nouveau. T'as besoin de ton agent merde. Et puis quelque part, il fait un peu parti de ta famille de coeur maintenant

Outfit ; [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
Je suis pretty grace à Lilas && Pav ♥
Louve déclame en #126532.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: