Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
One, two, three, drink ! || Harold
Indra H. King
Strangers
avatar
Messages : 117
Age : 23
Multi-comptes : Lily-Rose Weiss
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
Xiao Lian Li
Strangers
Ven 26 Jan - 10:51
harold&indra
L’alcool coulait dans sa gorge, dans ses veines. Sa tête avait commencée à tourner, mais Indra n’arrêtait pas.
Il lui arrivait rarement de boire jusqu’à l’ivresse, quoi qu’il n’était pas encore ivre.
Pas totalement.
Il n’arrivait que très rarement à Indra d’aller se noyer dans une bouteille d’alcool.
Pourtant cette fois, il estimait en avoir le droit.
Il en avait besoin.
Pour oublier ce qui s’agitait dans son cœur et dans sa tête. Pour s’oublier lui-même. Pour se rendre malade, malade jusqu’à ne plus pouvoir se lever, jusqu’à avoir une excellente raison de rester effondrer dans son lit le lendemain.
Appuyé sur une table du bar dans lequel il avait échoué son corps ce soir trop grand pour lui, Indra fixait le fond de son verre sans le voir.
Ses yeux voyaient d’autres images.
Son corps se rappelait d’autres sensations.
Son cœur saignait d’une blessure qu’il avait refusé de voir.
Indra avala ce qui lui restait d’alcool d’un trait, se brûla la gorge.
Sa lucidité vacillait.
Mais pas encore assez pour qu’il ne sache plus ce qu’il faisait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Age : 20
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Olympics
Sam 27 Jan - 0:27
What a feeling.
Indra & Harold
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il y a les jours, il y a les nuits.
Harold est loin d’être de ceux qui fréquentent à outrance les bars et les boîtes de nuit. Il est plutôt du genre à pointer ses boucles rouquines dans les soirées mondaines, à escorter des demoiselles jusqu’à certaine réception ou sa présence était désirée.

Malheureusement, il y a des périodes ou les soirées mondaines s’enchaînent, et de sombres saisons durant lesquelles on ne fait que lire.
Et au bout d’un moment, ça devient long.
Très long.

Alors Harold avait abandonné ses principes ce soir-là. Il avait décidé de traîner son corps dans un bar, l’un de ceux dans lequel il savait qu’il ne rentrerait pas seul.
Parce que, quand Harold décidait de trouver une jeune femme, de la séduire et de l’entraîner jusqu’à sa couche, il ne rentrait que peu souvent seul.
Ça arrivait quand même, et comme il était gentlemen, il ne forçait jamais la main à personne. Mais lorsqu’on drague une soupirante à peine majeure, n’ayant pas réellement eut de petit-ami avant, on ne peut forcer le destin. Et comme le romantisme est loin d’être quelque chose qui sied au rouquin, il préfère arrêter avant que tout ne s’envenime. Par respect pour elle, et par sécurité pour lui. Être en couple n’est pas un souci, tant qu’il est le seul à choisir la demoiselle, pourvu que celle-ci soit d’accord.

Ce soir-là, il portait un pantalon droit noir et une simple chemise. Il avait bien pris un petit pull en laine pour éviter de prendre froid mais, de l’appartement au bar il n’y avait qu’un pas. Alors il avait abandonné. Il avait préféré se contenter d’une veste.
Pas de cravate ou de nœud papillons, il y était allé simplement.

Installé au bar, il avait commandé un brandy. Il avait besoin de quelques minutes pour faire l’inventaire de la population, déterminé si oui ou non il connaissait certaines personnes.
C’est là que son regard se posa sur lui.

Harold Edly est très loin d’être parfait. Empêtré dans les croyances de son géniteur, le jeune homme peut parfois tenir des propos à la limite de la tolérance. Et si Harold est raciste dans un premier temps, il l’est surtout des asiatiques. Il n’y a pas vraiment de raison.

D’autant qu’il est son aîné au club de tir aussi. Ce qui ennuie légèrement le plus jeune quand même. Il n’aime pas l’idée qu’on puisse être meilleur que lui. Et en même temps, il déteste qu’Indra puisse avoir envie de lui donner des conseils. Alors Harold continue de l’ignorer cordialement petit à petit.
Mais Indra était en train de boire. Il n’aurait pas pensé ça de lui, après tout, il était très à cheval sur les compétitions et tout ce qui s’en suivait. Alors Harold approcha. Peut-être pourrait-il lui soutirer quelques  informations sur ce qu’il comptait faire pour les prochaines compétitions.

- Bah alors, King, on noie un chagrin d’amour dans l’alcool ?

La phrase était ironique au possible, Harold n’aurait pas pu savoir qu’il taperait juste. Après tout, il n’était pas très au fait des aventures de ses camarades.
(c) Kendall • Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Indra H. King
Strangers
avatar
Messages : 117
Age : 23
Multi-comptes : Lily-Rose Weiss
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
Xiao Lian Li
Strangers
Sam 27 Jan - 11:50
harold&indra
Son verre vide, Indra avait hésité un temps à en commander un autre.
Le passage d’un serveur l’avait décidé. Un instant plus tard, un nouveau verre, plein, était posé sur sa table.
Il était là pour s’enivrer après tout.
Se rendre malade.
- Bah alors, King, on noie un chagrin d’amour dans l’alcool ?
Cette voix, il la connaissait.
Il ne l’entendait pas souvent, aussi Indra ne mit-il pas un visage dessus immédiatement, mais il la connaissait.
Levant la tête de la contemplation de son verre, il tomba sur la réponse.
- Edly.
Courts flash-back. Cheveux roux. Tir à l’arc. Remarques désobligeantes, parfois insultes.
Bien sûr qu’Indra le connaissait.
Habituellement il n’était pas mauvaise langue, mais il ne put que penser qu’il tombait bien mal. Qu’il était la dernière personne qu’il aurait aimé voir ce soir.
Quoique.
Non.
Pas la dernière. Il y avait pire encore.
L’avant-dernière alors.
Un sourire tordit les lèvres d’Indra.
- Tu ne crois pas si bien dire, pour une fois.
Indra n’était pas ivre. Pas encore.
Mais sa retenue habituelle se voyait disparaitre. Il se déliait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Age : 20
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Olympics
Ven 9 Fév - 14:49
What a feeling.
Indra & Harold
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Quand on sait ce que la vie réserve à certaines personnes, on pourrait avoir un peu d’indulgence, on devrait pouvoir être quelque peu charitable.
Pourtant, l’éducation qu’a reçue Harold ne lui laisse que peu de place pour avoir un bon cœur. C’est étonnant venant d’une famille plus qu’aisée se rendant à des réceptions ayant pour uniquement but une œuvre caritative.

Pourtant, Harold est loin d’être le dernier à aider. Il ne cillera pas à donner un coup de main à une personne handicapée, à une jeune femme en détresse, a un enfant. Mais, être agréable avec quelqu’un dont il n’approuve pas le style de vie, c’est beaucoup plus compliqué. Ses relations avec Lysandre sont typiquement celles qui peuvent prouver tout ça.

Alors Indra, jamais il n’aurait pu accepter sa présence. C’est viscéral, c’est ancré au plus profond de lui. Et pourtant, il n’est pas capable de le quitter du regard lorsqu’il tire. Il n’est pas capable de le laisser en paix. Il se sent parfois même obliger de le rabaisser plus bas que terre, de lui faire comprendre qu’il n’a pas sa place ici.

Malgré tout, Harold n’est pas un ange. Il est jeune aussi. Il ne fait pas précisément attention aux paroles. Il n’a pas non plus conscience que les mots peuvent briser. Alors, lorsqu’Indra confirme sa phrase, un rictus amusé étire les lèvres carmines du rouquin.

- En même temps, ça t’étonne ?

Méchanceté gratuite, simplement moyen d’appuyer une supériorité qui n’existe que dans son esprit. Parce que, lui, ce soir, il rentrera accompagner. Parce que lui sait bien qu’un sentiment amoureux n’est pas avantageux. Parce qu’il ne croira à l’amour que lorsqu’il aura pris son cœur en otage.

- Tu devrais accélérer un peu la cadence, ce n’est pas comme ça qu’on oublie.

Cul sec. Il repose le verre sur le comptoir et fait signe au serveur de rajuster le niveau de leurs deux verres.

Indra King saoul, il ne voulait pas manquer ça.
(c) Kendall • Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Indra H. King
Strangers
avatar
Messages : 117
Age : 23
Multi-comptes : Lily-Rose Weiss
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
Xiao Lian Li
Strangers
Sam 10 Fév - 22:56
harold&indra
- En même temps, ça t’étonne ?
Indra regarda un instant son cadet, en silence, comme s’il recherchait quelque chose.
Edly parlait-il de son chagrin d’amour, puisque finalement Indra reconnaissait que ça en était un, reconnaissait ses sentiments au moment où il devait en faire le deuil, ou parlait-il du fait que pour une fois il visait juste en ce qui le concernait ?
D’une question à l’autre, la réponse était opposée.
Il vida de moitié son nouveau verre, décida du sens avant de répondre.
- …Non.
Non non. Bien sûr que non. Indra savait.
Mais ça lui faisait mal tout de même. Et le petit imbécile qui se tenait devant lui n’aidait en rien.
Jetait de l’essence sur son feu, du sel sur sa blessure.
Mais quelle idée avait eut Indra de tomber amoureux d’un homme hétérosexuel ?
Quelle idée de seulement tomber amoureux d’un homme ?
Il vida la seconde moitié de son verre.
Accélérait la cadence par la présence indésirable à côté de lui.
Indra aurait préféré rester seul, mais ne se sentait pas de taille à se battre pour le chasser de son espace.
- Tu devrais accélérer un peu la cadence, ce n’est pas comme ça qu’on oublie.
Indra l’observa qui faisait remplir leurs deux verres, douleur au cœur, alcool aux veines, questionnement à l’esprit.
Avec sa grâce habituelle, il se redressa, s’appuyant sur un coude. Son autre main jouait avec le verre.
- Qu’es-tu venu faire là, Edly ? Ce n’est pas à moi que tu offres un verre habituellement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Age : 20
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Olympics
Sam 3 Mar - 2:23
What a feeling.
Indra & Harold
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Il y a des choses qu’on ne peut manquer. Des spectacles à voir absolument. Et Harold était friand des situations gênantes ou les personnes qui étaient à plaindre se complaisaient dans leur douleur et se donnaient en spectacle. Parce que, Harold pouvait voir à quel point il était au-dessus des autres. A quel point il était meilleur. L’était-il seulement réellement ? Il y avait des chances que non. Mais, Harold Edly s’en fichait. Seule sa pensée était véritable. Lui seul pouvait y croire.

Alors, lorsqu’il entendit King lui avouer que non, il n’était pas étonné de s’être pris un râteau, Harold aurait pu jubiler. Mais au fond, il trouvait simplement ça triste. Triste d’en arriver à un point ou l’opinion qu’on a de soit même est si basse qu’elle ne vaut même pas qu’on se batte. Harold Edly voudrait-il plaindre Indra King ? Absolument pas. Alors, il chasse cette pensée de son esprit d’une lampée de brandy, reposant son verre d’un air victorieux sur le comptoir.

- Tu rigoles ? Tu vas boire jusqu’à n’en plus pouvoir. Je ne veux pas manquer ça. Pour rien au monde.

Si Harold n’est pas toujours très honnête, il l’est quand même sur certains points. Et il doit bien avouer que délurer un peu l’asiatique, c’est très libérateur tout de même.

- Bon et puis, de toute manière, je n’ai rien de mieux à faire dans l’immédiat. Mais ne t’en fais pas, je m’en irais dès que je trouverais plus intéressant ailleurs. En attendant tu peux me raconter tes misères.

Il écoutera. Pas pour aider Indra, ça il s’en fiche. Mais pour emmagasiner des informations. Pour pouvoir s’en servir à l’issus.
(c) Kendall • Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Indra H. King
Strangers
avatar
Messages : 117
Age : 23
Multi-comptes : Lily-Rose Weiss
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
Xiao Lian Li
Strangers
Sam 31 Mar - 15:58
harold&indra
- Tu rigoles ? Tu vas boire jusqu’à n’en plus pouvoir. Je ne veux pas manquer ça. Pour rien au monde.
Evidemment.
On parlait d’Harold Edly après tout. Indra n’avait rien à attendre de lui, il aurait du le savoir.
Il secoua la tête avec ce sentiment désabusé au fond du cœur.
Et commença à vider à nouveau son verre.
- Bon et puis, de toute manière, je n’ai rien de mieux à faire dans l’immédiat. Mais ne t’en fais pas, je m’en irais dès que je trouverais plus intéressant ailleurs. En attendant tu peux me raconter tes misères.
Indra eut envie de rire, du fond de son malheur.
Peut-être même que ses épaules tressautèrent un instant.
S’il avait été mauvaise langue, il aurait put s’étonner de voir qu’Edly était capable d’humour. Etonnant.
- Tu peux t’en aller tout de suite alors. Tu es bien la dernière personne avec laquelle je voudrais parler de ça.
Et continuer de vider son verre malgré tout.
Au moins Edly avait l’avantage de le distraire un peu de sa peine.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Age : 20
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Olympics
Lun 2 Avr - 2:52
What a feeling.
Indra & Harold
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Harold observe le visage du brun a travers le miroir qui se tien derrière le bar. Si Harold était objectif, il pourrait voir que les traits d’Indra sont réguliers, fins, harmonieux. Le jeune homme est beau avec cette peau tannée par le soleil, cette tignasse brune, ces perles sombres. Oui, si Harold avait été un peu moins… Harold, il aurait pu accepter la beauté de l’homme qui se trouvait actuellement à ses côtés. Mais, le rouquin était ce qu’il était. Pour lui, il n’était qu’un chinois de plus sur cette planète. Réducteur n’est-ce pas ? C’était tout Harold.

Mais Indra n’avait jamais rien fais pour mériter le courroux de l’olympics. Il avait probablement été agréable à son arrivée dans le club de tir à l’arc. Mais, Harold était une tête à claque. Encore plus à l’époque. Il s’était assagit en vieillissant, quelque peu. Et il s’assagirait encore.

- Comme tu veux, King. C’était ta seule chance de te soulager un peu de ta peine ce soir. Mais tant pis pour toi, ce n’est pas comme si ça m’importait de toute manière.

Il fini son verre, faisant signe au barman qu’il pouvait le remplir de nouveau. Harold tient plutôt bien l’alcool contre toute attente. Mais il n’a pas réellement envie de finir avec une migraine au petit matin. Alors il commande une assiette d’amuse-bouche. Histoire de passer le temps, le temps de trouver avec qui passer la nuit.

- En attendant, si tu veux remporter quelque chose, t’as intérêt à te reprendre. C’est pas comme ça que tu atteindras les nationales.
(c) Kendall • Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Indra H. King
Strangers
avatar
Messages : 117
Age : 23
Multi-comptes : Lily-Rose Weiss
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
Xiao Lian Li
Strangers
Dim 15 Avr - 13:44
harold&indra
- Comme tu veux, King. C’était ta seule chance de te soulager un peu de ta peine ce soir. Mais tant pis pour toi, ce n’est pas comme si ça m’importait de toute manière.
Ainsi disait Harold.
Tout en restant installé sur la chaise à côté de lui
Indra ne put s’empêcher de sourire. Tout cela faisait très crédible à ses yeux. Aurait-il eut un verre d’alcool en plus dans le corps, il aurait laissé échappé un ricanement.
Ah, tiens. En parlant de verre…
Il termina le sien. En commanda un nouveau.
Sa détermination à finir la tête à l’envers n’avait pas flanché. Il fallait qu’il oublie.
- En attendant, si tu veux remporter quelque chose, t’as intérêt à te reprendre. C’est pas comme ça que tu atteindras les nationales.
Oh tiens. Une provocation.
Cela faisait presque longtemps.
- Tant de considération de ta part me touche.
Ou peut-être pas.
- Tu devrais t’en réjouir pourtant. Ca te laisse une chance d’y arriver.
Indra vida une grande partie de son nouveau verre.
Oh, peut-être trop vite.
Le monde tourna un moment.
En fait, actuellement, le tir à l’arc, il s’en foutait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Age : 20
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Olympics
Sam 28 Avr - 0:08
I make no apologies, this is me.
Indra & Harold
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Harold profita de la libération d’une place près de lui pour faire tourner son siège, ayant à présent toute la vue sur la salle. Les coudes posés sur le bar, les jambes croisées, les orbes vertes observes la population active. Des jeunes femmes, assise à discuter ensemble, seule à une table à observer l’univers. Harold pourrait aller les voir mais, il doit bien avouer que sa discussion avec l’asiatique est plus intéressante pour l’instant. Pas vraiment parce qu’il discute, mais parce qu’il pourra en apprendre plus sur lui. Dans le seul et unique but de lui porte préjudice, évidemment.

- J’ai pas besoin de chance pour te battre King, je suis meilleur que toi. Je ne me donne simplement jamais à fond devant toi parce que ça n’en vaut pas la peine.

Et de toute manière, pour le moment, ils ne se sont jamais réellement affrontés lors d’une compétition. Et puis, le tir à l’arc n’est qu’un sport, qu’un exutoire. Il ne compte pas devenir professionnel, il ne prend pas la compétition au sérieux.

Il avala une dernière gorgée du nectar et demanda à être resservit également.

- Mais bon, quand on n’a que ça dans la vie pour se sentir un peu meilleur que ce qu’on ne l’est réellement, c’est sûr qu’on s’y accroche plus que de raison, n’est-ce pas ?
(c) Kendall • Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Indra H. King
Strangers
avatar
Messages : 117
Age : 23
Multi-comptes : Lily-Rose Weiss
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
Xiao Lian Li
Strangers
Lun 28 Mai - 10:58
harold&indra
Indra se demanda vaguement ce qui était à l’origine de son tournis passager : l’alcool avalé un peu trop rapidement ou le pivot d’Edly ?
Oh, quelle importance après tout ?
Dans ce qui aurait pu passer pour un sursaut de raison, il piocha dans le bol de gâteaux apéritif commandé en même temps que son premier verre et laissé jusque là pratiquement intact.
Mieux valait sans doute ne pas avoir que de l’alcool dans le corps.
Peut-être.
- J’ai pas besoin de chance pour te battre King, je suis meilleur que toi. Je ne me donne simplement jamais à fond devant toi parce que ça n’en vaut pas la peine.
Et cette fois, un éclat de rire qui se perd dans le bruit ambiant de la salle.
- C’est amusant, ça ressemble beaucoup à ce que dirait un perdant de mauvaise foi.
Peut-être qu’il regrettera demain, d’avoir dit ça.
Mais maintenant, Indra s’en amuse, d’un amusement acide.
- Mais bon, quand on n’a que ça dans la vie pour se sentir un peu meilleur que ce qu’on ne l’est réellement, c’est sûr qu’on s’y accroche plus que de raison, n’est-ce pas ?
Et ainsi voyageaient-ils, de provocations en provocations.
Indra se tourna légèrement vers son camarade au mauvais caractère. Infernal.
Et il réfléchissait. Ou tentait de réfléchir ?
- Que ça, vraiment ?
Mumure.
N’avait-il vraiment que le tir à l’arc ?
Oh non. C’était bien trop peu. Indra était loin de n’avoir que le tir à l’arc.
Il y avait le piano, même s’il lui déclarait parfois la guerre.
Il y avait les jeux, même s’il ne les assumait qu’à peine.
Il y avait une obsession toujours grandissante pour son passé.
Il y avait le droit, qui l’intéressait de plus en plus.
Non. On ne pouvait pas dire qu’il n’avait que ça. A une époque, ça avait été sans doute le cas, mais plus maintenant.
- Ce n’est pas exactement le cas. Et toi Edly, que crois-tu avoir de mieux ?
Pourquoi s’évertuait-il à poursuivre cette conversation ? Est-ce que ça lui faisait du bien, quelque part ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Age : 20
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Olympics
Sam 18 Aoû - 18:34
What a feeling.
Indra & Harold
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Harold eut un sourire. C’était vrai, un perdant de mauvaise foi aurait tout à fait pu dire une chose pareille. Mais il y avait autre chose qu’on ne pouvait pas réellement enlever à Harold : il n’était pas mauvais perdant. Il dirait peut-être qu’il n’était pas au meilleur de sa forme, mais s’il a tout donné, alors il assumera ses actes. Parce qu’au fond, il a été élevé comme ça. Affronté ses erreurs et ses défaites pour les surmonter et devenir plus fort. Devenir meilleur.

- Tu sais pertinemment que ce n’est pas mon genre.

Parce que sa manière d’être n’était pas un secret d’état. Il avait déjà perdu au club contre des personnes plus forte, qui donnaient toujours tout ce qu’elles avaient comme si leur vie en dépendait. Harold n’était pas comme ça. Harold ne prenait pas tout ça au sérieux. Alors oui, il ne sous-estimait pas ses adversaires et jouait sérieusement, mais il ne donnait peut-être pas tout ce qu’il avait après tout. C’était un jeu pour lui.

- C’est pourtant l’impression que tu donnes.

Harold sirotait son verre sans quitter du regard une jeune femme en fond de salle. Grande, gracile, blonde, les yeux verts, tout à fait son genre. Peut-être allait-il abandonner le brun à son triste sort, en fait. Malheureusement, une amie à elle arriva et elles quittèrent l’établissement aussi vite qu’elles étaient arrivées.
Dommage.

- Oh, j’ai beaucoup de chose. Des femmes, des amis, des idéaux et surtout, un but dans la vie.

Il avait deux voies qui s’offraient à lui. Le commerce ou le droit. Et Harold avait quand même une préférence pour le droit, comme son père. Il se voyait déjà magistrat, juge ou toute autre profession du même genre. Pas un petit avocat de rien du tout. Non, un poste prestigieux ou il serait reconnu à sa juste valeur.

- Tu devrais te trouver une petite nana pour la nuit, y’en à bien une qui sera attiré par ta tête d’asiat. Et ça te changera les idées.

Il fini son verre et le reposa sur le comptoir sans pour autant en commander un nouveau ni bouger.
(c) Kendall • Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Indra H. King
Strangers
avatar
Messages : 117
Age : 23
Multi-comptes : Lily-Rose Weiss
Luna G. Reynirsdottir
Lancelot Andrieux
Astrid C.-S. Seo
Ezequiel A. Shakespeare
Xiao Lian Li
Strangers
Mar 18 Sep - 10:21
harold&indra
- Tu sais pertinemment que ce n’est pas mon genre.
Oui, Indra le savait. Ils avaient fais assez d’entrainements, de compétitions ou de défis pour avoir put s’en rendre compte.
Mais dans les brumes de l’alcool, cela comptait moins. La valeur se tordait.
- C’est pourtant l’impression que tu donnes.
Les mots le frappèrent.
Pas douloureux. Pas exactement. D’avantage comme un choc.
Indra se laissa à moitié tomber sur la table, un rire fatigué sur les lèvres.
- Vraiment ? Ah, c’est terrible…
Pire, Indra pouvait voir pourquoi. Et il eut soudainement hâte que l’année se termine.
Que, avec un peu de chance, tout soit plus clair.
Quand il serait plus sobre, tout d’abord.
Quand il prendrait son courage à deux mains pour cesser de fuir et réfléchirait posément à ce qu’il y avait au fond de lui.
A ce qu’il avait envie de faire. De façon égoïste.
- Oh, j’ai beaucoup de chose. Des femmes, des amis, des idéaux et surtout, un but dans la vie.
Indra s’arrêta dans sa contemplation de la surface de la table, somme toute très abîmée, pour poser un regard brillant et vide sur Harold.
Les femmes, Indra ne voulait pas en entendre parler ce soir.
Il ne voulait pas entendre parler de relations amoureuses ou sexuelles ce soir. Il était là pour fuir.
Boire jusqu’à l’ivresse lui avait paru une bonne solution.
Ca lui paraissait toujours être une bonne idée.
Et il était actuellement pratiquement incapable de penser trop loin. Comment rentrera-t-il au palais ? Ah, bonne question.
Il n’en savait rien.
Il s’en moquait.
- Tu devrais te trouver une petite nana pour la nuit, y’en a bien une qui sera attiré par ta tête d’asiat’. Et ça te changera les idées.
Indra émit un bruit de gorge désapprobateur.
Qu’avait-il dit enfin !
Ah… Il ne l’avait pas dit, seulement pensé.
- Non… Je ne veux pas. Je ne veux pas entendre parler de femmes, d’hommes ou de quoi que ce soit !
Finir son verre. Oh, c’était un bon objectif.
- Vas-y, toi. C’est bien pour ça que tu es venu non ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27
Age : 20
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Olympics
Dim 11 Nov - 1:38
What a feeling.
Indra & Harold
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Harold aurait pu n’avoir qu’une envie : quitter le bar au bras d’une charmante créature qui obtiendrait son intérêt quelques heures durant avant de disparaître. Mais quelque chose le retenait ici, auprès de cet imbécile de King. Il était incapable de mettre le doigt sur cette sensation désagréable, comme s’il avait un poids sur l’estomac. Un mauvais présentiment. Comme si Indra pourrait faire une bêtise et qu’il serait le premier sur la liste des suspects. « Vous êtes le dernier à l’avoir vu vivant, et vous le détestiez. », il entendait les enquêteurs d’ici. Alors hors de question de prendre le risque de voir Indra King disparaître comme ça un soir ou il aurait mis les pieds dans le même endroit.

Et puis, le voir au plus bas avait quelque chose de grisant.
Il ne savait pas encore que le plus grisant serait de l’aider à remonter la pente.

- Oh, tu as un gros chagrin d’amour. En même temps, ce ne serait pas étonnant que tu te sois fait jeter si tu passais ton temps à te morfondre comme ça.

Le tact n’a jamais été la qualité principale d’Harold. D’autant plus lorsqu’il n’a pas envie de s’en servir. Alors il fait signe au serveur de lui servir un autre verre. Après ça, il passera au soda, parce qu’être ivre n’était jamais vraiment une joie. Il préférait mille fois la dégustation d’un scotch trente ans d’âge à l’ivresse pure. Ou alors, contrôlée.

- La demoiselle à bon goût, dans tous les cas. Tu devrais peut-être me la présenter. Je suis sûr que je saurais la réconforté. A moins qu’elle ne soit déjà passée entre mes bras.

Après tout, il avait une liste de conquête assez impressionnante. Pourquoi n’aurait-il pas pu être déjà sorti avec la copine d’un autre avant qu’ils ne se connaissent.
(c) Kendall • Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: