Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Quand le blanc attire le noir (PV Yugi)
avatar
Messages : 23
Age : 20
Multi-comptes : Noa A. White
Sylvester Y-S Seo
Apple J. Brown
Precious
Ven 13 Avr - 18:08
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quand le blanc attire le noir...

Yugi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aiden se sentait étrangement nerveux. Et ridicule accessoirement. On n'avait pas idée de choisir une option pour cette raison. Il n'y connaissait rien en italien alors il allait juste réussir à se ridiculiser ! Devant lui en plus ! Tu parles d'une bonne idée.Mais c'était le seul moyen qu'il avait trouvé pour s'en rapprocher sans trop éveiller les soupçons.

Enfin, pour ne pas réveiller ceux de son crush surtout. Parce que Serena avait haussé les sourcils en apprenant qu'il avait pris d'italien. Elle n'était pas sa meilleure amie pour rien, elle savait bien qu'il n'en parlait pas un mot. Et, à son avis, il ne l'avait pas convaincue en prétendant que la langue l'intéressait et qu'il était curieux de voir s'il pouvait l'apprendre facilement...

Mais que pouvait-il faire d'autre ? Il ne connaissait Yugi que de vue et de loin en plus vu que le Lord était plus âgé que lui. D'ailleurs, il était justement en dernière année et c'était frustrant de savoir qu'il partirait du bahut l'année prochaine. Du coup, c'était maintenant ou jamais s'il voulait se rapprocher de lui vous comprenez. Alors autant employer les grands moyens.

Avec un peu de chance il ne se ridiculiserait pas trop en essayant... Et sinon ce serait pour une bonne cause, hein. Aiden ignorait d'où lui venait cette attirance pour son aîné, mais elle était assez forte pour qu'il ait envie de l'écouter.

Si Yugi pouvait devenir son ami pour commencer, ce serait déjà bien. De toute manière, il ignorait s'il aurait la force de se déclarer. Il ne savait même pas s'il était hétéro ou gay alors ce serait gênant si l'autre ne ressentait rien pour les garçons...

Le brun secoua légèrement la tête pour chasser ses pensées qui lui prenaient la tête, profitant d'être le seul actuellement dans cette partie du couloir. Puis il prit une profonde inspiration et pénétra dans la salle de classe utilisée pour le cours d'italien.

Quelques élèves étaient disséminés dans la pièce, mais Aiden ne leur accorda pas vraiment d'attention. Il cherchait quelqu'un de bien précis et il déglutit discrètement en repérant une touffe de cheveux blancs assis tout seul. Aurait-il le courage de... ?

Prenant son courage à deux mains justement, Aiden s'approcha l'air de rien en ressortant tout son sang-froid de Serpentard. Ne rien montrer, être impassible, faire comme si de rien n'était, allez. Il en était capable. Le Precious finit par s'arrêter à côté de la place vide près du septième année et prit la parole.

- Excuse-moi, est-ce que c'est libre ?

Il y avait plein d'autres places vides, mais il avait plein d'idées en tête pour se justifier si l'autre le lui faisait remarquer. Et de toute manière il n'insisterait pas si Yugi ne voulait pas de lui à ses côtés. Oh, il repartirait déçu oui et peut-être même un peu déprimé, mais c'était toujours mieux que d'attirer l'attention ou de se ridiculiser en insistant. Personne ne devait savoir qu'il avait un énorme crush, non personne.

- J'espère que le cours n'est pas trop compliqué, j'ai eu envie de le suivre un peu sur un coup de tête, mais je n'y connais absolument rien. J'aurais dû y réfléchir à deux fois, je sens que je vais me ridiculiser.

Détendre l'atmosphère, faire la conversation et surtout ne pas montrer son trouble d'être aussi près de son aîné...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 48
Age : 21
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Ben/Chris Perrault
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Sam 14 Avr - 12:16
Bon. Bah voilà. Dernière année à Blenheim et après, c’est le grand saut dans le monde des ‘adultes’. Enfin, supposément. Parce que j’imagine bien que mon oncle me foutra pas la paix si facilement. Il va me baby-sitter dès qu’il en aura l’occasion cet enfoiré. Aucune marge de manœuvre avant un moment, histoire d’être sûr et certain que je me comporterais comme lui le veux. Lui et personne d’autre. Ça va être dur, ouai. Putain de dur de devoir ravaler ma fierté pendant un temps, juste histoire qu’il baisse sa garde et que je puisse le prendre à revers quand il s’y attendra le moins. Ça va être jouissif. Et je pourrais enfin sortir ma mère de son Enfer. Plus que quelques mois et sera sur la bonne voie. J’ai plus qu’à prétendre et tout ira bien.

Mais bon, ça me motive encore plus à m’éclater autant que faire se peut. Surtout qu’aujourd’hui, j’donne un coup de main au prof’ d’italien, une de mes options. Apparemment, il avait besoin d’une aide pour les débutants car il voulait commencer à aborder des bases que j’avais déjà vues précédemment (entre autre) et avec un petit coup de main, il pouvait finir plus rapidement les explications au cas par cas. Au moins pour aujourd’hui. Bon, au moins ça m’offrait une présence dans les petits papiers du prof – oui c’était essentiellement pour ça que je le faisait, c’est important d’avoir des bons contacts un peu partout. Du coup j’ai dit oui et je suis parti m’assoir au premier rang en attendant qu’il me dise qu’il avait besoin de moi.

Les nouveaux élèves débarquent mais honnêtement je m’en fous royalement. Au plus vite j’aurais aidé au plus vite je pourrais repartir. C’est tout ce que je vois.

C’est là qu’il débarque. Un petit jeune que je connais ni d’Eve ni d’Adam et qui entame la discut’ avec moi. Genre on est potes. Mais il s’est cru où le gars ? « Tu m’as pris pour qui ? Ton meilleur ami perdu ou quoi ? » Non mais sérieusement, je suis pas là pour faire garde d’enfant, s’il se sent seul il peut toujours aller voir un de ses petits camarades hein.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 23
Age : 20
Multi-comptes : Noa A. White
Sylvester Y-S Seo
Apple J. Brown
Precious
Lun 30 Avr - 18:23
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Quand le blanc attire le noir...

Yugi

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Aiden aurait dû s'en douter. Qu'est-ce qu'il croyait ? Qu'il suffisait de demander poliment les choses pour les obtenir ? Pas étonnant qu'une de ses deux maisons de Poudlard soit Poufsouffle vu sa naïveté...

Il était stupide. Forcément que Yugi n'allait pas accepter qu'un pur inconnu prenne place à côté de lui. Un gamin qui plus est. Oh, Aiden était majeur certes, mais comparé aux septièmes années qui préparaient déjà leur avenir ? Ouais, on pouvait dire qu'il était encore un gamin dans ces conditions.

Et puis en dehors de l'âge, il y avait le fait que si Aiden le connaissait, du moins de loin, ce n'était pas le cas de l'autre. Bien sûr, pourquoi l'autre s'intéresserait-il à lui alors qu'il y avait des tas d'autres élèves dans ce bahut ? Il n'était qu'un mec lambda pour Yugi, un cadet sans scrupule qui plus est. On repassera pour la bonne première impression...

Embarrassé, le quatrième année passa une main dans ses cheveux déjà décoiffés par automatisme. Franchement, dans quoi s'était-il fourré ? Qu'on lui donne une corde car il allait se pendre de honte si ça continuait.

- Désolé. J'ai des difficultés dans ce cours alors je me disais... que comme tu étais là pour aider les élèves visiblement... Mais de toute évidence je me suis trompé.

Ce n'était qu'un demi mensonge, ne montez pas sur vos grands chevaux. C'était vrai qu'il avait des difficultés en italien, forcément puisqu'il ne le parlait pas. Crétin. Et ce n'était pas difficile à deviner qu'un septième année déjà bien avancé dans cette matière était là pour aider les élèves vu qu'il n'avait logiquement rien à apprendre lui-même.

En tout cas, il n'allait pas le déranger plus longtemps. Il s'était assez ridiculisé comme ça alors il se détourna en essayant de contenir sa déception. Mais même s'il faisait du théâtre, il fallait croire qu'il n'était pas aussi bon acteur dans la vraie vie que sur scène vu la lueur sombre visible dans son regard avant qu'il ne se retourne et son léger soupir qui exprimait bien ses sentiments.

Ah, l'amour. Cela pouvait rendre ridicule même les garçons les plus parfaits que voulez-vous.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 48
Age : 21
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Ben/Chris Perrault
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mar 1 Mai - 11:13
Eh aller quelque chose me dit que je suis tombé sur une vedette. Il essaie de me faire quoi en me sortant l’acte II, scène IV ? Il veut me faire culpabiliser ? Raté mon gars, c’est certainement pas toi qui va me tirer cette émotion. Pour que ce soit le cas faudrait déjà que t’ai un truc en moins entre les jambes et ça, me semble pas que ce soit le cas – et j’irais pas vérifier, non merci. Mais bon, dans tous les cas, je capte qu’il a au moins raison sur un point : j’suis là pour aider les débutants en italien. Du coup si je les rembarre sec, ça risque de ne pas trop trop plaire au prof. Je suis là pour me faire bien voir, peu importe comment. On va essayer de consoler la petite Barbie, aller. Ça devrait pas être trop compliqué.

Je tire la chaise à côté de moi, faisant grincer les pieds sur le sol de cette salle de cours. Hors de question que je perde mon temps, il est trop précieux pour ça.

« Come on princess, ça va, j’ai juste été surpris par ton approche, c’est tout. »

Qu’il s’estime heureux, c’est son jour de chance.

« Du coup tu veux savoir quoi exactement ? Parce qu’en soit, il n’y a pas vraiment eu de cours jusqu’à présent. T’as essayé de commencer à apprendre en autodidacte ? »

Si je peux savoir où m’orienter pour lui filer un coup de main, ça ira beaucoup plus vite que de rester là à rien foutre de mes dix doigts et à donner des coups d’épées dans l’eau. Y’a juste un truc qui vient de me traverser l’esprit.

« Minute… Comment t’as su que c’était moi qui aidais ? »

Le prof ne l’avait pas dit explicitement, j’étais supposément me présenter tout seul – en italien – devant la classe lorsque le cours commencerait vraiment. Du coup, ouai. Ça m’intrigue. Un peu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: