:: Around the world... and even more! :: Another life, another shape! :: Flashbacks & flashforwards Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

how to ruin your day 101 || pv. niko || flashback

avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Ven 8 Sep - 16:51
On ne peut nier le fait qu’arriver à Blenheim avait aidé Cassie à prendre son indépendance. La demoiselle s’achetait ses vêtements elle-même, elle se déplaçait par ses propres moyens, et ne pouvait s’en prendre à personne d’autre qu’elle si elle venait à se perdre. Fort heureusement, elle pouvait toujours s’aider d’une application GPS sur son téléphone ; Cassie se savait à l’abri d’à peu près tout. Et puis, elle pourrait toujours acheter l’aide des autres, avec son compte en banque sans fond, que ses parents réapprovisionnaient au fur à mesure qu’elle dépensait. Cassie était pourrie gâtée, jusqu’à la moelle, et elle le savait. Mais pourquoi ne pas profiter de sa jeunesse, insouciante et à l’abri de tous les soucis ? Ça n’était pas comme si sa famille risquait la faillite à cause d’elle de toute façon, elle faisait tout de même attention à ne pas en faire trop. Elle songeait même à prendre un job étudiant ! Cassandra Raudrowl, quatrième héritière de la famille Raudrowl, pensait à devenir dogsitter à ses heures perdues. Elle profiterait ainsi de la compagnie d’adorables toutous, et soulagerait les propriétaires d'une potentielle corvée ! Pas bête, non ?

Tout en réfléchissant à ses plans d’avenir, la demoiselle attrapa son sac de linge salle, et sortit de sa chambre trop grande pour elle. Sans colocataires, elle en profitait pour s’éparpiller, mais elle savait bien qu’il lui faudrait céder quelques placards lorsque d’autres filles arriveraient. Peut-être que l’une d’elle fera la même taille qu’elle, et acceptera alors d’échanger quelques uns de ses vêtements avec la jeune fille ! Cassie en rêvait un peu, elle qui n’avait jamais partagé autre chose que des coups bas avec ses frères.

Cassie parcourut les couloirs avant de finalement arriver à la buanderie, où quelques machines étaient déjà en train de tourner. Beaucoup profitent du week-end pour faire leur lessive, et elle se félicitait d’avoir trouvé une heure creuse, où les étudiants étaient peu nombreux à vouloir faire leurs corvées. Déterminée, elle posa son sac en face d’une machine vacante, et observa les boutons. À vrai dire, depuis son arrivée ici, elle n’avait jamais fait une lessive seule. Elle s’arrangeait toujours pour trouver quelqu’un qui le ferait pour elle, ou pour laver son linge en même temps qu’Etoile ou Quara qui, elles, savaient se servir de ces machines infernales. Mais quand on n’a pas le choix, on ne peut compter que sur soi-même ! Cassie ouvrit donc le lave-linge et y fourra ses vêtements, sans distinctions de couleurs ; elle n’avait jamais vraiment compris l’intérêt du tri, puisque la lessive se faisait de la même manière dans tous les cas. Puis elle ajouta un peu de lessive liquide, avant de décider que, si ses vêtements devaient être lavés, ils avaient intérêt à être resplendissants de propreté. Elle en rajouta donc, plus que prévu. Enfin, elle lança sa machine, en appuyant nerveusement sur les boutons qui semblaient appropriés. Satisfaite, elle n’avait plus qu’à patienter.
Cependant, il ne fallut pas longtemps avant que le lave-linge ne déborde, et que la mousse ne se répande sur le sol, devant une Cassie à la mine déconfite qui ignorait tout à fait comment s’y prendre face à un tel désastre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Mar 12 Sep - 23:17
I want to get back to the old days
La lessive. La partie la moins amusante de l’univers. La partie que notre grand blond déteste le plus mais qu’il fait quand même avec soin. C’est important d’être toujours bien présenté lorsqu’on risque de croisé un paparazzi en sortant de son cours de maths.
Alors, Nikolaus Nielsen à apprit à faire sa lessive comme tout adolescent normal. Trier les couleurs, les blancs, le linge délicat, choisir l’adoucissant, la lessive, repasser le linge. C’était une vraie corvée mais il s’y obligeait au minimum une fois par mois.

Et cette fameuse journée était arrivée. Alors, après avoir pris le nécessaire pour patienter pendant que la lessive tournait, il se dirigea vers la buanderie.
Il ne laissait plus sa lessive seule dans les machines à laver commune pour la simple et bonne raison que certains petits rigolos s’octroyaient le droit de vider les machines pour mettre les leurs à la place ou bien de voler les vêtements des autres. Il l’avait fait une fois, il ne le ferait jamais une seconde fois.

Il avait pris sa guitare sous le bras, essayant de composer quelques titres depuis plusieurs jours.
Mais, lorsqu’il arriva à la buanderie, quelque chose n’allait pas. Une machine faisait un bruit bizarre et de l’eau coulait jusque dans l’entrée. Il poussa la porte du pied, histoire de voir l’étendue des dégâts.

De la mousse.
Partout.
Mais quelle était le débile qui avait mis trop de lessive ?

Il posa la guitare en hauteur pour qu’elle ne prenne pas l’eau et lâcha son sac sur le côté.

« Mon dieu mais faut arrêter la machine enfin ! »

Il avance vers la demoiselle.  Il la connait de vu, il ne lui a jamais réellement parlé. Mais il a bien vu qu’elle lui avait déjà lancé plusieurs regards appuyés. Mais, pour le moment, ce n’était pas à l’ordre du jour. Il essaya d’éteindre la machine à laver, en vain.

« Génial la technologie. Elle est bloquée. J’vous en foutrais moi de l’innovation. Elle est ou l’arrivée d’eau ici… »

Il observa autour de lui. Ils avaient forcément prévu un robinet pour couper l’alimentation en eau et en électricité des différentes machines.

Lorsqu’il aperçut la trappe à plusieurs mètres du sol, il soupira.

« Je vais te porter sur mes épaules, tu crois que tu pourras l’atteindre ? »

Il ne voyait pas vraiment d'autre solution.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Mer 13 Sep - 20:28
Catastrophée, Cassie regardait la mousse se répandre à ses pieds, et envahir la pièce. Les choses ne devaient pas se passer comme ça ! Les mains tremblantes, sans voir où elle posait le pied, elle s’approcha des boutons de la machine. Là encore, mystère. Tout ce qu’elle savait sur les machines à laver, c’est-à-dire pas grand chose, s’échappait de son cerveau. La situation la dépassait, et de loin. Fort heureusement, elle n’allait pas rester dans cette galère toute seule bien longtemps.
Lorsqu’une voix intervint, lui enjoignant d’arrêter la machine, elle sursauta.

« Euh, mais, j’ignore comment faire ! »

Frénétique, elle fixait les boutons, comme si les indications qu’ils donnaient étaient inscrits dans une langue étrangère. Elle se décala d’un pas avec précaution, pour ne pas glisser dans cette flaque d’eau savonneuse, et laissa la place au héros de la journée, sans réaliser immédiatement qui il était. Elle écouta très calmement le verdict technique, tout en calculant mentalement les coûts de remboursement. Combien ça coûte une machine à laver ? Mille, peut-être deux mille livres ? Elle n’en savait rien. Mais elle utiliserait ses réserves pour réparer son erreur.
La demoiselle fut néanmoins tirée de ses calculs lorsque le jeune homme proposa un plan. Vivement, elle tourna la tête vers lui, prête à planter ses yeux dans les siens pour lui dire que les filles de bonne famille ne montaient pas sur les épaules des inconnus. C’est alors que ses joues prirent une amusante teinte cramoisie. Cassie ne s’attendait pas à être confrontée à Nikolaus Nielsen ; elle aurait tout de même pu faire plus attention. Elle ouvrit la bouche, puis la referma, et la rouvrit. On aurait dit un poisson rouge en manque d’oxygène.

« Oui, je pense. D’accord. »

C’est tout ce qu’elle parvint à dire quand sa voix accepta de fonctionner correctement. Elle était déçue d’elle-même, incapable de briller face à Nikolaus. Afin de mettre le plan à exécution, elle grimpa sur ses épaules (et elle se félicita intérieurement d’avoir refait sa manucure récemment). Mais le plafond semblait tout de même haut. Avec un peu de chance, elle y arriverait, et ne passerait pas trop pour une gourde aux yeux du beau gosse qui la portait !
Haha.
Mais Cassie est une gourde. Après quelques instants passés à se débattre avec la trappe, elle parvint à l’ouvrir, mais ça s’arrêtait là.

« … Hum, à vrai dire, je n’ai jamais fait ça avant, mais… il y a des tuyaux et… Des boulons, ou quelque chose qui y ressemble. Qu’est-ce que je dois faire maintenant ? »

Ses connaissances en bricolage et plomberie étaient limitées, et il lui semblait qu’une boite à outil serait nécessaire pour toucher ne serait-ce qu’à une portion de tuyau.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Mar 19 Sep - 22:57
Je veux chanter pour ceux...
Nikolaus était un jeune homme  bien élevé et, surtout, formaté. Formaté à ne jamais faire un pas de travers, simplement parce que ça pouvait se retrouver sur les réseaux sociaux ou dans les tabloïds plus vite qu’il ne l’aurait cru.  Alors, il avait pris comme habitude de se résonner. De traiter la personne de tous les noms dans sa tête. C’est ainsi que la jeune fille aux cheveux roses se vit affubler du tendre qualificatif de « pauvre gourde » dans les méninges du blond. Lui aussi était issu d’une bonne famille, avait reçu une bonne éducation. Mais, il s’était dégourdit, il avait avancer. Il n’avait pas attendu que tout lui tomber mâcher dans le bec. Ce genre de comportement le dépassait.

Les boutons étaient bien évidemment bloqués. Ah, l’électronique. Ca avait son lot de bonnes choses mais, surtout de mauvaises. Il se baissa, laissant la demoiselle grimper sur son dos. Il se fichait bien de ses états d’âmes, il voulait réparer ça pour faire sa lessive et jouer. Une fois que la demoiselle fut en hauteur, il s’approcha prudemment de la trappe. Il patienta sans bouger, n’ayant aucune idée de ce qu’il se passait en haut. Il se demandait si la jeune femme allait parvenir à faire quelque chose sans se blesser.

Ses dernières paroles lui arrachèrent un soupir. Il réfléchit un instant.

« Il n’y a pas une poignée ? Ou un robinet bleu ? »

Ca n’était pas obligé de ressembler au robinet de ses toilettes de luxe, juste un petit robinet bleu, rond, presque plat.

« Il faut que tu le tournes pour couper l’eau. Décrit moi ce que tu voix exactement. Sans omettre un seul détail. »

La journée allait être longue. Très longue. Il le sentait gros comme une maison. Mais il devait se calmer, la jeune femme n’avait pas l’habitude. Il devait être compréhensif, se mettre à sa place. Elle n’avait peut-être pas vraiment compris ce qui lui était arrivé. Allez Niko, soit un gentleman.

« Alors ? Tu t’en sors ? Sinon, prend moi une photo, tu as un smartphone ? »
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Mer 20 Sep - 22:06
Bien consciente du poid qu’elle plaçait actuellement sur les épaules du blond, figurativement comme littéralement d’ailleurs, Cassie se mit à examiner attentivement ce qui à ses yeux s’apparentait à un enchevêtrement de tuyaux sans queue ni tête. Il lui demandait précisément ce qu’elle voyait. Évidemment, elle voyait ses cheveux blonds, qui avaient l’air doux au toucher, et puis elle avait vu son visage, qu’elle connaissait bien après l’avoir détaillé dans des magazines avec ses copines, et puis elle avait vu son style vestimentaire irréprochable aussi, et puis, et puis… On se concentre, Cassie.

C’est un peu sans dessus dessous. Comment dire… Il y a des tuyaux durs, en métal, et des tuyaux mous. Peut-être du caoutchouc ou du silicone, quelque chose comme ça. Hum, ce n’est pas très propre, aussi. Un robinet bleu ? Je regarde.

La demoiselle ne voulait pas causer d’inconfort à Nikolaus, et elle se serait dévissée la tête si ça pouvait lui permettre d’accélérer le processus.

Je suis désolée, je dois être lourde… Il y a l’air d’avoir des poignées, des trucs qu’on peut tourner. Je le fais ? Attends.

Elle sortit son téléphone de sa poche, et prit une photo du mieux qu’elle put. Ses mains tremblaient, et elle n’était pas aussi stable qu’elle l’aurait souhaité. Une fois sa tâche accomplie, elle montra son smartphone au jeune homme pour avoir la confirmation et l’autorisation de fermer le robinet.

Tout de même, j’espère que ça va fonctionner… Je veux bien admettre avoir mis trop de produit à lessive mais bon…” se mit-elle à marmonner. La situation lui semblait trop invraisemblable pour qu’elle en soit la cause unique. Trop de lessive provoquerait donc des inondations ? Il lui faudrait le noter quelque part à l’avenir : une dose pour une machine. Un point c’est tout. Et dire que c'était ça, sa première impression.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Jeu 12 Oct - 0:02
Faudrait sortir de la caverne
mais c'est pas demain l'éveil.
Nikolaus se veut gentlemen. Il se veut agréable avec ces demoiselles et, toujours essayer de les complimenter. Cassandra est plutôt jolie pour être honnête, ses grands yeux marron, sa peau claire et ses cheveux à la couleur si particulière. Non, vraiment, la demoiselle à tout pour plaire. Et peut-être même qu’il se laisserait tenter à lui proposer un rendez-vous un jour.

Malheureusement, la demoiselle est lourde. Oh, il ne dit pas qu’elle est grosse, pas du tout. Mais, elle doit bien peser dans les 50kg. Et c’est tout de même un poids à supporter.

« Non non, ça va. »

Il fait bonne figure, n’ayant aucune envie de passer pour un goujat ou de vexer la demoiselle. Le but n’est clairement pas là et, il ne connait pas assez Cassandra pour anticiper ses réactions. Alors il supporte sans rien dire, bénissant finalement l’invention des téléphones portables avec appareil photo. Il ouvre les yeux, fixe l’écran et hoche la tête.

« Oui, tu actionnes vers le bas le robinet qui est en bas à ta droite, la manette bleue. »

Alleluia c’est bientôt fini. Il patiente lentement jusqu’à entendre la coupure nette du débit d’eau. Parfait. Il se baisse alors pour faire descendre la jeune femme, lâchant sans le vouloir un soupir de soulagement.

« Si, c’est bien la lessive. La mousse est également composée avec de l’eau. Quand la mousse dépasse de ta machine elle touche à l’électronique ainsi qu’à la mécanique et ça peut causer pas mal de dégât. Pourquoi tu as mis autant de lessive, quelques grammes suffisent à nettoyer efficacement. »

Il désigne le paquet sur lequel figure la quantité de lessive à mettre pour une lessive.

« Enfin, le mal est fait c’est pas la peine d’épiloguer là-dessus. On va quand même nettoyer un minimum hein, et prévenir la maintenance. »

Ils doivent être habitués à force. En même temps, quelle idée de rassembler des gosses de riche dans une école sans service de teinturerie… Ça va forcément être un désastre.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Mar 7 Nov - 23:11
Comme par magie, une fois le levier actionné, le déluge cesse. Enfin, “comme par magie”, c’est vite dit. Tout est une question de logique. Et puis, la catastrophe a tout de même laissé des traces, et si quelqu’un venait à apprendre qu’elle en était responsable, elle en entendrait parler jusqu’à la fin de sa vie, Cassie en était persuadée. Enfin, l’instant plomberie était bel et bien terminé, Niko délogea la jeune fille perchée sur ses épaules.

Je suis vraiment désolée pour le dérangement.” s’excusa-t-elle. Ils pataugeaient presque dans l’eau mousseuse, et Cassie sentit une nouvelle fois l’embarras lui monter aux joues. Fort regrettablement, elle était incapable de se donner une contenance maintenant qu’elle constatait l’étendue des dégâts, sans ressentir l’urgence de la situation. Elle avait tout de même noyé les pieds de Niko. Puis sa bouche s’arrondit en un O parfait, avant qu’elle ne s’exclame : “Mes vêtements !
Evidemment.

Elle récupéra son tas d’habits trempés, et pria très fort pour qu’aucun dégât irréversible ne soit visible. “A vrai dire, c’était ma première lessive seule, et je voulais que tout soit très propre. Enfin, proportionnellement parlant, ça semble logique, non ? Plus on met de produit, plus les taches disparaissent.” et blablabla. Cassie semblait déterminée à faire l’étalage de son manque de sens commun. Enfin, pour le moment, elle mit ses vêtements sur le côté. Elle demanderait à quelqu’un d’autre de s’en occuper plus tard, la lessive c’était terminé pour elle.

Nettoyer, ça devrait être dans mes cordes. J’ai déjà vu Cendrillon. Enfin, si tu veux, tu peux partir. C’était mon erreur, je dois assumer.

Cassie ? Prendre sur elle et endosser les responsabilités ? C’était une occasion unique dont il fallait profiter. Résolument, la demoiselle se dirigea vers le placard d’entretien et s’empara d’une serpillère. Elle l’observa un petit instant, fit la moue, puis attrapa un seau pour pouvoir l’essorer. Avec ses mains. Elle grimaça à l’idée, puis adressa un grand sourire à Niko, l’air de dire “je suis grande, je me débrouille” ; on n’y croit pas une minute.


((hrp : cassie est désolée pour le dérangement et moi je suis désolée pour l'attente ;w; vraiment ;w; ))
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Sam 25 Nov - 1:11
Perfect.
Nikolaus n’était pas du genre à s’agacer et à juger aussi rapidement. Il devait bien avouer que les petites pimbêches lui cassaient les pieds, mais la jeune femme n’avait pas l’air d’être l’une d’elle. Elle n’avait pas l’air d’être quelqu’un complétement incapable.

Il observa les dégâts avec un sourire amusé, finalement. Ca n’était pas si grave, rien n’était abîmé à part une machine à lavée déjà bien usée à force d’être maltraitée par une bande de gosses de riches. Oh, il en faisait partie, il ne faisait pas particulièrement attention au matériel, il devait bien l’avouer. Ce n’était pas précisément bien mais, au fond, il essayerait d’évoluer un jour.

Cassie s’était inquiétée pour ses vêtements, il en aurait fait de même. De son propre avis,  il valait mieux les étendre et patienter jusqu’à ce qu’ils soient sec pour voir l’étendue des dégâts.  Il conseillerait ça à la rosée lorsqu’ils partiraient d’ici. En attendant, elle avait beau vouloir faire elle-même le ménage entier de la pièce, s’ils voulaient éviter de mourir électrocutés ou de faire sauter toute l’électricité du bâtiment, ils devraient faire vite.

« Viens, on va faire ça ensemble. Commence par ce côté-là, ça évitera que ça touche les prises et on sera en sécurité comme ça ! »

Sa voix s’était faite plus douce, plus calme. La demoiselle était pleine de bonne volonté, elle n’avait pas demandé d’aide, et le blond appréciait ça. Alors, il lui laisserait le bénéfice du doute, il accepterait de discuter avec elle avant de la ranger dans une case.

« Je m’appelle Nikolaus, au fait. Tu peux m’appeler Niko. Et toi, comment tu t’appelles ? A moins que tu ne préfères que je me cantonne à t’appeler Miss Catastrophe ! »

Il avait débité ces mots sur un ton humoristique, un sourire accroché au coin des lèvres alors qu’il prenait une autre serpillère. Il en déposa tout autour de la machine et se sécha les mains avant de la débrancher, au cas où.

Puis, il enleva son pull, révélant un t-shirt noir tout simple, et s’affaira à nettoyer la pièce.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Mer 3 Jan - 16:33
La demoiselle écarquilla les yeux, tandis que le rose lui montait de nouveau aux joues. Quel parfait gentleman, ce Nikolaus ! Elle le remercia, puis, satisfaite, hocha énergiquement de la tête avant de se remettre à sa tâche. C’était plus difficile que ce à quoi on s’attendait ; on aurait pu s’attendre à ce que les serpillères soient électriques, non ? Où est passée la magie des palais de princesses ? Blenheim était un palais oui ou non ? Les balais pouvaient bien s’activer seuls, comme dans Merlin ! Un peu de bonne volonté, que diable. Cassie fit tout de même de son mieux pour nettoyer chaque centimètre carré inondé d’eau qu’elle voyait. Elle passait une main épuisé sur son front, pourtant sec, pour en essuyer la sueur, quand Nikolaus prit la parole. Elle eut un petit rire.

« Oui, je sais comment tu t’appelles. » déclara-t-elle simplement, avant d’enchainer avec précipitation : « Sans vouloir être bizarre, hein ! Je te connais simplement. De loin. Enfin tu vois, dans l’école et tout... »

Tu t’enfonces, Cassie. La demoiselle se racla la gorge, et tâcha de reprendre contenance. Elle passa une main dans ses cheveux, histoire de calmer un peu sa nervosité.

« Ne m’appelle pas Miss Catastrophe, s’il te plait, je pose moins de problèmes d’habitude ! » s’exclama-t-elle, sa bonne humeur retrouvée. On notera l’emploi de “moins” au lieu de “pas” ; on ne désolidarise pas Cassie des soucis qu’elle cause régulièrement, voyons. « Je m’appelle Cassandra, mais je préfère infiniment qu’on m’appelle Cassie, si ça ne te dérange pas. » poursuivit la demoiselle tout en observant le blond se dévêtir. Ooh, mama. Focus, Cassie. Avec un soupir, elle détourna les yeux pour se concentrer sur la machine-catastrophe. Peut-être faudrait-il passer un coup de serpillère dessous ? Ou alors contacter un membre du personnel en premier lieu, histoire de les avertir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Dim 7 Jan - 20:28
Perfect.
On a de la chance, ou on n’en a pas. Visiblement, Cassandra en manquait quelque peu. Malgré tout, elle en avait un peu dans son malheur ; elle était tombée sur Niko.
Niko n’était pas de ces pop stars pleines de fierté et d’orgueil. Non, il était simple. Nature peinture, comme on dit. Alors oui, il est quelqu’un d’autre lorsqu’il donne un concert, lorsqu’il est en représentation. Il est encore plus lumineux.

« Entendu. Enchanté Cassie. »

Mais, il n’est qu’un homme comme les autres. Avec ses états d’âme et ses défauts.
Il n’est même pas surpris qu’elle le connaisse. Il est chasseur de tête, élève plus vieux, et artiste populaire. Il fait régulièrement la couverture des magazines, qu’ils soient people ou de mode. Bref, son nom n’est clairement pas inconnu à la base.

Le silence résonne dans la pièce pendant un moment. Ils essuient frénétiquement et essorent leurs serpillères au fur et à mesure. Et puis, il y a ces moments ou, peu importe ce que tu fais, tu as l’impression que le sol ne sera jamais sec. Parce qu’il ne le sera que si tu utilisais un linge complètement sec. Alors, Niko s’arrête et ramène ses cheveux en arrière. Il observe la pièce d’un air satisfait et hoche la tête.

« Alors Cassie, tu es une… Real Fake c’est ça ? En quelle année ? »

Non, il n’était pas un stalker. Mais parmi les vêtements de la jeune femme, il avait reconnu le symbole du groupe de petits fouineurs.

« Tu aimes le journalisme ? »

Après tout, Real Fake n’était pas vraiment égal à paparazzi ou à journal people racoleur. Elle pourrait finir au Times ou au Guardian.

« On va appeler la maintenance pour les prévenir pour la machine. En attendant, tu devrais étendre ton linge pour le faire sécher. »
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Mar 9 Jan - 16:37
Dire qu’elle devait s'acharner à sécher et faire briller ce sol et qu’elle ne s’appelait même pas Cendrillon ! Cendrillon, elle, elle a un prince ! Elle a de beaux vêtements ! Cassie n’avait que des vêtements trempés, une serpillère et ses muscles pour frotter. Oh, et la compagnie d’un magnifique jeune homme. On a vu pire comme situation. Néanmoins, l’heure n’était pas à la contemplation, et les deux jeunes gens continuèrent pendant quelques instants leurs efforts pour rendre la catastrophe un peu moins… Catastrophique. Lorsque plus aucun progrès ne semblait pouvoir être fait, Cassie poussa un soupir. Niko semblait être parvenu à la même conclusion qu’elle et lui adressa la parole.

Ah, oui, c’est ça. Je suis en deuxième année seulement.” répondit-elle, en se retenant d’ajouter un mais je suis mature pour mon âge, parce que vraiment, ça n’est pas le cas. Elle repoussa une mèche de ses cheveux qui tendait à vouloir traîner devant ses yeux, puis fit mine de réfléchir. “J’aime beaucoup le journalisme, ici, parce qu’on fait ça entre nous, entre amis, mais ça n’est pas vraiment le genre d’écriture que je préfère. Je préfère la fiction, moi.” répondit-elle. Et c’est vrai que Cassie préférait laisser les autres Real Fake s’occuper de la rédaction du journal. Elle voulait bien apporter son aide, oui, la recherche d’informations capitales comme la relecture, c’était dans ses cordes. Mais rédiger pour le journal, finalement, très peu pour elle.

Ça marche.” dit-elle, tout en attrapant ses affaires et en commençant à les étendre. “Oh, je pourrais appeler la maintenance moi-même pour m’excuser. Tu as déjà été bien assez mêlé à cette histoire. Je te remercie d’ailleurs.
Et elle continuait à papoter, tout en accrochant au fil ses robes, pulls, chemises.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Sam 13 Jan - 2:21
Lightning strike.
Une fois la tâche effectuée, Nikolaus grimpa sur le plan de travail, s’installa en taille pour observer la demoiselle finir son petit coin de carrelage. Elle était plutôt mignonne, finalement. Les cheveux roses, ça surprend au début, mais on s’y fait assez vite.
Niko se souvient avoir déjà vu la jeune fille dans les couloirs. Il avait parfois senti son regard le suivre. Il n’y avait jamais trop prêté attention puisqu’elle ne s’était jamais réellement présentée à lui. Et puis, il n’aimait pas forcément être le center des attentions. Alors, c’était mieux ainsi. Se découvrir en toute intimité dans une situation quelque peu cocasse.

« Je te laisse les appeler alors, le numéro est sur la porte ! »

Mais, Cassie était adorable. Un peu maladroite, terriblement gauche, mais ça lui donnait un petit côté mignon. Il l’écouta répondre à ses questions et pencha la tête. Deux ans de moins que lui. Il hésite un instant et hausse les épaules. Peu importait, après tout.

« Ca va, tu t’es bien adaptée à l’école alors ? J’avais eu un peu de mal, je me souviens. »

Il rit un peu. C’est vrai que ses premières semaines avaient été compliquée. Le Palais est immense, les endroits sont nombreux et son anglais était approximatif à l’époque. Aujourd’hui, il n’a plus aucun problème pour se diriger dans l’école.

« Pourquoi n’as-tu pas rejoins les Shakespeare si tu préfère la fiction ? C’est plus leur domaine, non ? Enfin, je suppose que c’est un chasseur de tête qui t’as repéré mais, tu aurais pu demander ton transfert depuis, non ? »

Il abandonna l’idée de laver son linge maintenant, il était trop tard. La maintenance allait probablement coupé l’électricité le temps de réparer les circuits et les machines. Il avait de la chance, il avait encore de quoi faire pour tenir deux jours.

« Tu voudras qu’on aille boire un café ? Après toutes ces épreuves, on a bien le droit d’aller se poser quelques minutes. »
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Dim 14 Jan - 16:33
Cassie hocha simplement la tête. C’était à elle de prendre ses responsabilités, après tout, et elle l’avait bien fait comprendre à Niko. Elle acheva donc d’étendre ses affaires tout en discutant avec le jeune homme.

Hum, oui, je n’ai pas eu de soucis. Les autres Real Fake sont vraiment gentils, donc ça s’est bien passé.” répondit-elle de manière succincte. Il est vrai que quelques rivalités pouvaient apparaître, quelques fois, mais rien de bien méchant. Et puis, elle s’entendait bien également avec la majeure partie des étudiants de deuxième année, alors tout allait pour le mieux. Le seul souci, c’est qu’elle n’avait jamais rencontré son prince. Mais rien ne presse, après tout ; à cet âge-là, on a la vie devant soi.

A vrai dire, je suis plutôt douée pour obtenir ce que je veux.” sourit-elle. Elle n’avait pas l’intention de se vanter, mais elle voulait que l’on comprenne qu’elle avait toute sa place dans son groupe, sa famille, plutôt qu'un autre. “Je peux obtenir toutes sortes d’informations utiles, et je parle… Pas trop mal ?
Elle secoua la tête et eut un petit rire. Ca n’était pas le moment de douter ; elle ne pouvait plus quitter les Real Fake, maintenant. Elle aimait trop cette place qu’on lui avait faite.

En tout cas, toi, tu as l’air d’être parfaitement à ta place.
Elle sourit, et étendit sa dernière jupe. Puis la proposition de Niko lui fit l’effet d’une onde de choc. Elle… Dans un café, avec lui ? Il lui fallait reprendre contenance avant de se mettre à bondir de joie ; c’était beaucoup trop d’émotions. Un tête-à-tête avec son crush du moment ! C’était une occasion à ne pas rater. Bien que techniquement, toute cette séance réparation-serpillère s’était effectuée entre eux deux également.
La demoiselle adressa un sourire radieux au Precious.
Ce serait avec grand plaisir ! Tu permets que j’appelle la maintenance avant tout ?” demanda-t-elle, son visage irradiant de joie.

Elle dégaina son téléphone portable et appela le numéro indiqué sur la porte. A l’autre bout du fil, la voix semblait légèrement contrariée, mais habituée à ce genre de dégâts. Cassie laissa ses coordonnées pour qu’ils puissent la contacter, au cas où la machine à laver nécessiterait d’importantes réparations. Puis elle raccrocha et, toujours aussi ravie, elle décocha un sourire à l’attention de Niko.

Ils m’ont dit qu’ils viendraient vérifier l’ampleur des dégâts. Nous pouvons y aller du coup. Oh, tu proposais bien de sortir tout de suite ? Je me suis peut-être emballée toute seule ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Mer 7 Fév - 2:12
From now on.
Cassie avait l’air adorable. Un brin tête en l’air, peut-être un peu paumée aussi. Mais pas méchante. Mais Nikolaus avait plutôt tendance à faire confiance facilement. Peut-être un peu trop, surtout envers les demoiselles.

La seule qu’il ne portait pas dans son cœur, c’était l’Artist Alley complétement folle qui se prenait pour un mec. Oh, Niko n’était pas du genre intolérant. Si quelqu’un ne se sentait pas homme ou femme et souhaitait changer de sexe, ou qu’il ne souhaitait aucun genre en particulier, il pouvait comprendre. Mais, Alex, c’était physique. Il ne la supportait pas. Alors toute excuse était bonne pour la détester.

« Tant mieux, je sais que les rivalités peuvent être un peu difficile dans cette école. »

Après tout, les gosses de riche devaient tous être les meilleurs pour satisfaire leurs parents et ne pas être surpassés par des boursiers. Bien que les choses aient un peu changées à ce sujet, il restait encore quelques nobles qui persistaient à vouloir être les meilleurs.

« Moi j’ai trouvé ma voie il y a longtemps, ça aide beaucoup à se sentir à sa place. »

Il lui offrit un sourire et rangea les serpillères dans un seau, allant se laver les mains au petit robinet qui était installé dans un coin de la pièce. Il ne pensait pas qu’elle serait si surprise qu’il l’invite. Ça se faisait, non ?

« Bien sûr. »

Elle était si vive et impulsive. Sa bonne humeur était contagieuse.
Il se sécha les mains et attrapa ses affaires. Il n’allait pas l’emmener dans un café dans cette tenue, avec son sac de linge sale sous le bras. Il hôcha la tête lorsqu’elle revient vers lui.

« Oui oui je parlais bien de maintenant. Je te propose néanmoins qu’on se retrouve dans un petit quart d’heure devant le palais, je vais aller reposer tout ça dans ma chambre et enfiler des vêtements secs, tu devrais en faire autant. »

Un sourire bienveillant ponctua sa phrase et il se détourna de la jeune fille.

« A tout à l’heure. »

Il remonta à sa chambre plutôt rapidement. Il enfila un jean, une chemise bleue qu’il dont il laissa les dernier boutons ouverts, et il termina sa tenue d’une veste en cuir brun.
Il redescendit jusqu’à la courette devant le palais, attendant la demoiselle pour la guider jusqu’à un salon de thé de Fosterhampton.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Sam 10 Fév - 22:31
Fort rassurée, Cassie posa sa main sur son coeur et poussa un léger soupir. Au moins, elle n’avait pas imaginé l’invitation, ni la gentillesse de Niko à son égard. Un véritable prince, pensa-t-elle.

Ah, oui, évidemment.

Le bon sens échappait à la demoiselle, qui se voyait déjà partir à l’aventure (pas trop loin tout de même) dans un état plus que déplorable. Quelle jeune fille dotée d’une once de jugeote sortirait vêtue de la sorte ? Heureusement que Niko faisait preuve d’un peu de discernement, lui. Cassie lui adressa un sourire enchanté.

A tout à l’heure !

Puis elle s’empressa de récupérer ses affaires les plus précieuses, afin de les étendre dans sa chambre, et fila rapidement dans ses quartiers pour se changer. Fort heureusement, il lui restait quelques vêtements tout à fait agréables à l’oeil. Elle enfila une paire de collants, une jupe patineuse (rose, évidemment), un chemisier blanc uni, et un tricot en mohair très confortable. Une tenue très Cassie, quand on y pense bien. Elle attacha ses cheveux en un chignon décontracté, puis elle descendit rejoindre Niko devant le palais.
Elle avait sans doute mis plus d’un quart d’heure, en vérité, puisqu’il était déjà là.

Désolée de t’avoir fait attendre, j’ai voulu, euh…

Elle voulait se faire belle. Que dire d’autre ? Elle avait tout simplement pris un temps plus long que nécessaire pour choisir sa tenue parmi le peu de vêtements propres qui lui restait. L’indécision stylistique, c’était tout à fait elle.

Enfin bref. Tu voulais aller quelque part en particulier ?” demanda-t-elle à son cavalier. Elle ne le lâchait pas des yeux ; il était décidément beau, et doté d’un grand sens de la mode. Et ça ne lui déplaisait clairement pas.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 51
Age : 22
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Precious - Chasseur de tête
Voir le profil de l'utilisateur




△ Nikolaus K. Nielsen
Precious - Chasseur de tête
Sam 3 Mar - 15:56
From now on.
Niko avait rompu avec sa précédente petite-amie il y avait déjà quelques semaines.  Il n’avait pas éprouvé le besoin de trouver quelqu’un. Il avait voulu laisser les choses se faire d’elles-mêmes.  Il avait voulu attendre sagement que la vie lui offre ce qu’elle souhaitait. Alors, Niko n’avait pas vraiment voulu imposer un rendez-vous à la jeune femme. Il ne partait même pas avec l’idée de la charmer. Juste d’avoir une amie. Parce que finalement, la célébrité isole. La célébrité rend toute relation avec quiconque malaisante. Mais, Nikolaus ne s’en rend pas forcément compte. Nikolaus il aime les gens, alors il leur trouve toujours des excuses.

Il attend quelques minutes seulement, observant le ciel voilé de fines pellicules blanches. Les nuages sont épars, aucune forme n’en ressort réellement. Et puis, un bruissement, Niko baisse les yeux sur la jeune femme.
Rose.
Du rose.

Un sourire étire les lippes fines du Danois et il secoue un peu la tête, les mains dans les poches de son jean.

«  J’ai à peine attendu, t’en fais pas. »

Il attendit qu’elle le rejoigne et se mit doucement en marche vers la section des navettes, il y en avait une dans moins de cinq minutes, tout serait parfait.

«  J’ai vu un salon de thé dans Fosterhampton qui me semblait agréable mais je n’ai pas encore eu le temps de le tester. Ça te tente ? »

Le bus était sur le point d’arriver lorsque les deux jeunes s’avancèrent à l’arrêt.

Le trajet fut discussion, sourires, œillades curieuses. Cassie était mignonne, bien qu’un peu plus jeune que lui.

Le salon de thé est situé dans une petite ruelle de dédalles, une rue pavée pas très grande dans laquelle on aimera se promener, juste pour flâner quelques heures. La devanture est envahie de lierre, donnant une allure champêtre au lieu. Nikolaus ouvre la porte, s’écartant pour laisser passer la jeune femme. A l’intérieur, il indiqua qu’ils étaient deux et ils furent installé dans un coin discret.

«  Alors Cassie, qu’est-ce que tu aimes dans la vie ? Parle moi un peu de toi Miss Catastrophe. »

Il était taquin, posant sa veste sur le dossier du fauteuil.
Fiche codée par Kendall. Copie prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 123
Age : 19
Multi-comptes : Aucun
Real Fake
Dim 15 Avr - 19:36
L’idée de visiter un salon de thé fait sourire la demoiselle. C’est exactement l’image qu’elle se faisait de ses études, faire de nouvelles rencontres et papoter devant une tasse de chocolat chaud ou de café. Alors elle accepta évidemment la proposition de Nikolaus. En plus d’être d’aimable compagnie, il avait sans doute de très bons goûts en matière de sorties entre amis.

Cela se confirma lorsqu’après un trajet en bus, ma foi, fort stimulant et agréable, les deux jeunes gens arrivèrent devant un charmant petit salon de thé. Cassie admira la façade quelques instants, surprise de ne pas encore être venue voir cet endroit.

Oh, ça a l’air vraiment adorable ! C’est très bucolique.” s’exclama-t-elle ; la devanture verte de lierre était des plus surprenantes à ses yeux. Elle adressa un sourire charmé à Niko, qui, galant comme se doit de l’être un gentleman, lui avait ouvert la porte. Cassie le remercia, et on leur indiqua une table à l’intérieur.

Le lieu était coquet, tout à fait au goût de Cassie, mais l’homme qui l’accompagnait l’était plus encore.

Oh, tu n’oublieras jamais cette première impression, pas vrai.” répondit-elle avec un sourire amusé. “Mais rassure-toi, je ne suis pas si maladroite que ça. Je sais faire du thé par exemple !” ajouta-t-elle fièrement. Pas qu’il y ait véritablement de quoi en être fier, cependant.

Sinon ce que j’aime dans la vie… Plein de choses ? C’est difficile de répondre comme ça d’un coup. J’aime bien euh aller boire un café avec des amis ? Comme tout de suite ! Et toi ?
Un sourire rayonnant d’enthousiasme éclaira son visage tandis qu’elle lui retourna la question.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Palais de Blenheim :: Around the world... and even more! :: Another life, another shape! :: Flashbacks & flashforwards-