Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
[Past] Rendez-vous à la fête foraine || Charlotte
Ryan Wilson
Real Fake
Ryan Wilson
Messages : 53
Age : 20
Multi-comptes : Hanna Wheeler
Real Fake
Dim 23 Sep - 10:38

La journée était fraîche mais pour la peine, Ryan s’en fichait. Tout ce qui comptait c’était les évènements qui avaient lieu ce soir et ça, il savait qu’il aurait difficilement d’autres occasions de cet ordre. Il attendait patiemment qu’elle se montre, le nez perdu dans le col de son manteau bien chaud. Il attendait que Charlotte le rejoigne.

Honnêtement, il n’était pas sûr de comment c’était arrivé lui-même mais il n’était que plus heureux quand la cadette Perrault avait décidé d’accepter de sortir avec lui. Elle était étrange, petite, surréaliste, déconnectée mais tellement concentrée et déterminée quand elle faisait quelque chose à laquelle elle croyait. Ça doit être une des raisons pour laquelle il était tombé amoureux en premier sans doute, sans trop s’en rendre compte, et qu’il l’attendait.

Il avait tout prévu! Aujourd'hui, il comptait l’emmener à la fête foraine dans cette petite ville, la plus proche de Fosterhampton. Il y trouverait certainement de quoi passer un bon moment ! Surtout qu'on était samedi et qu'ils avaient alors tout le loisir de sortir tranquillement. Il le savait, cette journée allait être amusante, d’autant plus quand on savait qu'il s'agissait de leur tout premier rendez-vous. Rien que pour cela, la journée promettait d’être exceptionnelle et étrangement incertaine vu le tempérament de la demoiselle. Il partait simplement comme il était, sans plan prédéfini à l’avance, sans avoir tenté de planifié quoi que ce soit qui finirait sans doute dans un désordre déconcertant.

Il le savait quelque part dans son esprit, quand il était avec elle, la logique lui faisait faux bond et les choses ne se passaient jamais comme prévues. Après tout, il avait déjà avorté l’invocation de Satan, essayé de l’invoqué la lune suivante aussi, il était rentré dans un club étrange où il avait fini par être exorcisé … Non rien de ce qui se passait n’était entré un jour dans une prévision quelconque. A savoir ce que cette journée allait lui réserver.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte B. Perrault
Messages : 75
Age : 19
Multi-comptes : -
Shakespeare
Mer 3 Oct - 21:21
Charlotte avait un rendez vous amoureux. Oui, un vrai rendez-vous amoureux. Avec un garçon fait de chair et de sang. Pas un extra terrestre, ni un vampire ou autre mais bel et bien un humain. De la race des humains.

Mais quel humain avait réussi à intéresser la petite Perrault me demanderez-vous ? Qui était assez fou pour demander à cette jeune fille de sortir avec ? Ce n'était autre que son associé, Ryan.

Avait-elle accepter par pur gentillesse ? Ou par pitié? Aucune idée mais elle avait accepter de sortir avec lui. Ca c'était un fait. Elle n'avait pas vraiment la notion d'amour. C'était quelque chose de très abstrait pour elle finalement. Elle n'y connaissait rien dans tout ça mais elle aimait bien passer du temps avec Ryan. Il n'avait jamais rigoler d'elle et la prenait toujours au sérieux. Et ça ça lui tenait vraiment à coeur.

Du coup elle avait accepter. Et pas à contre coeur. Elle était curieuse de la suite des événements mais nulle doute qu'elle devrait se renseigner sur le sujet "amour et petit copain".

Pour ce qui était du rendez-vous de cette fois-ci c'était à un parc d'attraction. Pourquoi pas après tout ? Même elle avait besoin de mettre ses recherches de côté pour souffler un peu.

Elle avait enfiler une jolie robe car en "checkant" sur internet il conseillait de se faire joli au premier rencard et c'est ce qu'elle avait fait. Même si une robe dans une attraction forte était pas le plus intelligent mieux valait écouter internet. Elle avait tresser ses long cheveux en couronne pour ne pas être décoiffer quand elle aurait la tête en bas dans un looping. En gros elle était vraiment hyper méga mignonne.

Elle arriva donc à l'heure prévue et salua son petit copain fraîchement acquis.

"Yo".

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Ryan Wilson
Real Fake
Ryan Wilson
Messages : 53
Age : 20
Multi-comptes : Hanna Wheeler
Real Fake
Lun 8 Oct - 22:28

Il n’y avait pas à dire, Ryan était excité mais à la fois inquiet sur le déroulement de cette journée et malheureusement, cela ne s arrangea pas lorsqu'elle le rejoignit à l’entrée du bâtiment. Il aurait espéré le contraire, vraiment, pourtant l’espace d’un instant il manquait réellement. Est-ce que c’était une si bonne idée que ca en fin de compte ? Si rien ne se passait comme prévu il ne pourrait plus revenir en arrière, ce serait différent, ce serait ... la fin de ce qu'il connaissait jusqu'à maintenant.

Autant il pensait qu'il s'était préparé à cette situation, autant il devait se rendre à l’évidence que c’était un échec cuisant. Il était défaitiste et stressé mais alors qu'il tournait à présent les yeux vers la demoiselle, il se sentait aussi heureux et un sourire vint se poser sur le coin de ses lèvres tel l abrutis qu'il pouvait être.

Elle était là, les cheveux attachés, dans une robe qui lui allait vraiment très bien. Charlotte était belle et à cela, il ne put s’empêcher de rougir une fois de plus face à elle avant de se demander si elle avait bien compris l’endroit où il allait se rendre. Il hésita quelque instants a lui poser la question mais ne voulait pas qu' elle se vexe ais plus encore, qu’elle aille se changer.

« Salut ! »

C’était une option intéressante pour commencer parce que naturellement, il s’était rendu compte qu’il n’avait pas répondu jusque-là. Cela faisait de lui un impoli en quelque sorte mais qu’importe, il avait pris soin de se rattraper. Certes maladroitement et rapidement, mais en retard quand même.

« Et si on y allait ? »

Il n’allait pas lui laisser le temps de réfléchir à a chose qu'il la conduisait déjà en direction des arrêts de bus.

Revenir en haut Aller en bas
Charlotte B. Perrault
Messages : 75
Age : 19
Multi-comptes : -
Shakespeare
Mar 9 Oct - 19:45
Apparemment internet avait raison et la robe faisait son effet vu que Ryan rougit (oui maintenant elle savait ce que rougir signifiait et que ce n'était pas une possession) et resta longuement bouche-bée devant elle. Ca lui faisait plaisir en vrai. C'était la première fois qu'elle se souciait de ce qu'on pensait de son physique. Bien qu'elle était de nature coquette déjà de base, elle n'attendait jamais à ce qu'on la complimente sur ses vêtements. Du moment que ceux-ci lui plaisait à elle, c'était le principale. Et ce même si sa robe était dans un état pitoyable après avoir passer la journée dans une forêt.

Elle hocha de la tête à la question du blond et le suivit jusqu'au bus sans un mot, son esprit s'égarant déjà autre part.

Le bus pour le parc était déjà là et ils n'avaient donc qu'à monter dedans laissant Ryan s'occuper des billets. Elle alla s'assoir au fond du véhicule à côté de la fenêtre.

D'autres passagers arrivèrent bien vite et le bus démarra. Elle gardait le silence, ne sachant pas quel genre de conversation devait avoir un couple se rendant à leur premier rendez-vous.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Ryan Wilson
Real Fake
Ryan Wilson
Messages : 53
Age : 20
Multi-comptes : Hanna Wheeler
Real Fake
Mer 10 Oct - 14:55

Le malaise quand il s’était rendu compte qu’il ne savait pas quoi lui dire ... le rongeait complètement. En autre temps il savait, il n’y avait pas de problème, il était même un véritable moulin à paroles à ses heures ... mais là, il se sentait perdu assis au fond de ce bus, l'esprit plus vide qu'il ne l'a jamais été auparavant.

Il avait déjà eu des relations ce n’était pas un problème cependant, cette fois, on parlait de Charlotte ! Charlotte était différente des autres à bien des égards et maintenant qu'il avait sa chance, il ne comptait pas la laisser filer quand bien même son ami le tuerait certainement à terme que pour avoir approché sa petite soeur.

La famille Perrault était effrayante parfois mais il s’estimait heureux d’avoir eu une alliée de choix dans sa bataille, Kaelen. Il en était certain s'il en était là aujourd'hui c’était en partie grâce à elle. Et bizarrement, maintenant qu'il y pensait, il était sûr qu’elle le sermonnerait s'il ne faisait pas quelque chose tout de suite et qu'elle retiendrait son mari de mettre fin à sa si courte existence. Mais c'était Ben, il ne pouvait nier que l'un de ses meilleurs amis tournait autour de sa soeur ou il se mentait à lui-même, allez savoir. Dans tous les cas, le jeune homme était là et ne comptait pas lui laisser matière à se plaindre ! C'était son jour, il ne pouvait décemment pas passer à côté.

« Tu sais qu'il y a une énorme grande roue dans le parc et qu’on devrait pouvoir voir Blenheim du sommet ? »

Avec ca, il posa son regard sur elle, incertain de la manœuvre avant d’avoir une révélation. S’il n’était pas lui-même, ca n’avait aucun sens d’être ici.

« Personnellement je n’y suis jamais allé, mais c’est ce que j’ai entendu! Tien d’ailleurs, c’était quand la dernière fois que tu as été dans un parc d’attractions ? J’avoue que moi ca fait pas très longtemps en fait ! »

Il avait trouvé son rythme de croisière, en quelque sorte. Et à présent, il était certain que le voyage et ses quinze minutes restantes fileraient en un clin d’oeil.

Revenir en haut Aller en bas
Charlotte B. Perrault
Messages : 75
Age : 19
Multi-comptes : -
Shakespeare
Ven 12 Oct - 21:57
Toujours silencieuse, elle regardait la route défilée par la fenêtre du bus.
Elle ne savait vraiment pas quoi lui dire à ce petit. Y avait pas vraiment de créatures imaginaire là où ils allaient.

Heureusement Ryan était un moulin à parole et ne tarda pas à parler et elle était bien obligée de lui répondre.

"Ah bon? Je ne savais pas mais ce n'est pas étonnant dans une fête foraine. Peut-être arriverions nous a voir des lieux abandonnés intéressants de là-haut."

Et oui. Ses recherches primaient sur sa sortie en amoureux.

"Je ne sais pas quand date ma dernière fête foraine. Sans doute quand j'étais petite"

En même temps ça ne l'avait jamais intéressée et les dernières fois où on lui avait proposé d'y aller, elle avait passé son tour.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Ryan Wilson
Real Fake
Ryan Wilson
Messages : 53
Age : 20
Multi-comptes : Hanna Wheeler
Real Fake
Dim 30 Déc - 21:18

Il avait réussi à attirer son attention l’espace d’un instant et il devait bien l’avouer, il en était plutôt content ! La grande roue c’était quelque chose à faire quand on allait au parc d’attraction. Ce n’était peut-être pas très palpitant il en convenait cependant, cela n’en restait pas moins intéressant ! Et puis, il ne le dirait pas ouvertement mais il adorerait y monter avec Charlotte. Quoi qu’on en dise, le manège restait un endroit phare pour les couples ou tout du moins, lui en était convaincu. Cette simple pensée le fit rougir légèrement, il était tellement innocent à bien des égards.

Il venait de lui apprendre quelque chose et cette simple pensée le réjouissait d’autant plus ! Bien sûr que ce n’était pas étonnant pour une fête foraine, quoi quoi .. était-ce réellement le cas pour toute ? Il ne le savait pas vraiment par contre. Mais ce n’était qu’un détail ?

« Des lieux intéressants, certainement ! Blenheim, les jardins, par contre, je ne suis pas certain en ce qui concerne les lieux abandonnés… Peut-être ? »

Il l’avoue, il n’espérait pas que cela se passe réellement comme ca. Le décor se devait d’être enchantant, et pas … désolant. Un triste spectacle, il ne l’espérait pas. Enfin au fond, qu’importe ce qu’il y verra, tant qu’il sera avec elle, ca lui conviendra certainement. Mais là, de suite, c’est autre chose qui vint titiller son intérêt.

« Vraiment ? Tu n’y a vraiment plus été depuis l’enfance ?! »

Il était presque choqué par la nouvelle, lui qui y allait encore régulièrement avec sa famille ...

« Avec mes sœurs, on y va souvent ! Presque tous les ans en fait. C’est notre moment à nous, on adore ca ! »

il parlait avec entrain et chaque expression de son visage était pure. Au fond, il n’était pas difficile à comprendre et, ne l’avait sans doute jamais été. Il pleure quand il est triste, il sourit quand il est content et il bouge dans tous les sens quand il explique quelque chose qui lui tien à coeur. Ryan est une personne comme on n’en fait plus.

Revenir en haut Aller en bas
Charlotte B. Perrault
Messages : 75
Age : 19
Multi-comptes : -
Shakespeare
Aujourd'hui à 13:08
Elle ne trouvait pas particulièrement Blenheim et ses jardins intéressants à voir de là-haut mais chacun avait ses propres intérêts et elle n’en fit pas la remarque. Cela dit, elle avait entendu parler d’une maison hantée pas trop loin et c’était une bonne occasion pour essayer de la localiser. Peut-être serait-ce le sujet de leur prochaine réunion au club du paranormal ?

Par la suite, il enchaîna sur le fait qu’il allait souvent à la fête foraine avec sa famille et ses soeurs. Si lui était choqué d’apprendre qu’elle n’allait plus à ce genre de choses depuis longtemps, elle elle se mortifia de honte en se rendant compte qu’elle en savait très très très peu sur la vie de son petit copain alors que lui, savait sans doute tout d’elle. Elle ne connaissait même pas le prénom de ces soeurs ! Et apparemment, il les aimait énormément. Elle aussi aimait énormément sa famille même si elle le leur disait pas oralement.

Son visage se décomposa lentement en réalisant ces faits. Elle essaya tant bien que mal de garder son poker face habituel mais ça devenait tellement dur qu’on aurait pu croire qu’elle était en ennuyée par les propos du blond. Comment allait-elle se sortir d’une situation aussi gênante ? Il finirait par penser qu’elle s’ennuie avec lui alors qu’il était de bonne humeur. Mais ce n’était pas le cas évidemment. Et si elle lui disait la vérité sur le fait qu’elle ne savait rien de lui, elle passerait pour une égoïste qui s’intéresse qu’à sa petite personne et pas aux autres. Mais en réalité, elle était pas égoïste ou égocentrique. Non, elle était plus perdue dans son monde imaginaire pour s’intéresser à l’espèce humaine l’entourant. C’était d’ailleurs la façon qu’elle avait eu pour réussir à ignorer les moqueries des gens de sa classe.

Elle broyait du noir et ça se voyait à l’aura qui se dégageait d’elle. Il fallait qu’elle trouve une sortie de secours, un moyen de s’échapper sans éveiller des soupçons. Heureusement pour elle, elle remarqua la fête foraine au loin, le bus arrivait.

Elle se leva droite comme un « i ».

« Nous voilà arrivé à dest… » elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase car le bus s’immobilisa en freinant brusquement et comme elle s’était levée avant l’arrêt et qu’elle se tenait à rien, elle trébucha et tomba sur la personne la plus proche d’elle, c’est à dire Ryan lui-même.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: