Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 209
Age : 20
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Ben/Chris Perrault
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Olympics
Dim 29 Oct - 16:54
Enfin je peux sortir de l’hôpital. Ca a pris quatre jours mais pour moi, c’était comme une éternité. Je ne supporte pas de rester enfermé sans pouvoir rien faire et attendre. Bon, j’imagine que l’affluence soudaine de patients a mis à rude épreuve les nerfs de tout le personnel médical, d’où le fait qu’il y avait tout de même des problèmes de sous-effectif, mais bon… Je dois être mauvaise langue parce que je suis contrarié, sans doute. Aller, on se calme. La vie va reprendre un rythme normal et point final.

J’ai Roméo avec moi ; lui aussi est perturbé comme pas permis. Il n’a plus ses repères après tout. Au final il est comme tout le monde, ça va prendre un peu de temps avant que tout ne se recadre. Pour le moment, je vais déjà essayer d’aller faire un tour autour du palais, voir un peu les dégâts. Sait-on jamais que les gens aient besoin d’un coup de main, là-bas ? Je me fais des illusions, je le sais bien, mais bon, on ne sait jamais.
Roméo gueule soudainement et je le fais taire en secouant un peu la laisse. Il a vu quelqu’un, un peu plus loin. Tiens, ce n’est pas… Noé ? Nao ? Je ne me souviens plus bien de son nom, mais je l’ai rencontré sur Foster Island pendant les vacances. Il avait une chienne, je crois. Elle ne doit pas être loin, j’imagine, d’où le fait que Roméo s’agite.

« Hey, salut. Ça va ? »

J’ai à peine l’air stupide avec mon gros bandage à la main droite. Mais bon, essayons d’être un peu sociable.
Revenir en haut Aller en bas
Noa A. White
Olympics
avatar
Messages : 62
Age : 26
Multi-comptes : Aucun
Olympics
Dim 14 Jan - 17:47
I day to remember
feat - Faith
Noa ne réalisait toujours pas ce qui s'était passé. Comment un incendie avait-il pu bien se produire ? Il n'en savait rien et à vrai diåre il ne voulait pas vraiment savoir. C'était arrivé, on ne pouvait pas revenir dans le temps, il fallait avancer point. En plus, contrairement à certains élèves, il avait eu de la chance.

Aucune blessure à déplorer pour lui. Il avait juste eu la peur de sa vie en perdant Chance pendant le chaos qui avait régné. Sa chienne avait probablement été effrayée par la foule, les flammes ou par quelque chose d'autre et était partie ventre à terre dans la forêt. Ventre qui était plus gros que d'habitude d'ailleurs...  Normal puisqu'elle était devenue maman.

Noa l'avait retrouvé quelques temps plus tard dans des buissons, avec un nombre impressionnant de minuscules boules de poils collées à elle. L'émotion l'avait saisi comme rarement et il avait serré sa chienne contre lui en veillant à ne pas écraser les chiots. Son deuxième réflexe avait été de s'assurer autant que possible au vue de ses maigres connaissances que tout le monde allait bien. Heureusement, il ne faisait pas trop froid avec la chaleur que dégageait l'incendie plus loin.

Il s'était tant bien que mal organisé pour que tout ce petit monde se retrouve sain et sauf dans les nouveaux locaux. Heureusement, ils étaient si petits et légers que les porter dans son blouson était possible, même s'il avait eu très peur d'en faire tomber un. Chance ne l'avait jamais autant collée, protectrice comme jamais avec lui et ses petits.

Elle restait avec ses petits la plupart du temps, mais quand elle sortait faire une toute petite balade pour se dégourdir les pattes après les avoir nourris, il ne la quittait plus du regard de peur de la perdre de vue de nouveau. Lui aussi était devenu plus protecteur apparemment, mais comme d'habitude sa fierté l'empêchait de trop le montrer. Sauf avec ses colocataires qui devaient subir son nouveau côté mère poule avec les bébés de sa chienne adorée.

Aujourd'hui, il se baladait avec elle sur le domaine pour lui dégourdir les jambes. Cela lui faisait aussi du bien de prendre l'air et son côté pragmatique voulait également évaluer les dégâts. Même s'il tentait de ne pas y penser, Chance et lui étaient un peu perturbés après les derniers évènements. Heureusement, la présence des chiots les aidait beaucoup, l'un comme l'autre.

Le fils White suivit sa chienne du regard quand elle alla renifler un buisson non loin, mais il poursuivit sa route, sachant qu'elle ne s'éloignerait pas trop de lui aujourd'hui. Leurs présences respectives rassuraient trop l'autre pour ça en ce moment. Sans compter que son instinct maternel l'empêchait de trop s'éloigner de ses bébés.

Une silhouette arrivait en face de lui et il leva les yeux vers elle pour l'identifier. Les mains dans les poches, décontracté, du moins en apparence, il reconnut Faith. Un autre Olympics un peu plus âgé de lui avec lequel il s'entendait assez bien. Ils n'étaient pas non plus très proches, mais comme le husky mâle de son camarade était le père des chiots ça aidait forcément.

- Salut.

Noa ne put s'empêcher de regarder le husky de l'autre garçon. Il était vraiment magnifique, même si Chance était la plus belle forcément. Le colosse avait sans doute repéré la présence de la femelle d'ailleurs vu ses aboiements. Noa ne put s'empêcher d'esquisser un sourire et de siffler sa chienne pour qu'elle les rejoigne. La présence des animaux l'apaisait toujours. Et puis, elle avait le droit de voir son amoureux.

- Ca peut aller. J'ai eu la chance de ne pas être blessé. Et Chance est saine et sauve également. Et elle nous a laissé une belle surprise.

Son regard rouge ce jour-là comme pour provoquer l'incendie s'attarda un bref instant sur la main bandée de son aîné. Il la désigna d'un signe de la sienne, le regard légèrement compatissant.

- Et toi ? Pas trop de dégâts, j'espère ?

Chance s'approcha alors de Roméo pour lui faire la fête et Noa observa les chiens avec amusement. Ils avaient de la chance de les avoir. Et son quotidien serait encore plus vivant quand les chiots gambaderaient partout. Il était pressé de pouvoir jouer avec eux, même s'il se doutait que ce ne serait pas de tout repos...

- Douze chiots. Je sens que ça ne va pas être de la tarte pour s'en occuper. Mais heureusement qu'il y a deux parents et deux maîtres, ce sera plus facile à plusieurs. Tu crois qu'on va arriver à leur trouver de bonnes familles ?


C'était ce qui le tracassait le plus. Il était vraiment mère poule avec eux et voulait qu'ils soient tous heureux. Il ne les céderait pas à n'importe qui, c'était certain. Il posa un regard attendri sur sa chienne qui aboya comme pour lui dire de ne pas s'inquiéter. Ouais, la vie était le plus beau cadeau qu'il soit et il fallait juste en profiter. L'incendie avait été dramatique, mais la surprise de Chance et Roméo mettaient un peu de baume sur ce malheur.
code by encrine

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 209
Age : 20
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Ben/Chris Perrault
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Olympics
Mar 20 Fév - 22:29
Ouai bon bah il a l’air de s’en être plutôt bien sorti, finalement. Tant mieux. Au moins un qui aura pas eu de problèmes majeur. Pas comme moi. Et encore que, je peux m’estimer chanceux, il parait que d’autres ont eu moins de chance que moi. Au moins je tiens sur mes deux jambes, ce qui est déjà pas mal du tout, parait-il ? Roméo s’agite un peu mais il a l’air de comprendre que je ne suis pas d’humeur à le juguler aujourd’hui. En même temps, je dis toujours qu’il est con ce chien, mais ce n’est pas toujours vrai, la preuve.
J’écoute donc Noa parler. Et tout ce passais bien jusqu’à ce que…

« Ah ok coo-… quoi ? »

Attends. Pardon ? Douze chiots ? Ouah, mais c’est énorme !

« Et… Tu sais qui est le père des petits ? »

Je jette un coup d’œil à Roméo. Dites-moi que ce n’est pas mon abruti de chien qui a mis Noa dans une situation pareille parce que ce n’est vraiment pas le moment pour ça. Je pense qu’avec l’incendie qui a été stoppé on a autre chose à gérer maintenant.

« Moi, euh, bah… Ma main droite est inutilisable pour le moment donc… »

J’avoue que je n’ai pas trop envie de m’étaler là-dessus non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Noa A. White
Olympics
avatar
Messages : 62
Age : 26
Multi-comptes : Aucun
Olympics
Jeu 8 Mar - 17:15
I day to remember
feat - Faith
Noa comprenait parfaitement la surprise de son aîné. Ouais, des chiots c'était inattendu, même pour lui qui était le maître de Chance. Comment avait-il pu ne rien voir et rater les signes ?! Quel mauvais propriétaire il faisait. Et il y avait douze bébés en plus, son ventre avait forcément dû augmenter de volume ! ... Est-ce que les chiens pouvaient faire des dénis de gestation ? Peut-être. En tout cas, il se retrouvait dans de beaux draps malgré sa joie et sa fierté. Douze chiots à caser et même avant cela à gérer ce n'était pas de tout repos. Ce n'était pas comme s'il pouvait tous les garder...

- Ouais, je m'y attendais pas du tout. J'ai rien vu venir. Je suis content que Chance découvre les joies de la maternité et ses chiots sont adorables, mais... Je pense que je vais galérer à m'en occuper jusqu'au sevrage et leur trouver de nouveaux maîtres.

Quand Faith posa la question du père, Noa eut un blanc. Ah... Il n'avait même pas vraiment réfléchi à la question pour dire. Ces derniers jours avaient été tellement prenants qu'il n'avait pas eu le temps de songer à cette question pourtant si importante. Avec qui Chance avait-elle bien pu concevoir ces chiots ? Il y avait plusieurs propriétaires de chiens sur le campus... Encore heureux qu'il n'y ait pas de chiens errants, ça faisait toujours ça de moins à chercher.

- Bonne question. J'en ai aucune idée, elle a fait ça dans mon dos et ne m'a pas envoyée de faire-part.

Noa esquissa un sourire amusé à cette pensée avant de suivre le regard de Faith. Oh. Roméo ? Chance avait l'air de bien s'entendre avec lui... Les chiots étaient trop petits pour qu'on voit vraiment à quelle race ils ressemblaient, mais... Certains ne ressemblaient-ils pas à des mini husky ? Hum... Affaire à creuser.

- Tu crois que ton chien aurait pu... ?

Terminer cette phrase serait assez embarrassant et Noa trouva le changement de sujet bienvenu. Il regarda la main bandée de son camarade et ne put s'empêcher de compatir. Il avait vraiment eu de la chance de n'avoir rien d'autre que des égratignures des plus superficielles et une grosse frayeur. Il y avait eu des blessés nettement plus sérieux que lui et il n'avait donc pas pris la peine d'aller à l'infirmerie. De toute manière, il y retournerait sûrement bientôt pour une grippe ou autre chose. A se demander s'il n'allait pas prendre un abonnement...

- Dur. Désolé pour toi, vieux.

Il ne s'attarda cependant pas là-dessus, sentant que l'autre n'en avait pas envie et devinant que Faith n'était pas du genre à apprécier la pitié d'autrui. Heureusement, son ton n'était pas mielleux ou hypocrite, juste sincère. C'était normal de compatir, mais inutile d'en faire des caisses, Noa était le premier à détester en être la victime et donc il évitait de le faire aux autres. Parce qu'il savait à quel point c'était agaçant et inutile de remuer le couteau dans la plaie.

- Bon, tu connaîtrais pas un moyen de savoir qui est le père des petits ? Tu crois que ça existe les tests de paternité pour chiens ?

Non, il n'était pas sérieux. Pas complètement en tout cas. Sa main passa dans ses cheveux bruns décoiffés et il lâcha un soupir, se demandant dans quelle panade sa chienne l'avait fourré. Il imaginait la tête du propriétaire du père chien quand il lui annoncerait que son animal avait mis le sien enceinte... Douze chiots, bon sang.
code by encrine

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 209
Age : 20
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Ben/Chris Perrault
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Olympics
Ven 9 Mar - 21:41
Ahahah, ouai, ‘désolé vieux’. M’enfin je vais pas faire de commentaire là-dessus. C’est maladroit ; très. Mais ça part d’une bonne intention, je crois ? Enfin, Noa ne m’a pas l’air d’être du genre à se moquer des autres donc bon. Je soupire et je passe à autre chose, de toute manière ce n’est pas ressasser les choses qui vont aider à quoi que ce soit. Roméo est couché sur l’herbe maintenant. Ben voyons, c’est ça idiot de clébard, salis toi encore plus, je ne te dirais rien surtout ! Il va finir par me donner des migraines celui-là. Déjà que je n’ai pas été tranquille tout du long où je ne l’avais pas récupéré après la sortie du bâtiment…

« Non je sais pas. »

Eh, je ne suis pas un expert non plus. Déjà je me suis retrouvé avec un chien totalement par hasard. Roméo, si je ne l’avais pas trouvé comme ça dans les prairies du palais – je ne sais toujours pas ce qu’un chiot comme lui faisait dans le coin d’ailleurs – bah je ne l’aurais probablement jamais adopté dans d’autres circonstances. M’enfin, il avait besoin de moi – je crois -, ça m’avait pas paru être une mauvaise idée sur le moment et me voici, maintenant, avec un suspect numéro un dans une affaire de grossesse de chienne mystérieuse.

« Du coup, tu loges où, maintenant ? Les chiots sont avec toi en permanence ? »

Je vais prier très fort pour ses colocataires si c’est le cas. Parce que bon, déjà un chien dans une chambre, cela peut être relou, parfois. Mais treize dont douze bébés, je n’imagine même pas le bordel que cela doit être en mesure de générer. Et dans tout ça, je balise toujours un peu de savoir si mon imbécile de clébard est l’enfoiré derrière cette situation… Ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Noa A. White
Olympics
avatar
Messages : 62
Age : 26
Multi-comptes : Aucun
Olympics
Ven 13 Avr - 18:20
I day to remember
feat - Faith
Noa eut l'impression que Faith n'appréciait pas de se faire appeler " vieux ". Oups. Il n'y pouvait rien s'il était super décontracté et s'il ne se prenait pas la tête avec la politesse, surtout en compagnie des garçons avec qui il se sentait plus à l'aise. Etre familier c'était plus fort que lui dans ce genre de circonstances.

Enfin malgré son soupir, l'autre n'avait pas non plus l'air trop vexé alors le première année ne s'excusa pas. Ce n'était peut-être pas très sympa, mais il avait sa fierté et comme l'autre ne disait rien il pouvait faire comme si de rien n'était. Ouais, il était un sale gosse quand il le voulait faut le savoir.

Ce fut à son tour de soupirer un peu quand Faith déclara de manière laconique qu'il ne savait pas.  Non pas qu'il accusait l'autre de ne pas savoir, mais disons que ça n'arrangeait pas son problème.

Il posa son regard sur sa chienne en se demandant bien ce qu'il allait pouvoir faire. Douze chiots quoi ! Ce serait un sacré défi de s'en occuper et de tous les caser, mais il n'avait pas vraiment le choix. Il ne pouvait pas les abandonner.

Déjà parce que Chance ne lui pardonnerait jamais et risquait de lui arracher un bras au passage, mais également car il n'était pas sans cœur et qu'il s'était déjà attaché à ces bébés beaucoup trop mignons pour leur bien. Ce n'était pas vraiment son genre de fondre devant les choses kawaii comme on disait dans les mangas, mais là impossible de résister aux boules de poils. Déjà qu'il ne résistait pas devant Chance alors devant ses chiots...

Ouais, complètement impossible et il assumait d'être une sorte de père humain et gaga pour eux. Même s'ils allaient sûrement avoir sa mort sur la conscience vu le boulot que ça lui demandait de s'occuper de toute cette tribu. Heureusement que ses colocataires lui donnaient un coup de main - autant parce qu'ils étaient un peu obligés vu qu'ils squattaient leur chambre que parce qu'ils le voulaient bien - et qu'il avait bon espoir de mettre la main sur le père chien et son maître.

- Dans une des chambres où ils ont logé provisoirement les élèves. J'ai pas vraiment le choix vu qu'on est obligés de rester au pensionnat la semaine et que je sais pas à qui d'autre je peux les confier. Je ne me vois pas les abandonner et ils ont encore besoin de Chance pour survivre de toute manière.

Il marqua une courte pause avant de hausser les épaules et de répondre avec plus de sérieux que d'habitude, les sourcils légèrement froncés.

- Mais ouais ce n'est pas facile tous les jours et j'ai peur que les professeurs interviennent s'ils sont trop bruyants et chahuteurs. Heureusement que mes colocs' sont cool et ne vont pas se plaindre.

Le garçon était conscient d'avoir de la chance dans cette histoire, ça aurait pu mal finir et ça pouvait encore déraper. Il était donc particulièrement vigilant même si ça le faisait courir partout du coup pour parer à toutes les éventualités. Et encore les chiots étaient petits donc ils ne quittaient pas encore vraiment leur lit improvisé... Ce serait différent quand ils seraient plus grands. Misère.

- Je profite qu'ils soient encore tout bébé pour respirer. Et je t'avoue que je crains un peu la suite. Enfin, pas le choix, hein. Faut assumer.

Pour une fois qu'il était mature, on n'allait pas s'en plaindre. Le jeune homme à la casquette regarda Romeo qui se roulait dans l'herbe et esquissa un sourire amusé. Faith allait devoir lui donner un bain si ça continuait et il était bien placé pour savoir que ce n'était pas toujours une partie de plaisir avec un chien.

- Je vais essayer de me renseigner pour savoir comment on peut découvrir qui est le père. Et peut-être mener une enquête pour savoir qui a un chien mâle au pensionnat... Faut bien que je découvre qui est le père, j'y arriverai jamais tout seul.
code by encrine

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 209
Age : 20
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Ben/Chris Perrault
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Olympics
Sam 14 Avr - 19:02
Bon bah, au moins, il sait où garder les chiots. Parce que oui, douze chiots d’un coup, c’est pas facile à gérer. Déjà qu’un gros chien ça peut parfois être épuisant – et je sais de quoi je parle parce que Roméo est loin d’être l’animal le plus calme que je connaisse, on ne va pas se leurrer – mais alors une chienne et sa portée… Il a en effet de bol d’avoir des coloc’ sympas et qui ne râle pas pour rien. Toute la situation aurait été rendue bien plus compliquée dans le cas contraire. Je coule un regard vers Roméo qui n’a pas franchement l’air d’être intéressé par la situation.

« Eh gros con, reviens ici. »

Ah bah voilà, il se relève et revient à mes pieds, en me regardant avec son regard vide. Putain mais il est con ce clébard c’est pas possible. Et pourtant je ne pourrais jamais dire que je ne l’aime pas. Ce serait mentir. J’ai beau lui parler comme une serpillère, son propriétaire, c’est moi. Que qu’un d’autre essaie un peu de faire la même chose et on ne va pas chanter la même chanson. Oh non. Mon chien, ma manière de faire. Et puis même si j’ai l’air un peu sec dans ma façon de lui parler, ça ne m’empêche pas de prendre loin de lui.

La simple idée que j’ai pu le perdre pendant l’incendie me fait frissonner je dois dire. Mais je ne m’attarderais pas dessus. Je passe ma main sur le crâne de mon husky qui s’ébroue avec la langue sur le côté. Abruti. Mais bon, ma vie serait quand même super chiante sans lui maintenant. Je ne peux pas le nier.

« Ça va te prendre un temps fou de chercher tous les clébards d’ici je pense… Tu as pas un moyen plus simple ? Je ne sais pas… Ils ressemblent à quoi les chiots ? Il y a déjà des traces distinctives ou pas ? »

Je n’y connais rien du tout mais je me dis que peut-être, un labrador ça se reconnait facilement par exemple, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Noa A. White
Olympics
avatar
Messages : 62
Age : 26
Multi-comptes : Aucun
Olympics
Lun 30 Avr - 18:24
I day to remember
feat - Faith
Noa ne put retenir un sourire amusé devant le tableau qu'offrait Faith et son chien. Il était bien placé pour reconnaître une complicité canine - humaine quand il en voyait une puisque celle qu'il avait avec Chance était forte.

Mais il n'allait pas relever ni faire de remarque sarcastique cette fois. Faith était plus grand et fort que lui alors valait mieux éviter de l'embêter si vous voulez mon avis. Il semblait avoir sa fierté comme bon nombre de garçons et comme Noa justement.

- Ouais c'est pas faux... Surtout qu'on n'a pas beaucoup de temps libre avec les cours, les devoirs et tout le reste.

" Tout le reste " c'était vague, mais vous pouvez compter le club de journalisme pour Noa ainsi que ses passages à l'infirmerie trop nombreux à son goût. Et non, il n'assumait pas ces derniers alors autant les mettre sous silence.

Noa grimaça et jeta un regard en coin vers Roméo. Des traces distinctives hein... Oh Faith n'allait pas aimer sa réponse à tous les coups.

- Hum, certains ressemblent à Chance, mais ils ont tous des traces de... husky. Désolé, je voulais d'abord vérifier si Roméo était le seul de son espèce dans les parages, mais... C'est une piste à ne pas négliger.

Mal à l'aise, le gamin de seize ans passa une main sur sa nuque en évitant le regard de son aîné. Il ne voulait pas le mettre dans la panade, mais il était bien obligé de dire la vérité, hein. Et puis la mère était à lui donc logiquement c'était lui qui devrait supporter le plus les chiots au quotidien. Galère.

- Mais comme on n'a pas vraiment de moyen d'en être sûr à cent pour cent, je peux me débrouiller seul. Je veux dire, de toute façon les chiots seront avec moi jusqu'à leur sevrage alors...

On parlait de fierté plus haut vous vous souvenez ? Et puis, Noa avait en quelque sorte peur de la réaction de son camarade. Franchement, si Chance pouvait éviter de lui refaire ce genre de coup plus tard, il lui en serait reconnaissant pour l'éternité.

- Enfin si tu veux passer les voir à l'occasion pour te faire un avis sur leur ressemblance avec Roméo, t'es le bienvenu... Je ne pense pas que ça dérangera mes colocs.


Non, ce n'était pas un appel à l'aide. Puisque je vous le dis !
code by encrine

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 209
Age : 20
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Ben/Chris Perrault
Anémone XXX
Lear Nash
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Olympics
Mar 1 Mai - 11:11
Ahahahahah. J’ai presque envie de laisser sortir un rire nerveux. Bordel de… Bon, il faut que je me calme, que je respire que surtout que je ne laisse pas mes jambes devenir plus exsangues qu’elles ne le sont déjà. Parce que j’ai beau savoir que ça va, que ce n’est pas la mort non plus, mais quand même. C’est une sensation super désagréable, encore pire lorsqu’on est dans une situation pareille. Je n’aime pas du tout ça. Bordel. J’ai toujours été nul en excuse ou en explications. Ça ne va clairement pas m’aider, en tout cas.

« Ah, de husky, ok… »

Bon, eh bien cette fois, si j’avais encore des doutes, ça ne me semble plus être possible de nier à ce point. Roméo a encore fait une connerie. Monumentale en plus, la connerie, cette fois. Il ne peut pas se comporter comme les autres chiens un peu intelligents, non ? Pourquoi i la fallut que je me ramasse le crétin de service qui ne peut pas s’empêcher de me foutre dans les emmerdes ? Si Tim était là je sais déjà ce qu’il dirait ‘tel chien, tel maître !’, ahah, connard. Mais bon, l’heure n’est pas vraiment à râler ou à taper des plans sur la comète vis-à-vis de mes potes. Il faut que je prenne les choses en main. Autant que faire se peut.

« Je crois que… Roméo est le seul husky du coin… »

En tout cas, j’en ai pas vu d’autres, même en ville. Du coup, forcément, ça réduit le champ de recherche, tout ça. Eh merde. Bon, il reste un petit espoir j’imagine. Encore faut-il que je puisse les voir, les chiots. Si ça se trouve, il a confondu husky et autre chose, Noa. Du coup, euh… Bon.

« Ouai je veux bien voir les chiots quand tu veux, histoire de se faire une idée. »

Genre, maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: