Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
lentement dirigés sensualité • pv lorella
avatar
Messages : 13
Age : 27
Multi-comptes : Sony McClusky
Artus K. Fraser
Sidney Craig
Keiko Hatsume
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy
Strangers
Ven 6 Juil - 4:10
C'est presque naturellement que l'animal nocturne qu'il est se soit aventuré hors de chez lui ce soir. Ses pas l'ont conduit vers ces doux endroits où l'on rencontre de divines créatures ; le genre qu'il aime ramener chez lui. Ou le genre qu'il aime suivre dans leur repère avant de disparaître au petit jour sans laisser ni mot doux ni numéro. Roméo est comme ça ; un parfait goujat.

Et ce soir, il est seul. C'est pas faute d'avoir titillé Reyn pour l'accompagner. Quant au p'tit… eh bien disons qu'il a certainement d'autres chats à fouetter là où il est. Et puis, quel adulte il ferait, Roméo, à traîner un étudiant ici, à cette heure ? Week-end ou pas, c'est pas très conseillé. Il voudrait pas avoir à faire avec l'école de bourges en cas de problème.

Alors ce soir il chasserait seul.

Et il n'est pas sans reste. Accoudé au bar, il observe la piste de danse ; elle est pleine à craquer. C'est le week-end, rien de bien étonnant encore une fois. Un sourire ourle les lèvres de l'italien lorsqu'il aperçoit, à l'entrée, un petit groupe de jeunes filles ; on dirait que ce n'est pas très stricte ici. Ces filles là n'ont très certainement pas encore la majorité.
Bah, il s'en fout.

Il n'approche pas le petit gibier.

Après quelques verres descendus, et quelques morceaux de musique qu'il déteste prodigieusement, l'italien se dit que la soirée est décidément bien maussade.
Mais ça c'est juste avant que sa prunelle capte une chevelure écarlate. Malgré la pénombre et les néons se baladant ici et là, il ne peut que constater la chaleur de cette tignasse. Ses yeux glissent un peu plus bas ; haussement de sourcil, et il sourit.

Pourquoi s'attaquer à de simples biches lorsqu'on peut avoir une lionne ?
Parce que ce déhanché, ces courbes, c'est d'un tout autre niveau. Et Roméo aime ça. Alors son regard s'ancre sur elle pour ne plus la lâcher.
Il termine son verre et quitte son siège pour rejoindre la piste.

Roméo se rapproche, presque dangereusement, de l'objet de ses convoitises. C'est sans compter sur la jeune femme qui attrape son bras, lui lançant un regard subjectif avant de l'entraîner pour danser avec elle. Ah, qu'à cela ne tienne.
Les mains de l'italien, au rythme de la musique, se posent sur les courbes de la décolorée collée à lui. Et comme tous autour d'eux, leur danse est langoureuse, lente, délicieuse.
Mais Roméo ne quitte pas l'écarlate du regard.

L'autre ne le réalise pas et continue à onduler contre lui, posant parfois ses mains sur celles du musicien avant de les retirer. Et Roméo la laisse faire, lui offrant les attentions qu'elle réclame. Le tout en gardant un œil sur l'autre fille, un sourire carnassier étirant le coin de ses lèvres, son regard n'en étant que plus intensément fixé à elle.

_________________
Roméo t'ignore en #7AD899
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: