:: Around the world... and even more! :: Another life, another shape! :: Flashbacks & flashforwards Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

{P A S T } Another Way Out

avatar
Messages : 7
Age : 24
Multi-comptes : .....
Compte partagé
Fuck you.


    Je vais le démolir.

    J’en peux plus, j’suis un animal en cage et il faut que je me défoule sur n’importe quoi. On va dire que la gueule d’un raté fera l’affaire. Pour cette fois. Et j’ai déjà mon idée sur qui. Je serre le poing. Ok, elle a agi comme une sombre conne. C’est présentement une sombre conne. Mais elle mérité pas de se faire détruire. Personne ne mérite ce genre de choses, d’ailleurs. Maman nous l’a inculqué très tôt, à mes frères, mes sœurs et moi-même. Ne jamais faire à autrui quelque chose qu’on ne voudrait pas essuyer par la suite. C’est déloyal. Et j’ai horreur les choses déloyales. C’est encore pire que la trahison ; au moins avec cette saloperie, tu sais sur quel pied danser, t’es fixé. Avec les gens déloyaux, impossible de savoir vraiment. Et ça m’écœure.

    Déso’ frangin, sur ce coup-là, j’vais pas chercher à faire comme toi. Ouai, non. Mon jumeau il sait faire des belles phrases, de jolies envolées lyriques, des passations d’émotions par cargos dans le cœur des gens – dont moi, j’admets. Mais là, c’est pas avec une poésie lyrique que je vais lui faire regretter d’avoir sortie la tête de l’entrejambe de sa foutue mère. Pardon. J’avais promis de rien dire sur les mamans ; elles y sont pour rien, elles, au fond, si leurs rejetons font d’là merde. Un peu comme Théodora. Carrément comme Théodora. Putain ce qu’elle peut m’énerver. Pourquoi elle m’a pas écouté depuis le début, merde ? J’en ai rien à foutre, quand je la revois je lui balance un bon gros ‘j’t’avais prévenu’. C’est bon, c’est pas parce qu’elle a un statut de jeune maman en devenir qu’il faut la choyer forcément. La vie c’est pas du miel et des jolis guirlandes à qui en veut en voilà. La vie c’est une chienne et parfois, ouai, faut s’abaisser à la baiser un peu pour être tranquille.

    T’avais qu’à montrer les crocs, Théodora. L’amour ça justifie pas tout. Mais bon,  malgré tout j’espère que tu trouveras quelqu’un en qui avoir confiance après. Je garderai un œil sur toi. T’es douée pour tomber sur les pires crevards. Une fois, pas deux, pour l’amour du dieu que je ne prie pas. En attendant, c’est quand même pour tes beaux yeux que j’fais ça, Théodora. Et tu le verras même pas. Tant pis, sur ce coup-là, j’attends pas de retour. On va dire que je te fais une fleur. Faut que j’arrête de te parler comme si t’étais là, quelque part dans ma tête. C’est visiblement pas dans la mienne que t’as décidé de t’installer et voilà où ça t’as mené.

    Bref. Je suis territorial, je suis un animal. Benjamin est la douceur, je suis la brutalité. C’est putain de cliché, mais c’est vrai. J’ai toujours admiré mon frangin pour ça. Il sait apaiser là où je ne sais que provoquer. Mais c’est un autre débat. Pour l’instant la bête est lâchée et elle a putain la dalle. Fallait pas touché à Theo. C’est mon amie, donc elle m’appartient. Et je suis pas prêteur avec ce qui m’appartient. Encore moins quand on me les rend cassé, sciemment. Le monde entier pourrait brûler – ou presque – que je garderais mes possessions fermement entre mes crocs. Shawn, Shawn, Shawn. Longtemps que j’t’ai pas croisé, ordure. Du dira bonjour à mes jointures de phalanges, histoire d’être correct.

   Ah. Un bruit. Ben voyons, bien sûr qu’elle allait venir aussi. « Tiens donc, t’es sortie d’ton repaire ? Pourquoi faire ? Si tu veux m’inviter à t’explorer, faudra attendre pour ce soir, j’vais être pas mal occupé. » Elle le prendra pas mal. Et même si c’est le cas, là, tout de suite, je m’en branle. « Par contre si t’es là pour une p’tit baston, j’vais pas dire non. Ce serait con de refouler un allié. » Et tu vas faire quoi, Kae ?
(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 275
Age : 23
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney

Feuille de personnage
Orientation : Hétérosexuelle
Situation: Marié
Groupe: Strangers
Strangers
Mer 7 Fév - 15:48
So come alive.
Il y a des personnes pour lesquelles on est prêtes à tout.
Ces personnes qui ont une réelle importance, ces personnes dont on a besoin pour avancer dans la vie. Et Théodora fait pleinement partie de ta vie. Malgré les accrocs que vous avez pu avoir ces derniers temps.

Tu savais qu’il serait une source de malheur. Tu l’avais senti. Tu avais toujours eu du flair sur ce genre de truc. Tu l’avais prévenue, Théo, qu’elle devait se méfier. Tu lui avais dit et redit. Encore et encore. Tant et si bien qu’elle s’était éloignée de toi. Que vous vous étiez disputées si fort qu’elle avait pris ses distances.
Tu n’avais pu que le haïr plus encore.

Alors, quand l’annonce de leur rupture étais parvenue à tes oreilles, tu n’avais pas pu te réjouir. Parce que tu savais qu’
elle allait trinquer. Tu l’aimais comme une sœur, tu souffrais en même temps qu’elle. Et tu allais le détruire. Parce qu’il n’y avait aucune raison qu’il vive sa vie tranquillement alors qu’il laissait ta meilleure amie enceinte et sans le sou, brisée.

Kaelen avait pris en compte les différentes options qu’on lui avait proposée. Mais elle savait qu’il n’y en avait qu’une. Et Kaelen se fichait pas mal de savoir que Théodora n’aurait pas d’argent, Kaelen aurait vidé son compte en banque pour elle et son bébé si ça avait permis à la chasseuse de tête de se sentir mieux.

Alors, quand elle avait entendu l’un de leurs camarades dire que Perrault était parti en trombe de leur QG pour trouver ce moins que rien, Kaelen n’avait pas jugé utile de le prévenir.
Parce que si Kaelen pouvait sembler calme aux premiers abords, seul quelqu’un qui la connaissait réellement pouvait lire la colère immense et la rage qui bouillonnait au fond de ses yeux.

« T’en fais pas, une fois m’a suffi. »

Chris n’était que l’une de ses conquêtes. Peut-être pouvaient-ils parfois s’entendre l’un et l’autre. Mais, Chris méritait plus de baffes que d’étreintes. Et Kaelen devait bien avouer qu’elle ne trouvait plus rien d’attrayant à ce blond-là.

« Je vais le détruire. »

Parce que s’ils y avait bien une chose qu’ils partageaient sans concession, c’était l’amitié de Théo.  

Les poings serré, le regard dur, Kaelen ne compte pas laisser ce fieffé connard s’en sortir comme ça.

« Tu sais où il est, n’est-ce pas ? »

_________________

Well I found a woman, stronger than anyone I know
She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home
I found a love, to carry more than just my secrets
To carry love, to carry children of our own
We are still kids, but we're so in love
Fighting against all odds
I know we'll be alright this time
Darling, just hold my hand
Be my girl, I'll be your man
I see my future in your eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Age : 24
Multi-comptes : .....
Compte partagé
Fuck you.


  « Ahin, pourtant t’en redemandais quand on y était. Mais ta mémoire doit te faire défaut, j’imagine. Pas de problème, c’est connu que les anglais ne retienne que ce qui les arrange après tout. » Petite vanne, petite pique. Bat les couilles. Là encore si elle le prend mal, c’est pas moi que ça va inquiéter. Je fais craquer les os de ma nuque, j’suis fin prêt à me battre. Un regard à Kaelen. Elle a tout compris. Maligne la petite. Ahah.

« Juste derrière les bâtiments encore vides, ceux en passe d’être achetés. Il attend son dealeur. » Enfin, après, est-ce que Shawn se drogue, en fait ? J’en sais rien, foutrement, et je m’en branle mais d’une puissance flirtant à la limite de l’illégal j’crois bien. Que ce soit son dealeur, un pote ou juste une meuf qu’il prévoit de s’envoyer, ça revient au même, ce type va prendre cher. Je vais m’arranger pour que ça passe tout seul… Pour moi. Parce que lui avant de pouvoir draguer de nouveau, il va ramer un peu. Qu’il s’estime heureux que je décide pas de faire un trou dans la barque pour le condamner, d’ailleurs. Ça va, à deux sur lui j’pense que la chasse sera suffisamment.

Maintenant je réfléchis un peu, parce que ouai ça m’arrive. Théo a pas une thune et elle refusera que je l’aide avec la mienne. Je vais devoir agir malin si je veux la tirer des emmerdes sans trop me mouiller pour pas qu’elle me pète un câble dessus – pas que ses gifles fassent particulièrement mal mais si je pouvais garder mes oreilles au calme un peu, ça m’arrangerait. Et puis, je l’ai, mon illumination. Shwan a une bague à la main gauche, toujours. Il l’enlève jamais, je crois. Or pur si ma mémoire et mes observations sont bonnes. Ça devrait le faire. Il va l’enlever ce soir. S’il faut je lui prendrais la main qui va avec.

(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 275
Age : 23
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney

Feuille de personnage
Orientation : Hétérosexuelle
Situation: Marié
Groupe: Strangers
Strangers
Sam 3 Mar - 16:49
So come alive.
« Prends pas la grosse tête Perrault, ta queue est p’t’être bonne mais elle vaut pas plus qu’une autre. »

Non, Kae n’était pas d’humeur. Mais elle n’était pas vexée non plus. Elle répondait à Chris sur le même ton. Elle n’avait qu’une seule envie à présent, aller coller son poing dans la gueule du connard qui avait brisé sa meilleure amie. Alors ce matin-là, elle avait enfilé les chaussures les plus lourdes qu’elle avait, celle avec un renforcement métallique au bout. Et elle avait mit des bagues. Des grosses.

Elle pouvait lire sans peine la rage qui bouillonnait au cœur du blond. Et Kaelen était heureuse de voir que Théodora avait d’autres alliés. D’autres amis. Des personnes de confiance. Et, si elle devait bien reconnaître une qualité au blond, c’est qu’il était digne de confiance.

« Allons lui péter sa sale gueule de p’tit pété de thunes. »

Elle prend la tête de la file, dans la direction indiquée par Christophe. Il est bien là, il attend quelqu’un.

« Bah alors, Shawn, mon chou, t’attends quelque chose peut-être ? »

La voix doucereuse, coupante comme du papier, froide comme la glace. Le regard de Kaelen est assombri par ce qu’elle voit.

« Qu’est-ce que tu veux Knightwalker ? »
« Te détruire. »

Son regard se pose ensuite sur Chris. Il blanchit quelque peu. Mais il essaie tout de suite de reprendre contenance.

« C’est dommage, j’ai oublié mon cran d’arrêt. J’suis sûre qu’on aurait pu donner tes couilles à bouffer au premier clébard qu’on aurait croisé… Quoi que, ça n’aurait pas été très gentil pour le cleb’s, t’en penses quoi Perrault ? »


Tu sais où il est, n’est-ce pas ?

_________________

Well I found a woman, stronger than anyone I know
She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home
I found a love, to carry more than just my secrets
To carry love, to carry children of our own
We are still kids, but we're so in love
Fighting against all odds
I know we'll be alright this time
Darling, just hold my hand
Be my girl, I'll be your man
I see my future in your eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Age : 24
Multi-comptes : .....
Compte partagé
Fuck you.


   J’en peux plus putain, j’ai les doigts qui tremblent. J’ai besoin de me défouler. Sur la gueule de cet enculé. Je prends même pas acte de la réponse de la brune qui m’accompagne, ça m’intéresse pas au fond. Pour l’instant le seul truc qui nous relie, c’est qu’on veut exploser les dents du même gars. Rien de plus, rien de moins. Je sens mon sang qui va à fond dans mes veines. Je sais pourquoi. Ça c’est l’excitation pré-baston. Enfin, pré-exécution si tout se passe comme je le voudrais. Ce ne sera pas le cas, évidemment. On va pas le buter, pour sûr. Je vais pas risquer la taule pour une enflure pareille. Mais lui faire croire que si, c’est tout à fait dans mes plans.

On avance, on le rejoint bien vite, comme prévu. J’ai des frissons. J’ai hâte. Je suis comme un chien de chasse qu’on vient de libérer. Je traque ma proie. Et je l’ai trouvé. Apparemment, lorsqu’il voit ma gueule, il n’apprécie pas trop. Son teint est devenu un peu plus pâle tout à coup. Tant mieux. Je siffle entre mes dents. « Calmos l’anglaise, on a dit qu’on verserait jamais dans la maltraitance animale, tu t’souviens ou pas ? » Je préférerais sauver un clébard de la noyade plutôt que ce fils de pute.

« Par contre, me le faire contre le mur, pourquoi pas. » Eurk. Manquerait plus que ça. Mais bon, c’est comme pour le reste. Faire genre. C’est ma spécialité. Je fais un pas en avant, puis un autre. J’attends. J’oublie pas qu’on est deux dans l’affaire.


(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 275
Age : 23
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney

Feuille de personnage
Orientation : Hétérosexuelle
Situation: Marié
Groupe: Strangers
Strangers
Sam 31 Mar - 19:01
So come alive.
« Ouais t’as raison, j’donne pas du fric à la SPA pour rendre les pauvres bêtes malades.  »

Parce qu’au fond, Kaelen est une grande gueule mal léchée, mais elle aime les p’tites bêtes. Les chats surtout, mais aussi les chiens. Et qu’elle ne voudrait en aucun cas infliger à un chien des maux d’estomac. Alors elle jette un regard circulaire autour d’elle et aperçoit une barre de fer au loin. Un sourire étire ses lèvres.

« Tu te salirais avec lui ? On a dit qu’on ne faisait pas dans la maltraitance animal Perrault. Utilise plutôt ça. »

Elle approcha de la barre de fer et s’en empara. Elle revient à la hauteur de Chris alors que Shawn essayait de s’en aller, de s’éloigner.

« Déconnez pas les mecs, j’sais pas c’que vous avez en tête mais faut vous arrêtez là, vous aurez des problèmes. »
« Tu crois ça ? T’en penses quoi Perrault, lesquels de nous vont avoir plus de problèmes ? »

Kaelen approcha de Shawn, la barre en l’air. Elle lui donna un coup de pieds dans le genou, celui-ci émettant un craquement sinistre et obligeant le jeune homme à finir à terre. Kaelen tendit la barre à Chris avec un sourire mauvais.

« Alors, tu veux toujours le prendre contre un mur ? Avec ça, ça risque d’être moins agréable. »

_________________

Well I found a woman, stronger than anyone I know
She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home
I found a love, to carry more than just my secrets
To carry love, to carry children of our own
We are still kids, but we're so in love
Fighting against all odds
I know we'll be alright this time
Darling, just hold my hand
Be my girl, I'll be your man
I see my future in your eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Age : 24
Multi-comptes : .....
Compte partagé
Fuck you.


   Je me marre, putain. Fais chier, j’avais dit que j’essayerai de rester sérieux. Mais je ne peux juste pas. Pas quand je vois ça. Ce spectacle ridicule qui ne mériterait même pas de finir en dernière partie d’une kermesse d’école de bas classement dans les quartiers les plus craignos de France. Il me fait pitié. Bordel mais comment Théo a pu le laisser se coucher sur elle ? Comment elle a pu se laisser engrosser par ce rebut de l’humanité ? Y’avait des tas de mecs plus censés que celui-là, plus signe d’être père d’une manière ou d’une autre. Même moi j’aurais accepté si elle avait absolument voulu un bébé. En toute amitié. Mais j’aurais su faire face.

  Je me craque la nuque. « Tu m’facilites pas la tâche, Knight’. Mais bon ça c’est pas nouveau. » Pas comme si elle continuait de s’incruster dans ma vie par tous les moyens. Pour un peu je ferais une blague sur le fait qu’en vrai elle ne peut juste pas se passer de moi. Et je me ferais frapper. Avec le sourire. Mais c’est pas le moment. « T’as raison, encore. Pas de maltraitance sur la magnifique animal que je suis. Surtout au pieu. Tu peux témoigner je pense. J’dois encore avoir des enregistrements de tes gémissements quelque part sur mon téléphone. Il pourra jamais te battre, crois-moi. »

   Qu’il continue de flipper, juste un peu pour voir. Je me rapproche de lui en me léchant la lèvre inférieure et je défais ma ceinture, dans un premier temps. Je le lâche pas du regard, avec les lentilles rouges sang. Elles ont enfin une autre utilité que celle d’avoir l’air cool ou de pécho. Dingue le nombre de nanas qui veulent s’envoyer en l’air avec un vampire. Mais bon, passons. Je joue le jeu. Et j’adore ça. J’suis sûr que j’aurais été un super acteur au théâtre.

(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 275
Age : 23
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney

Feuille de personnage
Orientation : Hétérosexuelle
Situation: Marié
Groupe: Strangers
Strangers
Dim 15 Avr - 2:46
Be a simple kind of man.
Theodora est sa meilleure amie.
Malgré leurs heurts qu’elles ont pu avoir ces derniers temps.
Malgré la douleur qui n’a fait que s’intensifier.

Parce que, pour de vrai, Kaelen n’a pas du tout bien vécu cette situation.
Parce que Kaelen s’était résolue à la solitude.
Et que Theodora à tout bousculé.

Parce que Kaelen à sa fierté.
Parce que Theodora à la sienne.

Alors Kaelen a eu le cœur brisé lorsque sa meilleure amie l’a simplement relayée au second rang. Parce que Kaelen savait que Shawn la briserait.

Est-ce que Kaelen en veut à Theodora ? Absolument.
Mais ça passe bien après ce que ce type lui a fait.

Alors Kaelen est venue ici avec Chris pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Pour qu’il ne s’en tire pas comme ça. Parce qu’elle pourrait dire sans aucune pitié « j’te l’avais bien dit » à sa meilleure amie. Mais parce qu’il n’avait pas le droit de la détruite impunément.

Et à cet instant précis, même l’humour sarcastique qu’elle usait depuis leur arrivée sur le site avait quitté son visage. Son regard s’était assombrit, de manière inquiétante. Parce qu’elle retourna la colère qu’elle avait contre Theo contre ce type.

C’était à cause de lui si elle s’était éloignée.
C’était à cause de lui si elle l’avait mise de côté.
C’était à cause de lui si elles étaient en froid.

Elle ne releva même pas la boutade de Chris, ignorant jusqu’à sa présence à ses côtés.
Elle avait chaussé pour l’occasion, une énorme paire de rangers au bout métallisé. Vous savez, ces chaussures de chantier dont le bout est renforcé par du métal pour éviter les accidents. Elle les avait héritées de son grand-père maternel.

« Tu mérites pas d’vivre, ducon. »

Elle lui balança sans sommation son poing dans la figure, le faisant tomber sur le côté, choqué.
Il ne s’était pas attendu à ce que le coup vienne d’elle, trop occupé à craindre le blond. Une fois l’homme à terre, elle lui balança sa chaussure dans les jambes. L’idée n’était pas de le tuer, bien qu’elle en mourrait d’envie, mais de lui faire assez mal pour qu’il ne recommence plus jamais. Sauf que la colère prenait peu à peu le pas sur la raison, laissant une Kaelen se déchaîner sur un Shawn qui se défendait plutôt bien. Si bien que la noiraude en eut la lèvre fendue et la pommette rougie.
Ce qui ne fit que renforcer encore plus sa rage.
Peut-être que finalement, elle allait le tuer.
A moins que Chris ne l'en empêche.

_________________

Well I found a woman, stronger than anyone I know
She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home
I found a love, to carry more than just my secrets
To carry love, to carry children of our own
We are still kids, but we're so in love
Fighting against all odds
I know we'll be alright this time
Darling, just hold my hand
Be my girl, I'll be your man
I see my future in your eyes
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 7
Age : 24
Multi-comptes : .....
Compte partagé
Fuck you.


   J’l’ai déjà dit, mais je suis un putain d’enragé. Quand on me contrarie exprès ou qu’on marche sur mon territoire ou mes plates-bandes, je montre les crocs. Enfin ça, c’est en dernier recours. D’abord je grogne, je griffe le sol. Et ensuite seulement si ça ne suffit pas, je dévoile la pire partie de ma personnalité. J’suis même pas sûr que Benjamin la connaisse, celle-là. Il doit bien s’en doute, il est pas con non plus mon jumeau. On n’est pas  à ce point lié pour rien. Mais il n’a jamais fait de commentaire à ce sujet et je lui en suis reconnaissant.

En tous les cas, il va falloir que je calme la fauve, là. Je suis l’alpha, c’est ma responsabilité de faire en sorte qu’elle ne fasse pas tout foirer si près du but. Son commentaire m’avait déjà fait tiquer, car les notions de vie ou de mort, c’est pas à nous de juger. Mais de la voir se démener comme ça, ça a le don de m’agacer. Elle a rien compris. Elle veut finir avec tous les os brisés ou quoi ? Aucune stratégie. Désolant. Mais je la comprends. Et en soit, je crois que j’arrive à prendre du recul uniquement parce qu’elle est là avec moi. Et à quel point je vois qu’il est facile de glisser sur la mauvaise pente.

Je vais devoir la maîtriser. Elle doit se soumettre. Pas à moi, pas forcément. Mais aux lois de ce putain de monde de merde dans lequel on vit. C’est comme ça, y’a des règles, faut les appliquer, point. J’suis le premier à chercher comment les contourner – et d’ailleurs, c’est pas précisément ce qu’on fait, là ? – mais il faut aussi savoir où s’arrêter pour jouer malin. Ce qu’elle ne fait clairement pas, là.

Alors, je profite que Shawn me montre son angle mort pour le gratifier d’un coup de talon dans les côtes. Il chute sur le flan, se casse la gueule dans les buissons plein d’orties. Bien, ça le calmera un instant. Je reviens à ma Bêta. L’un de mes bras s’entoure autour de sa taille, bloquant ses bras vers le bas par la même occasion. J’ai de la force dans les biceps, heureusement. Mon autre main, elle, vient se placer sur les yeux de la bête déchainée. Première chose à faire pour calmer un animal sauvage : le confronter à l’obscurité. Ca apaise. C’est normal. Alors j’agis de la même manière.

  Et je souffle dans son oreille des phrases à mi-chemin entre le sermon et le conseil. « Calmes toi Kae. » Je reprends mon souffle, près à resserrer ma prise s’il le faut. J’suis paré. « T’as vraiment envie que Théodora et toi vous réconciliez derrière une des vitres de verre de la prison dans laquelle tu seras jeté si tu le tues ? Sois plus intelligente que ça, je t’en sais capable. » Sinon elle aurait jamais attiré mon attention comme ça.

Mon regard glisse alentour. Je vois des débris laissés là après de récents travaux. Y’a une chaise en plastique et de la corde de chantier. Ça me donne des idées.

(c) morphée/candide
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Palais de Blenheim :: Around the world... and even more! :: Another life, another shape! :: Flashbacks & flashforwards-