Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
F * C K Y O U || Dove
Keaton "H.VI" de Norvège
Lun 5 Mar - 11:08
Keaton
Outrageous
Messages : 15
Age : 23
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Ben/Chris Perrault
Aelig Yeats

ft. Android 18 - DBZ.
❝ Nom : Starviewer, ouai c’est chelou un peu je reconnais.Vivement que j’me marrie et que j’en entende plus parler.
❝ Prénom : Dove. J’ai arrêté de chercher, mon paternel devait être bourré le jour où il m’a nommé.
❝ Surnom : Aucun si tu tiens à tes dents. Mon prénom est déjà suffisamment court comme ça, merde.
❝ Date de naissance : 19 Juin 1996
❝ Age : 22 ans bientôt
❝ Année d'étude : Dernière. Et elle me motive encore moins que les autres.
❝ Nationalité : Sud-Africaine, j’suis née à Johannesburg svp
❝ Origines : J’ai jamais demandé à mes parents. Vu l’nom j’dirais un endroit british ou amerloque.
❝ Orientation sexuelle : Sans opinion. J’ai jamais eu l’occasion de me foutre dans une histoire, quelle qu’elle fut-ce donc bon.
❝ Statut : Célibattante
❝ Groupe : Outrageous
❝ Boursier : Non. Mais du coup j’ai plus une thune à moi.
❝ Club : Aucun. Cimer mais j’ai ma fierté.
❝ Profession : Etudichiante.
❝ Options : Français, espagnol, athlétisme et journalisme
❝ Phobie : J’en ai pas, really.
❝ Faible devant : Mes Lucky Strike
❝ Logement : Au palais avec d’autres chieuses
❝ Rêve : Me tailler d’ici
❝ Date d'arrivée en ville : Y’a six putains d’années trop longues.
STARVIEWER Dove ;
Outrageous
❝ Si tu pouvais juste fermer ta grande gueule histoire que le quartier entier ne perde pas 10 points de QI ce serait sympa merci.
❝ Taille : 1m66. J’suis pas bien grande mais je peux encore balancer mes embout de chaussures dans les parties sensibles sans trop de problèmes
❝ Poids : Va chier.
❝ Peau : Blanche. Mais je bronze facilement donc dès que l’été arrive je vais faire le panneau solaire dehors.
❝ Yeux : Bleus. Rien d’exceptionnel.
❝ Cheveux : Blonds platines. Ouai j’sais j’ai l’physique qui faisait gauler les nazis. Merci de pas insister sur ce point ce serait gentil. Et ça m’éviterait d’avoir à vous décoller mon poing dans la gueule.
❝ Maladie : Aucune, de ce que j’en sais.
❝ Particularités physiques : //
❝ CARACTÈRE : Alors, concrètement. J’suis pas la meuf qu’il faut venir voir si t’as une peine de cœur que t’as cherché ou que tu te plains pour des raisons futiles. J’ai mes problèmes, t’as les tiens, ok très bien j’te demande rien mais on se mélange pas comme ça ok ? Juste faut me foutre la paix. J’aime bien discuter autour d’une clope ou d’un café – voir les deux, pourquoi se priver ? – mais pour dire des trucs un minimum intéressant. J’veux dire, merde à la fin, ça avance à quoi de se plaindre non-stop ? J’comprends que la vie soit pas simple pour tout le monde, mais euh, justement ? J’veux dire c’pas en te morfondant que t’auras gain de cause hein.
Ouai ok j’ai conscience d’être en train de me plaindre que les autres se plaignent. C’est paradoxal, je suis paradoxale... Voilà, vous êtes contents maintenant ? Passons à la suite. J’ai le coup de poing facile et mes doigts ont tendances à atterrir dans la gueule d’autrui avant que mon cerveau ne connecte vraiment que d’autres solutions sont possibles – en théorie. J’crois que j’ai juste jamais eu personne pour me tempérer, surtout. C’est peut-être pour ça que je réagis de manière si sanguine.
J’supporte pas qu’on me force à faire un truc que j’aime pas. J’ai pas atterri chez les Outrageous pour rien, au moins. Mais c’comme cette école. Déso pas déso hein mais j’étais contente qu’elle crame, j’pensais que j’allais pouvoir rentrer chez moi et basta. MAIS NON. Ce vieux là il a de la suite dans les idées. En d’autres circonstances, j’aurais apprécié la manière dont il a rebondi. Là, ça m’a juste emmerdé. Enfin attention, si je dis ça c’est parce qu’il n’y a pas eu de mort dans l’incendie. Merci je suis une salope mais pas au point de souhaiter la mort d’autrui. Y’a tellement plus efficace que ça quand on veut se venger après tout… Erm. Ouai, donc je réagis au quart de tour quand un truc me plaît pas et j’ai déjà atterrie à l’infirmerie plus que régulièrement.
Tout ça pour dire que je sus libre. J’impose pas mon style de vivre aux autres mais je conseille de faire comme moi, on se sent tellement mieux dans ses pompes après. J’apprécie un coup de main quand c’est nécessaire mais pas qu’on fasse le forceur. Si j’ai pas besoin de toi j’ai pas besoin de toi, point à la ligne. Merci d’aller t’enterrer dans les géranium maintenant, ta vue me fatigue.
❝ Comment es-tu arrivé à Fosterhampton : J’ai pris l’avion. Enfin, trois avions, pour être précise. Le truc relou.
❝ Tes proches, que pensent-ils de ta présence ici : Y’a plus que Mam’s et honnêtement, je crois qu’elle préfère me savoir ici que dans une troupe de racailles en Afrique du Sud.
❝ Où as-tu grandis et avec qui : Avec mes parents et des nourrices/precepteurs jusqu’à mes treize/quatorze ans. Et après avec Mam’s.
❝ Tes parents, tu peux nous dire quoi à leur sujet : C’étaient des abrutis trop prit par leur métier. Fin de l’histoire, j’ai pas envie de parler d’eux.
❝ Tu as des frères/sœurs, tu peux nous en parler : Non et heureusement. Je me supporte déjà pas moi-même mais alors une deuxième version de ma personne, jamais de la vie.
❝ Tu as une passion : Etrangement, j’aime bien manager. J’ai l’esprit du leadership.
❝ Aimerais-tu quitter cette ville : Absolument.
❝ Comment vois-tu ta vie dans dix ans : J’en ai pas la moindre foutue idée.
❝ BIOGRAPHIE :
Alors, on va la faire courte parce que vous raconter ma vie, ça me gonfle déjà puissance mille. J’suis pas une poétesse ou j’sias pa tro pquoi. Moi, les mots, ils viennent comme ils viennent, point. Je sais organiser mon discours, mais me demandez pas de vous faire une analyse poussée d’un couplet de je ne sais quelle pop star de la Renaissance, c’est hors de ma portée.
Je suis née à Johannesburg , en Afrique du Sud. C’est simple, mes parents, Monsieur et Madame Connard – bon j’exagère un peu mais c’est pour préparer la suite de l’histoire surtout – sont désormais les propriétaires d’un chiard qui ne fait que hurler et manger entre deux remplissage de couches. Joie. Et oui, j’ai utilisé le terme ‘propriétaires’ sciemment. Pour moi, des aprents, ça ne laisse pas leur enfant seul à la maison 51 semaines sur les 52 que comporte l’année. Déjà. Mais c’est pas le tout.
J’vais pas dire que mes parents étaient des espions ou des agents secrets, en vrai j’en sais juste rien. Mais je dirais qu’ils font (ou faisaient) un truc dans le même genre. Un des rares soirs où ils étiaent à la maison, j’ai surpris une conversation – parce qu’à douze ans j’avais pas spcialement envie de dormir lorsque je sais que mon père et ma mère sont présents pour la première fois depuis un an. Eh bah j’ai aps été déçue du voyage. La encore façon de parler. Parce que j’les ai entendu discuter d’uns secte, qu’ils devaient infiltrer ou j’sais pas tro pquel genre de réseau chelou. Mais ce qui m’a marqué, mmoi, c’était surtout que j’allais encoreme retrouver seule puisqu’ils prévoyaient déjà de repartir bientôt. Blasée. J’pense que c’est normal, à ce stade.
Avance rapide. Un jour mes parents m’émmenent à une réunion un peu bzarre avec des gens dont les têtes ne me revenaient pas vraiment. J’avais treize ans et cet endroit me faisait flipper de fou. C’était malsain, même moi je pouvais le dire. Mais je pense qu’ils ont agit comme ça pour ettoffer leur ‘couverture’, si je peux formuler les choses ainsi. Ils avaient besoin de montrer qu’ils étaient une famille bien sous tout rapport, avec une fillette blonde option jolie robe et nœud de connasse dans les cheveux. Grosse éclate. J’ai réalisé que je n’étais qu’u nargument pour mes parents et franchement, même si je ne les voyais pas beaucoup déjà, ça a achevé de me faire mal. Mais faut dire ce qui doit être dit et pour moi, ce n’était ni plus ni moins que ça. J’étais juste bonne à leur servir quand il devait justifier un mytho’ pour leur travail. C’est tout. Rien de plus, rien de moins.
Pourquoi je suis née alors, putain ?
C’était la dernière fois que je les revoyais. L’année suivante, les salaires des gens payés à s’occuper de moi dans notre belle maison ont commencé à ne plus tomber alors un à un, ils sont partis. Normal, j’aurais fais pareil. Mais qui allait prendre soin de moi, du coup ? Je me retrouvais toute seule, sans mes parents et sans aucune idée de savoir comment gérer tout ça. C’est Mams qui est restée, finalement. Mams c’était ma meilleure amie de vingt ans de plus que moi. Celle qui a prit soin de moi depuis que je suis petite et qui est toujours restée auprès de moi. Celle qui essayait vainnement de défendre mes parents, aussi, mais ça c’était une autre histoire.
Mams à la base, c’était ma nourrice, ‘jeune fille au pair’ mais qui n’est jamais repartie en fin de compte. Je crois que son vrai prénom c’est Manuella mais je préfère Mams, j’y suis habituée maintenant. Enfin bref, Mams a prit tout en charge par la suite. Elle a fait en sorte que personne ne puisse toucher à l’argent de mes parents à par moi. Même si on vivait dans une belle baraque, j’avais pas non plus des mille et des cents pour m’assurer un avenir où j’aurais pas à bosser. Alors Mams a mis la maison sous scellée et je suis partie vivre avec elle, dans son appartement non loin de la ville. Le changement fut radical mais ça ne me déplu pas.
En face de chez elle, il y avait un terrain d’entrainnement pour des sportifs. Un truc multi-disciplinaires. Et c’était le bordel.
Que je vous explique, y’avait trois type de sports pratiqués là. Football, Rugby et Baseball. Trois équipes aussi donc. Et qui voulait disposer du terrain chacune pour s’entraîner. Sauf que ça ne passait pas parce que c’était le seul endroit où ils pouvaient venir se mettre en condition. Chaque équipe pronant donc sa légitimité primaire sur le terrain et s’accusant les unes les autres de torpiller les tournois (bah ouiquand on peut pas s’entrainer on perd plus facilement hein), autant dire que parler à un mur aurait été plus productif.
Enfin ça, c’était jusqu’à ce que je me ramène, un jour où j’avais séché l’école – eh bah oui, plus de précepteur privé pour moi, il a bien fallut que j’intégre le système moi aussi. Au début ça m’amusait de les voir se foute sur la gueule. Et puis, en regardant bien le schéma représentant le terrain je me suis rendue compte qu’en fais ils auraient très bien pu en disposer tous en même temsp de ce putain de bout de terre. Sauf qu’ils n’avaient pas eut la présence d’esprit de séparer ledit terrain en zones précises. A peine cullotée, j’ai ajouté ce qui me semblait être utile au schéma et je l’ai apporté au manager d’une des équipes de l’époque. Il n’a rien dit mais j’ai senti qu’il trouvait mon idée intéressante. « Tu vis où ? » qu’il m’a demandé. Je lui ai répondu du tac au tac et je suis repartie. J’avais envie d’une glace.
Ce que je n’avais pas prévu, c’est qu’ils viendraient me voir, les trois manager, pour me demander comment j’avais fait pour la découpe. Chose que j’ai pas su leur expliquer en fait, j’ai juste suivi mon instinct, point. I lfaut un bac +9 maintenant pour tracer des lignes selon une certaine logique ? Enfin bref, j’ai été cordialement invitée à recommencer pour à peu près tout ce qui les concernait. Genre les heures d’utilisation du terrain, les mises en places de certains évenements… Ca me bouffait du temps après les cours – parce que Mams m’a défendu de sécher encore une fois après ça – mais j’aimais bien. Ca faisait faire des vrilles de réflexions à mon cerveau, bien plus intéressant que n’importe quel vers de Rimbaud.
Et ces cons là ils ont fait quoi un jour ? J’allais voir seize ans et ils ont gagné une coupe chacun. Ca faisait déjà deux ans que je taffais un peu avec eux – sans être payée mais bon ils me filait de la bouffe gratos donc bon - et ils ont voulu me remercier devant les caméras. Aller hop, pokerface et mouvement de la main histoire de dire qu’on est polie. Mais genre j’ai pas compris pourquoi ils avaient fait ça. Pour moi j’faisais rien d’exceptionnel hein.
Mais faut croire que si.
Parce que la semaine suivante j’ai reçu une lettre.
Le Palais de Blenheim.
Mams m’a poussé à m’y inscrire sans demander de bourse, avec l’argent de mes parents.
Je sais pas pourquoi j’ai accepté, ça semblait lui faire plaisir.
C’est comme ça que ce putain de calvaire a débuté.
Joie.
❝ ONE MORE.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 5 Mar - 19:36
Anonymous

Rererererebienvenue ♥️
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mer 7 Mar - 0:49
Anonymous
What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tim Crawley
Mer 7 Mar - 6:11
Tim Crawley
Outrageous
Messages : 660
Age : 22
Multi-comptes : HUAN et Cody
Hehehehehe

_________________
Mon magnifique avatar à été fait par Limas, la signa toute belle là, c'est de Séréré ♥ ♥
FicheRSPhone
Tim hurle en #708090 Dispo Rp : 5/7 ready to write
F * C K  Y O U || Dove 5FkguBg
more :
 

My son is the best:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sony McClusky
Mer 14 Mar - 21:54
Sony McClusky
Hellhounds - Chargé de sécurité
Messages : 91
Age : 30
Multi-comptes : Artus K. Fraser
Sidney Craig
Keiko Hatsume
Roméo Di Leone
László Weisz
Hannah Patridge
Johanna McAvoy
Fiche prévalidée !

_________________
Sony grogne en #53A2B2
F * C K  Y O U || Dove YhG6a09
true love:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sir Foster
Mar 20 Mar - 20:57
Sir Foster
PNJ
Messages : 584
Joyeuse Validation
Bienvenue sur Le Palais de Blenheim & Félicitations pour ta validation sale moche !
Te voici désormais un CLASSE : Woodpecker de 7ème ! ♥️ mdr tu seras avec narcisse
Tu as maintenant accès à la zone RP ainsi qu'au lieu secret de ton groupe
Tu peux :
• Faire ta fiche de lien
• Poste ton téléphone
• Faire une demande de RP
Recenser ton avatar
• Découvrir ta chambre ainsi que tes colocataires de départ! ♥️

Tu peux également tenter de contrer Queen en utilisant le compte de M.O.N.A.R.C.H ! Les identifiants sont disponibles ci-dessous.


Si ce n'est pas déjà fait, n'oublie pas de rejoindre le serveur Discord du forum en suivant ce lien :  https://discord.gg/GBjj3fz

Amuse toi bien parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: