:: Fosterhampton :: Haute-ville :: La Gare Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

EVENT MAJEUR N°2 - Groupe "gare"

avatar
Messages : 467

Feuille de personnage
Orientation :
Situation: Marié
Groupe: PNJ
PNJ
Lun 28 Mai - 23:43
Event Majeur N°2


Mission : Reyn tu dois ramener les étudiants en sécurité

Membres : Reyn E. Dixon , V. “Lilas” Chevalier, Louve Crawford, Mathilda H-J. Seo, Noa Alan White

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 245
Age : 19
Multi-comptes : F. Jesper Mckinnon + Rhys E. O'Neill + Titania M. Headland + Percy D. Reed + Theodora B. Knightley

Feuille de personnage
Orientation : hétérosexuelle biromantique
Situation: Célibataire
Groupe: outrageous
Outrageous
Mer 30 Mai - 15:35
«après lilas et l'incendie, lilas et la pluie» + thistle
le karma semble détester lilas. ce n'est pas possible autrement ; la mort poursuit littéralement lilas depuis sa naissance. être gentille, être une salope, rien ne change ça ; lilas semble devoir mourir, et devoir mourir vite.
même la météo le dit !
pour autant, lilas ne désespère pas, ne pleure pas, ne flippe même pas, en fait.
lilas a dépassé ce stade.
si lilas doit mourir aujourd'hui, eh bien, qu'elle meurt ! lilas en a marre d'avoir peur, et à cet instant précis, lilas craque. pas physiquement. lilas ne s'écroule pas, lilas ne pleure pas, lilas reste calme, détachée. lilas reconnaît l'infirmier scolaire - ha ha ! le karma lui envoie un message, encore ! mais lilas n'en a cure ! - et le rejoint, lilas se manifeste rapidement à lui.
« monsieur ? que doit-on faire ? »
obéis à la figure d'autorité.
obéis à celui qui sait utiliser une aiguille.
lilas est détachée, sans doute trop. mais lilas étouffe dans sa peur de crever, tant et si bien qu'à cet instant précis, tout ça n'a plus de réelle importance.
pour elle.
parce que lilas n'étouffe plus de sa propre mortalité. lilas ne pense plus à son enveloppe, à cette vie qui lui a toujours échappé.
lilas est parasitée par des visages, des inquiétudes.
mais lilas n'est que tristement humaine, et les réseaux de télécommunications ne fonctionnent plus. alors quoi ?
lilas doit s'occuper d'elle-même. c'est fou comme, pour la première fois de sa vie, c'est insupportable pour lilas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Age : 25
Multi-comptes : Aucun

Feuille de personnage
Orientation : Bi
Situation: Célibataire
Groupe: Olympics
Olympics
Voir le profil de l'utilisateur




Noa A. White
Olympics
Mer 30 Mai - 18:10
Galère. C'était le cas de le dire. Non seulement parce que la situation l'était franchement, mais aussi parce qu'il n'y avait rien de mieux qu'un type de bateau pour la décrire également.

Noa se demandait vraiment pourquoi il avait décidé de sortir Chance maintenant alors qu'il pleuvait autant. Certes, il fallait promener son chien tous les jours et par tous les temps, mais là il aurait dû se douter quand même qu'une telle pluie était anormale et qu'il y avait un risque.

Il était de nature prudente pourtant. Il avait également un bon instinct en général. Mais non, cette fois le brun n'avait écouté que ses principes de bon maître canin et s'était laissé convaincre par les yeux suppliants de sa chienne qui mourait d'envie de se dégourdir les pattes. Ouais, même lui pouvait se laisser attendrir, ça vous sera peut-être utile de le savoir.

Et maintenant, Noa s'en mordait les doigts. Il pleuvait toujours autant et même davantage puisque la pluie s'était transformée en inondation. Qu'avait-il fait pour avoir un aussi mauvais karma ?! ... Peut-être pas une bonne idée de se poser la question.

Un soupir échappa au jeune homme qui se passa une main dans les cheveux. Il ne paniquait pas. Ce n'était pas son genre. Son sang-froid était une des rares choses qu'on pouvait qualifier de qualité chez lui. Mais il devait avouer quand même qu'il n'était pas non plus complètement à cent pour cent tranquille. La situation n'était pas désespérée, mais elle pouvait le devenir clairement.

Mère Nature est capricieuse et dangereuse c'est bien connu.

Un jappement attira son attention et le première année serra sa prise sur la laisse de Chance en baissant les yeux sur sa chienne. Surtout ne pas la laisser filer. Elle lui avait déjà fait le coup lors de l'incendie alors il ne ferait pas la même erreur une deuxième fois.

Le garçon eut une rapide pensée pour les rares personnes qu'il pouvait qualifier d'amis au bahut. Il espérait qu'ils allaient tous bien et qu'il les reverrait tous en un seul morceau quand il reviendrait au bahut. Plutôt intérêt, sinon l'Olympics trouverait un moyen de faire regretter à leurs fantômes d'être morts en le laissant seul.

Le brun essaya d'ignorer la boule dans son ventre quand l'image de son meilleur ami traversa son esprit. Percy allait bien. Il était obligé d'y croire. Et lui aussi irait bien. Ils se retrouveraient forcément un jour ou l'autre, dans quelques heures probablement.

Heureusement, Noa n'était pas seul. Apparemment d'autres élèves avaient eu la bonne idée de se réfugier au même endroit que lui et il scanna leurs têtes pour essayer de mettre des noms sur leurs visages. Eurgh. Que des filles apparemment. Oh, il n'était pas sexiste, mais s'il craquait il préférait encore subir l'humiliation devant des garçons. Quoique.

Super. Son infirmier préféré était là. Notez l'ironie.
Ouais, finalement, il préférait vraiment la compagnie des filles même s'il ne les connaissait pas vraiment. Chevalier, Crawford et Seo s'il se rappelait bien. Il avait une bonne mémoire des noms et pour la dernière c'était facile vu que c'était la sœur d'un prof.

Il s'approcha de la première et de l'infirmier suivi de Chance et ne put s'empêcher d'esquisser son fameux sourire sarcastique qui le rassurait en fait juste plus qu'il n'aurait aimé l'avouer.

- Ouais, m'sieur. Que doit-on faire ? Puisqu'on est tous dans la même galère apparemment.

Dixon devait adorer voir sa tronche en dehors de l'infirmerie. Comme s'ils ne se voyaient pas assez à l'intérieur. Mais désolé, pour une fois Noa n'était pas responsable et l'adoration du moment était clairement réciproque alors sans rancune, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 30
Age : 18
Multi-comptes : Pas encore !

Feuille de personnage
Orientation :
Situation: Célibataire
Groupe:
Olympics
Jeu 31 Mai - 13:23
rp event
feat — Du monde
Mathilda maudit sa situation.
Elle pourrait maudire Loulou d’avoir ce besoin de sortir malgré la pluie, mais elle savait pertinemment le jour où elle a décidé de le prendre que ce cas arriverait et qu’elle compte assumer. Mais un temps pareil qui oblige à se retrouver coincée à la gare, elle aimerait s’en passer, vraiment.

La chance dans tout ça, c’est qu’elle n’est pas seule, que certains de l’école sont là et que par dessus tout, il y a l’infirmier présent sur les lieux,un adulte responsable de ce fait, quoi de mieux pour se sentir bien accompagné ? Non, quand même, Mathilda aurait préféré rester dans sa chambre, si elle avait su.

En attendant, elle se fait plutôt discrète, reste auprès de l’adulte et des élèves qui l’entourent. Elle écoute les questions qui surviennent, deux « que fais t’on ? » qu’elle se pose aussi, mais ne laisse pas son interrogation se transformer en mots. La question a déjà été posée, pas la peine de le demander une troisième fois, non ?

« J’espère que tout le monde a eu le temps de s’abriter comme nous…. »

Jouer la carte de l’inquiétude envers autrui est bien mieux. Après tout, eux sont en sécurité ici, non ? Il n’y a aucune raison pour qu’ils leur arrivent quoi que ce soit. Surtout pour elle, d’ailleurs.
code by encrine
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 64
Age : 25
Multi-comptes : Séréna + Quara + Leyna + Scarlett + Tasha + Yunan

Feuille de personnage
Orientation : hétéro
Situation: Célibataire
Groupe: hellhounds
Hellhounds - Infirmier scolaire
Voir le profil de l'utilisateur




Reyn E. Dixon
Hellhounds - Infirmier scolaire
Ven 1 Juin - 10:28
Actuellement, Reyn maudissait sa poisse.
Plus tôt dans la journée, le jeune homme avait minutieusement évalué la situation avant de mettre le nez dehors. Selon ses calculs il aurait pu être de retour au palais avant que l'intempérie ne vire à la catastrophe.
Seulement voilà, à un moment où à un autre la situation lui a échappé des mains pour partir à la dérive - c'est le cas de le dire. Et Reyn était maintenant réfugié contre son bon vouloir, et trois paires d'yeux étaient rivées sur lui.
Des yeux d'étudiants qui se raccrochaient à son image d'adulte responsable pour se rassurer, ou pour ne pas avoir à agir de leur propre chef peut-être.
Ô joie.

A vrai dire, s'il avait été seul - ou qu'on ne l'avait pas repéré -, le brun aurait pris le large sans souci. Il n'était pas du genre à se laisser impressionner par une inondation, au contraire : si la ville devait être rasée demain, il trouverait le moyen de fédérer les habitants en usant de charisme et d’oratoires finement conduits. Il prendrait la tête du groupe en laissant croire que c'était pour le bien de tous, alors qu'en fait il n'aurait qu'une idée en tête : l'avenir.
Qui n’écouterait pas la sainte parole d'un héros ?

Seulement voilà, Reyn était actuellement coincé. Il regarda alternativement les trois élèves - Chevalier fille, White au masque transparent et une Seo parmi d'autres - puis l'extérieur. De toute évidence ça n'allait pas s'arranger de sitôt. Et si la gare était encore sûre, l'eau y montait quand même.
Il soupira doucement. Dans tous les cas ce n'est pas comme si le gentil infirmier pouvait abandonner des élèves sans arrière pensée. Quand bien même il en mourrait d'envie. C'est donc sur un ton rassurant qu'il répondit à leurs craintes un exprimées. “D'abord, mettons-nous en hauteur. Cet étage ne va pas rester sûr bien longtemps. Vous voyez l'escalier, là-bas ? On va s'y diriger tous ensemble. Surtout il faut rester groupés et avancer prudemment, ou nous pourrions être surpris par un courant ou un objet charrié par l'eau..” Sur ce il leur adressa un grand sourire qui lui irrita les zygomatiques. “Ne vous en faites pas, tout ira bien. Les secours sont sûrement à l'oeuvre, et la pluie finira par s'arrêter.
Bordel, rassurer des gosses était vraiment une épreuve. Mais mieux valait qu'ils ne paniquent pas, ou Reyn aurait envie de les noyer lui-même.

_________________
Il ment en rosybrown.
Merci Kingyo pour l'avatar ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 75
PNJ
Ven 1 Juin - 12:31
Event Majeur N°2 - PNJ Intervention


Vous aviez un plan d'action bien huilé, parfait. Sauf que la structure du toit ne semble plus pouvoir supporter autant 'eau sur sa surface. D'épaisses chutes d'eaux commencent à s'infiltrer, mouillant certains d'entre vous. Pire encore, l'eau charrie poussières, débris et autres saletés. Vos chaussures également semblent apprécier de moins en moins le niveau de l'eau qui monte. Il faut vous mettre à l'abri et plus vite que ça!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 59
Age : 25
Multi-comptes : Aucun

Feuille de personnage
Orientation : Bi
Situation: Célibataire
Groupe: Olympics
Olympics
Voir le profil de l'utilisateur




Noa A. White
Olympics
Mar 12 Juin - 19:57
Noa était calme, presque trop calme vu la situation. A se demander comment il pouvait l'être dans de telles circonstances. Son visage n'exprimait rien si ce n'était une lueur amusée dans le regard presque dérangeant vu le drame qui était en train de se dérouler et de son éternel sourire en coin provocateur. Comment Dixon allait-il s'en sortir ? Telle était la question et cela l'amusait d'avance de le savoir. Sale gosse va.

Les mains dans les poches en mode décontracté, le brun attendait les ordres. Ce n'était pas son genre actuellement, mais malgré sa confiance apparente, il était dépassé. Simplement, il évitait de le montrer, refusant de révéler ainsi sa faiblesse.

En parlant de faiblesse... Le garçon éternua discrètement et se renfrogna aussitôt en ajustant l'écharpe en laine autour de son cou. Ce genre de temps humide - douce ironie - était son pire ennemi, lui qui tombait aussi facilement malade. Ne pas tomber dans l'eau donc, autant que parce qu'une noyade n'était pas dans son programme que parce qu'à défaut de survivre à cette dernière il serait capable de mourir d'hypothermie et de crève.

En d'autres circonstances, il se serait intérieurement moqué - il n'était pas suicidaire non plus - de l'attitude de Dixon qui se forçait de toute évidence à être gentil, mais là il avait d'autres priorités.

Après avoir hoché la tête en silence, il emboîta le pas aux autres élèves en se demandant pourquoi il était aussi docile. Bah, sans doute parce qu'il n'était pas con malgré les apparences. Défier l'autorité dans de telles circonstances n'était pas une bonne idée, il ne pourrait pas survivre seul même si sa fierté en prenait un coup de l'admettre.

Putain. L'eau envahissait de plus en plus son espace vital et Noa n'aimait vraiment, mais alors vraiment pas ça. La sensation d'être mouillé, de savoir qu'il allait finir avec un gros rhume, c'était clairement chiant. Un grognement sourd sortit de ses lèvres et il accéléra le pas pour marcher à côté de Dixon, toujours aussi décontracté en apparence, mais suffisamment nerveux en vrai pour coller l'infirmier. Bah quoi ? Autant être prévoyant quand on sait qu'on a un corps aussi fragile que le sien.
(Sorry for the later guys)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 75
PNJ
Aujourd'hui à 13:28
Event Majeur N°2 - PNJ Intervention


L'endroit devient trop dangereux et instable, vous n'avez donc pas le choix de rejoindre le second groupe, dans les wagons du train encore en gare. Histoire de vous protéger des débris...

Vous continuez donc votre aventure par ici.

Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Palais de Blenheim :: Fosterhampton :: Haute-ville :: La Gare-