Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
quiproquo malaisant • pv alex et niko
avatar
Messages : 85
Age : 28
Multi-comptes : Sony McClusky
Sidney Craig
Keiko Hatsume
Roméo Di Leone
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy
Strangers
Lun 11 Juin - 16:30
Il ouvre un œil avant de le refermer, inspirant profondément avant de s'étirer de tout son long. Le pompier se redresse, se massant la nuque alors qu'un bâillement lui déforme la mâchoire. Un coup d'oeil vers la pendule lui indique qu'il a plutôt bien dormi ; malgré les apparences, c'est un petit dormeur. 5 ou 6 heures lui suffisent généralement pour être de nouveau opérationnel. Il arrive parfois qu'il pousse un peu plus, mais ça reste finalement assez rare.

Il tourne la tête pour regarder la marmotte encore endormie à côté de lui. Un sourire étire ses lèvres alors qu'il quitte sans bruit le lit. L'écossais préfère laisser sa petite sœur dormir, surtout après la nuit qu'ils ont passé à discuter, rire, se chamailler, se goinfrer et regarder la télé. Le pompier referme donc doucement la porte de la chambre, se dirigeant vers sa cuisine en bâillant une nouvelle fois.

Il se sert une tasse de café qu'il déguste tranquillement en regardant par la fenêtre. Fosterhampton s'éveille peu à peu ; les gens commencent à se multiplier, là, en bas. Artus aime bien cette vue là. Ce n'est pas Edimbourg, mais il aime bien cette petite ville là. Il termine son café avant de se dire qu'il serait certainement plus sage de voir quoi proposer à manger à sa chère petite Alex.

Des pancakes, ce serait le must. Sauf qu'il sait absolument pas cuisiner. Alors il abandonne l'idée ; empoisonner sa frangine n'étant pas dans ses objectifs ni ses désirs. L'écossais attrape la corbeille de fruits qu'il pose sur la table, puis il va chercher les céréales. Et puis le lait. Et puis le sucre. Et puis merde ça bouffe quoi une lycéenne au p'tit déj ?

La tête rousse apparaît après une heure ou deux, alors qu'Artus se balade toujours en caleçon dans son appartement.

« Oh, salut marmotte ! Bien dormi ? » Il la laisse s'approcher et dépose un baiser sur son crâne quand elle arrive. « Tu ronfles, tu le savais ça ? Pas très sexy. »

Il lâche déjà un rire avant de s'écarter pour éviter de se prendre un coup. Le pompier tire une chaise pour qu'elle puisse s'y installer. Lui, il préfère s'appuyer contre le plan de travail de l'îlot central de sa cuisine ouverte, sa deuxième tasse de café en main. Et la sonnette retentit. A la grande surprise d'Artus. Il n'attendait personne. Et il ne peut pas prétendre connaître beaucoup de monde encore. Ni avoir invité tant de gens chez lui. A part Adam, Alex et Joach, finalement, personne n'est venu. Même pas Enola. Pas encore du moins.

C'est donc, persuadé, vu l'heure, qu'il s'agit de Joach, que le pompier va ouvrir la porte, un grand sourire aux lèvres. En caleçon. Puisque c'est Joach, pas de quoi être gêné.

« Alex, enfile ta culotte, y a Jo-… ah bah non. Salut ? » Il regarde la tête blonde en face de lui, surpris. « J'peux t'aider p'tit gars ? »

_________________
Artus combat le feu habillé en goldenrod
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Alex' R. O'Marsch
Artist Alley
avatar
Messages : 90
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin é Faith & Aethelwulf & Amandine les gars.
Artist Alley
Lun 2 Juil - 21:26
C’que je kiffe avec mon frère, c’est qu’on peut être cent pour cent sans filtre l’un envers l’autre. J’veux dire, on peut parler mode (même si c’est rare) comme cul (et ça c’est déjà moins rare) comme si de rien n’était. Y’a pas de malaise, pas de quiproquos, que dalle. Ça c’est grave cool. Parce qu’en général, les gens se bride en grandissant. Même avec leurs proches. J’trouve ça dommage. J’veux dire, Alistair, j’ai pas l’intention de l’épargner quand il va grandir. Son éducation, elle va être vite fait avec un frère aussi génial que moi. Et attention les yeux, je lésinerais pas à sortir le grand-chose.

Mais bref. Même si avec Artus on partage même pas un demi lien de sang, il est mon frère au même titre que le reste de la famille (ou presque) (y’en a pour qui je fais des exceptions). J’ai dormi chez lui, cette nuit. J’profite, c’est samedi, on a pas cours et personne peut rien me dire d’avoir déserté ma chambre – surtout que j’ai pris soin de filer des croquettes dans le distributeur de Rambo. Comme ça, pas de problème, mes coloc’ auront même pas à s’en occuper !

Je sais pas trop quelle heure il est mais j’émerge quand même en me contorsionnant dans tous les sens. Ma gym matinale, quoi. Ehway, même les artistes sont sportifs sur les bords. Cassage de mythe, ahah. J’aime pas le matin. J’aime pas me lever. Je voudrais fusionner avec le matelas. C’est pas un bon projet d’avenir, ça, peut-être ?
Faut croire que non. J’entends Artus qui s’agite dans sa cuisine. Bon, je vais peut-être trouver la force de me lever histoire qu’il n’empoisonne pas le quartier. J’suis pas un cordon bleu mais je sais au moins préparer de la pâte à pancakes. C’est toujours bon, le pancakes. Avec du bacon. Azy j’ai faim maintenant.

Et v’là qu’à peine j’ai posé un pied par terre que je l’entends me dire de mettre une culotte. Euh. Ouai femme de chercher mon boxer dans tout ce bordel, j’en emprunte un à lui dans son placard. Je nage dedans mais bon. J’prends sa chemise aussi, plus ample et confortable. Et je sors de la chambre.

Et là. Magnificittude. Ouai, rien que ça. « Brooooo ! » J’avais zappé mais j’lui avais dit de venir avec son clébard, histoire que je lui présente mon frangin et vice versa. « Déso, moi et l’heure… » On va dire que sur un malentendu, ça passe ?
Revenir en haut Aller en bas
△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
avatar
Messages : 70
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Ven 13 Juil - 0:17
como un cuento del abuelo
Parce qu’Alex à le don pour lui donner des rendez-vous au petit matin et lui imposer une adresse ou venir la chercher. Niko râle un peu.

Il n’a pas voulu prendre un appartement à Fosterhampton. Il en aurait les moyens, ses parents aussi. Mais il n’en n’a pas besoin. Il préfère garder l’argent qu’il gagne pour ses productions musicales ou ses projets. Pas pour un appartement superflu. Alors, lorsqu’il vit l’adresse que la rouquine lui avait donné, il pesta. C’était littéralement à l’autre bout de la ville.

Elle avait la belle vie, la petite Alex. Parce que Nikolaus lui passait énormément de choses. Le pauvre était amoureux. Sinon, il y a bien longtemps qu’il lui serait rentré dedans. Mais il ne disait rien pour ce matin. Parce qu’au fond, il était content de pouvoir passer du temps avec elle sans avoir l’école autour d’eux. Il récupéra Charizard, le chien qu’il avait récemment adopté, et enfila une tenue plutôt chaude, l’hivers étant toujours bien implanté dans leurs contrées anglaises.

Il se met ensuit en route vers l’adresse que l’artiste lui a envoyé la veille. Au moins, le chien sera sage. La promenade l’aura bien fatigué et il pourra rester couché dans un coin sagement.
Finalement, ils arrivent devant l’immeuble. Il ne sonne pas en bas, une vieille femme sortant juste à cet instant. Il monte à l’étage indiqué et sonne.

Il s’attendait à beaucoup de chose sauf à ça.
Être accueillit par un autre mec, en caleçon, ça lui fait l’effet d’une douche froide.
Alex, avec son identité masculine, n’est pas censée sortir avec des mecs. C’est ce qu’il a toujours affirmé. Et c’est pour ça que Niko n’a jamais rien avouer à propos de ses sentiments a la plus jeune.
La voir sortir de la chambre dans une simple chemise de cet homme lui fait serrer les poings sur la laisse du chien. Il inspire longuement.

« Je venais chercher Alex. »

Il ne bouge pas, il n’a pas été invité à entrer, il n’a pas très envie d’entrer. Il s’est renfrogné et garde un visage fermé et poli. Il n’a pas très envie d’être le dindon de la farce. Il sent son cœur se serrer et inspire doucement pour garder son calme.

« Habille-toi, je t’attends. »

Il n’a pas très envie de s’éterniser.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 85
Age : 28
Multi-comptes : Sony McClusky
Sidney Craig
Keiko Hatsume
Roméo Di Leone
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy
Strangers
Lun 16 Juil - 16:33
Artus regarde le blond avec un œil curieux. Peut-être qu'il vient vendre des calendriers ? Non, pas à cette époque de l'année, c'est ridicule. Le pompier penche la tête sur le côté et remarque cette drôle d'expression sur le visage du plus jeune. Il s'est trompé d'appartement peut-être ? Un petit bruit le fait alors baisser les yeux et il aperçoit le chien à leurs pieds.

Et le visage d'Artus s'illumine.
Il se baisse déjà, tendant la main à l'animal, doucement. Il garde un peu ses distances, reniflant à distance. Le pompier est amusé de voir l'étrange ressemblance entre ce chien là et le sien. Et, alors qu'il se redresse pour adresser la parole au blond, la voix d'Alex résonne derrière lui.

« Je venais chercher Alex. »
« Brooooo ! »
« Eh ? »
« Déso, moi et l’heure… »
« Habille-toi, je t’attends. »
« J'ai rien compris. Mais reste pas sur le palier, viens p'tit gars ! »

Artus attrape le bras du blond, l'entraînant sans mal à l'intérieur. Il referme la porte derrière eux et, sa main posée dans son dos, il pousse amicalement le visiteur jusqu'au salon.

« Désolé pour la tenue hein. Ça fait pas longtemps qu'on a émergé. Enfin elle, surtout. J'l'ai épuisé hier soir, aha ! J'vais passer quelque chose. Y a du café et euh… des trucs à manger sur la table. Fais comme chez toi ! »

Il regagne donc sa chambre et revient trois minutes plus tard, un t-shirt sur le dos et un pantalon sur le cul. Artus vient s'appuyer contre l'îlot central de sa cuisine ouverte. Avant de réaliser qu'il a oublié un truc relativement important. Il s'avance vers son visiteur et lui tend la main.

« Moi c'est Artus ! »

Le pompier cherche alors Alex du regard, qu'il trouve rapidement d'ailleurs. Il pouffe de rire en voyant son caleçon commencer à glisser sur ses cuisses. Effectivement, c'est bien beau de vouloir lui taxer ses fringues, mais ils ont des corpulences carrément différentes. Le pompier rejoint donc son adorable petit monstre de sœur, glissant ses mains sur l'élastique du caleçon et le remonter rapidement.

« J't'ai déjà dit que c'était pas à ta taille, ça. Et la chemise aussi. File t'habiller avec TES fringues. Avant de finir le cul à l'air. Dépravée va. »

Il ébouriffe ses cheveux, un large sourire aux lèvres avant de retourner vers l'ami d'Alex. L'écossais attrape sa tasse de café entamée.

« Oh, pendant qu't'es là, dis moi juste un truc. Est-ce qu'il y a qu'à moi qu'elle pique des fringues comme ça, ou elle le fait avec toi aussi ? »

_________________
Artus combat le feu habillé en goldenrod
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Alex' R. O'Marsch
Artist Alley
avatar
Messages : 90
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin é Faith & Aethelwulf & Amandine les gars.
Artist Alley
Jeu 19 Juil - 12:53
Euh… wesh no ? Pourquoi je devrais m’habiller et repartir de suite ? Déso pas déso bro mais c’pas dans mes plans. Pas du tout même, héhé. En plus, j’ai pas encore mangé, j’ai la dalle et je tiens à la faire, cette pâte à pancakes. Fallait pas me donner faim comme ça. Tout est de la faute d’Artus, voilà. Il se serait pas levé pour aller s’agiter dans la cuisine, j’aurais pas eu des envies culinaires bien précises. Non mais oh.

En plus voilà que le concerné me fait des réflexions sur ma tenue. Non mais il va se calmer Pascal le grand frère ? C’est relou dès le matin oooooh. Un peu de respect pour les cerveaux géniaux mais encore endormi, cimer. Le mien en tout cas il peine à retrouver sa place de cerveau, au bon endroit. « Azy lâches moi c’est plus drôle là ! » Je râle mais au fond, c’est pas si méchant que ça. Mais qu’il attende que je sois un peu mieux réveillé avant de vanner. Ca entre dans la logique des choses, no ?

Bref. Je sautille vers Bro et je lui fais un gros câlin. Je suis trop content de le voir. Avec les cours et tout le reste cette semaine on a pas eu trop le temps de se croiser ! J’aime pas trop ça. Mais bon, c’est la vie. Du coup, j’en profite pour le faire venir ici et qu’on passe un peu de temps ensemble. Avec mon frère, aussi.

Je m’agace un peu à la énième remarque d’Artus au sujet des fringues. « Rah ça va c’est bon t’a gagné je vais aller me changer ! Putain mais quel vieux relou c’lui là. » Je retourne dans la chambre et commence à chercher mes habits. Pas facile. Je me permet une petite gueulante « En même temps, tu bougerais pas comme un sagouin dans le plumard avant et après qu’on dorme, je les retrouverai peut-être plus facilement, mes fringues ! »

C’est qu’il devient chiant là, oh. En plus, au cas où je ne l’aurais pas encore dit… J’AI FAIM.
Revenir en haut Aller en bas
△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
avatar
Messages : 70
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Sam 18 Aoû - 18:24
Where were you.
Inspire Nikolaus, Inspire.

Récapitulons.
Alex le fait venir dans un appartement qu’il ne connait pas.
C’est un mec qu’il ne connait pas qui ouvre.
Ils ont l’air proche.
Tellement proche qu’elle porte ses fringues et qu’ils ont visiblement couché ensemble.
Et ils ont beaucoup bouger dans le plumard.

Est-ce que Niko est jaloux ? Complètement.
Aux dernières nouvelles, Alex n’était pas gay.

Du moins c’est ce qu’il croyait aux vues des nombreuses fois ou, au court d’une discussion, elle l’avait clamé haut et fort.
Planté dans le salon de cet inconnu, son chien assit à ses pieds, Nikolaus fulminait intérieurement. Mais il devait se calmer parce que ce n’était pas la meilleure manière de commencer une journée avec Alex. Et qu’initialement il n’avait pas envie de s’en prendre à elle. Même l’étreinte chaleureuse qu’elle lui avait offerte ne sembla pas le calmer outre mesure.

« Nikolaus. »

Au moins, il était poli. Ce qui agaçait plus encore le blond, c’est que ce type n’avait l’air ni d’un connard ni d’un coup d’un soir. Il pouvait supporter les conquêtes de la rouquine, mais si elle commençait à sortir avec quelqu’un, c’était tout de suite plus compliqué pour son cœur. Il assumait beaucoup moins. Et en même temps, il lui dirait clairement qu’il était amoureux d’elle que ça simplifierait les choses. Sauf que, s’il faisait ça, il risquait de la perdre. Et ça n’était pas dans ses prévisions pour le moment.

« En fait je vais vous laisser. T’auras qu’à m’appeler quand t’auras fini de prendre le p’tit déjeuner avec ton mec, Alex. T’aurais pu m’en parler quand même, j’aurais évité de monter jusqu’ici et je t’aurais juste appelé. »

Ça faisait très toutou qui attends après sa maîtresse mais, il avait mal au cœur et il ne supporterait pas de les voir roucouler sous ses yeux. Alors il préférait s’en aller. Tant pis pour les règles de bonne conduite en société.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 85
Age : 28
Multi-comptes : Sony McClusky
Sidney Craig
Keiko Hatsume
Roméo Di Leone
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy
Strangers
Mar 21 Aoû - 15:31
« Rah ça va c’est bon t’a gagné je vais aller me changer ! Putain mais quel vieux relou c’lui là. »
« Oh, j'suis pas si vieux que ça ! Et puis d'abord tu m'aimes, fais pas genre j'te mène la vie dure. »
« En même temps, tu bougerais pas comme un sagouin dans le plumard avant et après qu’on dorme, je les retrouverai peut-être plus facilement, mes fringues ! »
« Eh, j'y peux rien si tu désapes n'importe où, et c'est toi qui gesticule tout le temps, tu m'as collé toute la nuit ! »

Artus ne peut que rire face à cette fausse dispute ; Alex est adorable. Le pompier finit par reposer son attention sur le blond qui attend, avec son chien. Artus s'accroupit pour essayer de l'attirer, mais le chien ne semble pas vraiment décider à faire connaissance ; l'écossais ne force donc pas et se redresse en se disant qu'il ressemble vraiment à Nalak.

« Nikolaus. »

Ouch, dur comme nom ça. Artus a bien envie de le comparer à un légionnaire romain, mais vu la tête qu'il tire, c'est peut-être pas le moment. Il a pas l'air très ravi d'être là.

« En fait je vais vous laisser. T’auras qu’à m’appeler quand t’auras fini de prendre le p’tit déjeuner avec ton mec, Alex. T’aurais pu m’en parler quand même, j’aurais évité de monter jusqu’ici et je t’aurais juste appelé. »

Artus perd son sourire pour laisser place à une mine surprise. Il fait rapidement la navette entre Alex et lui puis tend la main pour couper court à toute tentative de fuite.

« Hep hep, doucement p'tit. J'crois qu'il y a un malentendu là. »

Le pompier glisse à côté de lui et, entourant ses épaules de son bras, il l'invite -ou plutôt le force- à venir jusqu'au canapé. Il le fait asseoir avant de lui flanquer une pichenette sur le front et se redresser, souriant de nouveau. Une fois Alex à portée de main, il l'attrape et la place à côté de lui, main sur son épaule.

« On va reprendre les présentations. Moi c'est Artus, le grand frère d'Alex. »

Il finit par libérer sa petite sœur adorée avant d'être attiré par un couinement derrière la porte.

« Aaah, Alex, t'as fermé la porte à Nalak ! »

Le pompier quitte donc les deux étudiants pour aller ouvrir la porte de sa chambre d'où s'échappe un petit chien qui vient aussitôt saluer tout le monde d'un petit aboiement. Et lorsque ses pupilles se posent sur son copain canidé, il se précipite pour le saluer et commencer à jouer. Artus rejoint le groupe en riant.

« Ah, désolé, Nalak est toujours un peu excité lorsqu'il voit un autre chien. » Artus finit par poser les yeux sur Alex. « Sinon ça t'arrive souvent de donner mon adresse sans préciser que c'est celle de ton frère ? Regarde le pauvre p'tit gars, t'as failli lui briser le coeur. Méchante petite soeur. »

_________________
Artus combat le feu habillé en goldenrod
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Alex' R. O'Marsch
Artist Alley
avatar
Messages : 90
Age : 19
Multi-comptes : Benjamin é Faith & Aethelwulf & Amandine les gars.
Artist Alley
Mar 21 Aoû - 23:57
Wouaille putain j’ai rien calé là. Mon mec ? D’où j’ai un mec ? Depuis quand ? J’arrête pas de lui répéter, à Bro, que je suis pas gay ! Putain il est dur de la feuille c’est pas possible, passer les vingt ans ça lui a déglingué le cerveau !

Sauf que bon, j’ai pas le temps de me défendre ou d’argumenter pour qu’il arrête de croire ce genre de connerie que c’est Artus qui me chope pour m’asseoir – ou me jeter ?- dans son canapé. Cimer merci la violence, j’émerge moi faudrait voir à pas oublier. Stop vouloir me faire bouger quand j’ai déjà pas les yeux en face des trous. Et v’là qu’en plus Artus m’engueule presque. Non mais ! « Oh ça va, j’ai pas besoin de me justifier quand c’est genre… Je sais pas, EVIDENT ?! » Pas comme si j’allais coucher avec un homme – pas encore ugh – donc je vois même pas pourquoi il me sort ça.

Et en plus il fuit ! Le lâche ! Pour aller ouvrir à Nalak, c’est vrai. Qu’est-ce que je kiffe ce chien, bon dieu ! Bon bah du coup j’me retrouve seul avec Bro. Je lui lance un regard appuyé. Et entendu. « Non mais sérieux, Bro, il t’arrive quoi ? D’où t’as cru c’était mon mec ! Tu l sais pourtant que je suis hétéro ! » J’veux dire c’est quand même lui qui m’a récup’ pas bien du tout après ce qu’il s’est passé avec Perçy donc bon.

« Enfin bon… Tu veux pas enlever ta veste ? Tu vas finir par avoir deux fois trop chaud ! Et puis tu veux un café ? Je vais en préparer sinon Artus est capable de tous nous empoisonner ! » Je me marre tout seul de ma connerie. J’aime bien souligner l’incapacité de mon frère à vivre seul sous peine d’une intoxication alimentaire. Je regarde les chiens « Ça fait du bien de revoir son frangin, pas vrai ? » Je pense qu’ils peuvent me comprendre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
avatar
Messages : 70
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Lun 17 Sep - 23:03
como un cuento del abuelo
Il était très clairement agacé.
Un maëlstrom de sentiment se propageaient en lui.

Alex était-elle aveugle ?
Alex était-elle en train de jouer avec lui ?
Était-il aussi discret ?
Pourquoi sortait-elle avec ce mec alors qu’elle était persuadée, dans sa masculinité, de ne pas être gay ?
Pourquoi avait-elle fait exprès de lui donner rendez-vous ici ?

Nikolaus ne s’attendait pas à sortir avec Alex. Il s’était fait une raison.
Oui il avait des sentiments pour la jeune femme. Non, elle n’était pas prête à les entendre. Mais le bon point, c’est qu’elle ne semblait pas prête à avoir une relation pour le moment. Avec qui que ce soit.

Sauf que ce message était contradictoire avec la scène dont il avait été témoin.
Elle était trop à l’aise pour ne pas être familière à l’appartement, au mec.
Alors il avait fait les conclusions qui lui semblaient les plus logiques.

Sauf qu’il s’était planté. Il essaya de se débattre un peu lorsqu’Artus posa son bras autour de ses épaules pour le forcer à s’installer sur le canapé. Il en fit de même avec la rouquine. Niko pestait et levait les yeux au ciel. Jusqu’à ce qu’il se présente à nouveau.

Son frère.
Ah.
Ouais.
Il se sentait bien con là. Comme il faut. Il déglutit et se passa une main sur la nuque. Il écouta Alex et soupira un peu. Percy, c’était quelque chose. Ça n’empêchait pas de pouvoir tomber dans les bras d’une personne « du même sexe » si c’était la bonne. Regardez, si Alex avait réellement été un mec, il l’aurait probablement aimé de la même manière, malgré le fait qu’il se pensait complètement hétéro. Un soupir quitta ses lèvres.

« Bah écoute, tu sors à moitié à poil de la piaule d’un mec que je ne connais ni d’Ève ni d’Adam, tu lui balances des piques suggestives, tu veux que je pense quoi moi. »

Un sourire étire finalement ses lèvres, rassuré. Finalement, Charizard approche de Nalak pour jouer avec lui. Il écoute Alex et penche la tête doucement.

« C’est un des chiots de Faith ? »

Ce qui expliquerait la ressemblance entre les deux bestioles. Finalement, Nikolaus enlève sa veste, la pose sur le côté du canapé et se lève pour suivre Alex jusqu’à la cuisine, un peu gauche. Au passage, il s’arrête devant Artus et se passe une main dans les cheveux avant de la lui tendre.

« Désolé. J’ai pas été très… cordial. Enchanté, en tout cas. »

Rayer la mention « faire bonne impression à la famille » sur la liste des buts à atteindre.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 85
Age : 28
Multi-comptes : Sony McClusky
Sidney Craig
Keiko Hatsume
Roméo Di Leone
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy
Strangers
Mar 18 Sep - 23:18
« Bah écoute, tu sors à moitié à poil de la piaule d’un mec que je ne connais ni d’Ève ni d’Adam, tu lui balances des piques suggestives, tu veux que je pense quoi moi. »

Artus explose de rire, très amusé par cette situation. Jamais encore Alex et lui ont eu ce scénario. Et puis, voir ce gars là se faire tant d'idées, y a forcément un truc. Et ce truc ne fait qu'émoustiller le pompier. Un simple ami n'aurait pas relevé, alors il y a bien quelque chose, non ? Artus a envie de les embêter tous les deux maintenant.
C'est donc avec un large sourire qu'il fait la navette entre eux, amusé, comme un gosse.

« C’est un des chiots de Faith ? »
« ...C'EST ÇA ! »

L'écossais tape son poing dans la paume de sa main avant de pointer le blond du doigt.

« J'me disais bien que ta tronche m'était pas inconnue ! T'étais là quand on a récupéré les chiots ! Bon j'crois que j'ai été le premier à partir, avec le boulot tout ça. Mais ouais, ça me revient maintenant. »

Le pompier baisse la tête pour observer les chiens jouer, un sourire bienveillant aux lèvres. Il adore les chiens. Et puis Nalak va suivre un entraînement plutôt compliqué, alors de le voir jouer avec un autre chiot, ça lui fait plaisir. D'autant plus qu'il s'agit de son frère alors ils doivent être heureux de se retrouver.

L'écossais se baisse pour détacher la laisse du chien de Nikolaus. Oui, sans lui demander son avis.

« Allez jouer, petits monstres ! »

S'il a conscience que deux chiots qui jouent ça peut faire du dégâts ? Non. Absolument pas.

« Enfin bon… Tu veux pas enlever ta veste ? Tu vas finir par avoir deux fois trop chaud ! Et puis tu veux un café ? Je vais en préparer sinon Artus est capable de tous nous empoisonner ! »
« Eeeeh ! Le café je le réussis ! »
« Ça fait du bien de revoir son frangin, pas vrai ? »

Artus sait que cette réplique ne lui est pas nécessairement adressée. Enfin pas uniquement. Le pompier arque un sourcil, surpris. Il se redresse au moment où Alex et Nikolaus passent ; le blond s'arrête pour lui tendre la main. Le pompier s'en empare, un large sourire aux lèvres.

« Désolé. J’ai pas été très… cordial. Enchanté, en tout cas. »
« C'est pas grave, frangin. »

Artus exerce volontairement une certaine pression sur la main de l'étudiant avant de la libérer. Une sorte de mise en garde. Le pompier n'est pas vraiment blessé qu'Alex assimile le terme de frère à un autre que lui ou Alistair, mais bon, qui est-il pour l'empêcher de faire ce qu'elle veut ? Il garde donc son éternel et rayonnant sourire.

« Et tu dors aussi avec ce frangin là ? Ou ce privilège m'est encore réservé ? »

Artus s'amuse comme un petit fou, à jouer la carte du frère jaloux. C'est hilarant.

_________________
Artus combat le feu habillé en goldenrod
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: