Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
(I'll get this dream thanks to you I guess) ~☆ THETHEL ♥
Invité
Invité
avatar
Lun 19 Juin - 21:25

Orube était récemment arrivée dans cette ville et n'avait pas encore eu l'occasion de la visiter. Elle était déjà assez occupée à se familiariser avec le palais. Elle avait toujours connu les quatre murs de l'église de son enfance en Colombie et ça lui faisait franchement très bizarre ce soudain changement d'environnement. Il lui arrivait presque parfois de croire qu'elle était en plein rêve et qu'elle se réveillerait dans son lit avec un petit frère assoupi sur son ventre. Mais non, tout ça était bien réel et elle remerciait son physique d'avoir attiré l'attention de ce fameux chasseur de têtes. Depuis ce jour fatidique, la demoiselle avait commencé à plus être consciente et à accorder de l'attention à son apparence. Elle se trouvait désormais belle et eut l'idée d'utiliser à profit cette beauté pour ridiculiser quelques fils à papa pourris gâtés et de se faire du fric par la même occasion.

Orube était passée devant de nombreux commerces comme des boutiques de vêtements, d'accessoires et bien d'autres choses mais son attention se porta surtout sur ce cabinet de droit situé juste en face d'un petit café à l'air paisible. La jeune femme avait prévu de devenir plus tard une avocate, internationale de préférence pour rendre un peu la justice dans ce monde pété de sales pourritures et puis c'était un métier qui lui rapporterait suffisamment pour soutenir financièrement l'église et toute sa famille qui y vivait.

Le demoiselle se rapprocha du bâtiment et observa par la vitre s'il y avait quelqu'un. Elle aurait peut-être la chance de tomber sur un avocat et en profiterait pour lui poser quelques questions sur son parcours professionnel histoire de prendre les bonnes voies plus tard. Elle ne voulait pas passer non plus son temps à étudier de toute façon. Orube décida finalement d'y entrer comme-ci de rien n'était alors qu'elle n'était pas vraiment une cliente. Ce n'était pas grave, une petite interview improvisée ne dérangerait pas non ?

Excusez-moi, il y a quelqu'un ?

♆ Liia/Origami


Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mar 20 Juin - 17:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Wouah!
ft. Orube

Livre 4;
Beginning
tell me
what can I do for you?


Bon, c’était presque la fin de la journée. Tant mieux, dans un sens. Mais bon je m’étais emmerdé comme un rat mort tout du long, depuis que j’avais mis les pieds ici. Joie. Bonheur. Extase et grosse ironie, surtout. Non mais sérieusement, j’avais eu zéro client, zéro mail ni coup de téléphone. Mauvais jour pour bosser dans notre branche, faut croire. Même Knuklett ne m’avait pas enquiquiné de la journée ! De deux choses une, soit demain il pleut des licornes, soit c’est mauvais signe. Ceci étant dit, je ne suis pas certain que l’on puisse qualifier une potentielle pluie de licornes comme une bénédiction… Tout doit dépendre du point de vue, j’imagine.

J’osais un regard vers l’horloge murale installée au-dessus de l’encadrement de porte menant à mon bureau ; well, je ferme dans une heure. Super. Vivement que je puisse rentrer pour me défouler un peu sur The Witcher 3 ou encore aller spammer un peu mon pote fan de Fire Emblem. Quelle surprise de le savoir … bah, là, quoi. Enfin, pas loin de Fosterhampton. Je pense que si on avait voulu le faire exprès, on y serait pas arrivé. Je crois que pour une fois je peux dire merci au Karma… J’imagine ? Ouai, ma soirée s’annonce sympa comme tout.

Sauf que je n’avais pas prévu que, subitement, une voix que je ne connaissais pas s’invite à l’intérieur de notre cabinet. Etrange. Un client ? Enfin, cliente, vu le timbre de voix mais bon, whatever. Je me lève de ma chaise, direction l’espèce de petit accueil que l’on a dans la succursale. Je n’ai pas ma cravate – gosh il faut bien trop chaud… - et je n’ai que ma chemise blanche remontée jusqu’aux coudes et un pantalon noir classique – je ne peux pas vraiment me permettre de folies vestimentaires quand je travaille ; un minimum, quand même. Bon mes cheveux étaient à peu près coiffés ce matin et puis boom crack, viva la revolution. Tant pis.

Je tombe nez à nez avec une demoiselle que je n’avais jamais vu avant – je m’en serai souvenu… je crois ? « Euh… Bonjour mademoiselle. Je peux vous aider ou vous renseigner, peut-être ? » La politesse aussi, c’est bien.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mer 21 Juin - 3:37

Orube attendit patiemment à l'intérieur du cabinet que quelqu'un finisse par lui répondre. C'était de toute façon obligé qu'il devait y avoir au moins une personne sinon la porte aurait été fermée à clefs. Voilà qu'un ténébreux débarqua dans la pièce. La demoiselle fut surprise tout de même parce qu'il semblait vachement jeune pour être avocat ou alors il ne faisait pas du tout son âge. Dans tous les cas, elle était bluffée mais étouffa un petit rire lorsqu'elle aperçut sa chevelure et son accoutrement assez relax pour son boulot. Un avocat un peu délinquant sur les bords hein ? C'était intéressant.

Orube ne répondit pas tout de suite à sa politesse et se contenta de lui tourner autour à la manière du lionne prête à bondir sur sa proie. Il fallait avouer qu'il était mignon avec ses airs décontractés et son joli minois naturel. C'était le genre de mec simple qu'Orube aimait bien séduire de temps en temps sans arrières pensées destructrices. Elle ferait d'une pierre deux coups en lui demandant quelques informations tout en essayant d'être sulfureuse à ses yeux histoire de voir comment il réagirait.

Bonjour. Oui j'aimerais ...

La demoiselle cessa soudainement de continuer la conversation et soupira de fatigue. Ça faisait quand même belle lurette qu'elle était en train de marcher avec le soleil qui lui tapait en plein sur la tête. Pas étonnant qu'elle fit un malaise vagal et s'évanouit juste sous les yeux du jeune homme à cause de la fatigue et d'un mal de crâne fulgurant.

♆ Liia/Origami


Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mer 21 Juin - 23:05
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Wouah!
ft. Orube

Livre 4;
Beginning
tell me
what can I do for you?


Je crois que je n’en ai pas vraiment cru mes yeux, au départ. Je veux dire, une super belle nana qui débarque comme ça, à l’improviste dans le bureau d’un stagiaire… soit c’est le scénario classique et usé d’un bon vieux film pour adulte dont on peut se foutre royalement de la gueule – et Rhys confirmera, je pense – soit c’est une illusion. Voilà, j’avais trop chaud, pas assez dormi la veille et… et … et… Et non bordel elle existe vraiment. Je ne fais pas un rêve et je ne suis pas dans une bulle de savon prête à exploser.

J’ai un coup de chaud, d’un seul coup – autant ne pas mentir, hein, elle est super jolie. Et elle me tourne autour comme… Je sais pas, si elle allait me bouffer comme l’aurait fait une lionne sur un frêle bébé gazelle ? « Euh… » D’un coup je ne me sens plus très bien. Bon ok, à part me faire revisiter le mythe des montagnes russes émotionnelles, elle me veut quoi ?

J’allais lui poser franco la question mais… boum. Oui, boum. Pas que je me sois cogné la tête, non non. Mais elle, oui. Tombée raide, juste là, à mes pieds. Pendant combien de temps ce rêve pour jeunes hommes trop peu expérimentés va-t-il poursuivre son chemin cliché, au juste ? Je crois que j’ai bugué. C’est la voix perçante de Trisha, l’une des deux secrétaires qui travaillent avec moi qui me fit sortir de mon arrêt sur image.

BORDEL. LA FILLE MYSTERIEUSE ETAIT EVANOUIE.

Bon, pas de panique. Je la ramasse sans la faire se cogner n’importe où et je vais l’installer dans la chaise de mon bureau – qui est pas mal confortable, il faut bien l’avouer. J’ai un aérosol d’eau fraîche à côté de moi en permanence donc je me permets de lui en passer un peu sur le visage et je demande aussi à Trisha de rapporter rapidement un verre d’eau. Si elle ne réagit pas j’appellerais les pompiers où je ne sais pas… quelqu’un qui saura quoi faire ?




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 22 Juin - 15:22

Orube calibrait parfaitement et toujours la moindre de ses actions histoire de piéger les autres sans même qu'ils s'en rendent compte sauf peut-être au dernier moment pour les plus perspicaces mais c'était trop tard lorsqu'ils captaient qu'ils s'étaient fait roulés dans la farine. Sauf que là, ça ne se passait pas du tout comme elle l'avait prévu et en plus cette situation avait des airs tellement clichés que c'en était embarrassant. Faut croire que les beaux gosses ténébreux et la chaleur ne faisaient pas bon ménage pour la demoiselle vu comment elle s'était évanouie. Bon, c'était surtout en partie à cause du soleil de plomb qui lui avait tapé sur la tête hein ...

Orube tergiversa dans un mini coma l'espace d'une dizaine de minutes avant de revenir à elle. Lorsqu'elle reprit conscient et ouvrit difficilement les yeux, elle se mordit la lèvre inférieure à cause de la lancinante douleur qui lui frappa l'arrière du crâne, là où elle s'était cognée sans crier garde. Elle posa sa main à l'endroit douloureux et le massa tout en profitant de la chaise confortable ... Attendez ... Depuis combien de temps était-elle à ce bureau qui était tout sauf le sien ?! Elle préféra ne pas se questionner davantage et profita de la brume rafraîchissante qu'on lui avait vaporisée au visage. Elle sortit même un éventail de son sac et le déplia comme une geisha avant de s'éventer gracieusement en soupirant. Elle vit que le mec sexy était à côté d'elle et elle se mit alors à l'éventer nonchalamment à son tour parce qu'il avait chaud lui aussi, ça se voyait.

Désolée pour tout à l'heure. J'ai dû trop marcher sous ce soleil de plomb sans m'en rendre compte. Merci pour l'aide et comme je vais mieux je vais vous rendre votre fauteuil hm Monsieur ... ?

La demoiselle se leva juste après mais elle fit à peine quelques pas qu'elle tituba et se rendit compte qu'elle avait la tête qui tournait un peu. Elle ne s'était pas encore assez reposée et trébucha sur l'avocat auquel elle s'appuya de justesse. Si son visage paraissait calme en extérieur, il fallait l'imaginer avec des dents acérées, les sourcils froncés et des flammes lui sortant complètement par les orbites tellement elle était agacée par cette situation trop clichée malgré elle. Ça faisait vraiment chier quand ça ne se passait pas comme elle le voulait.

♆ Liia/Origami


Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Jeu 22 Juin - 20:40
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Wouah!
ft. Orube

Livre 4;
Beginning
tell me
what can I do for you?


Bon, au moins, la demoiselle reprenait ses esprits, ce qui était un bon point. Un super bon point, même, si je voulais être honnête. Non parce qu’avoir une personne qui décède dans le cabinet qu’on gère avec un statut de stagiaire… Ca l’aurait fait moyen sur le CV. Mais même au-delà de ça, son état m’inquiétait suffisamment comme ça, pas besoin d’en rajouter. J’imagine que même pour elle ça a dû être pénible. Je me permets de l’observer un peu. Elle est belle, vraiment très belle. Du coup, je me demande pourquoi diable est-ce qu’elle a pris la peine de rentrer ici. Elle n’a pas vraiment l’air d’être du genre à avoir des ennuis, mais bon, après, je suis qui pour émettre un jugement, hein ? Il m’est arrivé plusieurs fois de constater que l’habit ne fait pas le moine. Ça peut très bien valoir pour elle aussi.

Elle s’excuse. Bwarf, ça va je crois que je me remettrai du traumatisme d’avoir été déposséder de mon fauteuil pendant dix minutes. Ça devrait le faire. Bordel je suis trop con avec mes blagues, il faut que j’arrête. D’urgence. Genre maintenant. Bref.

Je la vois se lever mais même sans être médecin, je pige vite qu’il y a quelque chose qui ne va pas tip-top. Elle s’est relever trop tôt, en fait. « Restez assise, prenez votre temps pour bien récupérer, votre chute n’a pas été sans conséquences non plus… » J’aurai pu la rattraper aussi, qu’est-ce que j’ai été abruti sur ce coup-là. « Churchill. Aethelwulf Churchill. Et vous êtes ? » Il faut bien admettre que je ne savais toujours pas qui elle était et d’où elle émergeait, comme ça. Mais bon, étant donné les circonstances étranges qui nous ont amenées à nous rencontrer aujourd’hui, peut-être qu’il vaut mieux d’abord établir une liste des priorités. Ca me semble être une bonne idée, ouai.

« Avant toute chose, vous ne voulez pas qu’on appelle quelqu’un ? Genre, les pompiers, une ambulance ou un ami dans le secteur ? » Peut-être que si quelqu’un peut venir la chercher ce serait déjà plus confortable pour elle. Je préfère explorer toutes les possibilités. Après, si elle me dit non, j’ouvrirai peut-être un peu plus le dialogue. Tout dépendra de ce qu’elle voudra, aussi.





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Mar 27 Juin - 21:44

L'homme lui donna quelques conseils concernant son état encore patraque et Orube reprit sa place initiale car elle n'avait pas le choix. Elle continua de s'éventer un peu pour avoir un peu d'air frais sur son visage alors qu'il arborait un air quand même un peu las. Elle se reposa donc silencieusement quelques minutes le temps de reprendre sa contenance et ses esprits aussi. Une fois de nouveau décemment en forme si on pouvait dire ça, elle rangea son éventail et porta son attention sur l'avocat. Elle esquissa un petit sourire coquin parce qu'elle avait senti que ses yeux étaient rivés sur elle durant son petit moment d'évasion. Une certaine humeur sulfureuse et provocatrice prit le dessus.

C'était quand même assez étrange qu'il paniqua autant pour un simple malaise vagal. Il n'y avait aucune raison d'appeler les pompiers, elle n'était pas faite en carton ni d'appeler des amis. De toute façon elle n'en avait pas (encore) et ça ne la dérangeait pas plus que ça apparemment. Elle s'était bien sortie jusqu'à présent. La demoiselle se redressa légèrement pour faire comprendre à l'homme qu'elle était de nouveau apte à discuter avec lui. Elle se demanda s'il allait survivre à son caractère assez imprévisible et osé quoiqu'elle était encore soft là.

Enchanté monsieur Churchill. Je suis Orube Castillo. Ne vous donnez pas la peine d'appeler les pompiers, je vais mieux. Pour ce qui est des amis, je n'en ai pas pour le moment car j'ai récemment emménagé ici.

La demoiselle lui serra la main pour être davantage polie et avoir une meilleure image. Elle espérait qu'il ne s'entête pas à appeler les secours ou quoi que ce soit d'autre. Il n'y avait pas vraiment besoin de tout ça. C'était un peu de sa faute à se balader trop longtemps au soleil sans protection pour sa tête. Orube ferait attention de rentrer plus rapidement chez elle lorsqu'elle aurait fini de discuter avec Aethelwulf pour éviter de s'évanouir encore une fois.

J'aimerais bien discuter avec vous parce que j'envisage de faire des études de droit. Vous avez fait quoi comme cursus notamment et est-ce qu'il y a plusieurs voies qu'on peut emprunter pour devenir avocat ou alors une seule royale ?

Orube se rendit compte qu'elle était toujours sur le fauteuil en question et se leva une énième fois pour le laisser reprendre sa place. Pas de titubement cette fois-ci car elle avait bien récupéré. Il serait juste peut-être incommodé par son parfum à la violette qui s'était plus ou moins imprégné dans le cuir mais ça partira avec le temps.

♆ Liia/Origami


Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mer 5 Juil - 8:39
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Wouah!
ft. Orube

Livre 4;
Beginning
tell me
what can I do for you?


Ah, ok, donc elle avait personne ici susceptible de lui venir un tant soit peu en aide. Okay. Bon, ceci dit je comprends, c’est pas simple de se lier d’amitié ou même tout simplement se lier tout court avec des gens quand on vient tout juste d’emménager. Il y a mieux comme contexte. J’ai eu de la chance moi, Wanda m’a vite rejoint et puis Rhys est mon voisin – en aurait pas pu trouver meilleur voisinage, au final. Mais en fin de compte, je ne comprends toujours pas en quoi je peux lui être utile, en définitive.

Déjà elle a l’air d’aller mieux cette fois, donc c’est un point positif – je me serais fait engueulé en plus je suis sûr si une demoiselle était tombée évanouie dans la succursale. Mais j’y aurais pu quoi, sans déconner ? C’est de ma faute si le soleil tape à fond, comme ça, dehors ? Fosterhampton manque d’une piscine voilà. Mais je m’égare.

Ah bah. Elle déclame finalement le pourquoi elle est ici. Bon, je lui reconnais un certain culot et une audace qui, je le sais bien, sont appréciées dans le métier que je m’apprête à exercer, pour le coup. Enfin, dès que je m’en serais sorti avec ce boulot d’administratif à la con. « Oh… Eh bien… » Je ne sais pas trop quoi lui répondre mais c’est vrai que je dois être un des plus calés ici pour la renseigner. Autant y aller franco et de toute manière, si je dois rectifier le tir, je le ferais après.

« Pour dire vrai, plus jeune je ne me destinais pas à ce corps de métier. Je ne me destinais à rien, en fait. Mais bon, les choses m’ont amenées à changer d’avis. » Je ne suis pas en train de digresser, là, par hasard ? Si, carrément. Erm. « En fait j’ai un parcours un peu particulier. J’ai commencé mes études en droit à Londres, à l’Université. Puis je suis devenu stagiaire dans un cabinet du centre-ville et depuis quelques semaines, j’ai été envoyé ici en tant que représentant donc…Au final je peux parler de mon parcours mais si vous chercher toutes les possibilités à votre portée, je peux vous orienter vers mon maître de stage, qui saura sans doute mieux comment vous donner les infos après lesquelles vous attendez. » Sait-on jamais, hein.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Ven 4 Aoû - 17:48

La demoiselle écouta attentivement le jeune homme parce qu'elle était non seulement très intéressée par le métier qu'il exerçait mais aussi parce qu'il était agréable à regarder. Elle émit d'ailleurs un petit rire amusé lorsqu'il lui avoua qu'il ne savait pas quoi faire au départ. Avec son physique franchement, il aurait pu choisir une voie beaucoup plus facile comme le mannequinat qui aurait pu lui aller comme un gant vu qu'il était grand et semblait bien bâti. Elle se leva même nonchalamment du fauteuil pour le tâter spontanément histoire de vérifier ses pensées et elle ne s'était pas trompée sur lui. C'était assez drôle car elle avait presque l'air d'une styliste à détailler chacune de ses courbes à l'aide de la palpation. Mais Orube revint vite fait au vif du sujet car elle faisait en même temps très attention à chacune de ses paroles. C'était très utile d'être polyvalente comme elle.

Merci pour vos renseignements. Je voudrais bien avoir les contacts de votre maître de stage. Tous les renseignements sont bons à prendre selon moi. Et, sinon ?
Vous embauchez des étudiants pendant les vacances d'été ou autre ? Des petits boulots étudiants du genre secrétaire ect pour découvrir et observer le métier en temps réel et accessoirement vous débarrasser de la paperasse ?


Orube fit un petit clin d'oeil à Aethelwulf parce qu'elle savait parfaitement que ça devait être grave la galère de remplir et traiter des petites montagnes de papiers en ayant l'impression de voir ces dernières s'amonceler plutôt que de régresser. Elle n'hésiterait pas vraiment à faire ce genre de petit boulot en plus de la danse du ventre. Tous les moyens de revenus possibles étaient bons à prendre pour aider le plus possible sa famille et l'orphelinat de sa ville natale. Mais la demoiselle préféra demeurer secrète concernant ce sujet. Elle n'avait pas eu la chance de faire partie de la catégorie des riches mais ça n'avait pas vraiment d'importance à ses yeux. Pouvoir jouir d'une famille aimante était tout ce qui lui importait.

Comment vous est venu l'envie d'être avocat ? Parce que je dois avouer que vous auriez pu faire du mannequinat les doigts dans le nez. Je crois que je vous l'ai déjà dit mais vous êtes séduisant.

Qui aurait cru qu'une jeune femme comme Orube ayant été recrutée uniquement pour son physique aguicheur pour obtenir une bourse au palais se destinerait à des études de droit plutôt que la mode ou un autre domaine en rapport avec la beauté physique ? Il fallait croire que les apparences étaient trompeuses.

♆ Liia/Origami


Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Mer 16 Aoû - 20:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Wouah!
ft. Orube

Livre 4;
Beginning
tell me
what can I do for you?


Je lui reconnais au moins une chose à cette charmante inconnue, c’est qu’elle semble particulièrement bien savoir ce qu’elle veut et surtout comment l’avoir. On peut dire qu’elle ne lâche pas l’affaire, c’est plaisant. Une femme qui sait ce qu’elle veut, je trouve ça franchement séducteur. Après, je peux me tromper, c’est vrai que mes essais en tant que mentaliste ne sont pas tous très concluants – je début il faut pas que j’oublies ça non plus – mais elle me donne une super bonne impression. Je me détends un peu. Ca me change de mes journées monotones, je dois dire, et rien que pour ça, je suis à deux doigts de la remercier. Mais bon, chaque chose en son temps, il semblerait que je puisse l’aider en la mettant en contact avec Knuclett. « Si vous avez un papier et un crayon, ou même un téléphone sur vous, je peux déjà vous donner le mail de Daniel Knuclett. C’est lui qui prends toutes les décisions au sujet du cabinet. Il est établi à Londres mais je suis sûr qu’il sera ravi de vous répondre. » … Si elle se fait au moins aussi insistante que je l’ai été, en tout cas.

« Vous pourrez dire que vous venez de ma part, ça vous aidera peut-être à obtenir une oreille attentive. » Peut-être. Tout dépendrait après de comment elle allait se vendre auprès de mon chaperon et surtout si ledit chaperon serait de bonne humeur à ce moment-là. Un peu foireux comme plan, mais je n’ai rien de plus à lui proposer, malheureusement…

Et puis, erm, si elle commence à aborder les sujets qui grincent, je vais vite être à court de choses à raconter, même anecdotiques. « Euh… Disons que c’est une vocation que j’ai eu de vouloir rendre la justice mieux que ce n’est le cas de nos jours. Je n’avais pas envie de rater l’opportunité d’agir de la sorte. » Ça sonne cliché, putain. Je suis vraiment une noix dès qu’il s’agit de parler un peu de ça. J’espère que ça ira quand même.





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Jeu 17 Aoû - 13:08

Orube aurait très bien pu tendre son petit carnet destiné à ses notes personnelles à Aethelwulf mais elle préféra se munir de son téléphone qu'elle déverrouilla rapidement et déposa au creux des mains du jeune homme. Ce serait plus rapide de cette manière car elle enverrait d'emblée un mail grâce à l'application mobile de sa boîte mail au maître de stage concerné. La belle pourrait même peut-être tenter de gratter le numéro de l'avocat au cas où pour avoir d'autres informations et de nouveaux conseils un peu plus tard quand elle en aurait besoin et aussi tout simplement faire passer le temps en plus d'avoir enfin un contact personnel supplémentaire. Sa liste actuelle était vraiment effroyable à être aussi réduite à vrai dire.

Je vous donne mon téléphone. Vous pouvez y entrer son mail et votre numéro aussi si ça ne vous dérange pas car je ne pense pas que ce sera la dernière fois qu'on se voit. Je mentionnerai votre prénom même si j'avais déjà prévu de le faire. Je sais que c'est difficile d'obtenir des stages étudiants alors autant mettre toutes les chances de mon côté.

Orube avait toujours été audacieuse dès son plus jeune âge. Elle n'hésitait pas à faire preuve de culot et user un peu de ses charmes pour avancer un peu plus loin au quotidien dans la vie. Elle faisait après tout partie de ceux qui étaient persuadés qu'on n'avait rien sans rien et qu'il fallait savoir prendre des risques pour obtenir ce qu'on désirait. Rien ne l'écarterait d'ailleurs de ses objectifs, pas même les menaces et d'autres situations bien plus violentes. La demoiselle était rusée de toute manière et échafauderait toujours un plan pour s'en sortir malgré les blessures.

C'est la même chose pour moi. Il y a trop d'ordures en pleine nature.

Orube avait spontanément verbalisé sa haine envers tout ces pathétiques criminels qui osaient terroriser les populations. Mais ce qui l'insupportait le plus demeurerait les violences sur les femmes et les viols. C'était de toute façon une féministe dans l'âme et avoir failli se retrouver abusée par un inconnu l'avait confortée et déterminée à suivre cette voie. Peut-être s'orienterait-elle plus tard vers le métier de juge si jamais sa soif de punition du crime prenait trop le dessus sur elle. Son attention est cependant encore très portée sur les victimes pour avoir été une d'entre elles par le passé. Le sentiment d'empathie à leur égard était toujours plus fort que tout.

Je vous remercie pour votre aide monsieur Churchill.

La belle lui tendit la main pour la serrer en guise de courtoisie.

♆ Liia/Origami


Invité
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 277
Age : 25
Multi-comptes : Elisa Riddle
Ben/Chris Perrault
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats
Strangers
Dim 1 Oct - 19:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Wouah!
ft. Orube

Livre 4;
Beginning
tell me
what can I do for you?


Oooooook. Je. Bon, peut-être que j’avais réveillé un sujet un poil sensible chez la demoiselle. Mais bon, je ne vais pas chercher à creuser davantage non plus, ça ne me regarde pas au fond. J’estime que je dois certes protéger ceux qui en ont besoin, ceux en qui personne ne croit ; mais ça ne doit pas devenir une fouille malsaine au cœur de choses dont ils n’ont peut-être pas envie de parler. Enfin bon, j’ai fait ce que j’ai pu pour cette ravissante jeune femme, maintenant c’est à elle de faire de son mieux avec les matières premières que je lui fournis. J’ai hâte de voir la gueule de Daniel lorsqu’il recevra son mail, ahah. Soit je vais me faire pourrir, soit il va me féliciter. Dans les deux cas je vais kiffer de toute manière. J’adore l’emmerder.

Passons. « Si je n’avais qu’un conseil à vous donner, mademoiselle, ne lâchez rien. Soyez aussi collante qu’une bactérie et seulement là on vous reconnaitra une qualité très appréciable dans le domaine. Il ne faut pas se laisser impressionner facilement si on veut travailler dans ce milieu, je vous le garantie. » Et même si je n’ai pas encore à proprement parlé une carrière solide d’avocat derrière moi – mais ce n’est qu’une question de temps, je le sais bien – je sais de quoi je parle. Il y a des choses qui nous motivent sans que l’on ait besoin d’en faire mention. C’est comme ça. « Et surtout ne perdez jamais votre confiance en vous. »

Essentiel pour ce qu’elle semble se destiner à faire. En tous les cas, elle a vraiment l’air très sympa. J’espère la revoir, sait-on jamais que je puisse l’aider un peu plus. Je m’empare de sa main et la lui serre, de manière très professionnelle. « N’hésitez surtout pas à repasser surtout, si je peux vous accorder une entrevue, je le ferais. Vous avez mon numéro maintenant alors ça ne devrait pas poser de problème de me contacter ! » Je lui offre ensuite un sourire. Il faut bien. Elle a l’air d’avoir un tas de choses à construire ; autant l’encourager.






HRP : pardon pour le retard DDDDx
Du coup je ne sais pas si tu veux conclure ou pas? :3

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Kit by Morphée, thanks [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

THIS IS MADNESS!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: