Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Ven 14 Juil - 15:36
Le bureau est trop sombre, et Terrence n'aime pas ça. Il a beau allumer toutes les lampes, toutes les zones d'ombres ici et là l'irritent et le déconcentrent dans son monde de paperasse.
Tous les élèves sont en vacances, mais lui travaille ; il prépare la rentrée depuis les premiers jours de Juillet, il ne prendra ses congés que pour les deux premières semaines d'Août. Il sortira peut-être de la Grande-Bretagne, cette fois, ça dépendra de sa femme.

Il repousse un tas de feuilles. Les piles s'accumulent et diminuent de taille lentement. Sur l'une d'elles, une grenouille en papier semble prête à croasser. Il ne sait même plus quand il l'a fabriqué, il ne se souvient pas avoir pris une pause récemment pour se consacrer à ce premier origami qui orne son bureau.
Tourné vers la porte, l'animal façonné par ses doigts fins est tourné vers la porte du bureau, patient. Son attente n'est récompensée qu'au bout d'une heure : dans le couloir, quelqu'un toque.

Encore peu habitué à son lieu de travail, Terrence hésite entre se lever et rester à sa place ; il fluctue entre les deux positions un instant, avant de se décider : il sera debout pour accueillir son visiteur, le bout de ses deux index sur son bureau.

- Entrez ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Sam 29 Juil - 13:39
Lost and insecure, you found me.
La vie, c’est quand même une drôle de chose.
Terrence, le petit et réservé Terrence, avait dédié sa vie aux autres. Bartholomew, garçon désabusé et bien trop solaire, avait dédié sa vie aux autres. Comment deux personnalités aussi différentes avaient-elles pu accrochées.
Pourtant, Terrence était le meilleur ami qu’il n’avait jamais eu. Il avait été là quand l’histoire de ses parents avait éclatée, il avait été là sans le savoir après son histoire avec Rosalee, et il avait été là pendant et après Loukas. Sans Terrence, Bartholomew serait sans doute devenu complètement fou. Et il n’aurait jamais pu retrouver ce qu’il était.

Alors, quand son ami avait été nommé directeur, Bartholomew avait été fier. Très fier d’être l’un de ses proches. Et puis, fier du travail qu’il avait accompli depuis des années.  

Alors, aujourd’hui, il veut fêter ça.
En moto, comme à son habitude, il traverse la ville dans un accoutrement qui le rend méconnaissable. Néanmoins, les regards amusés et blasés qui coulent sur lui aux feux rouges l’amusent. Il sait qu’il est un drôle d’individu dans cette petite ville sans histoire, mais il s’en fiche.

Quelques minutes après, il se gare dans la cours du Palais de Blenheim. Il attrape l’énorme sac de toile qu’il a fixé sur le siège arrière de la moto, et il grimpe jusqu’au bureau du directeur. Il n’a jamais oublié cette école. L’odeur est la même, les décorations aussi. Et si la modernité ne se cache pas, elle ne défigure pas complètement cet endroit qui, à ses yeux, reste magique.

Il finit par entrer sans frapper dans le bureau de son ami. Ô joie, il est là.

« Salut, dude. »

Un sourire étire toujours le coin de ses lèvres. Il est sur le pas de la porte, cosplayé en Jack Sparrow. Perruque brune, vêtements de toiles, maquillage. Il a traversé la ville cosplayé sur le dos de sa moto chérie. Et il sait que son ami va le prendre pour un grand taré mais, il s’en fiche.

« J’ai ramené de quoi fêter ta promotion. »

Il fouille doucement dans le sac et en sort une bouteille de Rhum qu’il pose sur le bureau.

« Et de quoi… Décorer et t’approprier un petit peu ce bureau. »

Des posters de films, de jeux vidéo, des figurines et autres joyeusetés n’étant absolument pas dans les habitudes de Terrence.
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Lun 16 Oct - 23:14
Lorsque Bartholomew rentre dans la pièce, les yeux de Terrence s'arrondissent, comme s'il s'attendait à voir n'importe quel visage, mais pas celui-ci. Puis, sa posture droite, assurée, se brise avec un léger soufflement de nez, et sa tête qu'il secoue doucement de gauche à droite, avec un sourire fatigué.

- Mew. Salut, gaillard.

Il a failli ne pas le reconnaître, avec son accoutrement, et assez étrangement, il ne fait pas de remarque. Le déguisement fait juste naître un second sourire, plus large, qui ouvre deux longues fossettes sur ses joues. On a un peu vu ses dents.

- Je serais ravi de fêter ça avec mon Capitaine.

Alors qu'il pose la bouteille de rhum sur le bureau, Terrence le contourne pour aller à sa rencontre et lui faire une accolade, à la fois brusque et fraternelle. Il en avait besoin.

- Et de quoi… Décorer et t’approprier un petit peu ce bureau.

- Tu sais que tout ça va être soumis à un contrôle strict, n'est-ce pas ?

Il se retourne, une main toujours sur l'épaule de Mew, pendant que l'autre attrape la fameuse bouteille.

- ...Et mon régime à propos de ça est censé être strict, lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Mer 25 Oct - 23:41
A guy what takes his time
Un énorme sourire barre le visage du blond. Malgré que les années commencent à le marquer, il garde cette âme d’enfant éternel qui le caractérise. Et que personne ne pourra jamais lui enlever.
Le sourire s’accentue lorsqu’il voit Terry se détendre. Lui qui a toujours été si grand à ses yeux paraît tout petit dans ce grand bureau. Mais, Bartholomew n’a aucun doute sur le fait que sa présence naturelle remplira à elle seule ce bureau. Il accueille avec plaisir l’accolade, lui rendant l’étreinte sans ciller. Il observe la pièce et grimace.

« Allez Bro, tu peux pas laisser cet endroit aussi austère. Tu vas y passer ton temps maintenant, faut égayer un peu la chose. Tiens je t’ai ramené l’affiche de Thor : Ragnarok. Elle est un peu psychédélique mais, au moins, t’es sûr d’avoir un peu de couleur. J’ai aussi des posters de ce super anime qui est sorti cette saison, The ancient Magnus Bride. Je suis sûr que tu aimeras, regarde-moi ce dessin comme il est magnifique ! Ah et j’ai aussi des Funko Pop, t’aime bien cette série-là, Sherlock ? Tiens ! Regarde. En plus tu lui ressembles un peu. »

Il se moquait gentiment de son ami. Il posa la petite figurine encore dans sa boîte sur le bureau, les affiches dépliées sur l’un des deux fauteuils, avant de se laisser tomber dans le fond du second fauteuil.

« Oh, tout de suite. Tu ne vas pas me dire que tu n’as pas un tiroir à double fond avec une bonne vieille bouteille de Scotch et deux verres. T’es l’patron maintenant, tu peux bien t’octroyer un p’tit verre de temps en temps. »

Dans le bureau de Mew, sa secrétaire avait  installé un petit bar qui était plus là en décoration qu’autre chose. Mais après une dure journée ou à la fin d’une réunion, il s’autorisait un verre.

« Bon alors, t’es heureux d’être là ? Comment va Avril ? »

Il ne portait pas l’épouse de son meilleur ami dans son cœur mais, il l’aimait suffisamment pour prendre des nouvelles de la femme qu’il avait choisie pour vivre à ses côtés le restant de ses jours.

« Tu sais que Mona s’installe par ici bientôt ? Je lui ai dégotté des locaux mon ami, ils sont parfait. »

C’était l’avantage de Fosterhampton : C’était neuf.
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Jeu 4 Jan - 15:05
- Allez Bro, tu peux pas laisser cet endroit aussi austère. Tu vas y passer ton temps maintenant, faut égayer un peu la chose.

Face à l'insistance de son ami, Terrence élargit son rictus et retourne s'asseoir lourdement dans son fauteuil de directeur, le visage en appui sur la main avec un faux air exaspéré et fatigué, dans un but comique.

- Tiens je t’ai ramené l’affiche de Thor : Ragnarok. Elle est un peu psychédélique mais, au moins, t’es sûr d’avoir un peu de couleur. J’ai aussi des posters de ce super anime qui est sorti cette saison, The ancient Magnus Bride. Je suis sûr que tu aimeras, regarde-moi ce dessin comme il est magnifique !

Toujours immobile, Terrence l'observe déballer sa déco de chambre d'adolescent avec un regard tendre, sûrement nostalgique, avec peut-être un brin, une touche de mélancolie.

- Ah et j’ai aussi des Funko Pop, t’aime bien cette série-là, Sherlock ? Tiens ! Regarde. En plus tu lui ressembles un peu.

- Tellement pas, qu'il réplique avec un petit rire.

Le directeur regarde ses cadeaux comme des élèves convoqués ; avec une forme de sévérité et de bienveillance dans l'attitude. Lorsque Mew reprend la parole, il lui faut plusieurs instants pour l'écouter pour de vrai.

- Tu ne vas pas me dire que tu n’as pas un tiroir à double fond avec une bonne vieille bouteille de Scotch et deux verres. T’es l’patron maintenant, tu peux bien t’octroyer un p’tit verre de temps en temps.

Terrence pousse un « Mmmh... » peu convaincu.

- Bon alors, t’es heureux d’être là ? Comment va Avril ?

- Très bien, même si elle est un peu d'humeur chafouine, vu que je ne suis à la maison que les week-ends, maintenant. Elle réfléchit, elle hésite si elle doit me rejoindre ici ou non. Ça lui ferait beaucoup de trajet tous les jours, pour son boulot.

Il n'a pas le temps de lui demander, lui aussi, s'il va bien, car le maire l'assomme avant avec une bonne nouvelle :

- Tu sais que Mona s’installe par ici bientôt ?

- Sérieusement ?

- Je lui ai dégotté des locaux mon ami, ils sont parfait.

Terrence se lève, s'autorisant un sursaut de gaieté. Dans sa voix, quelque chose s'allume, avant de s'éteindre sous le souffle de sa modération attendue de la part d'un directeur.

- C'est super !

Il songe un instant, puis décide avec un sourire complice :

- Rien que pour ça, je veux bien boire un coup.

Pendant que son ami s'occupe de la boisson, il zieute les posters et les pointe vaguement du doigt :

- Par contre, désolé, mais je ne garderai ici que la figurine. Je ne pense pas que le reste a sa place dans ce bureau, malheureusement.

Il souffle du nez.

- Par contre, si tu trouves une réplique grandeur nature de ce gus à tête de démon, ça me plairait bien. Je le mettrai dans la salle de colle, ça fichera la frousse aux élèves.

C'était une blague, évidemment, mais il avait envie de tester la folie de Mew ; il serait vraiment capable de lui dégoter ça et de retourner sa plaisanterie contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Mar 6 Fév - 11:25
To the other side
Bartholomew n’avait jamais pu taire sa passion pour la culture populaire. Il n’était pas homme à se cacher, il était plutôt du genre à assumer complétement ce qu’il aimait. Il vivait pleinement sans peur des « qu’en dira-t-on ? » et des « on dit ». Parce que ce qui importait dans le fond, c’était d’être heureux. De ne plus penser au passé et d’embraser le présent et l’avenir avec toute la fougue qui lui restait.

Il ne voulait pas gâcher sa vie.

Mais il comprenait Terrence. Ils avaient tous les deux des rôles dans lesquels le paraître était très important. Et si Bartholomew assumait ses frasques et ses écarts, il savait que Terrence ne se cachait pas non plus. Après tout, son  meilleur ami avait toujours été l’homme le plus droit qu’il avait jamais connu.

« Si tu lui ressembles. Vous avez les mêmes bouclettes. »

Mew s’amusait du faux air agacé de son ami. Parce qu’avec les années, il avait appris à lire en lui,  il avait appris à savoir quand il allait trop loin et quand il pouvait continuer. Alors, il abandonna les deux énorme posters et son chapeau de pirate sur l’une des deux chaises et pris place sur la seconde.

« Sérieusement ! Je veux que la ville devienne riche culturellement et financièrement. Pour ça il me faut des entreprises. Alors ouais, j’ai joué de mon amitié avec Mona mais, tu sais qu’elle n’aurait jamais accepté si mon offre n’avait pas été avantageuse pour elle. »

Il sourit. Il avait hâte que Mona revienne par ici. Qu’ils soient à nouveau réunis tous les trois à Fosterhampton, comme avant.

« Je comprends un peu que ça puisse l’agacer mais, après tout, tu bosses ici depuis des années. Elle devient bien se douter que tu finirais par t’installer ici. »

Il ne comprenait pas l’épouse de son meilleur ami. Mais il n’irait pas sur ce terrain-là, il perdait à tous les coups.

Il sorti deux verres à whisky de son sac et les posa devant lui, servant une dose raisonnable de rhum. Il voulait pouvoir rentrer à son appartement par la suite, en moto qui plus est.

« Tiens mon ami, santé. A notre nouvelle vie. »

Un sourire tendre étirait les lèvres du blond. Plus d’entrave, uniquement l’avenir. Ça lui semblait un bon plan.
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Mer 21 Fév - 15:07
- Je comprends un peu que ça puisse l’agacer mais, après tout, tu bosses ici depuis des années. Elle devient bien se douter que tu finirais par t’installer ici.

Pendant que Bartholomew sert les deux verres en alcool, Terrence inspecte la Funko Pop en la retournant dans tous les sens, le menton presque caché par son col. Il répond d'un ton neutre, factuel :

- La différence principale étant que je supporte plus facilement qu'elle les trajets quotidiens. Quand j'étais un simple professeur, c'était gérable, je partais tard et je rentrais tôt, mais aujourd'hui, mon emploi du temps me ferait rentrer à des horaires d'oiseau de nuit.

Lorsque son verre lui est tendu, Mew accompagne le geste d'un vœu. « À notre nouvelle vie. »

- À notre nouvelle vie, répond doucement le directeur en faisant tinter sa part de whisky contre celle de son ami.

Après avoir bu une petite gorgée, la gorge chaude, Terrence ferme les yeux et fronce les sourcils pour faire passer l'alcool. Lorsqu'il les rouvre, son regard se perd dans le vague en traversant le torse de Mew. Il se frotte les yeux avec son index, et se redresse sur son fauteuil. Il dit avec un sourire incertain, sans conviction :

- Alors, on est tous les trois au sommet, uh ?

Il boit une autre gorgée.

- Chacun dans notre domaine respectif.

Il se mure dans une expression figée, calme. Il demande :

- Comment tu le vis, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Jeu 8 Mar - 19:37
To the other side
Une fois son séant disposé sur la chaise avec laquelle son ami accueillerait bientôt les élèves et les professeurs récalcitrants, Bartholomew observa avec un amusement non dissimulé le brun jouer avec la figurine. Outre l’air de ressemblance avec son nouveau possesseur, le maire avait voulu offrir quelque chose que son ami pourrait regarder pour retrouver un peu le sourire. Et il n’avait aucun doute quant au fait qu’il s’amuserait de cette journée jusqu’à la fin de sa carrière, ici ou ailleurs.

Le blond avala une petite gorgée de rhum. Boire le verre doucement pour en savourer les différentes saveurs, pour faire durer le plaisir. Il fit tournoyer un peu le liquide ambré dans le récipient, finissant par un rire jaune.

« Elle ne supporte pas grand-chose. »

Il n’aimait pas la femme de son ami. Il ne l’avait jamais aimée. Mais, elle était correcte. Plus que la sienne. Et leur mariage durait dans le temps, bien que le blond ne comprît pas réellement pourquoi. Il se contenta alors de hausse les épaules sans rien dire. Il n’arrivait pas à concevoir qu’elle puisse lui mettre des bâtons dans les roues. Ce poste était une aubaine pour Terry, qu’elle ne le voit pas était inconcevable.

En l’entendant lui demander s’ils étaient tous les trois au sommet, Bartholomew se pencha en avant, posant ses coudes sur ses genoux, le menton reposant alors sur son poignet. Il fixait son ami en hochant doucement la tête.

« On est tous les trois au sommet mon ami. »

Il baissa un peu les yeux, fixant alors la toute nouvelle plaque de bureau sur lequel brillait le nom de Terrence. « Proviseur T. Thouless » Ca avait de la gueule quand même.

« Je le vis bien, je crois. Mais c’est ce que je voulais. Je suis content de pouvoir faire quelque chose de cette ville, tout est à construire, c’est génial ! »

Malgré ça, il revient ancré son regard aux pupilles sombres de son ami d’enfance.

« Ça ne te convient pas ? »
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Sam 17 Mar - 15:53
- On est tous les trois au sommet mon ami.

Cette parole, emplie d'assurance, provoque une subtile réaction chez Terrence ; une furieuse envie de se gratter le bout du nez. Un geste anodin, illogique, mais d'un certain point de vue, terriblement fier. Il l'effectue avec gêne, comme si un paparazzi risquait de le surprendre à s'astiquer l'égo.

- Je le vis bien, je crois. Mais c’est ce que je voulais. Je suis content de pouvoir faire quelque chose de cette ville, tout est à construire, c’est génial !

Terrence lève un regard intéressé : « tout est à construire » ? Il n'a pourtant pas l'impression qu'il manque grand chose, à Fosterhampton. Par conséquent, la curiosité le pique quant aux projets Bartholomew, et cette curiosité en est d'autant plus grande qu'il a une image plutôt floue de son profil politique...
...Bien qu'il ait voté pour lui.

- Ça ne te convient pas ?

Dans ses yeux, Terrence voit que Mew s'inquiète légèrement de son point de vue sur sa position. Zut, ce n'était pas l'impression qu'il voulait donner.

- Oh, si, si, bien sûr. C'est... Je suis très content d'en être ici.

Il hésite, et profite de sa réflexion pour rapprocher sa grenouille en papier de la figurine Pop.

- Je pense que je vais être heureux, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Dim 1 Avr - 17:57
You give love a bad name
Fosterhampton existe depuis quelques années maintenant, c’est vrai. La plupart des bâtiments publiques et résidentiels ont été construit, quelques enseignent ont vu d’un bon œil une installation au plus près de cette école réservée à l’élite. Mais finalement, Fosterhampton ne reste qu’une succursale du Palais de Blenheim. L’objectif de Bartholomew est simplement d’en faire une vraie ville qui pourrait vivre sans l’appuie du Palais. Et ce n’est pas chose aisée.

Alors Bartholomew s’est promis d’y travailler. D’attirer les entreprises, qui attireront une population de travailleurs, qui feront en sorte de faire prospérer la ville. Malgré tout, son ami l’inquiète. Terrence n’est pas homme à se plaindre, à parler à tort et à travers. Et ça, le blond l’a appris depuis longtemps. Mais, il a l’impression que son ami n’était pas heureux. Et ça lui fend le cœur.

« Qu’est-ce qui se passe Terrence ? Qu’est-ce qui te travaille ?  »

Le regard du farceur s’est fait plus sérieux. Son unique œil scrute délibérément le visage de son ami d’enfance. Il a toujours été collant, et ça ne risque pas de changer. Il penche un peu la tête, incitant son ami à parler en lui servant un nouveau verre de rhum. Il rangera la bouteille dans son bureau après, pour l’instant, il a besoin de le faire parler.

« T’étais pas heureux ? »  
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Lun 2 Avr - 18:18
- T’étais pas heureux ?

- Oh, si, si, bien sûr », qu'il répond du tac au tac, n'ayant guère fait attention à son lapsus.

Bien sûr qu'il est heureux, il a une femme aimante et aimée, un poste important et bien rémunéré, une reconnaissance (presque) incontestable de son travail. Il a même un rendez-vous demain pour accorder une interview à une grande chaîne de télévision, qui devrait caler le reportage de son école dans les derniers dossiers de leur Journal Télévisé.
Non, vraiment, tout va bien.

- Il faut juste que je me fasse à l'idée que... Que nous sommes au sommet.

Réutiliser cette métaphore qu'il juge de plus en plus présomptueuse le gêne un peu, mais malgré tout, son sourire se fait plus large et déforme un début de ride. Il lève son verre à nouveau rempli, et le boit à petites gorgées avant de le déposer, d'un air signifiant très clairement qu'il entend bien ne plus boire. Les effets de l'alcool commencent tout juste à se faire sentir ; son sourire ressemble de plus en plus à celui d'un homme endormi, tandis que son regard se perd dans le bois de son bureau et que ses mains se rejoignent en une posture d'empereur investi dans une très sérieuse discussion avec son ministre. Une posture plutôt paradoxale, donc.

- Ne t'inquiète pas pour moi, j'ai toujours eu un air un peu morne, tu le sais bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Dim 15 Avr - 2:25
You give love a bad name
Si Bartholomew connait son ami comme s’il l’avait fait, ils ont vieilli. Et il sait bien qu’ils ne parlent pas autant qu’ils le devraient. Alors, ces moments sont précieux. Utiles. Leurs deux métiers sont très prenants, sans compter celui de Nora. Du coup, lorsque l’un de ces moments se profile à l’horizon, Bartholomew n’hésite plus à venir voir son vieil ami.  

« Pourquoi tout de suite morne ! T’es sage, t’es pas morne. Tu te dévalorises là. »

Un sourire ourle pourtant les lippes du maire alors que son regard ne quitte pas son ami. Terrence n’a pas l’air d’être malheureux, mais peut-être qu’il n’y croit pas vraiment. Mais au fond, Terrence n’est peut-être pas encore au sommet ? Peut-être pourrait-il quitter la direction de Blenheim pour celle d’une prestigieuse université ? Tout comme Mona pourrait finalement faire grossir son entreprise.

Mais pour Bartholomew, être ministre ou premier ministre n’avait pas d’intérêt. Mew voulait simplement se consacrer à sa ville. Parce qu’il avait grandis ici, qu’il y avait rencontré des personnes importantes pour lui. Et que sa fille y était aussi.

« Tu peux aller plus loin encore si tu en as envie, et tu le sais bien au fond. Faut que tu fasses ce qui te rendra heureux ! »

Barth était un peu niais parfois, mais il s’en fichait pas mal. 
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Mar 24 Avr - 20:29
- Pourquoi tout de suite morne ! T’es sage, t’es pas morne. Tu te dévalorises là.

« Sage, c'est un compliment pour les enfants. Quand on parle d'un adulte, c'est une manière polie de dire morne. » songe très fort Terrence, sans toutefois oser le dire. Pourquoi, il ne le sait pas. Ne pas trop confronter, peut-être. L'espoir de diriger la conversation sur autre chose que lui-même. Il ne voudrait pas donner l'impression d'être vaniteux, ou encore pire, geignard.

- Tu peux aller plus loin encore si tu en as envie, et tu le sais bien au fond. Faut que tu fasses ce qui te rendra heureux !

- Je vois que vous m'estimez toujours autant, monsieur le maire, j'en suis flatté, lance doucement le directeur, un léger sourire aux lèvres.

Sa jambe droite se pose sur sa jambe gauche ; l'alcool frappe, il se détend. Pas beaucoup, juste un peu. Il est toujours en position de réflexion, d'auto-évaluation. Il a envie de changer de sujet, de se servir de sa blague en guise de tremplin pour rebondir sur autre chose, mais il a peur que les questionnements de Mew n'en soient que remises à plus tard, prêtes à revenir quand il ne s'y attendra pas. Il faut le rassurer maintenant.

- Je ne pense pas aller plus loin. C'est mon sommet, mon sommet à moi, ici, dit-il en poursuivant, cette fois avec un brin plus d'entrain, cette métaphore. J'ai lu dans un article, un jour, qu'un fonctionnaire ne se rend compte de son incompétence qu'à l'instant où il est promu à un poste dont il ne peut pas assumer la responsabilité. Et une fois ce poste atteint, il redescend rarement de son perchoir, même si tout le monde constate, y compris lui-même, qu'il ne vaut pas un clou.

Il soupire.

- Je veux m'assurer de ne pas être le clown de service avant d'effleurer l'idée d'aller plus loin. En partant du principe que j'en aurais envie.

Comme un éclair, une boulette de papier vole dans le front de Mew ; Terrence cherche à alléger l'ambiance, et même si ça sonne faux, la taquinerie lui paraît le moyen le plus efficace :

- Toi aussi, tu devrais t'en assurer, grand clown.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Sam 28 Avr - 0:12
Before all I heard was silence
Bartholomew l'observe, estimant que sa comparaison avec un sage n'a pas été prise à sa juste valeur. En même temps, il ne s'est pas bien exprimé, comment aurait-elle pu être comprise. Même lui l'avait à peine comprise.

« Tu sais comme les sages dans les jeux vidéo qui t'indique comment aller à tel ou tel endroit. Ou comme Dumbledore. Mais t'es moins fourbe quand même... 'fin voilà. Sage comme, le vieux sage. Celui qui sait et qui enseigne. Celui qui applique. T’es pas morne, arrête donc tes bêtises. T’as une funko pop de Sherlock dans ton bureau. Tu peux pas être morne. »

Bon c’était lui qui l’avait apporté mais, on s’en fichait non ? L’important c’est que parmi toutes les conneries qu’il avait ramenées, il en avait gardé une !

« Evidemment que je t’estime Terrence. T’es l’homme le plus droit, le plus sérieux et le plus intègre que je connaisse. Je sais que tu peux faire ce que tu veux dès lors que tu t’en donne les moyens. »

Il lève les yeux au ciel. Plus jeune, il pensait qu’une fois adulte, tous les doutes s’envolaient. Qu’ils disparaissaient. Mais non, ils sont toujours là, plus présent qu’avant.

Et parler entre amis, c’est quelque chose qui aide. Souvent. Alors Bartholomew est là pour Terry tout comme Terry sera là pour lui. Il le sait.

Il écoute alors ses mots. Il est d’accord sur le fond, mais il refuse de croire que Terrence est incompétent. Il n’en serait pas là si c’était le cas. Alors, il attend la fin de sa phrase, un rire lui échappant.

« Oh mais je ne compte pas devenir premier ministre, tu le sais bien. Mon imbécile de grand père serait encore de ce monde que j’y penserais mais, je n’en vois pas l’intérêt. Et puis, Fosterhampton est une ville qui me plaît. J’aime le dynamisme qu’on y instaure. Je ne vois pas l’intérêt de me servir de cet endroit comme tremplin pour accéder à autre chose. Je déteste ceux qui font ça, d’ailleurs. Enfin bref, t’en fais pas. J’irais pas plus loin non plus. Mais, moi je sais que t’es pas le clown de service. Quand t’en seras sûr alors, tu verras ce que tu comptes faire de la suite. Et si tu restes tout ta vie avec moi dans mon bled, alors ça m’va mon ami. »

Il sourit et fini son verre, le reposant sur le bureau, pas non plus envieux d’en prendre un nouveau.  Il s’étire un peu et observe le plafond.

« Qu’est-ce que ça rappelle comme souvenir cet endroit… »
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Sam 9 Juin - 21:52
- Evidemment que je t’estime Terrence. T’es l’homme le plus droit, le plus sérieux et le plus intègre que je connaisse. Je sais que tu peux faire ce que tu veux dès lors que tu t’en donne les moyens.

Les compliments de Mew ne sont pas réellement écoutés, car c'est à ce moment que Terrence réalise que, encore une fois, il l'arrose d'éloges, et lui ne parvient pas lui en sortir une seule. Il aimerait beaucoup, mais dès qu'il essaie d'en former une dans sa tête et de la pousser hors de ses lèvres, il se rétracte. Il aimerait beaucoup dire tout le bien qu'il pense de son ami, mais une espèce de gêne, de pudeur, agit en filtre constant. Il s'en désole toujours lorsque Mew poursuit, jusqu'à ce qu'un passage retient son attention plus particulièrement :

- Je ne vois pas l’intérêt de me servir de cet endroit comme tremplin pour accéder à autre chose. Je déteste ceux qui font ça, d’ailleurs. Enfin bref, t’en fais pas. J’irais pas plus loin non plus.

Sur le coup, Terrence pense stupidement « Il se ferme des portes » avant de réaliser que c'est exactement ce qu'il fait de son côté. Il camoufle ce bref manque de respect involontaire en hochant doucement la tête.

- Qu’est-ce que ça rappelle comme souvenir cet endroit…

- Et je vis, et travaille, dans ce souvenir.

Le directeur regarde sa grenouille en papier, songeur. L'alcool le fait légèrement pencher sa nuque sur la gauche, comme s'il était dans un état contemplatif. Il finit par lâcher, comme s'il y avait secrètement pensé durant tout ce temps :

- Je ferai de mon mieux pour ne pas être incompétent.

Puis, après une seconde de silence, il enchaîne :

- Et pour finir un jour en cosplay à la mairie.

Il ricane, son torse sursaute en rythme avec des hoquets graves.

- À propos de mairie, vous n'avez pas encore de responsabilités qui vous attendent, Monsieur le Maire ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 58
Age : 40
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Mar 10 Juil - 22:43
Try Everything
Bartholomew ne s’était jamais offusqué de ne pas entendre son ami l’ensevelir de compliments. Pour la simple et bonne raison qu’il connaissait Terrence. Il le connaissait comme s’il l’avait fait. Ils n’avaient jamais eu de réelle conversation avec son ami à ce sujet mais il connaissait les sentiments du brun envers lui. Pour la simple et bonne raison que, sans le savoir, Terrence le lui montrait. Qu’il soit là pendant sa campagne montrait à quel point l’homme était derrière lui et tout le bien qu’il pensait du nouveau maire. Alors, Mew ne s’était jamais offusqué de ne pas recevoir de compliment.
De toute manière il n’aimait pas ça, il ne pensait pas les mériter.

« Tu vis et tu travailles dans le futur que ce souvenir implique. Mais tu ne vis et ne travaille pas dans le passé, tu vis et tu travailles pour le futur. »

L’alcool semble embué un peu l’esprit de son ami, pourtant ils n’ont bu que deux petits verres. Mais le blond ne dit rien. Il observe longuement les traits tirés de cet ami bien trop précieux. Il soupire un peu finalement et pose ses coudes sur ses genoux, captant un instant son regard et ne le lâche plus.

« J’arriverais à te faire porter un cosplay, un jour. Allez quoi, un cosplay de Sherlock ce serait parfait non ? Sobre, discret, de bon goût. »

Un sourire étira le coin des lèvres du maire. Il se redressa en haussa les épaules, s’étirant légèrement.

« Je suppose que je devrais y aller et te laisser à tes occupations. Ne rumine pas trop, appelle-moi si tu te prends la tête ok ? »

Il est tard et la mairie ne roule pas toute seule. Il doit effectivement commencer à rentrer, d’autant qu’il a un peu de chemin pour rejoindre ses locaux. Sa secrétaire va lui grogner dessus mais au fond,  il s’en fiche un peu. Il est content d’être venu voir son vieil ami.
Codée par Kendall, toute copie partielle ou compléte prohibée.
Revenir en haut Aller en bas
Terrence Thouless
Hellhounds - Directeur de l'établissement
avatar
Messages : 24
Age : 40
Multi-comptes : /
Hellhounds - Directeur de l'établissement
Mar 14 Aoû - 14:47
- J’arriverais à te faire porter un cosplay, un jour. Allez quoi, un cosplay de Sherlock ce serait parfait non ? Sobre, discret, de bon goût.

- Beaucoup ici me pensent tellement vieux jeu qu'ils ne verraient sûrement même pas de différence, plaisante-t-il avec un air presque fier.

Lorsque son camarade se redresse, Terrence suit son mouvement, par instinct. Il fait le tour du bureau à pas lent, comme s'il voulait, malgré tout, faire durer un peu plus cet instant.

- Je suppose que je devrais y aller et te laisser à tes occupations. Ne rumine pas trop, appelle-moi si tu te prends la tête ok ?

- Je n'hésiterai pas, mon Capitaine.  

Sur cette ultime plaisanterie, sans doute la dernière que l'on parviendra à lui tirer aujourd'hui, il lui agrippe la main, la secoue brièvement, puis, comme pris par une brusque tendresse fraternelle, lui fait une accolade tout aussi brève, mais incroyablement sincère.

- Encore bravo pour ton élection, gaillard.

Ils se séparent. Il lui tapote une dernière fois l'épaule, et quand il se dirige vers la porte, il lâche un timide :

- Allez, file.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: