Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Yukinari - l'argent ne fait pas le bonheur, mais sans nous ne sommes rien
Invité
Dim 11 Fév - 15:55
Anonymous

ft. Todoroki Shoto / My hero academia
❝ Nom : Tôgo
❝ Prénom : Yukinari
❝ Surnom : Yuki
❝ Date de naissance : 25 Février 1999
❝ Age : 19 ans (dans pas longtemps)
❝ Année d'étude : 3° année
❝ Nationalité : Anglais
❝ Origines : Américain
❝ Orientation sexuelle : homosexualité refoulé
❝ Statut : Célibataire
❝ Groupe : Olympics
❝ Boursier : Non
❝ Club :  Club d'Art
❝ Profession : Etudiant
❝ Options : Option Art et Musique
❝ Phobie : Du noir et des chat
❝ Faible devant : Les hommes qui lui plaise et les imagines montrant des choses mignons (sauf des chats)
❝ Rêve : Devenir connu grâce à son propre nom et non pas celui de sa mère.
❝ Date d'arrivée en ville : 15 mai 2012
Yukinari Tôgo ;
Groupe • Poste
❝ Le bonheur des uns fait le malheur des autres.
❝ Taille : 1 m 75
❝ Poids : Dans les alentours de 65 kilos
❝ Peau : Blanche, presque pales
❝ Yeux : Oeil droit bleu, oeil gauche Noir
❝ Cheveux : Côté gauche blanc et côté droit rouge (coloration)
❝ Maladie : Aucune encore détecter
❝ Particularités physiques : Cicatrice à la partie gauche du visage
❝ CARACTÈRE : Rester dans son coin est la meilleure façon de ne pas souffrir. De ne pas faire souffrir autrui également. Les paroles, les gestes, les actions peuvent blesser les autres. Quel genre de bonheur pouvons-nous connaitre en voyant des larmes couler sur les joues d'autrui ? La tristesse des uns fais vraiment le bonheur des autres ? Le monde où il a grandi lui prouve vraiment que c'est le cas ? Doit-il continuer à vivre avec beaucoup d'argent alors que des gens dorment dehors ? Voilà toutes les questions qui tournent dans la tête de Yuki.

Pourquoi donc parler à des personnes que l'on fera souffrir ? Voudrait-on voir nos proches pleurer par nos actes ou nos paroles ? Non. Le jeune garçon ne veut pas voir des gens pleurer à cause de lui. Non pas qu'il ait déjà vu quelqu'un pleurer à cause de lui, cela lui est déjà arrivé une ou deux fois. Et c'étaient deux fois de trop. Les pleurs le rendent tout mielleux, pour lui les larmes de quelqu'un sont trop dures à accepter, surtout s'il est le fautif. Ainsi, si quelqu'un pleure devant lui, le panda ne saura pas quoi faire et fera certainement un câlin ou se retrouvera paniqué. D'ailleurs, il n'aime également pas pleurer devant quelqu'un. Etant donné que lui trouve cela parfaitement paniquant, il ne veut pas faire vivre cela à quelqu'un d'autre. De ce fait, quand il pleurera, il se dissimulera des yeux des autres et sera particulièrement gêné si nous le voyons pleurer.
Il ne veut pas déranger des inconnus (et même ses amis) avec ses problèmes. Ainsi, il ne parlera que très peu dans une foule d'inconnus et ne fera rien pour se faire reconnaitre.

Même au sein de sa classe, le jeune garçon ne parle pas. Il est dans son coin, près de la fenêtre, regardant dehors. Il ne participe jamais à la discussion de la classe et quand un prof lui pose une question il répond timidement. À cause de sa timidité, beaucoup de personnes pensent qu'il est solitaire, mais pas particulièrement. Il aime être entouré de personnes qu'il connait personnellement. Comme il n'ose pas énormément parler avec les inconnus, il est souvent seul.

Quand il est avec une personne qu'il connait, Yuki peut se montrer très amical. Il peut rire ou encore être heureux avec cette personne. Mais il ne sera ainsi qu'avec les gens qu'il connait vraiment. Il se montre même plutôt curieux et posera beaucoup de questions. Outre cela, il n'est pas quelqu'un de foncièrement méchant, si vous lui parlez il sera gentil et vous répondra. Mais comme il rougit vite, vous remarquerez rapidement qu'il est timide.

Cependant, si on vient l'embêter ou encore si quelqu'un embête une personne qu'il connait, il se montrera réellement méchant. Il n'ira pas jusqu'à frapper la personne, mais il haussera la voie et pourra se montrer violemment avec les paroles qu'il a.
❝ Comment es-tu arrivé à Fosterhampton : ECRIRE ICI
❝ Tes proches, que pensent-ils de ta présence ici : Son père est très heureux d'avoir un fils dans une école aussi prestigieuse.
❝ Où as-tu grandis et avec qui : Il a vécu ses 5 premières années de vie en Amérique, puis 7 années au Japon et enfin 6 années en Angleterre. Il a vécue ses 6 années en Angleterre sans sa mère.
❝ Tes parents, tu peux nous dire quoi à leur sujet : Sa mère est une mannequin assez connue un peu partout dans le monde. Son père lui est un athlète connu également un peu partout. C'est lui qui entraîne Yuki tout les jours. Ils se sont séparer en 2011.
❝ Tu as des frères/sœurs, tu peux nous en parler : Il n'a aucun frère ni aucune soeur.
❝ Tu as une passion : Le sport.
❝ Aimerais-tu quitter cette ville : Non, il aime l'Angleterre et ne veux pas la quitter.
❝ Comment vois-tu ta vie dans dix ans :Perdu
❝ BIOGRAPHIE :Les femmes ont été dotées d'un magnifique don de la nature, créer la vie. Cependant, la vie n'est pas toujours juste vous le savez certainement. Malheureusement, certaines femmes ne peuvent pas faire d'enfants. Elles sont stériles. De ce fait, certaines femmes donnent leurs ovules afin de faire des transplantations et ainsi d'essayer de porter en enfant. Mais tout n'est pas aussi doux. Certaines personnes n'y arrivent pas, elles adoptent … Sauf que le monde est peuplé de personnes ne voulant pas porter des enfants, ne voulant pas en adopter … Mais veulent en avoir. Elles font alors appel à des mères porteuse.

Madame Junya et Monsieur Tôgo étaient devant l'autel. Leurs sourires étaient la preuve de l'amour qu'ils connaissaient. Ils étaient beaux et jeunes.
Madame Junya était une femme charmante, elle était âgée de 23 ans et se prénommait Takara. Fille d'une femme japonaise qui a grandis aux USA, elle à également grandi dans ce pays. Elle est née dans une famille où beaucoup faisaient parti de la haute société, très connus. Certains étaient acteurs, d'autres mannequins ou encore journalistes. Elle débuta donc le mannequinât, comme sa mère, à l'âge de 17 ans. Son visage était harmonieux et cela plut à beaucoup à certaines agences. Il allait également plaire à son mari, Monsieur Tôgo.
Louka Tôgo était un sportif de haut niveau dans le domaine de l'athlétisme. Il était dans l'équipe de Los Angeles et rencontra sa femme pendant l'un de ses championnats. Ils se sont rencontrés tous les deux à l'âge de 20 ans. A 23 ans, ils décidèrent de se marier. C'est ainsi que le 13 Mai, Madame Takara Junya devint Takara Tôgo. Le mariage fut largement médiatisé et beaucoup de personnes étaient présente sur le lieu.

La carrière de Takara commença alors rapidement à monter. Elle était de plus en plus connue et beaucoup de photographes demandaient à la prendre en photo. Mais, voilà, tout est éphémère et les médias parlaient beaucoup moins d'elle. C'est ainsi qu'avez son mari, Louka, elle décida d'avoir un enfant. Seulement voilà, la grossesse allait modifier son corps et elle ne pouvait pas l'accepter. Elle apprit ainsi que les mères porteuses étaient légales dans l'Etat de Californie (où ils vivaient donc) et son mari et elle prirent la décision d'un avoir une. Ils avaient pris la décision de payer fortement les personnes qui devaient contrôler cela, ainsi il n'étaient pas questionnés et ils écriront donc dans le dossier qu'elle était stérile. Mais elle déclara que rien ne devait être dit, elle ne voulait pas que cela s'ébruite, car elle avait peur de voir sa carrière être tâchée par cette annonce. Ainsi, tout resta secret et les Tôgo firent appel à une mère porteuse. Cette femme allait recevoir des ovules d'une autre femme (Takara ne voulait pas de l'opération, car cela voulait dire cicatrice). Ainsi, ils suivirent la grossesse de la femme porteuse qui se passa parfaitement.

C'est ainsi, que 9 mois plus tard, le 25 février 1999 que Yukinari Tôgo vit le jour au children's hospital Los Angeles. Peu médiatisé (à la demande des parents), personne ne sut que Yukinari avait été conçu par une mère porteuse. Effectivement, afin de faire croire à sa grossesse, Takara portait sous ses vêtements une sorte de ventre en plastique, ainsi tout le monde pensait qu'elle portait naturellement son enfant. Après l'accouchement, la mère porteuse disparut dans la nature avec l'argent qu'elle avait gagné et ne revit plus jamais Takara et Louka.
De leur côté, les deux célébrités prenaient la pose avec leur jeune fils âgé d'à peine quelques heures. Il avait les cheveux bruns comme sa mère (la mère porteuse les avaient) mais il ne possède pas exactement la même couleur que ses deux parents. La mère porteuse et son père avaient tous deux les yeux bleus (Takara à également les yeux bleus), cependant, fait rare, Yuki n'avait pas exactement les yeux bleus. Et non, il avait les yeux de couleurs vairons. C'est-à-dire que son œil gauche était noir-marron foncé (l'œil ne s'est pas pigmenté) et le droit était bleu clair. Bien entendu, ils ne pouvaient pas remarquer cela dès la naissance. Comme vous le savez tous, les bébés naissent avec les yeux bleus et c'est ensuite qu'il changent de couleur ou non.

Bien qu'il soit encore jeune, le petit Tôgo était déjà connu du grand public, tout le monde aimait ce petit garçon qui déjà né, était célèbre. Beaucoup de fans envoyèrent des cadeaux pour le bébé, bien entendu les parents étaient ravis. Mais, Takara elle, avait une bonne idée en tête. Elle était maman, elle était mannequin et avait réussi à garder son corps parfait sans avoir une grossesse. Ainsi, elle pouvait continuer à poser au meilleur de sa forme. Maintenant qu'elle avait un enfant, beaucoup de portes s'ouvraient. Ben oui, elle était mannequin, connue et tout le monde voulait avoir devant son objectif une jeune maman célèbre, posant avec son bébé.
Voilà qu'à peine quelques mois après sa naissance, Yukinari était déjà sous les photographes. Il était déjà connu et presque mondialement. Il était le fils de star et tout le monde pensait qu'il allait devenir un mannequin, mais cela n'arrivera pas. Je vous conterais ce fait bien plus tard dans son histoire.

Comme dit plus haut, il n'avait rien d'exceptionnel physiquement parlant. Il était juste le fils de deux stars très connues et c'est tout. Mais voilà, 2 ans après sa naissance, on remarqua que le jeune garçon avait les yeux de différentes couleurs. Cela change tout pour sa mère. Il avait quelque chose de spécial que certains n'avaient pas. C'était sûr, il allait devenir un mannequin connu de tous. Elle avait déjà l'imagination de sa carrière dans ses pensées. Elle le faisait déjà poser pour des marques de vêtements d'enfant ou autre, mais voilà. Takara avait un mari athlète et celui-ci comptait bien former son fils à ce sport.

La jeune mère fut grandement déçue d'apprendre que son mari ne voulait pas voir son fils mannequin. Bien entendu, il ne pouvait pas l'entraîner dès ses 2 ans, il devait en faite commencé dans ses 8-9 ans. De ce fait, quand il commençer à aller à l'école, il commença à faire des photos avec sa mère. Non pas qu'il était doué, mais sa mère lui disait ce qu'il devait faire et malgré son jeune âge, il était un peu doué. Il accompagna donc sa mère les mercredis et les Weeks-Ends jusqu'à qu'ils déménagent.
Le 5 septembre 2005, Louka dut changer d'équipe et se rendit au Japon avec sa famille. Bien entendu Takara fut heureuse, car cela était son pays, elle trouva donc rapidement une agence pour travailler et continua pendant 3 ans à poser avec son fils. Lorsque Yuki fêta son 9e anniversaire, celui-ci parlant parfaitement Japonais du fait qu'il y vivait depuis déjà 3 ans, Louka l'inscrivit rapidement dans un club d'athlétisme.
Il fut particulièrement doué pour la course. Il courait vite et bien. Ce qui fit qu'il fut rapidement un très bon élève du club. Ainsi, son père était fier de lui. Très fier même. Il parlait à tout le monde de son fils et ainsi, son fils allait devenir une star du sport. Bien entendu, sa mère était quelque peu dégoutée d'avoir un fils qui ne fera pas ce qu'elle a toujours fait. Elle n'était plus proche de lui et ne lui parlait que très peu.

Oui, quand Yuki posait avec sa mère, leur relation était très fusionnelle, il n'était encore qu'un petit garçon et était donc très heureux d'avoir une mère si proche de lui. Il pensait alors que sa mère l'aimait, ce qui était naturel, mais malheureusement, il s'était fait des films. Sa mère l'avait utilisé pour faire monter encore plus sa carrière et pour gagner plus de sous. Ce n'était pas par un pur amour maternel, elle l'avait juste utilisé. Avait-elle fait un enfant seulement pour l'argent ? Peut-être bien. Il l'ignore et veux continuer à ignorer cela. Voulait-il vraiment comprendre que sa mère la conçue dans le seul but de faire relever sa carrière ? Non. Il voulait continuer à être si ignorant de la situation. Il aimait sa mère et voulait penser qu'elle l'aimait aussi pour ce qu'il était. Cependant, lorsqu'il eut 11 ans, quelque chose bascula dans son cœur.

C'était un soir de juin, ayant peur du noir, le jeune garçon dormait toujours avec la porte ouverte et le couloir allumé. Quand ses parents allaient dormir, ils éteignaient la lumière. Mais, parfois, ils restaient très tard dans le salon en regardant la télé ou autre chose. Il était 22 heures et Yukinari avait été réveillé par un cauchemar. Ses parents ne l'ayant pas entendu pleurer, le petit garçon descendit de son lit afin d'aller voir ses parents, mais une fois dans l'escalier, il entendit une discussion que même un enfant d'11 ans pouvait comprendre. Quand la famille était chez eux, ils parlaient anglais, mais quand des gens étaient présents, ils parlaient japonais.
Il s’était donc arrêté en entendant la voix de sa mère et s’assis sur l’escalier pour l’écouter :
(Bleu pour son père, Rouge pour sa mère)

« J’en ai marre que Yuki soit toujours auprès de toi ! Il n’a pas à être sportif ! Il doit être mannequin ! »

« Non Takara, Yuki aime l’athlétisme et n’aime pas poser avec toi. Notre fils n’est pas un gain d’argent »

« Alors pourquoi avons-nous fait un enfant ?! Ce gamin doit nous ramenez de l’argent ! »

« Non Takara ! On a fait cette enfant parce qu’on s’aimait ! Dut moins parce que je t’aimais ! Mais tu ne l’a même pas porté ! Tu le voulais juste pour faire ta belle devant les Médias »

Puis bien d'autres choses horribles. Des choses qu'un enfant de 11 ans ne devait pas entendre. Ses parents s'engueulaient. Mais après ses 4 phrases, ses oreilles s'étaient bouchées et son cerveau faisait tourner ces mots : « Tu ne l'as même pas porté ». Qu'est-ce que cela voulait dire ? Qu'elle n'avait pas porté son fils ? Mais alors comment était-il venu au monde ? Qui l'avait porté ?!
Des larmes inondaient ses joues alors que des sanglots nouaient sa gorge. Il n'y croyait pas, son cœur se serrait de douleur dans son cœur. Des pas lui firent lever la tête et alors qu'il regardait sa mère, elle l'attrapa violemment par l'avant bras pour le tirer vers la cuisine, endroit où son père se trouvait également. Elle le regarda dans les yeux et attrapa brusquement la bouilloire qui chauffait pour faire du thé et lança brusquement l'eau au visage de son fils, sur la partie gauche. Les derniers souvenirs de Yuri concernant cette soirée sont les mots de sa mère :

« Voilà ! Tu es content ? A cause de la cicatrice qu’il aura il sera enlaidit et ne pourra faire mannequin ! Content ?! »




Une voie lointaine. Des cris lointains. La vue flou. Sentir une main froide lui ouvrant les yeux pour éclairer ses pupilles. Un grognement sortant du jeune garçon allongé. Ses yeux s'habituèrent enfin et il vit le regard inquiet de son père. Que ce passait-il ? Il était allongé dans un lit d'hôpital, il était perfusé sur les deux bras et resta silencieux le temps que son père lui explique ce qui était arrivé.
Après que sa mère l'ait aspergé d'eau brulante sur la moitié du visage, il avait perdu connaissance. Louka l'avait donc emmené rapidement aux urgences. Rapidement pris en charge, Yuki avait été rapidement soigné. La brulure n'avait pas touché les yeux ou les os. Ce qui était positif. Sans attendre, ils l'ont rapidement soignée. Cependant, nous savons tous comment une mini brûlure peut nous faire mal. Alors, elle faisait tout le contour de l'œil, descendant même sur la joue devait être extrêmement douloureuse. Les médecins décidèrent à l'unanimité qu'ils devaient mettre le jeune garçon sous sédatif. Sédatif puissant qui le ferait beaucoup dormir. Ainsi, Yuki se réveilla 3 jours après cet accident. Il regardait son père complètement effrayé. Après tout cela, il ne voulait pas revoir sa mère. Son père l'avait rapidement compris, juste après l'accident il avait quitté Takara et demandait le divorce.

Avant le départ de Yuki, un médecin entra dans la chambre afin de changer son bandage et donna des instructions au père. Quelques mois plus tard, le divorce fut prononcé et Louka eut la garde complète de son fils. Depuis cet accident, le jeune garçon ne revu plus jamais sa mère et la brûlure lui laissa une marque qui restera toute sa vie.
Etant donné que son père et lui n'avaient plus aucune attache, ils décidèrent de partir en Angleterre. Louka avait eu une proposition pour devenir entraineur et en profita pour l'accepter. L'année de ses 12 ans, Yuki et son père partirent donc en Angleterre, oubliant Takara.

Il continua à s'entrainer avec son père, il était toujours souriant et était doué pour toutes les activités qui faisaient partie de l'athlétisme. Mais, il était particulièrement doué pour la course, il courrait bien et vite. Il n'allait pas plus vite que les champions, mais il était bien rapide pour son âge.
A l'âge de 13 ans il fit ses premières compétitions et termina toujours sur le podium. Son père en était très fier et regardait son fils avec fierté. Yuki était un bon élève, il n'était pas réellement un enfant sociable et n'avait que peu d'amis. Il s'était rapidement renfermer après l'accident avec sa mère. Tout ce qui l'intéressait à ce moment-là était l'athlétisme. Ce sport était pour lui un moyen de retirer tous ses problèmes de la tête.

Cependant, quelque chose n'allait pas dans la vie du jeune garçon. Ses cheveux ébène lui rappelaient trop sa mère. Il ne voulait plus avoir de souvenir de sa mère. C'est pourquoi, un jour, avec son père, il se rendit chez le coiffeur. Il regarda son père pour lui demander sa couleur préférée et sa réponse fut : Blanc. Yuki lui aimait le rouge. Il regarda donc la coiffeuse et lui demanda de lui faire une couleur. Le côté gauche devait être rouge et le droit blanc. Depuis ce jour, il se fait tout le temps cette couleur, ça a dut bon d'être riche parfois.

Il ne savait pas réellement quel était son but à ce moment-là. Mais, il le trouva rapidement. C'était un 13 Juin 2016. Une jolie lettre était arrivée à la maison, étant seul, ce fut Yuki qui ouvrit cette lettre. Il y avait écrit dessus « Palais de Blenheim », fronçant doucement il posa ses yeux sur la feuille pour lui. Après quelques recherches, le jeune garçon apprit qu'il avait été sélectionné, il avait donc dû être remarqué. Il avait donc une chance de devenir comme son père. Lorsque son père apprit la nouvelle, celui-ci accepta rapidement. Son fils allait devenir l'élève d'une prestigieuse école et allait y être en tant que pensionnaire. À l'âge de 17 ans, il entra en seconde année.

Lors de l'incendie en 2017, Yukinari n'était pas dans le bâtiment. Il est arrivé pendant que l'incendie dévorait le bâtiment. Il était en train de s'entrainer toute l'après-midi et venait de terminer.

❝ Pseudo : Lanaë
❝ Age : 19 ans
❝ Disponibilité : Un peu tout les jours, cela sera modifier quand je travaillerais
❝ Comment tu nous as connu : Sur facebook, j'ai taper "Pub Rpg Manga et j'ai vue votre Pub et me voilà o/
❝ Des remarques : o/
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Dim 11 Fév - 23:26
Anonymous
tu veux bien m'épouser ? /meurs
j'vais te stalker comme pas possible gnéhéhé What a Face
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Dim 11 Fév - 23:43
Anonymous
BIENVENUE OFFICIELLEMENT ♥
J'approuve ce choix de base **
Amuse-toi bien ici !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tim Crawley
Lun 12 Fév - 0:26
Tim Crawley
Outrageous
Messages : 660
Age : 22
Multi-comptes : HUAN et Cody
BIENVENUE
tu fais du teasing avec cette fiche dis donc
Hâtes d'en savoir plus en tout cas et SURTOUT j'espère que tu t'amuseras bien ici et sera confortable!
BON COURAGE POUR LE RESTE DE TA FICHE SWEETIE!

_________________
Mon magnifique avatar à été fait par Limas, la signa toute belle là, c'est de Séréré ♥ ♥
FicheRSPhone
Tim hurle en #708090 Dispo Rp : 5/7 ready to write
Yukinari - l'argent ne fait pas le bonheur, mais sans nous ne sommes rien 5FkguBg
more :
 

My son is the best:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 12 Fév - 3:34
Anonymous
June > Ce sera un mariage d'amitié alors ~ Viens me stalker What a Face

Scarlett : Merci beaucoup !

Tim : Je m'amuse déjà What a Face
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 12 Fév - 23:54
Anonymous
BNHA AU POUVOIR //krev
bienvenue plus officiellement azy.
Todoroki c'est la base.
bg !
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Mar 13 Fév - 19:08
Anonymous
ouiiiii o/
Merci :3
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sir Foster
Mer 14 Fév - 22:42
Sir Foster
PNJ
Messages : 584
Joyeuse Validation
Bienvenue sur Le Palais de Blenheim & Félicitations pour ta validation !
Te voici désormais une Olympics Squirell de 3eme année ! ♥️
Tu as maintenant accès à la zone RP ainsi qu'au lieu secret de ton groupe
Tu peux :
• Faire ta fiche de lien
• Poste ton téléphone
• Faire une demande de RP
Recenser ton avatar
• Découvrir ta chambre ainsi que tes colocataires de départ! ♥️

Tu peux également tenter de contrer Queen en utilisant le compte de M.O.N.A.R.C.H ! Les identifiants sont disponibles ci-dessous.


Si ce n'est pas déjà fait, n'oublie pas de rejoindre le serveur Discord du forum en suivant ce lien :  https://discord.gg/GBjj3fz

Amuse toi bien parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: