Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Paperplane ♦ Terrence Thouless
Invité
Lun 19 Juin - 12:45
Anonymous
Terrence Thouless
• Nom : Thouless
• Prénom : Terrence
• Surnom : Le Directeur, le Dirlo, Soulless.
• Date de naissance : 30 Octobre
• Age : 38 ans
• Année d'étude : /
• Nationalité : Anglaise
• Origines : Anglaises, avec un soupçon de Norvège.
• Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
• Statut : Marié
• Groupe : Hellhounds
• Boursier : /
• Club : /
• Profession : Directeur de Blenheim
• Phobie : Il n'a pas de phobie dans le sens strict du terme, mais il n'aime guère les chiens. Les chats l'agacent sans lui provoquer de crainte particulière. De manière générale, les animaux de compagnie affectueux ou agités le stressent ; il préfère les compagnons calmes.
• Faible devant : - Les boissons chaudes
- Bartholomew et Mona
- Sir Foster
- L'enthousiasme
• Logement : Palais de Blenheim.
• Rêve : Aucun
• Date d'arrivée en ville : 1995
« Rainbow Factory »
• Taille : 1m91
• Poids : 87 kg
• Peau : Blanche
• Yeux : Bleu clair
• Cheveux : Châtain foncé
• Maladie : /
• Particularités physiques :
   Cachée dans sa silhouette fine, Terrence dissimule un grain de puissance que peu de monde soupçonne. Il n'est pas un athlète, ni un haltérophile ; son endurance ne tient pas longtemps, et sa musculature est plutôt dans la moyenne des hommes de son âge et de sa taille, mais à force de fréquenter le club d'aïkido de Fosterhampton, il a développé son explosivité ; des mouvements vifs, précis, qui concentrent toute la force du pratiquant sur une poignée de secondes pour retourner celle d'un potentiel assaillant contre lui. Autant dire que ce n'est qu'une technique d'autodéfense en cas d'extrême nécessité, et que Terrence ne l'utilise pas pour porter des classeurs. Il pratique cette activité pour entretenir son corps plus qu'autre chose.
   En terme d'habitudes vestimentaires, Terrence est un exemple de conformité : il adopte le même uniforme que les élèves, les seules différences résidant en des chaussures en cuir noires cirées et un ruban soulignant son grade à côté du blason de l'établissement. Lorsqu'il sort en dehors de Blenheim, il se contente d'enlever sa veste, sa cravate, et d'enfiler un long manteau marron. Lorsqu'il fait trop chaud pour le porter, il reste en chemise, et remonte leurs manches pour aérer. Il n'aime pas beaucoup rencontrer des membres du personnel dans cette tenue, et encore moins des élèves, qui s'étonnent souvent de voir leur Directeur avec un look de vacancier aisé.
   Le détail qui tue : ses mains sont toujours glaciales.
Caractère :
   Terrence n'est pas un homme très amusant. C'est ce qu'on se dit tous au premier abord, et ce n'est pas un jugement foncièrement incorrect. L'homme sourit effectivement très peu ; certaines rumeurs d'étudiants disent même qu'il ne sourit jamais, mais ce sont des rumeurs stupides. Il distribue juste consciencieusement ses sourires : à sa famille, à ses amis, aux élèves qu'il félicite personnellement – car, oui, ça arrive. Ils sont petits et brefs, tout comme ses blagues : de petites piques, des sarcasmes épineux qu'il utilise autant pour taquiner ses proches que pour souligner un argument contre un adversaire.

   Il a une patience de bonze, surtout lorsqu'il a son portable à la main, mais il a une patience triste. Il s'assoit, s'installe dans un coin de mur, et ne bouge plus, le pouce zigzagant vaguement sur l'écran pour interagir avec ses jeux mobiles. Il ne regarde pas autour de lui, et ne discute avec personne – il faudrait déjà qu'il les voit passer pour leur adresser la parole. Là où certains y voient de la timidité ou du désintérêt, il s'agit plutôt d'une nature paisible, un besoin de se faire une bulle rapide, le temps que le monde ne le sollicite pas. Lorsqu'il est demandé, ou qu'il s'invite là où il le juge nécessaire, on ne manque pas de le remarquer. Sa voix porte, et il sait la faire entendre. Il sait s'intéresser, et surtout s'intéresser aux autres, élèves comme professeurs. Mais toute cette attention passe dans la broyeuse du professionnalisme, et surtout, de celle de son seul objectif : pousser tout le monde vers l'avant.

   Les employés et les étudiants qu'il a pris sous son aile, même peu de temps, le rapportent souvent : Terrence se prend pour un ange gardien, sans en avoir la figure bienveillante. Dans l'enceinte de Blenheim, son visage est fixe, un vrai masque, qui ne frémit que lorsqu'il parle ou soupire. Et pourtant, il protège, il gère, il tire les ficelles de chaque salle de classe de l'établissement d'une main de fer dans un gant en soie. Il est le médiateur pour les conflits entre élèves et enseignants, organise les événements scolaires avec une rigueur militaire, et veille à ce que le règlement intérieur soit respecté à la lettre, quitte à piquer le travail du CPE. Il n'hésite pas à taper du poing lorsque l'on franchit la ligne. Dans sa colère, son front se plie et son regard se fait maëstrom, et ce sont l'une des dernières choses que l'on voit avant de se faire virer.

   Sa journée de travail est réglée comme une partition ; définie précisément, mais elle laisse toujours de la place à l'improvisation. Il commence à travailler à 7 heures et demie, et ne s'arrête pas avant midi et demi. C'est pendant cette période qu'il règle tout ce qui a trait à l'administration ; préparation des examens, accueil des nouveaux élèves, rencontre avec les parents, rendez-vous disciplinaire avec un étudiant en faute, et tout le reste de la paperasse. Il déjeune ensuite au restaurant, dans l'espace réservé au personnel. Pendant l'enseignement des options, s'il reste des tâches administratives à faire, il s'en occupe, mais sinon, il se promène dans le domaine, ou va surveiller les cours de professeurs qu'il a dans le collimateur ; il arrive aussi qu'il chamboule son emploi du temps pour surprendre ces derniers. Entre 15 et 16 heures, il reçoit les derniers parents d'élèves, avant d'aller contrôler l'activité des clubs. Il ne se gêne pas pour rentrer dans les salles, ni pour observer le travail d'un étudiant par-dessus son épaule. C'est à ce moment qu'il échange le plus avec les élèves. Deux heures avant le dîner, pendant que les pensionnaires sont à l'étude, il appelle sa femme, et occupe facilement ces deux heures à lui parler. Il a un forfait illimité, il peut se le permettre. Anecdote inutile, mais qui amuse beaucoup de gens : sa sonnerie de portable est Gourmet Race, du jeu Kirby Super Star. Il finit ensuite sa journée avec le dîner, et pour les nuits d'été, il accompagne les surveillants pour assurer le couvre-feu.

   Terrence est très à cheval sur les valeurs du respect et de la discipline. Il aime voir les élèves se lever lorsqu'il interrompt un cours, et il n'aime pas quand il en voit s'asseoir dans les couloirs. Il aime les uniformes réglementaires et que l'on toque à la porte de son bureau avant d'entrer. Il aime à penser qu'il y a un lieu pour tout : l'École, cadrée, hiérarchisée, et le reste de la ville, où tout est un peu plus libre.

   Très important : Terrence n'a aucun rêve. Absolument aucun. Pour pallier à ce vide intérieur, il vit à travers ceux des autres, en les encourageant, en les aidant de manière plus ou moins dissimulée. Il respire quand sa femme, Mew et Mona lui racontent leur métier, il se revigore dans les ambitions que ses élèves lui confient et dans les passions de ses enseignants. Il supporte mal qu'un étudiant soit perdu, qu'un professeur vienne au travail à reculons, ou de manière générale, qu'une personne ne sache pas où elle va. Il est un homme coincé dans un présent qui aime pousser les gens vers leur futur, et qui tient absolument à être seul là où il est, seul dans son vide, dans son palais. Car le Palais de Blenheim est une véritable usine à rêves, de petites gens prêts à devenir grands. Loin d'être jaloux, il trouve son réconfort dans la culture de leurs chances ; c'est pour cela qu'il est Directeur aujourd'hui.
Pour la biographie, en plus des questions ci-dessous vous devez bien évidemment nous décrire la vie de votre personnage  

• Comment es-tu arrivé à Fosterhampton : Il a reçu la missive dès son 16ème anniversaire. Elle était même posée sur ses cadeaux.
• Tes proches, que pensent-ils de ta présence ici : Ils sont tous très fiers. Il n'y a que sa tante qui voit d'un œil inquiet le fait qu'il s'accroche à Blenheim d'une manière aussi inexplicable.
• Où as-tu grandis et avec qui : Il a grandi à Londres, dans un des plus grands restaurants de sa mère, avec ses deux parents, sa nourrice, et sa tante, qui venait les voir très souvent.
• Tes parents, tu peux nous dire quoi à leur sujet : Sa mère est la gérante d'une chaîne de restaurants de luxe sur l'ensemble de la Grande-Bretagne. Son père est un ancien trader qui a quitté le monde des affaires pour se reconvertir dans la haute cuisine lorsque Terrence a eu 15 ans.
• Tu as des frères/sœurs, tu peux nous en parler : Fils unique. Sa mère a trop mal vécu la douleur de l'accouchement pour vouloir un deuxième enfant.
• Tu as une passion : Il a une fascination assez incroyable pour les origamis, mais rien de bien concret.
• Aimerais-tu quitter cette ville : Terrence, même s'il ne l'avoue pas, est très attaché à Fosterhampton, surtout depuis que Bartholomew a été élu maire.
• Comment vois-tu ta vie dans dix ans : Très probablement ici, ou quelque part non loin.

   Enfant, Terrence était un enfant très bavard et imaginatif. Il répondait à toutes les questions, et lorsqu'il ne connaissait pas vraiment la réponse, il l'inventait. À ses 6 ans, sa tante lui a demandé, pour rire et pour peut-être profiter d'une réponse amusante :

« Qu'est-ce que tu voudrais faire, plus tard, Terrence ? »

   Ce fut la première question à laquelle il ne répondit pas. C'est une question difficile, pour un petit ; beaucoup disent ne pas savoir, ou changent de sujet. Mais Terrence, lui, a fixé sa tante avec un regard humide, et s'est enfermé dans un silence profond de plusieurs secondes, avant que sa mère ne l'appelle pour son goûter.
   Seule sa tante vit dans cet événement un mauvais présage.

   Sa tante, Tina Thouless, était, et est toujours, une femme forte. À l'époque, elle était la rédactrice en chef d'un grand journal britannique. Elle n'a jamais eu d'enfant, et comme les parents de Terrence étaient peu présents à cause de leur travail, elle est naturellement devenue sa marraine ; lorsque sa nourrice ne s'occupait pas de l'enfant, c'était Tina qui s'en chargeait. Elle s'est très vite inquiétée du manque d'étoiles dans les yeux de son filleul, et l'a inscrit à de multiples activités pour essayer de déclencher au moins quelques étincelles dans son esprit gris. Avec l'école, le choc social l'a rendu de plus en plus discret et silencieux, et Tina voyait ce changement comme une maladie. Ses parents ne savaient pas quoi faire, et, au fond, ne s'en inquiétaient pas vraiment, comme s'ils ne voulaient pas essayer d'influencer la nature de leur fils. Mais en même temps, ils n'empêchaient pas sa marraine de se démener pour lui trouver des rêves.

   Équitation, escrime, arts plastiques, lecture, et même construction de fusées, presque tout y passait, et même si Terrence y investissait un sérieux et une concentration maximale, elle remarquait toujours, tôt ou tard, qu'il le faisait pour lui faire plaisir. Elle persista néanmoins jusqu'à son intégration à Blenheim, revenant parfois à des activités qu'il appréciait, sans toutefois y voir son futur.

   Son parcours scolaire s'est déroulé sans aucun accroc. Entré dans les meilleures écoles sans avoir d'objectif, il était bien obligé d'être excellent en tout, pour ne se fermer aucune porte quand il devra faire un choix, choix qu'il a toujours retardé. Il a fini par se diriger vers la littérature avant d'être intégré à Blenheim, où il a rejoint les Shakespeares.
C'est à l'école que son caractère timide forgé par l'éducation élémentaire a muté en une personnalité plus forte, principalement grâce à ses deux amis Bartholomew et Mona. Si son amitié avec cette dernière est plus explicable, car possiblement rapprochée avec l'instinct protecteur de la grande sœur, celle avec Bartholomew semble sortie de nulle part, leurs deux caractères étant presque exactement à l'opposé. Peut-être que Mew était attiré par son aura austère, qu'il l'avait pris comme un défi ; toujours est-il que ça s'est fait, et le futur maire de la ville est devenu le petit frère farceur de cœur.

   Mais ça ne réglait pas son problème principal : Terrence, même après six ans passés à Blenheim, ne savait toujours pas ce qu'il voulait. Il s'est brièvement éloigné du Palais pour étudier à Londres et devenir professeur de lettres modernes, sans réelle envie d'enseigner, mais plutôt par besoin. Il ne se sentait pas de devenir politicien, chef d'entreprise, auteur de romans, avocat, car tous ses métiers nécessitent soit de la passion, soit de l'ambition. Alors il s'est retrouvé enseignant dans un collège privé de Swindon, avant de gravir les échelons et de se retrouver propulsé de nouveau à Blenheim, où il a pu revoir tous ses anciens professeurs, mais à hauteur de regard, cette fois-ci.

   Sa tante, à cause de ses études supérieures, l'avait à peu près laissé tranquille. La distance, couplé au fait qu'il travaillait beaucoup, ne lui laissait pas vraiment l'occasion de s'inquiéter de ses motivations ; elle le voyait bouger, avancer, alors elle se retira doucement de ses affaires. C'est à peu près à ce moment là qu'elle prit sa retraite, d'ailleurs. Son poste est revenu à un jeune successeur, Avril Viner, une femme dirigiste et assez froide. Terrence et Avril se rencontrèrent lors du pot de départ de sa tante, et si leur histoire n'est pas un conte sucré à l'eau de pétale de rose d'orient, elle n'en fut pas moins aussi brusque qu'un coup de foudre. Leur histoire est un duel ; les deux compères avaient des attentes considérables en leur potentiel partenaires. Pour Avril, c'était la stature et le sérieux. Pour Terrence, c'était l'intelligence et la force de caractère. Et ils collaient si bien aux critères de l'un et de l'autre qu'ils avaient du mal à y croire, et en conséquence, ils ne cessaient de se défier du regard, à chercher l'erreur, le défaut qu'ils ne pourraient pas supporter, la fêlure sur le miroir de leurs fantasmes.
   Après 3 ans à chercher, ils se sont mariés très soudainement, et personne n'a jamais su qui avait fait la demande. Ni s'ils avaient trouvé les défauts qu'ils cherchaient.

   Côté carrière, Terrence n'avait pas besoin d'ambition. En voulant cadrer, encourager et pousser ses élèves vers le destin qu'ils se traçaient, Terrence adopta naturellement la silhouette du professeur idéal, si bien que, après la démission de l'ancien directeur de l'établissement, ce dernier l'a presque forcé à se présenter à sa succession.

   Une promotion aussi importante pour un homme de seulement 38 ans attira quelques critiques, mais sa famille ne les entendait pas. Ça n'avait aucune importance, car ils étaient aux anges. Leur fils, leur neveu, leur ami, son mari, arrivé aussi haut et aussi loin ! Il partagea leur enthousiasme le temps d'une fête, mais pour lui, ce n'était que des responsabilités en plus dans cette usine aux arcs-en-ciel, alors, le lendemain même, il se rendit dans son nouveau bureau, et y fixa sur la porte, avec une précaution extrême, la nouvelle plaquette. Sous les rayons du soleil de vacances brilla un « Mr Thouless » en lettres d'argent.
À la rentrée, les élèves rencontreront leur nouveau Directeur.
• Pseudo : Holt
• Age : Non.
• Disponibilité : 2 RPs/Semaine environ.
• Comment tu nous as connu : Topsites.
• Des remarques : Paf paf.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Ben&Chris Perrault
Lun 19 Juin - 12:47
Ben&Chris Perrault
Hellhounds - Professeur de français
Messages : 185
Age : 26
Multi-comptes : Elisa Riddle
Aethelwulf G. Churchill
Yugi Wakaïdo “H.”
Faith Callaghan
Anémone XXX
Lear NASH
Ryuuji Fujiwara
Chester J. Montugen
M. “Maxxie” A. O’Leigh
Alex’ R. O’Marsh
Dove Starviewer
Aelig Yeats

FIRST/MEURS
Welcome here officiellement du coup cher Directeur 8D

_________________
Cassie-chou ♥:
 

♛ Sweet love, sweet life ♛:
 
Revenir en haut Aller en bas
Bartholomew II Richardson
Lun 19 Juin - 12:47
Bartholomew II Richardson
Citoyen Fosterhampton
Messages : 58
Age : 41
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
BROOOOO ♥
Bienvenue ♥
J'ai hâte de lire tout ça *_*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 19 Juin - 12:50
Anonymous
ISJSUJZKZKKSZKZIZ
BIENVENUE OFFICIELLEMENT ♥♥♥
Amusez-vous bien mr. le directeur 8D
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 19 Juin - 13:02
Anonymous

Bienvenue officiellement patron t'es beau ♥
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Lun 19 Juin - 13:04
Anonymous
IL EST ENFIN VRAIMENT LA UDFSHDFU

Bienvenue encore une fois et surtout bonne chance pour ta fiche !

ps; soit gentil avec moi stp j'suis pas méchante
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Jeu 22 Juin - 0:43
Anonymous
(omg j'ai oublié de poster ici tapez moi D:)
HEEEEEY BIENVENUE (oui je te l'ai déjà dit) **
IDUFIUFSDF LE DIRECTEUUUUR QUOI. Puis ce perso puis toi puis wala ♥
FIGHTO POUR LA SUITE. LOVE ONE U ♥♥♥♥
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Connor de Péval
Jeu 22 Juin - 1:03
Connor de Péval
Hellhounds - Jardinier
Messages : 200
Age : 23
Multi-comptes : Chin-Hae Ahn.
Salutations, monsieur.
BIENVENDU.
Bon courage pour la suite de la fiche.
Faut vite finir pour qu'on puisse t'harceler sympathiser en tant que personnes civilisées.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Ven 23 Juin - 13:20
Anonymous
Bienvenue à toi (encore) Terry-Hubertdesonsecondnom *prend la porte*.
Je dois t'avouer que j'ai un dilemme quant à ce que je dois penser de Terrence. Branko ne doit sûrement pas l'aimer parce qu'il est austère, triste et finalement ... un peu égoïste ? Egoïste de ne pas partager de sourire. (à ses yeux hein on se calme me frappe pas).
Mais en tant que personne derrière l'écran j'éprouve un truc pour lui parce que ça me blesse. J'imagine très bien Terrence et j'imagine très bien ses relations aux gens. Un mélange d'admiration et de peine en somme.

Quoi qu'il en soit, REBIENVENUE ET KIFFE TA VIE.

Zoubi
#BrankoToutBo.
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sir Foster
Ven 7 Juil - 22:54
Sir Foster
PNJ
Messages : 584
Terrence ♥ Tu sais à quelle point je suis contente que tu ais apprécié et voulu incarner ce personnage. Et tu l'incarnes avec brio ! ♥

Joyeuse Validation
Bienvenue sur Le Palais de Blenheim & Félicitations pour ta validation !
Tu as maintenant accès à la zone RP ainsi qu'au lieu secret de ton groupe
Tu peux :
• Faire ta fiche de lien
• Poste ton téléphone
• Faire une demande de RP
Recenser ton avatar
• Faire ta demande de lieux !
• Checker ton logement.

Tu peux également tenter de contrer Queen en utilisant le compte de M.O.N.A.R.C.H ! Les identifiants sont disponibles ci-dessous.


Si ce n'est pas déjà fait, n'oublie pas de rejoindre le serveur Discord du forum en suivant ce lien :  https://discord.gg/GBjj3fz !

Amuse toi bien parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: