Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Here comes the rain | Aethel
avatar
Messages : 98
Age : 19
Multi-comptes : Ryan Wilson & Taylor Reed
Precious
Mar 3 Oct - 22:14

Et voila, nous étions déjà en octobre ! Cet été avait filé à une vitesse folle maintenant qu’elle y pensait même si certaines choses lui trottaient encore et toujours en tête. Elle avait eu dix-huit ans aussi, elle était majeure désormais et maintenant plus que jamais son avenir la tracassait. Blenheim était une valeur sûre, c’était un fait qui ne changerait pas, mais que devait-elle faire ? Ce matin, en allumant son ordinateur, la demoiselle avait ouvert ses mails pour découvrir sans grand espoir, un message de ses parents. Eux qui avaient fait la sourde oreille la majorité du mois d’août, voila qu’ils ne s’intéressaient à sa rentrée que maintenant … Tellement mauvais dans le timing qu’elle aurait presque cru à une blague de mauvais goût. Au fond, elle aurait préféré ne pas avoir de nouvelles aujourd’hui pourtant, c’était un fait qu’elle ne pouvait pas changer. Un bonjour distant, des banalités, la chaine hôtelière qu’ils avaient mis sur pied semblait très bien fonctionner d’ailleurs. Elle était contente pour eux, là n’était pas le problème, en revanche qui aurait accepté tranquillement que ses parents préfèrent s’occuper d’eux-mêmes et de leurs petites affaires, l’abandonnant aux soins de ses grands parents afin de monter leur affaire dans les îles ? La nouvelle ne serait passée pour personne sans doute, certaines choses étaient difficiles à digérer, celle-là en faisait partie.

Elle avait beau prétendre le contraire, Hanna était vraiment chagrinée par la situation et cette fois-ci ne faisait pas exception. Un paragraphe entier parlait de ses études et de son choix de carrière futur, le même que sa mère lui chuchote depuis des années. Le droit. Pourquoi le droit ? La precious n’en avait que faire ! Honnêtement elle n’avait pas envie de suivre le chemin qu’on lui avait tout tracé mais en même temps … elle ne savait pas trop quoi faire d’autres. Elle s’était déjà creusé la tête sur le sujet sans arriver à une seule autre quelconque conclusion que le néant. De nouveau emplie de doutes, la demoiselle ne répondit rien, se contentant de refermer son écran avant de se lever et de prendre la porte de sa chambre. Désolée Cheese.

Il fallait qu’elle sorte aujourd’hui, qu’elle se changée les idées et malheureusement qu’elle réfléchisse correctement à ce qu’elle voulait faire. Blenheim ne serait pas éternel et ne la spécialiserait pas, elle devait réellement trouver sa voie après tout, elle avait dix-huit ans maintenant. Bientôt viendrait le moment où elle devrait choisir entre rester ici une année de plus, et partir à l’université. Elle redoutait cet instant.

La Wheeler avait pris la direction de Fosterhampton pour la journée, sans vraiment savoir ce qu’elle y ferait. Il fallait avant tout changer d’environnement et se concentrer sur le plus important et pour la peine, une fois arrivée dans la haute ville, elle s’était mise à collectionner prospectus et information sur divers métiers et universités. Un beau tas se dressait dans ses mains, surtout une fois sortie de la bibliothèque. N’ayant toujours pas su faire le tri, la jeune fille avait alors été au front, se présentant dans diverses boites qui acceptaient de l’accueillir pour de plus amples renseignements. Il n’y avait pas à dire, les gens de cette ville étaient ouverts et souhaitaient réellement que les choses évoluent encore par ici.

Cependant, nous étions entrés en octobre et l’automne commençait tout juste. et avec lui, les pluies soudaines et désagréables sous lesquels Hanna fit les frais. Elle couru donc vers le prochain abri disponible, un immeuble à l’entrée quelque peu renfoncée lui permettant d’être au sec. Le problème ? Elle ne prit pas attention et se heurta à quelqu’un, éparpillant par la même occasion tout ses précieux documents. C’était bien sa veine, la journée ne s’arrangeait décidément pas.

« Aie ... »

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mer 4 Oct - 13:48

Il y a un cliché qui dit que les anglais sont habitués à la pluie étant donné que c’est le temps de base dans ce magnifique pays qu’est l’Angleterre. Ahahaha. Qu’est-ce qu’il faut pas entendre comme connerie, putain. Je suis né ici, j’y ai grandis et il n’y a que pendant un an que j’ai été ailleurs. Malgré tout, en vingt-trois ans je ne me suis pas habitué à cette saloperie de pluie pour autant. C’est dans mes veines… Mais que celui ou celle qui dit ce genre d’inepties ferme sa grande gueule un peu, ça ne fera de mal à personne. Surtout à moi. Je soupire. Moi qui voulais aller prendre l’air, c’est un peu raté.

Bon bah… Vive la pause à être engoncé sous le porche du cabinet. Moi qui voulait aller me chercher un café en face… Même pas la peine. Je ne sais pas où j’ai foutu ce maudit parapluie et honnêtement j’ai pas du tout la motivation pour aller le chercher maintenant. Alors je reste là, appuyé contre l’embrasure de notre petite couloir d’entrée, à fixer les cordes d’eau qui tombe. Ouah, c’est beau ce que j’viens de dire. Dommage que ce soit pour désigner de la flotte. Bon, whatever. Il va falloir que j’aille me remettre au boulot, de toute manière. La pause c’est bien mais faut aussi se mettre à bosser mine de rien.

Enfin, c’est ce que je pensais mais apparemment, le destin trouve toujours un moyen de me mettre des bâtons dans les roues (et non je ne ferais pas de blagues débiles sur une certaine couleur de cheveux). Je m’apprêtais à rentrer lorsque piff, paff, pouff, je me fais percuté puis envoyé valser contre la porte, puis … Oh coucou le sol, ça faisait longtemps que je t’avais pas vu !

Ouaaaah, mais il vient de se passer quoi, là, exactement ? Franchement, je sais pas. J’ai l’impression de m’être pris une fusée en pleine gueule –enfin, dans le dos, plus précisément – sans avoir eu le temps de me préparer ne serait-ce que psychologiquement. What the hell ? Bon, ok, pas le temps non plus de draguer le linoleum. Je me redresse et jette un coup d’œil vers la porte. C’est là que je m’active un peu. « Oh merde ! »

Y’a une fille par terre. C’est elle qui a dû me tomber dessus. Merci Auto-Captain-Obvious. La pauvre, j’espère qu’elle ne s’est pas fait trop mal. Je m’approche et lui propose ma main pour l’aider à se relever. « Ca va aller ? Rien de cassé ? Venez, vous serez mieux à l’abri à l’intérieur que sous la pluie. » Il y a plein de prospectus autour d’elle. Elle faisait, genre, euh… De la distribution ? C’est bizarre, je sais pas trop. Bon en tout cas les flyers sont ruinés maintenant. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois leur heure de gloire. En attendant, il faut se mettre hors de portée de cette foutue pluie qui vient de s’intensifier. Merci Karma, Merci Angleterre.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Age : 19
Multi-comptes : Ryan Wilson & Taylor Reed
Precious
Dim 8 Oct - 17:43

Dire que cette journée allait de mal en pis était un euphémisme pour la petite Wheeler. Elle n’était pas défaitiste de nature toutefois elle s’accordait une pause pour confirmer qu’aujourd’hui n’était pas un bon jour. Non content de l’effet de ce mail matinal sur son mental, d’autant plus après ces vacances, il avait fallut que le sort s’acharne quelque peu. D’accord, les probabilités d’une averse était assez élevée en Angleterre, ce n’était pas à oublier cependant, ce n’était pas une raison suffisante pour que cela survienne alors qu’elle était dehors, loin du palais, dans une rue où elle avait dû trouver un abri de fortune. Et plus encore, il avait fallut qu’elle se heurte à quelqu’un au passage avant de finir sur les fesses …

Mauvaise chute d’ailleurs, dans le mouvement elle était mal retombée, son poignet devenant douloureux. Le même endroit que la dernière fois lui faisait mal et bien malheureusement, Hanna ne s’en rendit compte que lorsque l’inconnu qu’elle venait de percuter ne s’approche d’elle et ne lui propose son aide. Honnêtement, elle était tellement secouée qu’elle n’avait pas fait attention à ce qui avait pu lui arriver, mais elle se doutait qu’au bruit qui avait retentit plus tôt, sans doute une porte, il ne s’en était pas sortit comme une fleur …

Dès lors, la demoiselle accepta la main qui lui était tendue afin de s’aider à se relever, se rendant compte de manière plutôt foudroyante, à cet instant précis, que son poignet n’en était pas sorti indemne, encore. Cependant, pas question pour elle de montrer sa douleur à ce jeune homme, elle ravala ses larmes et inspira un grand coup. Tout allait bien aller, elle n’avait pas mal du tout !

« Non, oui, je veux dire ca va aller, merci pour votre aide. Je suis confuse vous n’avez rien ? »

Oui, malgré tout la Precious ne perdait pas le nord et se rendait bien compte que le choc avait du être plutôt violent pour les deux. Puis, elle posa son regard sur le sol et observa ses prospectus à présent imbibés d’eau … Ce n’était décidément pas son jour. Elle pensa à les ramasser pour la peine, espérant les jeter dans un endroit approprié, elle ne pouvait simplement pas les laisser là, à même le sol, prêts à se désagréger  … C’est ainsi qu’elle s’abaissa, récupérant ce qu’elle pouvait avant de se redresser, les mains pleines, et de fixer de nouveau son interlocuteur.

« Vous pourrez me dire où je peux jeter tout ceci ? »

Et elle entra à sa suite, se mettant à l’abri de cette pluie qui s’acharnait de plus en plus. La décision qu’elle attendait était sur le point de la frapper en pleine figure et le pire, elle n’en avait pas encore conscience.

_________________
Hanna s'exprime en darkorchid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Dim 29 Oct - 16:57
Elle me fait de la peine, la pauvre petite. Je sais pas d’où elle vient – et si je devais être parfaitement honnête, là de suite je m’en fiche un peu – mais elle avait l’air d’avoir passé une sale journée jusqu’à présent. Bon, quoi faire ? Essayer de lui remonter le moral comme on peut ? Oui, pourquoi pas. Le truc c’est pas tant de savoir quoi faire dans ce cas de figure, en fait, mais plutôt de savoir comment s’y prendre pour mener l’initiative à terme.

Pas facile cette histoire. Bon, j’imagine qu’il faut déjà y aller étape par étape, ce sera un progrès pour commencer. Parce que bon, j’ai pas dans l’idée que rester statique à moitié trempé soit super productif pour qui que ce soit ici.
« Ah ouai, une minute, je reviens. » Je fais l’aller-retour rapidement depuis mon bureau et attrapes la poubelle à papier qui stagne juste en dessous des tiroirs que j’utilise un peu n’importe comment – il faudra que je songe à faire un sérieux tri, ici… - puis je reviens vers la demoiselle. « Voilà une poubelle, ce sera déjà mieux que de tout garder en main. » Je la pose à ses pieds, libre à elle de s’en servir ou non, après tout.

Et puis à la voir un peu dégoulinante je me demande… On a des serviettes ici ? Je suis presque certain que oui. On a de tout ici, vu les situations improbables qui nous sont déjà tombées dessus à peine avions-nous ouvert le cabinet. Je fais volte-face, n’ajoutant rien de plus sur le moment puis fouille un peu les placards. C’est la lutte pour essayer de distinguer quelque chose aujourd’hui.

Et finalement je trouve ce que je veux ! Ah, je savais bien qu’on en avait au moins une ! Et voici une serviette pour moi, allé hop. Enfin non, pas pour moi moi mais pour moi du fait que je cherchais et… Oh fuck it je me prends trop la tête là. Je reviens vers la demoiselle et lui tend la serviette « Tiens, c’est sommaire mais j’imagine que rester trempée n’est pas vraiment ta passion première, non ? » Essayons de nous montrer sympa avec cette poissarde.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Age : 19
Multi-comptes : Ryan Wilson & Taylor Reed
Precious
Sam 4 Nov - 21:02

Elle l’avait suivi à l’intérieur toute dégoulinante avec ses prospectus plein les mains, elle faisait pitié il n’y avait pas à dire. Elle voyait déjà ses parents la réprimander dans ce genre de situation « Mais enfin Hanna, laisses donc les détritus au sol. » ou encore « Regarde toi, tu crois vraiment que c’est ce à quoi ressemble une demoiselle bien élevée ? Mon Dieu Hanna, va te changer. ». Oui, elle les entendait d’ici. Au moins, elle n’allait pas rester longtemps les mains pleines avec ce jeune homme qui lui ramena rapidement une poubelle. Déposant dès lors les papiers à l’intérieur, l’étudiante qu’elle était regarda ses paumes encore ruisselante et les cacha sous ses manches, comme si cela pouvait cacher un seul instant son triste état. Elle l’avouait, elle se sentait un peu honteuse dans cet état, d’autant plus qu’elle se trouvait visiblement dans un bureau aux occupants pour le moins bien habillés.

Et en parlant d’occupant, l’inconnu revint une nouvelle fois vers elle une serviette en guise de présent. Elle était tellement concentrée sur sa tâche, qu’elle ne l’avait pas vu s’éloigner c’était pour dire … la main tremblante par le froid qui la secouait soudainement, elle accepta le rectangle aux allures réconfortantes.

« Je vous remercie. »

Elle entreprit ensuite de se sécher comme elle le pouvait, n’osant trop regarder ce qui se passait à l’entour. Honnêtement, elle ne savait pas trop comment réagir dans ce genre de situation et était un peu perdue voir même intimidée. Mais au fond elle le savait qu’elle ne pouvait pas décemment rester comme ca.

« A choisir je préfère être au sec que complètement mouillée, la santé s’en porte mieux. »

Et pour la première fois de la journée, Hanna sourit sincèrement en relevant la tête. Ca ne lui ressemblait pas de se braquer de la sorte, et être à l’abri de cette pluie devait le lui rappeler.

« J’espère que ma présence ne vous gêne pas, je ne voudrais pas vous déranger. »

Elle resterait jusqu’à ce que la pluie cesse, ensuite elle rentrerait rapidement se changer en espérant ne pas tomber malade. Hors de question pour elle de perdre du temps sur ses révisions, c’était impensable ! Et pour la peine, elle pensait déjà à la douche chaude qui l’attendrait à son retour au palais.

_________________
Hanna s'exprime en darkorchid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mar 28 Nov - 23:13
Oh bah alors la pauvre choupette que voici. Si je pensais avoir eu une journée de merde jusque-là, ça va, en fait, je m’en sors bien. Mais elle me fait de la peine cette louloute, en tous les cas. Euh. Minute. Depuis quand je parle comme ça, moi ? Erm, whatever, c’est surement à cause de sa bouille de chaton, voilà, y’a pas d’autre possibilités que celle-là de toute manière. Du coup une fois qu’elle sera retournée d’où elle vient je recommencerai à réfléchir normalement, non ? On va dire que oui. « Non, t’inquiètes pas, tu me déranges pas, c’est pas comme si je croulais sous le boulot après tout. Et puis je préfère t’aider toi, de toute manière. »

Aller, soyons un peu sympa, parce que mine de rien, c’est pas la pauvre serviette éponge que je lui ai donné qui va améliorer sa journée… et ses tremblements. Oh putain mais oui, elle est gelée la pauvre, sans aucun doute. Vite, vite, trouver un truc à dire en plus de ça. Un truc intelligent, de préférence. « Tu veux un truc chaud à boire ? » Ouai, voilà, genre ça. C’est pas mal histoire de briser un peu la glace, tout ça. Bon, pas dit qu’elle veuille rester parler avec moi après coup mais si déjà elle pouvait ne plus avoir le froid qui lui colle à la peau, elle devrait apprécier, non ?

Je crois qu’on doit avoir du thé, j’en ai vu traîner quelque part par-là récemment. Je suis presque sûr que ma secrétaire en a bu hier encore ! Elle ne m’en voudra pas de lui piquer un ou deux sachets, hein ? J’espère pas… Au pire je le lui en rachèterai, c’est pas la mort non plus. Sinon, que je réfléchisse. On a du café, du thé… Du chocolat chaud peut-être ? A vérifier.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Age : 19
Multi-comptes : Ryan Wilson & Taylor Reed
Precious
Jeu 30 Nov - 0:10
Honnêtement, la demoiselle n’aurait pas cru se trouver face à une personne si serviable dans ce genre de situation. Elle paraissait tellement fragile comme ca, que ca l’énervait un peu il fallait bien l’avouer. Elle s’en voulait de se retrouver comme ca, se disant que ca n’aurait jamais dû arriver, se remémorant encore des passages qu’elle préfèrerait oublier. A vrai dire, la dernière fois qu’elle s’était retrouvée dans le froid, c’était avec lui sauf qu’à ce moment là, il ne pleuvait pas. Décidément toutes les situations la ramenaient à sa petite personne avec un plaisir qui la narguait sans cesse. Elle avait l’impression que c’était pire depuis les vacances d’été où ils n’avaient échangés aucun mot, non pas un seul.

Chassant ces images de sa tête, la brune se concentra sur les paroles du jeune homme l’ayant pris en pitié. Il préférait l’aider, c’était vraiment gentil de sa part même si l’idée de l’empêcher de faire son travaille l’ennuyait quand même si bien qu’elle se donnait un peu l’impression d’être un parasite … Le mot était fort mais sa minable situation ne lui laissait entendre guère mieux. Elle devait vraiment être fatiguée pour penser de la sorte, ca ne lui ressemblait pas.

« Merci… dès que la pluie aura cessé je partirais, je ne voudrais pas abuser de votre temps. »

Oui, dès qu’elle le pourra elle rentrera prendre une bonne douche avant de retourner à ses révisions, elle ne pouvait pas se permettre que ses notes baissent, elle ne pouvait pas … Bientôt elle n’aurait l’impression de ne faire que ca, étudier et pour faire quoi ? Elle n’en savait toujours rien. La réponse lui viendrait bien un jour, n’est-ce pas ? C’est à trop y penser qu’elle avait finit ici d’ailleurs. En parlant de ca, son hôte lui proposait à présent quelque chose à boire à présent, elle ne pouvait pas dire qu’elle était mal tombée, vraiment.

« Volontiers, j’avoue qu’une boisson chaude sera la bienvenue. C’est vraiment gentil de votre part. »

Elle n’allait pas insister sur une boisson en particulier pour de pas devenir la demoiselle trop chiante avec ca, honnêtement qu’importe serait déjà très bien. L’idée même la réchauffait déjà. Ainsi elle devina le jeune homme chercher quoi prendre et où, c’en était presque attendrissant à bien y réfléchir surtout qu’à bien y regarder, il avait un certain charme. Bon Dieu à quoi commençait-elle à penser ? Quoi qu’il n’y avait rien de mal à se dire qu’un homme était attrayant … Elle avait été trop bien élevée.

« Peu importe ce que vous avez, ca ira très bien. »

Façon élégante de couper court à ses pensées et au moins, le jeune homme savait à présent qu’il ne devait pas se poser trop de questions ou du moins, elle l’espérait. Ainsi, Hanna prit place sur une simple chaise de bois afin de ne puis tremper le reste et attendit patiemment. Elle se mit alors à regarder le déluge qui continuait par delà la fenêtre avant de s’intéresser à ce qui y était inscrit. Elle lu ainsi à l’envers l’intitulé « Harold & Morgan Lawyer » … le destin avait un drôle de sens de l’humour.

_________________
Hanna s'exprime en darkorchid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Sam 6 Jan - 18:34
Un coup d’œil rapide par la fenêtre suffisait pour dire que les trombes d’eau n’allaient pas cesser comme par magie dans la seconde qui allait suivre. Bon, alors autant pour moi ça ne changeait pas grand-chose – je m’en fichais un peu en fait, j’étais toujours au sec dans mon bureau – autant j’étais pas franchement sûr que la demoiselle veuille s’éterniser ici. Alors ok, j’suis pas un ogre, mais quand même, elle doit avoir mieux à faire j’imagine, non ? Aller, déjà, je tâche de lui ramener un thé chaud – miracle, j’ai pas fait exploser la machine ! – et de le lui ramener dans un gobelet, un des rares vétérans qu’il nous restait encore ici. J’en ramènerai la prochaine fois.

« Tiens, fais attention par contre c’est très chaud. » Non, sans déconner ? J’suis un putain de génie moi quand je m’y met. Sans rire je me serais baffé si j’avais pu ; mais bon je ne voulais pas passer pour plus chelou que je devais déjà en avoir l’air. Alors histoire de faire chauffer ma matière grise, je me dis que l’aider à se réchauffer un peu plus vivement serait une bonne idée.

« Si tu veux, tu peux venir dans mon bureau, j’ai un chauffage assez puissant contre lequel tu pourras t’adosser. » Et puis je réalise le double-sens potentiel de ma phrase. Merci, fuck no way. Il faut absolument que je désintègre toute ambiguïté dès maintenant. J’aime pas trop me retrouver dans une situation pareille. « Je te propose rien de chelou hein, au cas où. C’est juste que quand il pleut, j’ai l’habitude de foutre mes fringues sur le chauffage et après je les récupère sec en une ou deux heures. » Erm… Je suis débile ma parole. « Euh… Des fringues que j’ai pas besoin de porter en intérieur hein… Rah, et puis merde. » Je m’enfonce tout seul, j’en ai marre !

« Bon et c’est quoi ton nom, sinon ? » On va essayer de faire connaissance en occultant ce monstrueux passage malaisant, hein.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Age : 19
Multi-comptes : Ryan Wilson & Taylor Reed
Precious
Jeu 22 Mar - 22:12
Alors qu’elle était assise, la boisson chaude ne tarda pas à venir à sa rencontre avec un accueil pour le moins chaleureux alors qu’elle remerciait le jeune homme. Le gobelet se logea entre ses mains et plus que lui brulant les paumes si elle ne le tenait pas correctement, la chaleur diffuse la réchauffait plus que n’importe quoi en ce moment. Si bien, qu’elle se surprit à sourire un instant. Son hôte, lui semblait plutôt sympathique et maladroit maintenant qu’elle y prenait attention. C’était très chaud effectivement, mais comme tout liquide fraichement sorti d’une machine de ce genre. Au moins il était prévenant, c’était plutôt rassurant enfait.

Comme pour confirmer son jugement, voilà que l’employé se sentait obligé de se défendre avec sa prochaine proposition. Du point de vue d’Hanna, la situation était presque surréaliste mais surtout amusante à bien des regards. Pour la peine, l’idée d’avoir un chauffage à disposition n’était en aucun cas négligeable ! Alors, loin d’elle l’idée de le laisser s’enfoncer davantage dans ses idées bien que ce soit très drôle, la demoiselle se mit à rire de bon cœur. Franchement, se retrouver dans un cabinet d’avocat, trempée, avec un parfait inconnu qui s’embrouille en voulant l’aider ne lui aurait jamais semblé aussi agréable si elle l’avait imaginé un jour. Elle se releva de son siège une fois fini de rire et lui tendit la main tout en se présentant comme l’exige la politesse.

« Et bien, je m’appelle Hanna. Non pas que l’idée de voir les vêtements que vous portez, ou non, dans votre bureau m’incommoderait, je suis certaine en revanche que le chauffage me plaira encore plus. »

Elle se moquait, légèrement juste. Après tout, il l’avait un peu cherché. A croire que rester avec Faith déteignait vraiment sur elle, voilà qu’elle se mettait à charrier des gens qu’elle ne connaissait pas, c’était du joli ! Mais quelle éducation, vraiment. Se concentrant vers quelque chose d’un peu plus commun et normal, la Wheeler souffla sur son breuvage qui s’avéra heureusement être du thé ! elle l’avoue, elle aurait bu du café à contre cœur mais pour se réchauffer, ca n’aurait été qu’un faible prix à payer. Elle en bu d’ailleurs une gorgée avant de poursuivre sans plus de moqueries.

« Vous me donneriez votre nom en retour, monsieur l’avocat ? »

Elle pouvait être polie tout en confirmant qui il était. Elle aimait savoir où elle mettait les pieds, surtout quand elle pénétrait malgré elle ce genre d’endroit. Pour la peine c’est sa mère qui devrai être contente, pour une fois qu’elle s’intéresse de près ou de loin au droit …

_________________
Hanna s'exprime en darkorchid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mar 3 Avr - 14:11
Bon, la demoiselle a l’air d’être suffisamment gentille pour pas m’enfoncer encore plus dans mon malentendu somme toute monstrueusement ridicule. Je commence à avoir l’habitude cela dit. Je suis presque certain que j’aurais pas trop de mal à bien me classé dans le genre de compétition foireuse d’humour gras, pas drôle et surtout… Pas fait exprès. C’est ça le pire en fait quand on y réfléchi bien. Je ne fais pas exprès de sortir des trucs pareils. Sur le moment ça me parait toujours être une bonne idée. C’est après, quand je parle, que je me rends compte qu’effectivement, y’a peut-être un truc ou deux qui gêne dans ma phrasée. Heureusement que ça ne m’est jamais arrivé en plein test de défense en tant qu’avocat. J’espère que ça continuera dans cette voie. Parce qu’une erreur au tribunal, ça peut renverser une affaire. Donc bon. Aller bref, là n’est pas la question.

« Hanna ? C’est joli. Tu viens d’où ? » Non ce n’est pas une phrase pour draguer putain. J’essaie juste d’aller un peu plus loin que l’échange des prénoms, c’est tout. Rien de miraculeux là-dedans. Ni bizarre. Bon je vais me servir un nouveau café moi hein. Tant qu’à faire. Et puis bon, comme apparemment l’idée du chauffage semble ne pas trop lui avoir déplu à la gosse – je sais pas trop quel âge elle peut avoir mais elle fait presque … bébé, maintenant que je la détaille un peu… Bref – du coup je lui montre la direction de mon bureau – le seul de l’agence, en fait. Enfin, le seul fermé, plutôt. « Au fond du couloir, tu peux contourner mon bureau et le chauffage est rivé au mur juste derrière. Il est activé donc t’as juste à te coller dessus et normalement tu te devrais vite être capable de te réchauffer. »

Moi je vais me servir ma boisson corsée. Une fois le Saint Graal rempli – et je parle de ma tasse, eh – je m’en vais rejoindre la demoiselle. Y’a quand même des dossiers importants dans mon bureau, je peux pas laisser n’importe qui y entrer sans y jeter au moins un coup d’œil. On appelle ça la responsabilité des choses. Je crois. Qu’importe. Je m’assois sur le rebord de mon bureau et sirote mon café. « Alors, du coup dis-moi tout, tu cherchais quoi avec tes flyers en arrivant par-là ? T’es stagiaire pour une boîte de com’ ? » Après tout c’est pas rare qu’on envoie les stagiaires aller taffer sous la pluie donc bon…

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Age : 19
Multi-comptes : Ryan Wilson & Taylor Reed
Precious
Dim 6 Mai - 0:13
Il n’avait peut-être pas l’air mauvais cependant, Hanna était presque déçue de ne pas avoir réponse à ses questions. La moindre des politesses étaient tout de même de donner son nom lorsqu’on le demandait soi-même à quelqu’un mais malheureusement, cela n’avait pas été le cas ici. Peut-être avait-il simplement omis ce détail en commençant à s’intéresser de plus près à ce qu’elle lui répondait. Après tout, il avait tellement l’art de se confondre dans ses explications qu’en cet instant elle le croirait bien capable de ce genre d’oubli pour le moins autant fâcheux que déconcertant. Fort utile qu’elle n’avait toutefois pas le droit de s’en plaindre, après tout, celle qui n’était pas à sa place ici c’était bien elle. Et malgré tout, il l’aidait du mieux qu’il le pouvait avec une maladresse particulière qui lui donnait plus envie de sourire que de s’en plaindre.

« Merci, c’est gentil. » en vrai, elle ne s’était pas attendue à ce qu’il lui parle de cette façon si bien qu’elle en était presque gênée malgré tout, mais elle se reprit bien vite. « Je viens de Blenheim. On peut donc dire que je viens de là-bas pour l’instant, et sans doute pour un moment encore. »

Encore un moment oui, parce qu’elle n’était pas prête de finir son cursus. Et pour ca il faudrait déjà qu’elle se concentre sur ses études correctement et, malheureusement, qu’elle se fixe un objectif final. Etre diplômée de Blenheim ne faisait pas tout, elle le savait, il fallait vraiment qu’elle trouve sa voie pour pouvoir avancer efficacement ! Même si actuellement, elle s’avançait avec hâte vers le radiateur que le jeune homme lui avait indiqué. Un simple hochement de tête lui avait suffi pour s’en approcher et gouter à cette petite mine de chaleur bienvenue.

Alors qu’elle se réchauffait sans demander son reste, son hôte était parti se servir une boisson chaude à son tour avant de la rejoindre par la suite. Il était chez lui, cela ne faisait aucun doute ! Breuvage à la main, le postérieur sur le coin d’un bureau et l’hospitalité … Ce n’était pas donné à n’importe qui et pour prendre autant ses aises, ils devaient être à présent dans ses propres quartiers. Impressionnant comme on pouvait parfois détailler les gens sans s’en rendre compte. A bien y réfléchir s’en était presque malaisant, elle n’en avait pas l’habitude. Mais qui sait, peut-être que se retrouver dans ce genre d’endroit la mettait d’autant plus sur ses gardes ? Allez savoir.

« Pour tout vous avouer, je faisais le tour de la ville en quête de réponse. Ca à l’air bizarre dit comme ca mais à part le fait d’être étudiant à Blenheim, je ne sais pas ce que je souhaite faire. Bien sûr, ce ne sont pas les opportunités qui manque cependant, je suis juste un peu perdue, je pense. Je ne devrais pas vous embêter avec ca. »

Au fond, elle était stupide. Pourquoi lui avait-elle raconté si simplement ? Sans doute qu’au point où elle était, trempée et enfermée dans un cabinet d’avocat elle ne voyait pas d’alternative viable. Et pourtant quelque part, elle avait confiance en cet inconnu qu’elle venait à peine de rencontrer. Jamais en cet instant, Hanna n’aurait imaginé que ce jeune homme puisse avoir un impact sur sa vie.

_________________
Hanna s'exprime en darkorchid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Ven 11 Mai - 19:29
Hiiiin, la miss venait donc de cette prestigieuse école qu’est Blenheim. J’y ai encore jamais mis les pieds, même pour aller chercher Wanda, en général j’attendais devant les grilles. Faudra que je lui demande, un jour, si j’peux rentrer. Ne serait-ce que pour jeter un coup d’œil quoi, faire le touriste –parce que autant être honnête, c’est tout à fait ce que je suis. Ouai ça m’arrive d’avoir des sursaut de curiosité parfois, faut pas trop chercher, même moi en soit je pige pas tout ce qui se passe dans mon crâne. M’enfin, j’imagine qu’elle doit être issue d’une bonne famille pour crécher là-bas ? J’ai jamais trop compris le principe de ce bahut en fait. Mais bon, faut dire que j’ai jamais trop prit le temps de m’y intéresser non plus. Vu comme ça…

Un truc m’intrigue par contre quand elle se met à blablater sur les raisons de sa présence ici. Elle ne sait pas ce qu’elle veut faire plus tard… ? Mais euh, le principe d’une école de riches, c’est pas d’avoir un avenir tout tracé en fait ? J’en sais rien. Il soit vraiment y avoir des trucs qui m’échappe. Ah, euh, comme une présentation en bon et due forme en fait. J’viens de me rendre compte que j’avais un poil zappé ça alors que c’est assez essentiel dans même. J’me désespère vraiment. « Attends attends, y’a un truc que je pige pas en fait. J’étais sûr et certain que dans cette école-là, Helheim, tout était assuré pour les élèves. ‘Fin j’veux dire je me serais jamais attendue à avoir une étudiante de Blenheim avec plein de flyer ici dans mon modeste petit bureau d’avocat tu vois ce que j’veux dire ? Tu peux m’expliquer un peu en quoi consiste ton école, du coup ? Parce que je pense que le concept en lui-même m’a un poil échappé et j’aimerai bien comprendre, si ça ne te dérange pas. »

Voilà, déjà, j’ai posé ma question, je suis content. Ensuite, le reste de l’essentiel, s’il vous plaît, merci. « Oh eh, pas de formalité avec toi, j’suis pas assez vieux pour ça – j’ai que vingt-cinq ans là, please – on peut se tutoyer après tout je me gêne pas pour le faire avec toi, t’es pas ma cliente, j’suis pas ton avocat donc c’est fine. Je m’appelle Aethelwulf Churchill. » J’allais lui demander le reste de son nom mais en vrai… Ca me regarde juste pas donc je vais laisser tomber. Elle me le dira si elle le veut, point à la ligne.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 98
Age : 19
Multi-comptes : Ryan Wilson & Taylor Reed
Precious
Mer 30 Mai - 21:56
Si ce n’était pas assez étrange t compliqué, Hanna venait de faire un pas supplémentaire dans ce sens. Une ligne toute tracée hein ? Si seulement c’était si simple. L’un dans l’autre, le jeune homme venait d’appuyer sur un point qui faisait mal mais bon, ce n’était pas vraiment de sa faute. Elle l’avait cherché aussi en lui racontant sa vie de la sorte. Elle ne se doutait pas être aussi bavarde parfois. Peut-être était-ce simplement l’ambiance qui jouait en ce sens et qui instaurait un climat de confiance plutôt exagéré au vue de la situation ?

Il souhaitait en apprendre d’avantage, c’était curieux pour quelqu’un habitant Fosterhampton ne connaissait pas plus que ca l’école qui faisait la fierté et la renommée des environs. Quelque part, elle pensait que l’information était reléguée au secteur public, elle devait se tromper. Tant de spécialisations, si peu de temps … Par quoi devait-elle commencer ?

« Ca ne me dérange pas du tout. Je suis désolée, j’ai parfois du mal à ne pas vouvoyez les gens, c’est une forme de respect … Mais je vais faire de mon mieux. Je n’ai pas vraiment l’habitude d’expliquer. Blenheim, c’est ce qu’on pourrait appeler une école élitiste qui invite les jeunes même internationaux pour intégrer ses rangs et par la même occasion faire gonfler sa réputation si l’on peut dire. Dans mon cas, je peux suivre une grande gamme de spécialisation, en plus du cursus commun. »

Elle trouvait là un bon résumé, bien qu’elle sache qu’il n’était pas complet et bien trop complexe à expliquer au final. Elle espérait que cela lui convienne et assouvisse sa curiosité. Mais malheureusement, elle savait aussi qu’elle n’avait pas entamé le sujet qui la concerne tout particulièrement. Alors, reprenant une gorgée de son breuvage, elle continua sur sa lancée.

« Comme je le disais, je ne sais pas vers quoi me diriger alors que mon choix aura un impact direct sur la suite de mes études. Nous évoluons facilement vers un cursus dit universitaire à Blenheim et c’est pour cette raison que j’aimerais trouver ma voie. Tout d’abord pour moi, et ensuite pour savoir vers quoi avancer. »

Il n’y avait pas à dire, c’était un sujet sur lequel elle était plutôt maladroite voire même mal à l’aise. Au fond, Hanna prenait ses hésitations comme un réel handicap dans sa vie et son refus de faire comme le souhaite sa mère n’aidait en rien à se faire une idée correcte.

« Pour tout v- te dire, ma mère travaille dans le droit à l’étranger et, depuis petite elle a tracé ma vie à ma place. Du coup, pour elle, rien d’étrange à vouloir que je fasse du droit aussi mais … » Elle s’était arrêtée nette, trop d’information sur sa vie venait de fuiter mais puisqu’elle en était là, elle ne savait même plus si c’était une bonne ou une mauvaise idée. Au moins, ce jeune homme Aethelwulf comprendrait certainement mieux son problème ? « Je ne devrais pas vous embêter avec ca. Vous êtes bien avocat alors ? »

Hanna était dans une sacrée histoire à présent et elle jonglait entre le tutoiement et le vouvoiement. La marque de respect. Elle avait réellement difficile à faire autrement. Et le pauvre devait supporter ses interrogations alors qu’il n’avait rien demander. Elle ne pensait pas pouvoir vider son sac aussi facilement. La fatigue devait aider certaienment.

_________________
Hanna s'exprime en darkorchid
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Dim 1 Juil - 22:30
Hum. Elle a l’air toute mimi mais pas spécialement confiante en elle, cette petite. Ce qui est dommage, en soit, parce que je suis sûr qu’elle a du potentiel. Après tout, Blenheim ne recrute pas des bras cassés, je pense. Ou alors je vois mal pourquoi on lui collerait l’étiquette d’école élitiste. Mais bon après, ça tout ne me regarde pas.

J’aimerais bien qu’elle se détende, parce que j’ai un peu de mal avec les gens qui stressent en ma présence. J’veux dire, j’aime bien que les gens se sentent à l’aise et là, apparemment, j’ai loupé le coche. Ou alors j’ai posé une question qui ne fallait pas. Ce serait encore un autre problème, ça… Comment je fais pour dialoguer avec une gamine perdue, d’abord ? J’ai pas fait les scouts, je connais pas les gestes qui sauvent dans ces situations. E même temps jamais je me serais vu porter des shorts courts et des chaussettes hautes sur les mollets. No. Fucking. Way. Mais je m’égare, pour ne pas changer.

Je comprends un pu mieux le système. Même si dans le détail, y’a encore des trucs qui m’échappent. Mais faisons les choses dans l’ordre, moi aussi je dois aplanir certains trucs. Histoire de jouer carte sur table. « Euh, ben… Bon, en vrai je ne suis pas encore officiellement avocat. Je ne suis que stagiaire. Mais bon, mon maître de stage étant à Londres et puisqu’il m’a envoyé ici avec juste deux secrétaires pour gérer la succursale à sa place, j’imagine que je suis suffisamment compétent pour être appelé un ‘presque-avocat’, du coup ? » Pourquoi je pose cette question, moi, c’est débile. Je suis débile. Help.

« Bon, tout ça pour dire qu’il faut pas que tu sois tendue comme ça. Je te propose qu’on lance un jeu de questions/réponses. Chacun va en poser une et l’autre y répondra. Ça te va ? Ça te permettrait d’être plus à l’aise, peut-être ? » Au fond j’en sais trop rien mais je sais qu’en soirée ça marche bien, ces trucs-là. « Je commence et dans le pire des cas, tu pourras faire comme si je n’avais rien dit, ok ? » Je réfléchis deux minutes et j’ai déjà ma question. « Une connaissance m’a parlé de groupes, au sein de Blenheim. Ça veut dire quoi ? ». Je me renseigne, on ne sait jamais.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: