Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
let me teach you something | xavier
Ariake Aiko
Artist Alley
Ariake Aiko
Messages : 16
Age : 21
Multi-comptes : • makoto yoshiteru
• ævarr tóbíasson
Artist Alley
Ven 13 Avr - 0:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"let me teach you something"
ft. xavier



 
Il est quatorze heure et tu es encore enfermé dans ta chambre Ariake, que fais-tu? Pourquoi ne profites-tu pas qu’il fasse beau pour aller faire quelques croquis? Excuses-moi, tu le fais déjà, mais tu n’arrives pas à dessiner. Tu essaies encore et encore, tu effaces, tu dessines et tu effaces encore. Tu n’arrives pas à trouver ton inspiration ; tu soupires. Tu n’arriveras à rien si tu restes enfermé dans ta chambre. Tu fermes ton carnet de croquis, tu te lèves de ton lit pour pouvoir t’étirer doucement. Tu te diriges vers la fenêtre pour observer le ciel. Et si tu sortais finalement? Et si tu allais dans ce jardin où il y a des roses qui n’ont pas encore daigné éclore? Tu te retourne d’un coup, tu y es allé beaucoup trop vite, tu as failli perdre ta balance, tu as légèrement le tournis. Tu fermes les yeux quelques secondes en prenant une grande inspiration ; plus jamais tu ne te retourneras aussi vite. Mais, peu importe, tu as une idée. Tu attrapes ton carnet de croquis dédié à tes aquarelles, ta palette, ton crayon de bois, tes pinceaux, ta gomme et une petite bouteille d’eau qui te sert uniquement pour faire de l’aquarelle en extérieur. Tu sors rapidement du bâtiment où tu loges pour te diriger vers le jardin de l’école. Tu aimes cet endroit, tu le trouves relaxant. Il n’y a habituellement personne, mais cette fois, tu aperçois quelqu’un, il est peut-être dans le même cas que toi ; tu décides de le laisser tranquille, même si tu es intrigué par ce qu’il fait. Ce n’est pas ton genre d’aller vers les gens, après tout. Lentement, tu vas t’installer sous un arbre, à l’ombre. Tu observes le jardin en face de toi en souriant ; tu aimes un peu trop les roses, dommage qu’elles ne soient pas encore à leur plus belle forme. Mais tu décides d’imaginer ce magnifique endroit, empli de magnifiques roses qui ont éclos, se tenant fièrement à la vue de tout le monde.

Rapidement, tu commences à faire un croquis de ce paysage, tu ajoutes quelques détails un peu fantaisistes ; personne ne peut te juger, après tout, lorsque tu dessines, tu es dans ton propre monde. Devant les roses, tu dessines rapidement une silhouette ; une fée, tu aimes énormément les fées. Ton sourire s’agrandit, ce n’est qu’un rapide croquis, mais tu as déjà une idée de ce que cela va donner lorsque tu auras fait l’illustration au complet. Ton semblant d’artblock a disparu. Tu aimes beaucoup trop cet endroit, il te libère de cette maudite sensation. Pour toi, avoir un artblock est comme être mort. Tu lèves une nouvelle fois la tête et tu grimaces doucement ; l’angle de vue n’est pas le meilleur que tu puisses avoir, tu tournes la tête de gauche à droite, cherchant un meilleur endroit. Tu aperçois de nouveau le garçon que tu as vu plutôt ; l’endroit où il est installé est un très bon angle pour ton illustration. Non, non, non, tu ne peux pas aller le voir et lui demander si tu peux t’installer à côté de lui, tu risques de le déranger, puis, avec ta timidité maladive, tu risques plus de bafouiller qu’autre chose. Tes mains prennent instinctivement ta tête, si seulement il y avait quelqu’un pour te pousser à aller demander, comme Darren ou bien Alina. Mais cette fois, tu es tout seul. Tu prends une longue inspiration avant de te lever, tes affaires en main ; il faut que tu le fasses quand que ton meilleur ami ou ta soeur ne soit là pour t’y pousser, tu dois surmonter cette gêne. Lentement, tu te diriges vers le garçon - qui a l’air beaucoup plus jeune que toi et une petite voix, hésitante, les joues légèrement rosées, tu lui demandes.

« E-Est-ce que je peux m’asseoir ici? »  

(c) renako
Revenir en haut Aller en bas
Xavier W. Disney
Lord & Lady
Xavier W. Disney
Messages : 10
Age : 18
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Lord & Lady
Sam 28 Avr - 0:06
This is where you wanna be.
Ariake & Xavier
Je ne suis pas compliqué comme garçon moi. Quand je m’ennuie, je m’occupe. Et quand j’ai du temps libre, je le mets à profit. Parce que j’ai appris dès mon plus jeune âge que le temps est précieux et qu’il vaut mieux éviter de le gâcher. Du coup, quand j’ai un peu de temps et que je veux me détendre, je dessine. Oui, ça me permet de respirer, de faire autre chose qu’être plongé dans mes études. Ça me permet d’être moi-même pendant quelques courtes minutes parfois, de long moment d’autre.

Parce que oui, mon rêve le plus cher est de voir mon père en liberté. Parce que je l’aime de tout mon cœur et qu’il est impossible qu’il ait tué maman. Alors je me concentre principalement sur mes études. Je veux devenir avocat pour le sortir de là. Mais, au fond, quand j’étais môme, je passais mes journées devant les vieux dessins animés de mon aïeul. Je passais des journées entières à réciter les chansons mieux que mes poèmes, à dessiner les personnages que je préférais et à imaginer des histoires entre plusieurs œuvres. J’ai toujours eu une fibre artistique qui plaisait beaucoup à Maman.

Mais ce sont des vieilles histoires.

Le week-end est à peine débuté que j’ai déjà attrapé mon carnet à dessin pour sortir des bâtiments oppressants du Palais. J’adore être ici, mais il faut bien dire que ce n’est pas l’endroit le plus serein du monde. Entre Queen, les guerres pour savoir qui est le meilleur étudiant, les groupes qui se tirent un peu dessus, on aime quand même le peu de tranquillité qu’on peut trouver. Et depuis quelques temps, il y a un jardin qui m’a attiré. C’est souvent vide, sauf parfois en été ou on peut y trouver des couples en train de se bécoter. Je ne leur jette pas la pierre, je préféré les voir se cacher ici plutôt que de se lécher les amygdales en plein centre de la cour intérieur. Enfin, pas que je sois prude. C’est simplement que c’est quelque chose qui se partage à deux à mes yeux, pas avec toute l’assemblée. Enfin, ceci est un autre débat.

Je me suis installé au pied du palais, juste à côté des marches qui descendent vers ce jardin, dos au mur. Cet endroit est top parce qu’on a une vue dégagée sur le jardin et qu’on n’a jamais le soleil dans les yeux. Par contre, la scène est toujours éclairée.
J’ai commencé à dessiner. Des décors dans lequel j’ai très vite rajouter des personnages au style très simpliste. Des dessins qui seraient parfait dans un livre pour enfant ou dans un dessin animé. Enfin, je n’ai pas la prétention d’être très bon là-dedans, qu’on s’entende. Mais, je trouve que c’est plus le style que je vise.

Et quand je dessine, je suis dans mon monde. Dans mon univers. Du coup, j’ai du mal à me rendre compte de ce qui se passe autour de moi. Littéralement. Alors, quand on s’adresse à moi je fais généralement un bond de deux mètres de haut. Comme présentement. J’ai fini mon regard sur le blond qui s’est adressé à moi et je dois avoir l’air d’un félin effrayé.

« Pardon je… j’étais ailleurs. Bien sur que tu peux t’assoir. »

Je n’ai jamais été le seul à utiliser cette cour et il n’a pas l’air bien méchant ce jeune homme. Je lui offre un sourire et je me réinstalle de manière à lui laisser un peu de place.

« Tu dessines ? »

La question peut sembler idiote mais au fond, il y a tellement de style d’expression différent dans cette école qu’il pourrait composer, écrire ou simplement faire un devoir pour un cours.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: