Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
-T'es pas à Vérone ! -Ta gueule, connard. • roméo
Roméo Di Leone
Dim 20 Mai - 21:54
Roméo Di Leone
Citoyen Fosterhampton
Messages : 13
Age : 27
Multi-comptes : Sony McClusky
Artus K. Fraser
Sidney Craig
Keiko Hatsume
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy

ft. Sousuke Yamazaki de Free
❝ Nom : Di Leone
❝ Prénom : Roméo
❝ Surnom : Cyanide, son nom de scène
❝ Date de naissance : 30/06/1991 ; Cancer
❝ Age : 26 ans
❝ Nationalité : Italien
❝ Origines : Italiennes
❝ Orientation sexuelle : Bisexuel
❝ Statut : Célibataire
❝ Groupe : Strangers
❝ Profession : Musicien
❝ Phobie : Aucune spécifique
❝ Faible devant : Un bon verre d'alcool, une cigarette, de la drogue, la cannelle, Emmylou
❝ Logement : Un appartement spacieux dans la haute ville
❝ Rêve : Être un peu plus libre de ses mouvements
❝ Date d'arrivée en ville : Il est arrivé entre fin janvier et début février 2018
DI LEONE Roméo ;
Strangers
❝ -Are you going to be a bitch your whole life ?
-Probably.
❝ Taille : 1m87
❝ Poids : 76kg
❝ Peau : Blanche mais il bronze facilement
❝ Yeux : Ils oscillent entre le bleu et le vert
❝ Cheveux : Noirs, courts
❝ Maladie : Allergique à l'aspirine
❝ Particularités physiques : Aucune
❝ CARACTÈRE : Roméo c'est un salaud.
C'est le mec insupportable parce qu'il parle beaucoup avec ses mains et ça te distrait beaucoup trop. C'est une personne qui n'aime pas nécessairement les gens ; ce n'est pas qu'il n'est pas social, c'est juste que c'est une enflure. Et aussi parce qu'il s'en fout des autres. Il a un langage florissant de grossièretés ; la politesse est presque un luxe chez lui. Il a horreur des trucs mièvres, ça le fait vomir. Au sens littéral comme propre. Enfin, comme on parle de vomi, on va dire que c'est dans le sens sale quoi.

Roméo n'a pas si mauvais fond.
Il a un respect énorme pour sa mère, de l'amour mêlé à la crainte. Notons aussi qu'il aura beau te parler comme à une chose insignifiante, il prend le temps d'écouter. Parfois d'une oreille distraite, mais il écoute beaucoup. Il a son langage et sa manière de s'exprimer, mais il est plutôt de bon conseil. C'est un peu le mec qui va te foutre tes quatre vérités en pleine face, mais finalement ça va t'aider à avancer. C'est sa manière à lui de t'aider ; t'enfoncer. Parce qu'une fois que t'as touché le fond, tu ne peux que remonter.

Roméo c'est un putain de dépravé.
Il fume, il boit, il couche. Mais, surtout, il se drogue. Au départ, c'était juste pour soulager ses douleurs à l'épaule. Puis il a fini par développer une dépendance. Et il a du mal à s'en détacher désormais. Il a un amour propre plutôt important, sans pour autant s'en vanter tout le temps ; il sait saisir les occasions. Il est donc sensible à la flatterie. Attention toutefois à ne pas trop en faire, ça pourrait être louche et il se douterait de quelque chose. Et s'il vous grille, il faudra vous munir de votre manuel de survie au bombardement d'objets variés.

Roméo c'est un nomade moderne.
Il a une âme de bohème et n'aime pas rester très longtemps à la même place. Et sa passion pour la musique n'arrange rien à l'affaire ; il aime énormément la sensation de liberté qu'elle lui procure. Parce que Roméo est très attaché à sa liberté. Il n'aime pas se sentir rattaché à un endroit pour telle ou telle raison. A part peut-être son Italie natale puisque sa famille y vit encore.

Roméo c'est un pas un prince à la recherche de sa Juliette.
Juliette, lui, il l'emmerde. C'est pas un romantique ; les dîners aux chandelles, les sorties en amoureux, ton anniversaire, tu oublies. C'est pas son truc. Clairement pas. Et pourtant…
Pourtant Roméo c'est quelqu'un de particulièrement possessif, d'égoïste. D'exclusif. Il enchaîne les conquêtes d'un soir mais, s'il souhaite de quelque chose de plus durable, il faut s'attendre à une relation compliquée : sans aller dans une relation abusive, Roméo n'est pas facile à vivre.
Certainement un comportement visant à cacher un mal-être… qui sait ?

Par contre il est faible devant sa filleule, Emmylou.
Il a beau râler, jouer l'indifférent, mais, au fond, la p'tite Emmylou, il l'aime énormément.
❝ Comment es-tu arrivé à Fosterhampton : Il a mis une pause à sa carrière suite à la blessure de l'un des membres du groupe ; le bassiste s'est cassé une jambe et fêlé des côtes suite à un accident de moto. Une pause qui vient à temps ; il avait besoin d'air. La pression de la célébrité, et son âme de bohème.
❝ Tes proches, que pensent-ils de ta présence ici : Bien qu'il ne soit pas du genre à donner de ses nouvelles, il tâche tout de même de tenir sa mère informée. Parce qu'elle ne lui laisse pas vraiment le choix il faut dire. Et on ne fâche pas la Mama. Même quand on s'appelle Roméo.
❝ Où as-tu grandis et avec qui : A Naples, en Italie.
❝ Tes parents, tu peux nous dire quoi à leur sujet : Il aime ses parents comme un enfant aime ses parents. Il a une préférence pour sa mère, mais sans plus.
❝ Tu as des frères/sœurs, tu peux nous en parler : Il a un petit frère de 10 ans de moins que lui, répondant au prénom de Ugo. Ils s'entendent plutôt bien. Enfin aussi bien qu'on puisse bien s'entendre avec Roméo. Son cadet a un caractère bien différent du sien ; il est plus social. Discret et calme mais souriant et aimable.
❝ Tu as une passion : La musique, depuis ses 8 ans.
❝ Aimerais-tu quitter cette ville : Oui et non, pour le moment il est bien là.
❝ Comment vois-tu ta vie dans dix ans : Entre quatre planches et six pieds sous terre.
❝ BIOGRAPHIE : « Ô Roméo ! Roméo ! Pourquoi es-tu Roméo ? »
« Parce que j'suis pas Juliette. »

La jeune femme perd son sourire enjoué alors que le musicien se rhabille. Elle pensait le faire rire avec cette réplique pourtant célèbre, mais ça semble plus le blaser qu'autre chose, finalement. Après réflexion, ce n'est pas un prénom si facile à porter. Justement à cause de ce genre de comportement, de répliques.

Alors oui, Roméo & Juliette est une des histoires tragico-romantiques les plus célèbres du monde littéraire. Elle est encore étudiée dans de nombreux pays, ou parfois même jouée dans des pièces de théâtre dans les écoles, ou reprise par des producteurs pour en faire un film, une comédie musicale. Des possibilités infinies et variées de s'approprier l'oeuvre du dramaturge anglais.

Mais Roméo, lui, qui a hérité d'un prénom aussi tape à l'oeil, ça ne l'enchante clairement pas. Il ne va pas jusqu'à détester son prénom non plus, mais il n'ira jamais nier qu'il aurait préféré être baptisé autrement. Son petit frère, lui, s'en sort mieux que lui. Ugo a 11 ans de moins que Roméo, et semble lui vouer beaucoup d'admiration. On se demande pourquoi.

Quand Ugo est né, la première chose que Roméo a fait en voyant le poupon dans les bras de leur mère, ce fut, ni plus ni moins, que d'esquisser une grimace dégoûtée. Ce qui lui a naturellement valu une baffe derrière la tête de la part de la Mama. Roméo, il en voulait pas d'un petit frère. Ni d'une petite sœur. Lui il voulait juste un chien. Comprenez donc sa déception.

Finalement, il a fini par s'y faire. Parce que Ugo ne jurait que par lui. Il le suivait partout, le traitait comme un héros, bref, il n'était question que de Roméo. Alors bah, pour Roméo, c'était parfait comme ça. C'est dans cette période, donc, que s'est développé son égo. Même période où il décida de faire de la musique son métier. Depuis l'âge de 8 ans, il a touché à beaucoup d'instruments déjà. Celle qui a retenu son attention n'étant autre que la guitare. Déjà parce qu'il en préférait le son et la manière d'en jouer. Et ensuite parce que les filles adoraient ça. Donc, l'un dans l'autre, il ne pouvait pas faire de mauvais choix en choisissant la guitare, n'est-ce pas ?

Alors il a continué à jouer, Roméo. Il s'est fait un petit nom dans les alentours, mais rien de prodigieux non plus. Il faisait office de référence en matière de guitariste amateur, et il était souvent invité aux fêtes. C'est à l'une d'elle qu'il a rencontré Tiberio. Un mec de son âge. Le feeling est bien passé. Au point qu'ils sont vite devenus inséparables. A 16 ans, on assimilait les deux compères à des amis d'enfance alors qu'ils ne se connaissaient que depuis quelques mois.

C'est d'ailleurs Tiberio qui lui présente les 3 personnes qui allaient partager une grande partie de sa vie. Il y avait Celio, Antonio et Giorgia. Ironiquement, chacun de ces trois là avait un tempérament sensiblement identique à celui de Roméo. Le courant, là encore, est passé comme une lettre à la poste. A tel point qu'ils décidèrent de créer un groupe de musique. Celio à la batterie, Antonio au chant, Giorgia au synthétiseur, et Roméo à la guitare. C'était une délivrance pour Roméo. Mais aussi une descente progressive vers les plaisirs interdits. Ou, tout du moins, destructeurs.

Mais les répétitions étant plus nombreuses, Roméo et Tiberio s'étaient un peu perdu de vue au fil des années, à mesure que la popularité du groupe grandissait.
Ce n'est que vers leur 20 ans qu'ils reprirent contact, après un silence radio d'environ un an et demi. Et cette fois, aucun d'eux n'a voulu que le groupe de musique leur prenne ce qu'ils ont failli perdre. Tiberio était donc toujours là aux répétitions, accompagnant Roméo comme son ombre.

Puis il y a eu cette étrange soirée, après un petit concert dans une fête de lycéens.

« Ô Roméo ! Roméo ! Pourquoi es-tu Roméo ? »
« Oh, la ferme Tiberio ! »
« Ah, non, c'est pas ça la suite. »
« J'm'en fous, casse toi. »

Hilares, Roméo repoussait Tiberio avec son pied tandis que ce dernier mimait un déhanché féminin très exagéré en s'éloignant de quelques pas. Puis il revenait vers le guitariste avec ce même déhanché, devant les yeux des autres membres du groupe. L'ambiance était festive après tout. Qui aurait pu prévoir que Tiberio allait embrasser Roméo à pleine bouche ? Qui aurait pu encore prévoir que Roméo allait laisser tomber sa bière pour soulever Tiberio et le faire asseoir sur la caisse sur laquelle il était assis un instant plus tôt ? Personne.

Les musiciens, d'abord surpris, les ont laissé là, à l'abri des regards ; c'était tellement évident entre eux qu'ils s'étonnaient encore que ça ait pris autant de temps. Alors Roméo et Tiberio s'embrassaient, à en suffoquer. Mais la suite ne se déroula pas comme prévu. Parce que Roméo était à des années lumières de la vérité.

« Tu sais bien que je ne refuse jamais un défi, Tiberio. »
« Un défi ? »
« C'est ce qu'était ce baiser non ? Audacieux. »
« Roméo. »
« Hm ? »
« Je t'aime. »

Roméo a ri, de manière très spontanée. Mais en remarquant que le rire de Tiberio ne suivait pas le sien, il a arrêté. Pour voir l'expression de son ami ; il semblait détruit. Des larmes roulaient sur ses joues, rabattant le caquet de Roméo.

« Attends. T'es sérieux ? »
« Mais bordel, bien sûr que je l'suis, tête de con ! »

Repoussant Roméo, Tiberio retrouva le sol, réajustant ses vêtements en maugréant des paroles qui échappèrent à Roméo. C'était le coup de massue. Alors, oui, il y a toujours eu une certaine attirance, une délicieuse tentation, entre eux. Mais ils jouaient tellement la carte de la provocation que Roméo s'était persuadé de la nature de leur relation. Alors le guitariste s'était approché, avait attrapé son ami pour le serrer dans ses bras. Et Tiberio avait beau se débattre ; de par sa carrure, Roméo le dominait totalement.

Un silence s'était installé ; la question aux bords de leurs lèvres, aucun ne réussit à la formuler. Roméo savait ce que voulait Tiberio, mais que voulait-il, lui ? Alors il l'embrassa. De manière purement instinctive. Cette fois, Tiberio le repoussa mais avec moins de conviction.

« Roméo, te sens pas forcé de faire ça. On peut très bien rester amis si ça te dé- »
« Tiberio. Tu me connais mieux que quiconque ici. Tu sais que j'peux boire comme un trou, fumer un paquet de clopes en un jour. Et tu sais surtout que je ne fais jamais rien que je ne souhaite pas faire. Si j'ai envie de t'embrasser, je le fais parce que je le veux. »
« Mais est-ce que tu peux m'aimer parce que moi je le veux ? »
« Ça dépend. »
« Plaît-il ? »
« Tu me payes une pizza ? »
« ...tu veux que j'achète ton amour avec une pizza ? »
« C'est un bon début, tu crois pas ? »
« Putain c'que t'es con. »

Un rire partagé. Une étreinte. Et un nouveau baiser.
Roméo voulait essayer.

Ils eurent une relation très intense pendant un an. Et par intense, vous pouvez comprendre charnelle, oui. Ils étaient désormais un couple. Mais comme un bonheur s'accompagne toujours de moments difficiles, c'est à cette époque qu'on repéra les Poisonous, le groupe où jouait Roméo. Il n'en était pas le leader, c'était Antonio, au chant, qui gérait tout ça. Toujours est-il qu'on leur proposa une petite tournée dans le but de les faire connaître et, par extension, enregistrer leur premier disque.

Si Roméo n'était pas réellement emballé par l'idée, Tiberio l'était pour lui et l'invita à saisir cette chance. C'était laisser Tiberio seul pendant 3 mois mais, poussé par ce dernier, Roméo se laissa donc convaincre. Le voyage fut bénéfique puisque le groupe fit sensation auprès des adolescents et jeunes adultes. Les retrouvailles entre les deux jeunes hommes fut très intense, là encore.

Poisonous fut propulsé aux devants de la scène. Chaque membre héritant son nom de scène d'un poison, il était naturel de baptiser ce groupe ainsi. Celio était Arsenic, l'arsenic donc, Antonio était Hemlock, la ciguë, et Giorgia répondait au nom de Belladonna, la belladone. Quant à Roméo, il hérita de Cyanide, le cyanure. Chaque membre étant un poison à vivre, ils avaient trouvé le concept intéressant. Et la maison de disques qui misa sur eux aussi. Ainsi s'envola leur carrière.

Et Roméo était le moins enthousiaste, parce qu'il n'a jamais inspiré à la célébrité malgré son égo démesuré. Il avait sa guitare, ses potes, il avait Tiberio ; ça lui suffisait. Sauf que le rythme des concerts était soutenu, à tel point que sa relation avec Tiberio commença à battre de l'aile. Tiberio avait un besoin constant d'être avec Roméo, c'était devenu maladif, obsessionnel. A tel point que le guitariste, un jour, retrouva son compagnon à l'article de la mort après une absence de quelques semaines.

Roméo fut détruit. Certes Tiberio avait survécu, mais son obsession pour lui était telle qu'il fut interné en hôpital psychiatrique. Lui rendre visite était prohibé pour lui. Les parents de Tiberio lui avaient interdit de se remontrer en face de leur fils. Ce n'était pas contre Roméo, et il le savait. Mais la séparation fut si brutale que Roméo s'en est voulu. Au point d'enchaîner conneries sur conneries. Il écumait les bars, se battait parfois sans avoir de raison. Jusqu'au jour où on lui déboîta l'épaule.

Une vive douleur, une gêne constante. Pour se soulager, il prit les médicaments qu'on lui donnait. Mais ce n'était jamais suffisant. Alors il commença à augmenter ses doses, jusqu'à en devenir dépendant. Et quand on est célèbre, on a des relations. Se procurer ses anti-douleurs sans ordonnance n'était donc pas un souci pour lui.

Et il continua de vivre, sans jamais franchir cette barrière.
Et Tiberio finit par mourir. Une inattention de quelques secondes qui lui a permis de sortir de l'hôpital au moment où une ambulance arrivait. Il n'a pas survécu à ses blessures.
A ses obsèques, Roméo resta longtemps à côté du cercueil noir, la main posée sur le bois lustré. Il n'a pas versé une larme, Roméo. Incapable de pleurer. Des murmures à son sujet ; il était devenu un monstre sans coeur. Mais Roméo ne voulait plus se battre. Il serait ce monstre sans coeur s'ils le voulaient. Plus rien n'avait d'importance.

Tout ce qu'il lui restait, désormais, de Tiberio, c'était ses souvenirs, quelques photos. Et les années passèrent. Roméo est désormais à l'aube de ses 27 ans. Il ne pense plus à Tiberio. Evite de le faire plutôt. Il a avancé. Il a aimé d'autres personnes aussi. Il a vécu.
Et il continuerait à vivre, lui.


Roméo relève le nez du manuscrit, dévisageant Giorgia avec un air désabusé.

« Et, selon toi, cette biographie à mon nom est criante de vérité ? »
« To-ta-le-ment ! »
« Te fous pas de moi. Tiberio est même pas mort, t'abuses. »
« Oui enfin, c'est tout comme ! Il a profité de ta célébrité pour rencontrer des autres personnes et finir par te lâcher ! »
« Oui, certes. Mais pourquoi tu veux me faire passer pour une pauvre petite chose qui a perdu l'amour de sa vie ? Il s'est barré, il s'est barré, point. C'est la vie. »
« Parce que t'as toujours un air de constipé alors j'me suis dit que donner une explication à ta tête de con serait une bonne idée. »
« Connasse. »
« Moi aussi je t'aime. »

Roméo soupire et finit par se lever, effleurant son bracelet du bout des doigts. Il jette le manuscrit sur la table basse.

« Tout est plutôt conforme à part le passage sur Tiberio et moi. »
« Oui, d'ailleurs, pour la drogue, tu m'as toujours pas dit si t'avais décroché, j'ai improvisé. »
« J'ai vu ça. »
« Il va falloir qu'on couche ensemble encore longtemps pour que je sache ? »
« Hmm. Sans doute. »
« Tes aveux sont chers payés ! »
« Comme si tu t'en plaignais. »
« Effectivement. »

Un sourire provocateur partagé, et les deux compères se séparèrent.
Parce que Roméo n'a jamais eu de relations sérieuses, et qu'il n'en aurait probablement jamais. Après tout, c'est un poison.

« Au fait, j'ai pas dit comment t'étais arrivé dans ce trou paumé. »
« Ton avion part à quelle heure ? »
« Eh, m'ignore pas ! Il décolle dans 30 minutes. »
« Tu vas le louper. »
« Réponds au moins ! »
« Hm, j'sais pas. Pour Emmylou sans doute. »
« Ta conquête ? »
« Ma filleule, crétine. »
« Ah. Tu joues au parrain poule ? »
« Non. C'est un hasard. Du coup les parents m'ont demandé de veiller sur elle pendant que je serais là. »
« Ouah. T'es prêt à devenir papa dis donc. »
« Ewww. »
❝ Pseudo : Moon
❝ Age : AHAHAHA. J'dis plus rien moi :c
❝ Disponibilité : Gné
❝ Comment tu nous as connu : Raclette
❝ Des remarques : LOVE YA ALL
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Dim 20 Mai - 22:24
Anonymous
jtm
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Roméo Di Leone
Lun 21 Mai - 0:05
Roméo Di Leone
Citoyen Fosterhampton
Messages : 13
Age : 27
Multi-comptes : Sony McClusky
Artus K. Fraser
Sidney Craig
Keiko Hatsume
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy
esdgedfg jtm aussi ♥️

_________________
Roméo t'ignore en #7AD899
Revenir en haut Aller en bas
Sir Foster
Jeu 24 Mai - 21:29
Sir Foster
PNJ
Messages : 583
Joyeuse Validation
Bienvenue sur Le Palais de Blenheim & Félicitations pour ta validation !
Tu as maintenant accès à la zone RP ainsi qu'au lieu secret de ton groupe
Tu peux :
• Faire ta fiche de lien
• Poste ton téléphone
• Faire une demande de RP
Recenser ton avatar
• Faire ta demande de lieux !

Tu peux également tenter de contrer Queen en utilisant le compte de M.O.N.A.R.C.H ! Les identifiants sont disponibles ci-dessous.


Si ce n'est pas déjà fait, n'oublie pas de rejoindre le serveur Discord du forum en suivant ce lien :  https://discord.gg/GBjj3fz !

Amuse toi bien parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: