Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
((kaelou)) maintenant battez vous
Theodora B. Knightley
Hellhounds - Surveillante
avatar
Messages : 54
Age : 25
Multi-comptes : Lilas ; Jesper ; Rhys ; Titania ; Percy
Hellhounds - Surveillante
Mar 21 Aoû - 14:07
Theodora, il y a des choses qu’elle comprenait - pour lesquelles elle savait passer outre. Des fois, elle se surprenait à penser qu’elle était la plus mature de son ancien trio (elle aimerait bien retourner à cette époque). Parce que, honnêtement, elle savait que ça se passerait mal. Elle connaissait Kaelen et Lou-Ann comme personne - comme des soeurs. Et si la surveillante avait accueilli Lou-Ann sans rancœur, elle savait parfaitement que ce ne serait pas le cas de Kaelen. Mais elle avait pris sa décision, qu’importent les conséquences ; il était temps que l’une et l’autre affrontent les choses et se parlent enfin.
(C’est ce qu’on appelle grandir, après tout.)
Même si pour confronter ses deux amies, Theodora devrait les piéger (et donc les rendre méfiantes par la suite), elle s’en fichait. Ça et des possibles représailles d’ailleurs.
Elle assumait parfaitement.
Lou-Ann arriva la première ; Theo était heureuse de la revoir. En fait, elle était heureuse de l’avoir à nouveau dans sa vie, et avait hâte qu’elle rencontre Opaline - mais c’était pas le programme de la journée. Elle l’installa dans le salon, entama une discussion légère et fit des efforts surhumains à ne pas jeter des coups d’oeil à son téléphone (elle aurait même pas l’excuse d’Opaline, Chris avait fini par gagner sa confiance sur ce terrain-là) pour ne pas mettre la puce à l’oreille à la rose. Heureusement, elles n’eurent pas à attendre bien longtemps (enfin les nerfs de Theo tenaient plutôt bien et le mensonge avec, après). La jeune femme regarda la locataire des lieux l’air de demander si elles attendaient quelqu’un quand la sonnerie retentit, mais Theo fut satisfaite de constater sa confiance absolue quand elle prétendit être surprise
(Bad idea)(elle va plus lui faire confiance pendant 5 ans)
Theodora géra super bien - oui, elle était plutôt fière. Le temps d’aller ouvrir, elle se répéta son plan et indiqua que c’était une erreur puis revint vers la rose - une minute à tout casser, c’est ce qu’elle avait devant elle. Quelle pièce craindrait le moins ? Sa chambre ! « Lou ! Tu pourrais aller chercher mon album photo dans ma chambre pendant que je fais le café ? Il est dans mon placard, au fond, deuxième tiroir ! » A peine louche, mais elle goba tout (avec ou sans scepticisme, elle savait pas et osef) - dernière fois de sa vie, pensa Theo avec une pointe d’ironie. Le temps que Lou cherche, Theo courut accueillir la jeune maman - avec sa fille. Aïe. Elle détestait l’idée d’arracher un bébé à sa mère, qu’importent le temps ou la raison. Mais aujourd’hui, elle devait passer outre ses instincts ; sans vraiment d’explication, elle attira Kaelen qui cherchait à comprendre ce qui lui arrivait et passa la poussette dans le salon avant d’agripper l’adulte par le bras - elle ne chercherait pas de prétexte pourri pour la faire aller dans sa piaule. Sans douceur, elle l’y poussa et ferma la porte ; hop, séquestration.
« Bien mes trésors, mon mobilier est prêt, maintenant vous PARLEZ ! Il est temps de grandir ! » Ok, peut-être que ça l’amusait finalement. « Je m’occupe de Rose, et pas la peine d’essayer de défoncer la porte, j’ouvre dans une heure ou deux - ça dépendra de vous - c’est tout. » Et sur ce, elle alla voir sa filleule et sortit même un film pour enfants. (Si elles gueulent trop, elle l’emmène faire un tour voir son tonton et voilà)

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
ava(c) sony // signa(c) séré | theodora s'exprime en #536387
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Ann K. Fukuda
Hellhounds - Professeure de musique
avatar
Messages : 82
Age : 24
Multi-comptes : Jalander A. Churchill
Lucrezia I. de Guevara
Hellhounds - Professeure de musique
Mer 22 Aoû - 0:23

THEODORA KNIGHTLEY & KAELEN PERRAULT
MAINTENANT BATTEZ-VOUS


Il y a des jours comme ça.
Des jours où, définitivement, Lou aurait mieux fait de rester couchée.
Mais avant de penser ça, la demoiselle passait un bon moment. Invitée chez Theo pour rencontrer enfin Opaline, elle était arrivée avec un petit cadeau pour la petite. Rien de bien original, n’étant pas très à l’aise dès qu’il s’agissait d’enfant. Alors, elle lui avait pris un album d’une illustratrice japonaise ainsi qu’une petite robe. Elle avait d’ailleurs eu beaucoup de mal à entrer dans ce fichu magasin de vêtement pour enfant, car à chaque fois qu’elle passait devant une vendeuse, elle se faisait interpeller pour se voir conseiller des vêtements pour “ses” enfants. Mmph. Alors, une fois arrivée, elle donna le tout à la jeune maman, avant de s’installer avec elle dans le salon.

La discussion était calme, douce, très agréable pour elle. Elle était heureuse de découvrir l’endroit où vivait Theo et Opaline. Elle était aussi très contente qu’une certaine personne ne soit pas présente à ce moment là. Elles parlèrent un peu de tout : Opaline, ce qu’elles faisaient respectivement dans leur vie maintenant, le groupe de Lou-Ann. Elle parla aussi rapidement de sa rencontre avec Ben, puis de sa visite chez Sony. Puis, alors que les demoiselles étaient en pleine discussion, elle entendit la sonnette retentir. Se crispant légèrement, elle afficha cependant un visage calme et naturel à Theo. “Tiens, tu attends quelqu’un ?”. Au fond d’elle-même, elle espérait que ce ne soit pas celui auquel elle pensait. Puis après réflexion elle se dit que si c’était lui, il serait simplement entré avec ses clefs, probablement. Alors elle souffla de soulagement dans son fond intérieur. Elle vit Theo partir pour revenir presque aussi vite, expliquant que c’était une erreur. Lou sourit sans se poser plus de question.

Puis elle entendit Theo lui dire d’une voix enjouée “Lou ! Tu pourrais aller chercher mon album photo dans ma chambre pendant que je fais le café ? Il est dans mon placard, au fond, deuxième tiroir !”. Lou lança un “Okay pas de problème” avant de se lever de sa chaise et se diriger vers la chambre de son amie. Une fois dans cette dernière, elle se mit à chercher de placard des yeux, puis à fouiller dedans en prenant son temps. Elle ne voulait pas mettre le bordel dans les affaires de Theo. C’est probablement parce qu’elle prenait son temps et qu’elle faisait attention qu’elle n’entendit pas les bruits au salon, puis les bruits de pas qui suivirent. C’est lorsqu’elle entendit la porte, qui était restée entrouverte, s’ouvrir de nouveau à la volée qu’elle sursauta. “Qu’est ce qu’il y-” commença-t-elle à dire en se retournant. Son cerveau eut ensuite beaucoup de mal à traiter toutes les informations.

Theo se tenant dans l'encadrure de la porte.
Tenant le bras … De Kae.
Kae qui fut poussée sans ménagement dans la pièce.
Puis un “clac”. Porte fermée. Et apparemment bien verrouillée.

“Bien mes trésors, mon mobilier est prêt, maintenant vous PARLEZ ! Il est temps de grandir ! Je m’occupe de Rose, et pas la peine d’essayer de défoncer la porte, j’ouvre dans une heure ou deux - ça dépendra de vous - c’est tout.”

Merde. Merde.
Merde merde merde.


D’un coup, Lou se sentit pas bien du tout. Elle s’éloigna du placard, regardant Kae. Bon. Vu son visage, elle avait pas l’air d’être au courant -l’inverse l’aurait étonné. Et Lou non plus n’avait rien compris à ce qu’il se passait. Et clairement, ça ne lui plaisait pas du tout. Reculant un peu, elle se retrouva assez vite bloqué par le fameux placard. Elle ne savait simplement pas quoi dire. Kae était là, face à elle. Beaucoup de chose se passait dans sa tête en même temps, lui donnant sûrement un air très idiot : elle avait envie de la prendre dans ses bras, de s’enfuir, de crier. Elle paniquait, elle avait peur, elle était contente et triste en même temps. Et elle ne savait pas quoi faire de cette montagne de sentiments. Ouvrant et fermant la bouche à plusieurs reprises sans réussir à dire un mot, elle la fixait toujours.

Theo, je te retiens, pensa-t-elle sans parvenir pour autant à ressentir de la colère. Alors, prenant énormément sur elle, elle parvint à sortir la seule chose à peu près cohérente qui lui venait en tête.

“Euh. Salut.”

Et déjà, elle regrettait d’avoir ouvert la bouche.


©️ Nephilith pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lou en #cc6666, en gras pour le Japonais et en italique pour le Français
(o≧∇≦)o [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] o(≧∇≦o)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 311
Age : 24
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Mer 22 Aoû - 10:33
Maintenant battez-vous
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La confiance.
C’est un beau mot, n’est-ce pas, la confiance.
C’est quelque chose de très volatile aussi. Enfin, plus éphémère et fragile que volatile. Il y a des personnes qui font facilement confiance, qui se lance corps et âme dans une relation sans filet. Et puis, il y a celles qui ont le plus de mal. Celles pourquoi ce n’est pas naturel, parce que depuis leur plus tendre enfance, elles ont eu confiance, et elles ont été trahies.
Et quand on trahit la confiance de quelqu’un, vous avez peu de chances qu’elle revienne en arrière et qu’elle parvienne à vous pardonner un jour.

Ce jour-là, Kaelen quittait le Frozen l’air sereine. Ça faisait presque deux mois que Rose était née dans des conditions plus que douloureuse. Le bar n’avait pas rouvert tout de suite et Kaelen avait laisser la direction des événements à Kyohei.
Normalement, Rose aurait dû naître aujourd’hui. Et ils avaient voulu attendre d’être sûr que tout irait bien pour demander aux parrains et marraines de l’être. Parce qu’ils n’avaient pas la tête à ça. Et le baptême ne serait pas pour tout de suite.
Alors, quand Theodora l’avait appelée pour qu’elle passe, Kaelen avait été ravie. Parce que ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas vu sa meilleure amie, parce qu’elle pourrait sortir du Frozen. Elle avait du mal à rester là-bas après l’inondation. Ça reviendrait mais pour le moment elle évitait de trop s’y attarder. Elle laissa donc sa fille aux bras de son père, non sans être un peu sur les nerfs, et rejoint sa meilleure-amie.

Elle ne reprendrait ses services que le 1er septembre. Et ça n’était pas plus mal, pour être honnête. Entre l’inondations, la naissance de Rose et le retour de Lou-Ann, Kaelen était dans une période bien compliquée de sa vie. Et si les deux premières choses se résorbaient d’elle-même, la présence de Lou-Ann dans son entourage était loin de la rendre sereine.

Arrivée devant l’immeuble, Kaelen appuya nonchalamment sur la sonnette.
Elle arrivait en zone protégée, elle était sûre que rien ne pourrait lui arriver.

« C’est Kae. »

La porte se déverrouilla rapidement et Kaelen grimpa dans l’ascenseur, sans pour autant réussir à se sortir Rose de la tête. Elle était restée des nuits entières à la fixer, à l’hôpital ou à la maison, incapable de détacher ses yeux d’elle. Jusqu’à ce que Benjamin insiste : elle avait besoin de sommeil de la même manière que Rose. Kaelen avait eu tellement peur de la perdre qu’elle avait énormément de mal à s’en détacher. Elle n’était sereine que lorsqu’elle était avec Benjamin, et même là elle préférait quand même garder un œil sur elle. Pas qu’elle n’ait pas une confiance aveugle en lui, ça n’avait rien à voir, mais elle était toujours un peu entre deux eaux.

Une fois l’ascenseur au bon état, elle descendit. Theodora était déjà à la porte et Kaelen lui offrit un sourire.

« Salu- »

Et tout s’accéléra. Kaelen sentit Theodora l’entraîner rapidement à sa suite. D’abord, Kaelen pensa qu’elle voulait lui montrer quelque chose : un nouveau meuble, un livre, une paire de chaussure, la nouvelle maison de poupée d’Opaline. Alors elle ne se méfia pas. Jusqu’à se retrouver devant la porte de la chambre de Theo ou elle aperçut Lou-Ann.

« Ah. Je vais y aller, je reviendrai plu tar- »

Elle n’eut de nouveau pas le temps de finir sa phrase que Theo la poussait à l’intérieur. Elle se retourna immédiatement pour se jeter sur la porte avant qu’elle ne se ferme essayant tant bien que mal de la garder ouverte, en vain. Elle continua de tambouriner sur la porte, étouffant les paroles de Theo derrière celle-ci.

« Va te faire foutre Theodora, putain. »

Elle n’était pas Jessica Jones. Il y avait peu de chance qu’elle en arrive là.
Ses poings continuaient de cogner sur cette porte qui ne s’ouvrait pas. Elle était folle de rage. L'avalanche de coup s'arrêta le temps d'un instant.
Elle se dirigea vers la fenêtre, ignorant complètement son ex-meilleure-amie. Elle la bouscula presque pour passer, ouvrant la fenêtre afin d’estimer la hauteur et la possibilité d’atterrir sur le balcon d’un voisin.
Elle revient à l’intérieur et fouilla dans les tiroirs et la commode de Theodora. Si elle trouvait un tournevis elle pourrait défaire la serrure.

Elle refusait de rester ici deux heures avec Lou-Ann.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Well I found a woman, stronger than anyone I know
She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home
I found a love, to carry more than just my secrets
To carry love, to carry children of our own
We are still kids, but we're so in love
Fighting against all odds
I know we'll be alright this time
Darling, just hold my hand
Be my girl, I'll be your man
I see my future in your eyes
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Ann K. Fukuda
Hellhounds - Professeure de musique
avatar
Messages : 82
Age : 24
Multi-comptes : Jalander A. Churchill
Lucrezia I. de Guevara
Hellhounds - Professeure de musique
Mer 22 Aoû - 18:06

THEODORA KNIGHTLEY & KAELEN PERRAULT
MAINTENANT BATTEZ-VOUS


Actuellement, si Lou avait pu s’exprimer, elle se serait sûrement mise à hurler. Qu’est-ce qui l’en empêchait ? Probablement son cerveau, qui avait décidé de fondre et de l’abandonner face à cette situation complètement abracadabrante. Se retrouver enfermée de force, dans la chambre de Theo, avec une Kae manifestement TRES en colère n’était clairement pas l’idée qu’elle se faisait de leurs retrouvailles. Mais en même temps, elle avait eu beau y réfléchir des milliers de fois, elle n’avait jamais su comment faire. Au moins, maintenant, elle était fixée. Ca ne lui plaisait pas. Pas du tout. Parce qu’elle était tétanisée, parce que Kae était en train de faire comme Hulk et de smasher la porte de toutes ses forces. Mais manifestement c’était peine perdue et ça, ça semblait l’agacer encore plus.

“Va te faire foutre Theodora, putain.”

Au moins elle pouvait le confirmer : elle était vraiment en colère. Et déjà à l’époque, lorsque ces trois-là étaient inséparables, elles savaient : il ne fallait surtout pas mettre Kae en colère. A vrai dire, Lou avait toujours appréhendé les moments où Kae se fâchait car, même si elle n’était pas la dernière quand il s’agissait de s’énerver et hausser la voix, face à Kae elle n’avait aucune chance. Elle avait cette préstance, cette façon de te fusiller du regard qui te traversait de part en part et qui te laissait totalement démuni et silencieux. Pour le moment, Kae ne lui avait pas adressé un seul regard : elle semblait surtout chercher comment sortir. Et Lou l’aurait volontairement aidé … En d’autre circonstance.  Alors elle la vit lui passer sous le nez, la bousculant légèrement au passage. Lou ne dit mot et recula légèrement, la regardant s’acharner sur la fenêtre pour l’ouvrir et regarder à l’extérieur. Lou eu un mouvement vers elle comme pour l’en dissuader, puis elle se ravisa.

Très sincèrement ? Elle avait aucune idée de quoi dire ou quoi faire. Tout ce qui lui venait en tête risquait de se solder par une confrontation violente. Et elle avait beau y réfléchir, encore et encore … Il n’y avait aucune autre issue possible. Théo tenait la porte fermée, elle ne s’échapperait pas par la fenêtre -même si elle en avait un peu envie il faut l’avouer. Alors, elle prit une profonde inspiration puis, faisant un pas vers Kae tout en gardant une certaine distance, elle se lança.

“Je crois pas que tu vas trouver quoi que ce soit là dedans.”

Sa voix était minuscule. Un peu étranglée. Elle avait envie de pleurer. C’était horrible pour elle d’être déchirée entre deux envies : fuir et la prendre dans ses bras. Alors, comme bloquée, elle était debout, serrant les pans de sa robe un peu comme une enfant.

“Je suis désolée … Je pensais pas qu’elle ferait ça. Pardon.”

C'était sa faute. Elle se mordait les lèvres. Fort. Un peu plus et elle pourrait les faire saigner. Elle essayait de se préparer mentalement pour … Tout ce qui pourrait lui arriver dessus. Mais elle le savait : on ne peut pas tout prévoir.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] X [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


©️ Nephilith pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lou en #cc6666, en gras pour le Japonais et en italique pour le Français
(o≧∇≦)o [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] o(≧∇≦o)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 311
Age : 24
Multi-comptes : E. Kaelen Knightwalker
Bartholomew II Richardson
Ù. Caitrìona Muirhead
Nikolaus K. Nielsen
Harold C. Edly
Enola S. Beauchamp
Xavier W. Disney
Strangers
Lun 17 Sep - 23:11
Maintenant battez-vous
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Dire que Kaelen était furieuse était un euphémisme. Si elle avait eu Théodora en face d’elle à cet instant précis, elle lui aurait envoyé son poing dans la figure. Elle ne pouvait pas croire qu’elle avait été trahie ainsi par sa meilleure amie. Théodora savait très bien ce que Kaelen pensait de Lou-Ann. Elles avaient eu cette discussion après son départ. Cette discussion ou Kaelen lui avait très clairement dit qu’elle ne voulait plus jamais entendre parler de la rose. Oh, elle n’avait pas utilisé de figure de style au nom barbare ou de manière détournée pour le lui avoue. Les mots exacts avaient été « elle est morte pour moi ». Et elle avait l’espérance étrange que ses proches respecteraient son point de vue, son avis, ses volontés.
Visiblement, ça n’était pas le cas.

Elle retournait fébrilement les tiroirs de la bleue, cherchant un quelconque objet qui pourrait l’aider à sortir d’ici. Parce qu’il était hors de question qu’elle reste dans cette pièce. Rien que d’être en présence de Lou-Ann la rendait dingue. Et puis, si elle pouvait foutre le bordel dans cette pièce, elle ne s’en priverait pas.
Ses mouvements étaient secs, violents, brutaux. Elle ne s’arrêterait que lorsqu’elle aurait examiner chaque petit recoin de la pièce à la recherche de quelque chose qui pourrait faire l’affaire.

Et puis, Lou-Ann éleva la voix. Kaelen décida dans un premier temps de l’ignorer, purement et simplement. Et puis, sa deuxième phrase lui fit lever les yeux au ciel.

« Et si tu arrêtais de toujours tout ramener à toi, hein ? »

Son départ, c’était pour elle. Son retour ? pour elle. Benjamin ? Pour elle. Théodora ? Pour elle.
Elle.

Ils n’avaient tous qu’elle à la bouche depuis qu’elle avait pointer son nez dans la ville quelques semaines plus tôt. Et Kaelen ne supportait pas qu’elle revienne et que tout le monde ne fasse comme s’il ne s’était rien passé.

Elle ne lui accorda même pas un regard, même pas un geste, elle continua de fouiller les tiroirs de la table de nuit, finissant par les renverser un par un sur le lit pour mieux en extraire le contenu.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Well I found a woman, stronger than anyone I know
She shares my dreams, I hope that someday I'll share her home
I found a love, to carry more than just my secrets
To carry love, to carry children of our own
We are still kids, but we're so in love
Fighting against all odds
I know we'll be alright this time
Darling, just hold my hand
Be my girl, I'll be your man
I see my future in your eyes
Revenir en haut Aller en bas
Lou-Ann K. Fukuda
Hellhounds - Professeure de musique
avatar
Messages : 82
Age : 24
Multi-comptes : Jalander A. Churchill
Lucrezia I. de Guevara
Hellhounds - Professeure de musique
Mar 9 Oct - 11:25

THEODORA KNIGHTLEY & KAELEN PERRAULT
MAINTENANT BATTEZ-VOUS


“Et si tu arrêtais de toujours tout ramener à toi, hein ?”

Dire que les mots de Kae lui avait fait l’effet d’une baffe était faible. A ce niveau-là, même un uppercut sec et dans la mâchoire lui aurait fait moins de mal. Titubant légèrement comme sous l’effet d’un coup, Lou finit par ne rien dire, soupirant un peu tristement et regardant ses chaussures qui étaient subitement devenues super intéressantes. A vrai dire, elle n’avait aucune idée de ce qu’elle pouvait répondre. S’excuser ne changerait rien et démentir ça serait à la fois un suicide et en même temps … Kae avait probablement raison. Mais sa vieille fierté l’empêchait de l’admettre à voix haute, alors elle se tu, plongeant dans le mutisme le plus total.

Elle se contenta de s’asseoir sur ce qui ressemblait à une chaise, à l’autre bout de la pièce et surtout au plus loin de Kae. Elle observa ce qui était son ancienne meilleure amie -et rien que de rajouter “ancienne” lui faisait mal au cœur. Elle qui avait tant réfléchis à quoi lui dire si elle la revoyait un jour … Elle avait tout oublié moment même où son regard avait croisé celui de la jeune maman. Désormais, tous les mots qui lui venait lui semblait si vain : lui dire pardon ? Manifestement, cela ne marchait pas. Crier ce qu’elle avait à lui dire ? Non plus. Elle était désemparée et, elle ne l’admetterait jamais, mais Kae était l’une des rare personne à pouvoir la mettre ainsi au pied du mur sans qu’elle ne puisse rien faire.

Kae continuait de tout retourner, pendant que Lou la fixait, comme si elle essayait de rattraper -vainement- toutes ces années. Kae avait changé -en bien, il fallait être honnête. Après tout, elle avait trouvé l’amour, s’était mariée et elle était même devenue maman. Et Lou pendant ce temps là, elle s’était enfuie en la laissant derrière elle. Elle avait loupé ce qui était probablement les moments les plus heureux de son amie. Et rien que d’y repenser … Sa gorge se serrait. Lâchant un petit soupir, elle finit par serrer les poings, les posant sur ses genoux puis elle se leva de nouveau. Elle sentait qu’elle regretterait ce qu’elle s’apprêtait à faire. Mais tant pis. Elle n’arrivait pas à rester là, sans réagir.

Alors que celle qu’elle voulait voir depuis si longtemps se tenait juste à côté d’elle.

Elle s'avança, se rapprochant volontairement de Kae, serrant les dents. Elle esquissa un geste pour lui toucher l’épaule mais elle s’arrêta. Non, clairement c’était pas une bonne idée. Alors elle se contenta d’ouvrir la bouche. “Kae … Calme toi, tu vas finir par te faire mal à force de tout retourner comme ça” dit-elle d’une voix clairement peu sûre d’elle. “Je … suis désolée, de tout ramener à moi.” ajouta-t-elle, faisant une légère grimace. Ce n’était jamais très agréable d’admettre ce genre de choses. “Mais … Je pense que Theo finira par nous laisser sortir, de toute façon. On peut … on peut peut-être s’asseoir et attendre qu’elle vienne nous ouvrir non ?”

Rien ne lui plaisait dans ce qu’elle venait de dire : ni sa voix, faiblarde et maladroit, ni ses mots, ni son ton, rien. Elle avait l’impression d’être quelqu’un d’autre et, en même temps, elle n’arrivait pas à être naturelle. Parce qu’au fond d’elle, elle le savait : elle était vraiment déboussolée.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] X [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


©️ Nephilith pour [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Lou en #cc6666, en gras pour le Japonais et en italique pour le Français
(o≧∇≦)o [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] o(≧∇≦o)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1
Sauter vers: