Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Autour d'une danse (PV Orube)
Noa A. White
Olympics
avatar
Messages : 62
Age : 25
Multi-comptes : Aucun
Olympics
Mer 27 Sep - 16:18
Autour d’une danse
feat — Orube

Les mains dans les poches de son blouson, Noa se promenait dans les rues de Fosterhampton. Seul comme à son habitude, il continuait de découvrir la ville à son rythme. Ses yeux noirs aujourd’hui car il avait eu la flemme de mettre ses lentilles rouges observaient les commerces et les maisons avec détachement. Ses cheveux naturellement en pagaille se voyaient plus que d’habitude alors qu’il n’avait pas sa fidèle casquette. Sa mère avait insisté pour la laver et le fils n’avait pas eu d’autre choix que d’obtempérer, bien qu’à contre cœur. Il se sentait quelque peu vulnérable sans le couvre-chef qui ne le quittait jamais. Soupirant, le jeune homme fut soudain attiré par un joyeux remue-ménage et intrigué il s’approcha de la foule rassemblée non loin de sa position.

Les hommes, les femmes et les enfants semblaient regarder quelque chose digne d’intérêt, du moins pour eux. Car il n’y avait pas grand-chose qui sortait Noa de son détachement permanent. Il se faufila au premier rang en prononçant à voix basse des excuses suite aux protestations de son passage et découvrit alors ce qui fascinait cette assemblée de gens. Une danseuse de rues visiblement. Une jeune femme à l’étrange chevelure multicolore qui menait sa danse avec brio. Il n’y connaissait rien dans ce domaine, mais même lui pouvait voir qu’elle était douée. Son regard resta néanmoins indéchiffrable, ce genre de performances n’étant pas vraiment ce qui l’attirait le plus. Il était bien plus emballé par un match de basketball que par une danse, aussi bien menée soit-elle.

Néanmoins, cela ne l’empêcha pas d’applaudir poliment la performance une fois celle-ci terminée un peu plus tard. Les gens se dispersèrent, certains donnant un pourboire à l’artiste, mais beaucoup passèrent leur chemin sans avoir ce geste pourtant normal si on était un minimum civilisé. C’était un échange logique. On voyait gratuitement un spectacle de qualité alors en retour on pouvait bien donner une petite pièce. L’étranger à la ville hésita un instant avant de s’avancer vers la demoiselle plus âgée que lui et il déposa une pièce dans sa main. Heureusement qu’il avait pris son porte-monnaie avant de sortir. On pouvait toujours en avoir besoin sans prévenir, la preuve. Alors certes, la danse n’était pas sa discipline favorite, mais on l’avait bien élevé et il lui était impensable de partir sans faire un geste.

- Vous avez bien dansé.

Son ton un peu monotone n’était pas dû au manque de sincérité, mais plus à sa nature même. Il haussa les épaules, ne sachant pas quoi dire de plus et se retourna pour partir, n’ayant rien à faire de plus ici. Mais il changea d’avis au dernier moment et se retourna, quelque peu intrigué malgré lui.

- Excusez-moi si je suis indiscret, mais vous ne seriez pas élève à Blenheim par hasard ?

Après tout, même si elle était plus âgée que lui, elle semblait être encore en âge d’étudier au pensionnat. Et il devait avouer être curieux de rencontrer d’autres élèves puisqu’il ferait bientôt lui-même sa rentrée. Alors quitte à se ridiculiser en se trompant complètement, il posait la question pour en avoir le cœur net. Et après tout, il ne risquait pas grand-chose, n’est-ce pas ?
code by encrine

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: