Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
((tim&thomas)) et le sang et la colère brûlaient
Invité
Sam 13 Jan - 19:57
Anonymous
«lilas et la colère et le trio improbable» + thistle
lilas ouvre la porte avec violence et boucan ; lilas est en colère et lilas veut que tout le monde le sache.
ou plus exactement, lilas est tellement énervée qu'elle ne réfléchit pas vraiment. donc lilas laisse le monde profiter de sa fureur. enfin tim plus que le monde, mais peut-on ramener le monde à tim ? sans doute. c'est le meilleur bouclier de l'univers tim, et en plus il est aussi en pétards, donc lilas veut bien limiter le monde à tim (et Lysandre)(et harper). bref lilas s'énerve très fort et bruyamment quand elle ouvre la porte d'un pas décidé ; lilas bête sauvage assoiffée, de son pas de reine volcanique qu'elle n'a pourtant jamais été. lilas s'avance dans la pièce à la luminosité bien plus faible que dans l'immensité de la bibliothèque publique ; car en cet instant, lilas est dans la salle des archives, un coin dans lequel lilas ne s'est jamais vraiment aventurée d'ailleurs, un coin qui sent le renfermé et le manque de vie humaine.
en clair : manque plus qu'un ordinateur et une plante verte et cet endroit est synonyme de paradis.
lilas avance d'un pas déterminé, son ordinateur - on y revient - et un dictaphone sous le bras. lilas a déjà contribué à monarch et est bien décidée à s'y remettre ; même si, la dernière fois, elle était plus zen et moqueuse ; là, lilas est juste une boule de rage. posant tout ça sur une table - et envoyant voler la moitié de ce qu'elle supportait, rip les papiers et les bouquins - lilas lance un regard brûlant au régent en second.
« ok, on va lui faire bouffer la poussière à cette conasse. elle va comprendre sa douleur. »
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tim Crawley
Sam 13 Jan - 20:17
Tim Crawley
Outrageous
Messages : 660
Age : 22
Multi-comptes : HUAN et Cody
Tim regarde Lilas s'énerver. Elle est tellement en furie qu'à coté, lui, on dirait un moine qui prêche la paix et la non-violence.
Sauf que c'est faux, il en a sur les nerfs lui aussi, s'il avait un lance-flamme, l'école aurait déjà brûlée une seconde fois, fort heureusement, son père lui avait interdit de le lui emprunter. Brave type.
M'enfin, il faut admettre que voir la petite boule de AAAAAAAAAAAAAH qu'était présentement sa..euh...protégée (?) -Ew, sound like he cares- avait comme super pouvoir de le calmer. Pas besoin de se défouler si quelqu'un le fait devant toi.
Les mains dans les poches, il entre donc dans la salle des archives après Lilas, refermant la porte d'un coup de pied parce que flemme de bouger les bras et regardant d'un œil blasé les pauvres papiers voler dans tous les sens. Il ne se penche pas pour les ramasser. Nah, il s'assoit plutôt sur une vielle chaise en la traînant assez pour faire crisser les pieds contre le sol, désagréable au possible.
« Elle attend qu'à recevoir un poing dans sa salle gueule cette vielle conne.  »

_________________
Mon magnifique avatar à été fait par Limas, la signa toute belle là, c'est de Séréré ♥ ♥
FicheRSPhone
Tim hurle en #708090 Dispo Rp : 5/7 ready to write
((tim&thomas)) et le sang et la colère brûlaient 5FkguBg
more :
 

My son is the best:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sam 13 Jan - 20:36
Anonymous
nobody
cares
about that
tagged
lilas & tim

douce poussière qui caresse ton visage blanc, lueur naïve de l'indiscret qui réside en toi, accroupi dans la poussière de cette pièce secrète, cela allait bientôt faire dix heures que tu étais coincé ici à tout lire, prendre en photo, noter et tu n'avais même pas boucler la moitié de tout ce qui s'y cachait.

curieux garçon cerné, tu entrepris de te cacher quand tu entendis des pas,

claquement de porte, tu te jeta derrière une étagère et alluma ta caméra.
c'était d'autres jeunes, tu n'étais pas le seul indiscret qui découvre et fouille, eux aussi.

un ordinateur, un dictaphone mais surtout une grande gueule. ils avaient certainement prévu de se poser ici, peut-être dans un but précis.
tu sera un peu plus fort ta caméra, ils parlaient. que faisaient-ils ?
non ils ne parlaient pas, ils râlaient.

soupire,
des énervés.
des dangereux.
si ils te trouvaient tu ne donnerais pas cher de ta peau, et le garçon te faisait peur. même très peur.
alors naïvement, tu te cacha un peu plus jusqu'à que ton éternelle amie te trahis. à court de batterie, ta caméra commença à émettre un bip répétitif, alertant.

soupire,
la discrétion n'était pas ton fort aujourd'hui.
tu sortis alors de ta cachette et
avec ton sourire le plus charmeur,
le plus élégant,
le plus gentil, tu te fis rassurant.



« - oh, bonjour ! que me vaut l'honneur de votre visite ?» comme si tu ne savais pas que tu n'avais pas le droit d'être ici, et eux non plus.
« - pourquoi avez-vous cet ordinateur ...? et ce dictaphone ?»
MITZI
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Sam 13 Jan - 22:15
Anonymous
«lilas et la colère et le trio improbable» + thistle
lilas est si énervée que lilas ne prête pas attention au calme - anormal - de tim ; lilas a juste envie de foutre le feu à Blenheim histoire de, cette fois, cramer cette salope finie de queen.
parce que contrairement aux sorcières du moyen-âge, celle-ci a eu le toupet de survivre à un joli bucher. alors que lilas en est sortie fêlée, cassée, abimée. quelle foutue injustice.
lilas est une tornade, un putain de cataclysme qui balaie tout dans la pièce sans le moindre respect ; au sourire sauvage, bestial vient orner les lèvres de la petite poupée rosée, à l'entente de la réponse de son acolyte. ouais elle va douiller cette connasse. lilas ouvre son pc à la hâte, rentre le mot de passe et commence à s'affairer - en bougeant dans tous les sens - quand un bruit lui fait cesser tout mouvement.
ils sont censés être seuls.
c'était l'intérêt de venir se fourrer dans cette salle par ailleurs.
lilas lève lentement les yeux au dessus de son écran, en direction de la provenance du son.
«oh, bonjour ! que me vaut l'honneur de votre visite ?»
lilas ne cille pas, le fixe, le toise en silence. alors doucement, lilas se redresse, plantant un regard froid et animal à la fois sur ce visage inconnu. d'habitude, lilas donne l'impression de s'en foutre, lilas n'est pas agréable, boudeuse ; aujourd'hui, lilas est quelque peu effrayante. en tout les cas, son sourire ne lui en inspire aucun.
«pourquoi avez-vous cet ordinateur ...? et ce dictaphone ?»
lilas le fixe toujours sans répondre, puis avant que tim puisse prendre les devants - sa présence semble les avoir surpris tous les deux - lilas répond, tranchante.
« ça te regarde ? »
doucement, lilas fait le tour de la table. rien d'inquiétant dans cette situation.
« et tu es... ? »
un peu dans la merde ?
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Tim Crawley
Dim 14 Jan - 16:27
Tim Crawley
Outrageous
Messages : 660
Age : 22
Multi-comptes : HUAN et Cody
Bip, bip bip... Hu ? Allo ?

Qu'est-ce que c'est que ce petit chat perdu ? Il est là depuis le début le curieux ? Tim le regarde perplexe, ce qui ressemble plus à un regard plein d'envie meurtrière mais bon, ce n'est pas comme s'il le faisait exprès. Il laisse le soin à Lilas de s'exprimer, lui émet juste un grognement en guise de..euh... de bonjour on va dire. Instinct animal, on empiète sur son territoire.
Il veut juste être tranquille, il fout quoi là l'autre. Ils avaient choisi de venir exprès ici pour avoir la paix bordel de merde !
Il n'aime pas la tête du gars, il a l'air d'un fragile. Tim n'aime pas les gens comme ça, on sait jamais quand ils vont vous backstab.
Tch. Fourbe.
Enfin, il n'a pas l'air de vouloir des problèmes, une gueule d'ange comme ça. Mais hey, il en connaît d'autre qui ont l'air de distribuer l'amour et les bisounours, mais qui sont de véritables psychopathe. Il a le droit de se méfier. Et de faire la gueule. Fuck it.

_________________
Mon magnifique avatar à été fait par Limas, la signa toute belle là, c'est de Séréré ♥ ♥
FicheRSPhone
Tim hurle en #708090 Dispo Rp : 5/7 ready to write
((tim&thomas)) et le sang et la colère brûlaient 5FkguBg
more :
 

My son is the best:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 16 Avr - 17:58
Anonymous
nobody
cares
about that
tagged
lilas & tim

face aux regards en colère, face aux délinquants prit en flagrant délit. tu es là.

dos droit, visage serein presque bienveillant, recouvert de poussière, le nez qui gratte. chemise salie et dossier sous le bras.
tu les regardais comme si tu ne leur voulait que du bien, comme si ils t'intéressaient un peu.
comme si tu avais envie de les connaitre,
alors que c'était tout l'inverse.
tu ne voulais que ta tranquillité, qu'ils ne viennent fouiller dans tes affaires. tu avais déjà donner avec les indiscrets - comme toi. tu en avais marre, tu allais devoir les inciter à partir, les occuper.


« - thomas ronceray, mais vous pouvez m'appeler tom ! enfin, si vous avez envie. enchanté.»

ou pas du tout. sympathie illusoire, garçonnet parfait et démon masqué.


« - je fais parti du club de journalisme. je ... je suis ici pour rédiger un article sur queen. et si j'arrive à trouver quelques indices sur elle, c'est gagnant-gagnant. que pensez-vous de son dernier post ? revoltant, non ... ?»


changement de sujet, tu parles beaucoup. tu te doutais bien qu'ils étaient là pour quelque chose, qu'ils ne se baladeraient pas avec un ordinateur et un dictaphone pour rien. qu'ils voulait passer un message.

qu'ils avaient été pris en flagrant délit de révolution.
MITZI
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: